fbpx

ULM : Danube, pavés et colombages

Ulm, c’est un peu l’Allemagne de carte postale. Tout ce qu’on attend comme atout de charme est réu­ni dans cette petite ville du Bade-Wurtem­berg !

La pre­mière chose à savoir sur Ulm, c’est que la ville est con­nue pour la hau­teur de sa cathé­drale. Alors for­cé­ment, où que vous soyez, vous la voyez. C’est à la fois un beau point de vue et un repère pra­tique pour retrou­ver son chemin lorsqu’on a un peu trop flâné, le nez en l’air dans les ruelles.

IMG_6214

IMG_6258
IMG_6531

Car Ulm fait par­tie de ces villes qui appel­lent à la flâner­ie. Bor­dée par le Danube qui la sépare de la Bav­ière (en face, c’est Neu-Ulm, la bavaroise), par­cou­rue par des petits canaux, avec beau­coup de ruelles pié­tonnes, Ulm est le genre d’endroit où je me ver­rais bien pass­er la semaine. Un peu de cul­ture le matin avec les nom­breux musées et les expo­si­tions, de la lec­ture au bord de l’eau toute l’après-midi et éventuelle­ment un con­cert le soir (si je ne suis pas fatiguée après une journée aus­si éprou­vante, hein...).

IMG_6490

Bref, c’est une ville où on se sent bien, et où on sent que les habi­tants aus­si vivent à un rythme pais­i­ble, où la con­vivi­al­ité a toute sa place. (Je vous en donne un exem­ple à la fin de l’article !)

 img_6240_1

Fischerviertel

Fis­chervier­tel fut quarti­er des pêcheurs et des tan­neurs mais est surtout main­tenant le quarti­er touris­tique, celui des petites rues pavées, des canaux et des jolies maisons à colom­bages. Il se par­court à pied et on y revient plusieurs fois avec plaisir, revoir la même ruelle sous une lumière dif­férente.

L’ensemble à un charme fou, une Alle­magne de carte postale !

IMG_6250

IMG_6260
Où manger à Ulm : Zur Forelle
Fis­cher­gasse 25
89073 Ulm

Petite adresse pour manger sur une jolie ter­rasse et appréci­er la vue en plein cœur du quarti­er des pêcheurs.

768 marches

La plus haute flèche d’Église au monde, dis­ent-il comme un défi. 768 march­es pour se hiss­er tout en haut, à 141 m, et domin­er Ulm et la cam­pagne du Bade-Wurtem­berg.

IMG_6471

IMG_6373
IMG_6448

C’est le genre de défi qu’on ne peut que relever si on aime les belles vues. Cha­cun ira à son rythme, les escaliers sont assez larges pour dou­bler ou laiss­er pass­er, et quelques plate­formes inter­mé­di­aires per­me­t­tent de repren­dre son souf­fle, ou d’avoir le souf­fle coupé, au choix.

IMG_6360

C’est le genre de vis­ite qui fait faire 150 fois la même pho­to. La pho­to qu’on reprend à l’identique au fur et à mesure qu’on prend de l’altitude alors qu’on sait per­tinem­ment qu’on ne gardera que celle prise tout en haut ! Mais qu’importe, mon­ter en prof­i­tant de la vue est un vrai plaisir !

Ulm a été, comme beau­coup de villes d’Allemagne, en par­tie détru­ite pen­dant la guerre. Ici, ils ont choisi de recon­stru­ire des bâti­ments ultra mod­ernes. D’en haut, on voit ain­si très bien les con­trastes entre les quartiers : la Stadthaus flam­bant neuve jouxte le vieil hôtel de ville, la bib­lio­thèque con­stru­ite telle une pyra­mide trans­par­ente côtoie les colom­bages.

IMG_6409

IMG_6365_1

pano_eglise_ulm
Pour la petite info, la cathé­drale n’est en fait qu’une église, mais tout le monde pra­tique cet abus de lan­gage devant la taille de l’édifice. Elle est entourée de tout un tas d’histoires (pourquoi est-elle si grande, pourquoi y at-il un moineau sculp­té sur le toît ?) mais il faut bien que je vous laisse décou­vrir tout cela sur place, non ?

A not­er qu’il y a un con­cert d’orgue tous les midis dans l’église. je n’ai pas eu le temps d’y assis­ter, mais ça doit être impres­sion­nant vu le lieu ! (Et l’orgue est pro­por­tion­nel à l’église, for­cé­ment...)

Le long du Danube

2860 km, c’est la longueur du Danube, un fleuve mythique qui tra­verse une par­tie de l’Europe. Je le croise de temps en temps dans mes voy­ages, et, à chaque fois, il m’inspire deux envies : me laiss­er bercer par un bateau ou le longer en vélo.

Depuis un précé­dent voy­age à vélo entre la Hon­grie et la Roumanie, je garde dans un coin de ma tête l’idée de par­courir un jour l’Eurovélo 6, un itinéraire cyclable de 3653km qui part de France et longe cer­tains des plus beaux fleuves d’Europe, dont le Danube. Ce ne sera pas pour cette fois, mais je regarde avec jalousie les cyclo­touristes qui tra­versent Ulm ain­si.

Voy­ant un cou­ple s’arrêter, je m’approche pour dis­cuter. La chance veut qu’ils soient français. A la retraite, ces leur aven­ture esti­vale, et pour l’instant ils sont ravis !

Où manger le long du Danube
Boot­shaus
Gänslände 10

Toutes les infos sur leur site

IMG_6280

IMG_6346

Alors pour combler mon envie, j’enfourche un vélo pour quelques heures. Je remonte le Danube, puis l’Iller (un de ses afflu­ents), direc­tion l’abbaye de Wib­lin­gen. C’est une belle journée. Les gens pique-niquent sur les rives, cer­tains ten­tent même de bronz­er (et vu le soleil, c’est prob­a­ble qu’ils aient réus­sis).

Comme à chaque fois en Alle­magne, la piste cyclable est belle, bien entretenue, et les pié­tons la respectent. Du plaisir pour les mol­lets !

IMG_6296_1

IMG_6301_1
IMG_6317_1

IMG_6325

IMG_6329

L’abbaye est un beau bati­ment baroque qui n’a plus grand chose d’un édi­fice religieux (elle a longtemps été util­isée comme caserne) si ce n’est la petite basilique. Elle abrite une par­tie de l’université, et quelques loge­ments étu­di­ants. Mais on peut quand même en vis­iter une par­tie : l’église, bien sûr, un musée dans l’ancien cou­vent, et la bib­lio­thèque, qui vaut sa renom­mée à l’Abbaye.

A not­er qu’il faut pay­er pour avoir le droit de pren­dre des pho­tos dans la bib­lio­thèque...

IMG_6341

IMG_6343

Grabenhäuschen

Au calme dans le nord de la ville, un peu plus loin du Danube, se trou­ve un endroit adorable : le quarti­er Auf dem Kreuz. On y trou­ve ces petites maisons bâties sur les rem­parts (Graben­häuschen). Une petite rue pié­tonne sépare les maisons de leurs jolis jardins, créant un véri­ta­ble havre de paix. Quand j’y suis passée, les enfants jouaient tran­quille­ment, deux vieilles dames pre­naient le thé et le soleil...

IMG_6460

IMG_6463

 

Blautopf Blaubeuren

Dans la ban­lieue d’Ulm se trou­ve une curiosité : une piscine naturelle à l’eau turquoise. Bon, par piscine, n’entendez pas qu’on peut s’y baign­er, c’est inter­dit et bien trop dan­gereux. Par con­tre, le bleu turquoise est bien là, impos­si­ble à pho­togra­phi­er sans don­ner l’impression d’un trucage !

Il s’agit tout sim­ple­ment d’un tun­nel (plusieurs grottes se vis­i­tent égale­ment dans les envi­rons) immergé. L’endroit est touris­tique, le moulin est devenu un restau­rant, mais la prom­e­nade reste très agréable et le vil­lage mignon !

IMG_6563 IMG_6559 IMG_6539-copie

Ulm Tent Festival

Je ter­mine mon séjour à Ulm sous un cirque, cernée par des cen­taines d’allemands venus de dis­traire : tous les ans, entre la mi-mai et le début juil­let, s’installe le Ulm Tent Fes­ti­val. La ville a beau être petite, elle n’a aucun mal à réu­nir sa pop­u­la­tion (et celle des envi­rons).

A vélo, il suf­fit de suiv­re le Danube, direc­tion la mer Noire mais en s’arrêtant (un peu) avant. Un quart d’heure plus tard, je décou­vre des cen­taines de vélos par­qués devant le lieu du Fes­ti­val, un grand espace vert, au bord de l’eau. Le chapiteau prin­ci­pal accueille les con­certs. Ce soir ce sera Elec­tric Swing Cir­cus.

IMG_6501 IMG_6510

A côté, d’autres tentes per­me­t­tent de se restau­r­er et de pren­dre une dernière bière locale. Un peu plus loin, des groupes de jeunes pique-niquent, des enfants jouent dans l’herbe. L’ambiance est à la légèreté, les gens vien­nent ici se déten­dre après le tra­vail en prof­i­tant de la musique. Une belle façon de con­clure ce voy­age !


Plus d’articles sur le Bade-Wurtem­berg
N’hésitez pas à jeter un œil aux arti­cles d’Ade­line et de Lau­rène


Mon matériel photo sur ce voyage

20160611_165612
Appareil reflex Canon 5d mark II // Objec­tif Canon 16–35 II // Objec­tif Canon 50 1.4


Le pro­jet #Jaime­LAlle­magne est le fruit d’une col­lab­o­ra­tion entre le Col­lec­tif des blogueurs voy­age et l’Office Nation­al Alle­mand du Tourisme. Tous les choix édi­to­ri­aux des bil­lets pro­duits suite à ce voy­age me revi­en­nent.

7 Commentaires

  1. J’ai eu l’occasion de vis­iter briève­ment cette ville lors d’un échange avec un lycée du coin, cela fait main­tenant presque 10 ans ! Tes pho­tos m’ont rap­pelé plein de bons sou­venirs.. C’est une ville que j’aimerai beau­coup revoir 🙂

  2. Mag­nifique ville, je ne suis pas passée très loin cet été, mais le cro­chet était tout de même un peu long. La bib­lio­thèque est sub­lime, elle me fait penser à celle du Clementinum à Prague, mais là-bas les pho­tos sont inter­dites tout court ...

  3. Mag­nifique comme tou­jours ! Mer­ci de votre fab­uleux site ! Je garde un sou­venir émer­veil­lé du Fis­chervier­tel de ULM et surtout de la Kun­sthalle Weishaupt. J’y ai décou­vert un artiste cal­i­fornien extra­or­di­naire Tom Wes­sel­mann ( Œuvre magis­trale dans le hall)

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest