fbpx

Bade-Wurtemberg : voyage dans le temps à Heidelberg

Coincée à la mai­son pour des raisons que je vous expli­quais dans cet arti­cle, j’ai don­né mes bil­lets de train à ma petite sœur, avec pour mis­sion de décou­vrir l’Allemagne à ma place, mais aus­si de venir racon­ter ses voy­ages ici-même. Cet arti­cle est donc entière­ment l’œuvre de Gaëlle : ses impres­sions, ses mots, ses pho­tos ! 

Dernière étape de ce voy­age à tra­vers le Bade-Wurtem­berg, me voici à Hei­del­berg. De nom­breux poètes en ont fait l’incarnation du roman­tisme alle­mand et il parait que c’est l’une des plus jolies villes alle­man­des. Allons voir ça…

En se frayant un chemin par­mi les touristes, je com­mence à com­pren­dre. L’ambiance y est joyeuse, famil­iale. On peut même crois­er de drôle de per­son­nages ! Alors, on s’en étonne au début, on trou­ve ça drôle, puis, finale­ment, on com­prend que ce sont des guides et qu’ils sont là par dizaines. Mais quand même, ce n’est pas com­mun.

mep Heidelberg _ ville mondeHeidelbergHeidelberg
Comme dans toute ville à près touris­tique, les meilleurs moments sont sans doute le début de mat­inée et la fin d’après-midi. Lev­ée tôt le matin, j’ai eu l’impression d’avoir la ville pour moi. J’ai donc eu le loisir de me per­dre dans les ruelles, de regarder tran­quille­ment en l’air en m’arrêtant au milieu de la route ou encore de scruter tous les détails des bâti­ments. Alors que tout le monde som­nole encore, je ne croise que quelques camions de livraisons dans les rues habituelle­ment pié­tonnes, un ou deux cyclistes, des sportifs,… C’est calme, c’est reposant et ça vaut le coup d’écourter quelque peu sa nuit ! Si seule­ment il avait fait beau… Je suis sure que le lever de soleil doit être mag­nifique.
mep Heidelberg _ ville videHeidelbergHeidelbergHeidelberg

Une prison pour étudiants

Hei­del­berg est une ville étu­di­ante. C’est la plus vieille grande école d’Allemagne et je peux main­tenant me van­ter d’avoir foulé le même sol que Vic­tor Hugo ou Marc Twain, tous deux étu­di­ants ici. C’est aujourd’hui une des meilleurs uni­ver­sités alle­man­des dont la ville et les habi­tants sont très fiers. Ils citent LE chiffre : 84 prix Nobel. Rien que ça !

Plus que l’Université, ce qui m’a le plus mar­qué lors de ma vis­ite de la ville, ce sont les pris­ons. Oui oui, des pris­ons. Mais pas pour n’importe qui ! Unique­ment pour des étu­di­ants. Du XVIème au XXme siè­cle, on enfer­mait dans ces cachots les étu­di­ants un peu réfrac­taires, pour 2 ou 4 semaines. Pour s’être bal­adé nu dans la rue, pour avoir trop bu,… L’administration trou­vait tou­jours une bonne excuse pour met­tre sous clef quelques étu­di­ants qui étaient alors oblig­és de tra­vailler.

Tra­vailler… Ou dessin­er sur les murs, à l’aide de pein­ture à l’eau et de suie de bougie. Parce qu’entre le lit, la table et les chais­es en bois, il n’y avait pas beau­coup de dis­trac­tion ! Aujourd’hui on peut donc imag­in­er la vie quelque peu spar­ti­ate qu’ils devaient avoir et c’est à ce moment pré­cis que j’ai regret­té d’avoir pris espag­nol au col­lège. J’aurais beau­coup aimé com­pren­dre ce qui était écrit sur les murs et les pla­fonds. Et j’aurais pu pass­er des heures à lire les moin­dres recoins, compter ces por­traits, chercher les cita­tions. On devine quand même quelques expres­sions, des noms, ou des dates : « 1905 », « soli­tude », « karz­er » (prison),… Pas de quoi écrire une biogra­phie mais assez pour être plongée directe­ment dans l’ambiance. Si je croy­ais aux fan­tômes,…

mep Heidelberg _ prisonHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelberg

Le long du Neckar

Quit­tons un peu le cen­tre touris­tique. Pour pren­dre un peu l’air et respir­er, rien de mieux qu’une petite balade le long de la riv­ière. C’est égale­ment le meilleur endroit pour voir la vieille ville, ce qui ne gâte rien !

En tra­ver­sant le Vieux Pont, on se retrou­ve de l’autre côté du Neckar, bien moins touris­tique et avec une beau­coup plus jolie vue ! On peut alors réelle­ment admir­er le château, les collines et les ruelles. C’est un endroit vis­i­ble­ment très fréquen­té des « Hei­del­ber­geois », mais assez mécon­nu des touristes. Il parait que c’est un bel endroit pour voir le couch­er de soleil. Mais encore une fois, pas de chances ces jours-ci, les nuages sont de sor­tie.

mep Heidelberg _ riviereHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelbergHeidelberg

Plongée au Moyen-Age

Une vis­ite d’Heidelberg ne serait pas com­plète sans une escapade dans son château moyenâgeux, plus grande rési­dence for­ti­fiée d’Allemagne. Quelque soit l’endroit où l’on se rend, on l’aperçoit, juché sur sa colline. C’est donc dif­fi­cile de pass­er à côté et depuis mon arrivée, je n’ai qu’une envie : y mon­ter.

Je n’ai pas été déçue. C’est comme une véri­ta­ble immer­sion au Moyen-Age, dans une vieille ruine qui a gardée tout son charme. Et au cœur de ce dédale de pièces, couloirs, escaliers, se trou­ve le plus grand ton­neau en bois du monde : 8,5 mètres de long, 7 mètres de haut, et un piste de danse au-dessus ! Parce qu’avec ses 220 000 litres, les soirées devaient être ani­mées !

Mais finale­ment, la vis­ite intérieure ne veut pas la balade dans le jardin ni même la vue mag­nifique sur toute la ville. J’aurais pu y pass­er des heures...


Plus d’articles sur le Bade-Wurtem­berg et la Forêt-Noire

Retrou­vez mes incon­tourn­ables pour un séjour dans la Forêt-Noire, ain­si des mini-guides pour les autres villes du Bade-Wurtem­berg : Stuttgart, Fri­bourg-em-Brigau, Baden Baden, Karl­suhe et plein d’autres.


mep Heidelberg _ chateauHeidelbergHeidelberg HeidelbergHeidelbergHeidelberg


Plus d’articles sur le Bade-Wurtem­berg et la Forêt-Noire

Retrou­vez mes incon­tourn­ables pour un séjour dans la Forêt-Noire, ain­si des mini-guides pour les autres villes du Bade-Wurtem­berg : Stuttgart, Fri­bourg-em-Brigau, Baden Baden, Karl­suhe et plein d’autres.


Heidelberg
Le pro­jet #Jaime­LAlle­magne est le fruit d’une col­lab­o­ra­tion entre le Col­lec­tif des blogueurs voy­age et l’Office Nation­al Alle­mand du Tourisme. Tous les choix édi­to­ri­aux des bil­lets pro­duits suite à ce voy­age me revi­en­nent.

6 Commentaires

  1. Bon­jour, et bien voilà un très beau dépayse­ment, cette Alle­magne dévoile de beaux tré­sors et mérit­erait vrai­ment qu’on y fasse une pause déli­cieuse ! Mer­ci pour cette décou­verte !

  2. Bon­jour, j’ai vis­ité plusieurs villes en Alle­magne mais celle-ci je ne con­nais pas. Il y a de très beaux endroits, totale­ment insoupçon­nés en Alle­magne. Per­so j’adore Cologne, et les villes du nord de l’Allemagne sur la côte. Il y a de petites îles sur les bor­ds de la Bal­tique, de véri­ta­bles joy­aux. J’aimerais bien y retourn­er, c’était il y a si longtemps.

  3. Bon­jour, mer­ci pour le partage. Que de mer­veilleux endroits à décou­vrir. Décou­vrir l’Allemagne ne m’a jamais autant inspiré car jamais je n’aurais pen­sé que le pays ren­ferme des endroits aus­si mer­veilleux.

  4. Quel bel endroit, plus qu’a essay­er de la situer sur une carte !
    Je con­nais un petit peu l’Allemagne pour­tant voi­sine de ma douce Bel­gique. J’ai déjà été à Cologne et Aix-la-Chapelle. Je compte retourn­er à Aix-la-Chapelle et m’éloigner jusqu’à Mon­schau.

  5. Mer­ci pour ce très joli petit arti­cle, j’y étais en eras­mus l’année dernière et ça me fait chaud au coeur de retrou­ver ces ruelles pavées chargées d’histoire ! Etiez vous mon­té sur la colline ?

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest