fbpx

Stuttgart : les meilleurs spots photo

Petit guide pra­tique à l’usage de ceux qui veu­lent trou­ver les meilleurs spots pho­tos à Stuttgart.


J’ai essayé de regrouper dans cet arti­cle les plus beaux endroits de Stuttgart. Ain­si, vous trou­verez, réper­toriés ici, à la fois les meilleurs points de vue sur la ville et les quartiers et bâti­ments les plus pho­togéniques.

Les plus beaux spots photos de Stuttgart : les vues panoramiques

Stuttgart est entourée de collines et de fore­ts (la fameuse Forêt Noire). Comme dans beau­coup de villes du Bade Wurtem­berg, il suf­fit de marcher un peu pour se retrou­ver en pleine nature.

stuttgartChercher un point de vue sur la ville, au milieu des arbres !

Petite astuce lorsqu’on vis­ite l’Allemagne : pour trou­ver ces lieux, je me suis con­tentée de regarder la carte. Sans par­ler alle­mand, on com­prend vite ce qu’il faut chercher ! Les mots traduisent où sont les lieux stratégiques. Ain­si, pour une vue panoramique sur Stuttgart, les noms se ter­mi­nant par turm (tour), höhe (colline) ou berg (mon­tagne), étaient déjà une bonne base de recherche !

La tour Fernsehturm, le plus haut point de vue sur Stuttgart

Stuttgart Fernse­hturm, autrement dit la Tour de la Télévi­sion, est plan­tée sur une colline voi­sine de la ville mais acces­si­ble en bus, tram, et même à pied pour ceux qui veu­lent prof­iter d’une prom­e­nade dans la forêt. Ajoutez les 483m de la colline aux 217m de la tour, et vous aurez l’altitude de la Fernse­hturm (même si on ne monte en réal­ité pas tout en haut mais unique­ment sur une plate­forme d’observation placée sous les antennes. Ce qui reste déjà pas mal et assez impres­sion­nant !)

La tour de télévi­sion de Stuttgart
Degerloch, Jahn­straße 120, 70597 Stuttgart
Ouvert de 10h à 23h la semaine et de 9h à 23h les ven­dre­di, same­di et dimanche
7€ l’entrée pour les adultes, 4€ pour les enfants, gra­tu­it avant 5 ans
Plus d’infos sur leur site web

Il y a un ascenseur, bien sûr, un restau­rant en haut et d’autres (snacks) au pied de la tour.
Au vu des horaires d’ouverture, et de la facil­ité d’accès en trans­ports en com­mun, c’est cer­taine­ment un bon endroit pour venir pho­togra­phi­er les couch­ers de soleil : venir une heure avant, et rester là-haut jusqu’à voir la ville s’illuminer !

La tour Fernsehturm, le plus haut point de vue sur Stuttgart
La tour Fernsehturm, le plus haut point de vue sur Stuttgart
La tour Fernsehturm, le plus haut point de vue sur Stuttgart
La tour Fernsehturm, le plus haut point de vue sur Stuttgart
La tour Fernsehturm, le plus haut point de vue sur Stuttgart

Ambiance bucolique au Weissenburgpark

Une petite colline ver­doy­ante à deux pas du cen­tre ville de Stuttgart et à son som­met, un petit kiosque, un joli jardin, et une grande ter­rasse. On y vient au goûter ou le soir, pour boire un verre avec vue !

Tee­haus im Weis­senburg­park
Süd, Hohen­heimer Str. 119, 70184 Stuttgart

Ce n’est pas la plus belle vue, mais l’endroit a du charme tant c’est ver­doy­ant.

Weissenburgpark, Stuttgart

Dans les vignes de la Karlshöhe

Karlshöhe,, Stuttgart
Des vignes, des arbres, un bier­garten, des jeux pour enfants, Karl­shöhe est une autre colline, voi­sine du Weis­senburg­park, où l’on passerait aisé­ment la journée.

J’y suis allée le matin. Les lieux étaient rel­a­tive­ment déserts. Des mamans se prom­e­naient, ou jouaient avec leurs enfants dans l’herbe, prof­i­tant du calme. Mais il faut imag­in­er l’animation des lieux, le soir venu, quand la ter­rasse se rem­plit et que la bière coule ! Mal­heureuse­ment, cette ter­rasse est exposée plein est. Si vous voulez pho­togra­phi­er le couch­er de soleil, il fau­dra donc plutôt priv­ilégi­er Weis­senburg­park.

Karlshöhe,, Stuttgart

Pour le coucher de soleil : Eugensplatz et les petits escaliers

À l’est du cen­tre ville, si vous regardez bien sur votre plan de Stuttgart, vous ver­rez de petits pas­sages pié­ton­niers. Plusieurs kilo­mètres de prom­e­nades et d’escaliers per­me­t­tent d’explorer le quarti­er qui sur­plombe Stuttgart, au milieu des belles maisons.

Eugen­splatz est un bon endroit où com­mencer la balade : le tram vous dépose devant la fontaine où se rejoignent plusieurs escaliers. Ensuite, il faut se per­dre, s’aventurer dans les petits escaliers, grimper, redescen­dre, remon­ter. C’est ain­si tout le charme des lieux, au-delà des points de vue sur Stuttgart !

Là encore, le lieu se prête bien à l’attente des gold­en hours et du couch­er de soleil (que je n’ai pas eu la chance de voir, la faute à la météo !).

Eugensplatz, Stuttgart

Eugensplatz, Stuttgart Eugensplatz, Stuttgart
stuttgart_IMG_5846
Eugensplatz, Stuttgart Eugensplatz, Stuttgart

Eugensplatz, Stuttgart

Que voir à Stuttgart : les endroits les plus photogéniques

Il y a de nom­breux lieux très pho­togéniques à Stuttgart, entre la ver­dure omniprésente, les vieux bâti­ments et l’architecture ultra-mod­erne. Il faut bien sûr explor­er le cen­tre ville, décou­vrir Schiller­platz, Altes Schloss (le château et sa jolie cour intérieure), Schloss­garten, l’Opéra... Il faut aus­si chercher les lieux un peu moins con­nus mais que les habi­tants adorent comme Geißs­traße ou Marien­platz.

Un de mes endroits préférés en cen­tre ville restera sure­ment Johanneskirche, l’église cernée par un petit plan d’eau (Feursee). Elle était en travaux lors de mon pas­sage, mais c’était tout de même très beau !

stuttgart_IMG_5931_1

stuttgart_IMG_5954
stuttgart_IMG_5893
stuttgart_IMG_5797
stuttgart_IMG_5907
stuttgart_IMG_6119

Dans l’ordre : Schloss­platz, Johanneskirche, Wullestaffel, Schiller­platz, Ober­er Schloss­garten, Geißs­traße

Esslingen am Neckar, mon coup de cœur !

Esslingen am Neckar

Dans la ban­lieue de Stuttgart se trou­ve Esslin­gen am Neckar. La ville a la chance de ne pas être bom­bardée pen­dant la guerre et d’avoir ain­si pu con­serv­er sa vielle ville et bon nom­bre de ses mon­u­ments médié­vaux. Le fleuve Neckar (celui qu’on retrou­ve à Heil­bronn, Hei­del­berg et Mannheim) tra­verse Esslin­gen, d’où le nom de la ville, et un petit canal bor­de une par­tie du vieux cen­tre. Les vignes bor­dent la ville, ici aus­si, encer­clant le petit château qui domine la ville.

L’ambiance est très déten­due. Les gens flâ­nent au bord de l’eau, man­gent des glaces ou bouquinent. Les enfants jouent sur la place du marché ou dans le parc. Entre l’eau et les maisons à colom­bages, Esslin­gen est vrai­ment un endroit char­mant et reposant.

Pour y accéder, rien du plus sim­ple : le S1 (train) y passe plusieurs fois par heure.

Esslingen am Neckar Esslingen am Neckar Esslingen am Neckar Esslingen am Neckar

Stadtbibliothek, la bibliothèque futuriste de Stuttgart

L’architecte Eun Young Yi (d’origine coréenne mais qui vit en Alle­magne) est à l’origine de cet espèce de gros cube. A l’intérieur du mono­lithe, trois espaces empilés jouent avec la lumière et le min­i­mal­isme. Le vide cen­tral per­met une mise en scène des livres, de leurs couleurs, comme un véri­ta­ble appel à la lec­ture.

À l’ouverture, l’endroit était vide, et incroy­able­ment pho­togénique.

Stadt­bib­lio­thek Stuttgart
Mailän­der Platz 1
70173 Stuttgart

Stadtbibliothek, Stuttgart

Stadtbibliothek, Stuttgart

Stadtbibliothek, StuttgartStadtbibliothek, Stuttgart Stadtbibliothek, Stuttgart

Visiter Stuttgart : la carte des meilleurs spots photo

Visiter Stuttgart : bonnes adresses et conseils pratiques

Aller à Stuttgart : depuis la France, la ville se rejoint très facile­ment en train. On arrive directe­ment dans le cen­tre, rien de plus sim­ple !

Se déplac­er dans la ville : si vous avez l’habitude de marcher, tout peut se faire à pied et le cen­tre ville reste de taille moyenne. Néan­moins, Stuttgart pos­sède un bon réseau de trans­ports entre le tram et le métro qui per­met de se déplac­er facile­ment plus loin. A vous de voir si vous voulez pren­dre une carte de trans­port, ou car­ré­ment une carte « pass » pour accéder aux trans­ports et musées.

stuttgart_IMG_5830 stuttgart_IMG_5818

Où manger à Stuttgart ?

Café DA
Stuttgart-Mitte, Bren­ner­straße 29, 70182 Stuttgar

Deux jeunes femmes tien­nent cette char­mante adresse dans un très joli quarti­er. Bois­sons, quich­es, gâteaux, tout est fait mai­son, avec des pos­si­bil­ités végé­tari­ennes, veg­an ou sans gluten. Bref, c’est tout en sim­plic­ité, on est bien accueil­li et c’est très bon.

Vous pou­vez égale­ment manger au Weis­senburg Park cité plus haut, pren­dre une glace sur Marien­platz ou tester la gas­tronomie locale au Carl’s Brauhaus (Stauf­fen­bergstrasse 1, sur la Schloss­platz).

Où dormir à Stuttgart ?

Où dormir à Stuttgart

L’offre en matière d’hôtels à Stuttgart est mal­heureuse­ment assez mau­vaise en terme de rap­port qualité/prix. Je vous con­seille d’opter pour un apparte­ment comme celui-ci ou celui-là ou d’opter pour un hôtel haut de gamme comme le beau Wald­ho­tel, situé en lisière de forêt, ou le Zur Wein­steige à l’ambiance baroque.


Plus d’articles sur le Bade-Wurtem­berg et la Forêt-Noire

Retrou­vez mes incon­tourn­ables pour un séjour dans la Forêt-Noire, ain­si des mini-guides pour les autres villes du Bade-Wurtem­berg : Fri­bourg-em-Brigau, Baden Baden, Karl­suhe et plein d’autres.


Mon matériel photo sur ce voyage

20160611_165612
Appareil reflex Canon 5d mark II // Objec­tif Canon 16–35 II // Objec­tif Canon 50 1.4


Le pro­jet #Jaime­LAlle­magne est le fruit d’une col­lab­o­ra­tion entre le Col­lec­tif des blogueurs voy­age et l’Office Nation­al Alle­mand du Tourisme. Tous les choix édi­to­ri­aux des bil­lets pro­duits suite à ce voy­age me revi­en­nent.

25 Commentaires

  1. Ca à l’aire jolie en fait Stuttgart !
    J’ai une amie qui y a démé­nagé, habi­tant pas trop loin en Thuringe je m’etais dit que j’irais la voir mais elle m’as dit que c’etait une ville pour­rie 🙂

    Est-ce que ca vaut le coup d’y aller en fait ?
    Je dois être à 2heures de train.

    1. Ouais, c’était un bonus sur le chemin de l’allée, je suis aller en Bav­ière, en All­gaü la semaine dernière et là je suis en Bade-Wurten­berg cette semaine. Je tente d’ailleurs Fri­bourg aujourd’hui ! (je viens de relire ton arti­cle)

  2. Pas encore lu l’article mais très heureuse de trou­ver un guide sur ma ville adop­tive 🙂 Par con­tre... Les forêts qui entourent Stuttgart... c’est pas la Forêt Noire 🙂 d’un côté c’est le « schwäbis­ch­er Wald » et de l’autre côté la « schwäbis­che Alb ». Bon, j’avoue, la Forêt Noire c’est pas si loin que ça.

  3. Des pho­tos superbe­ment bien pris­es 🙂
    Nous réfléchissons à une ville Alle­mande pour le mois d’octobre ou novem­bre, pour un mois, par facil­ité, j’ai mis Munich et ses envi­rons dans notre » todo list »
    Et finale­ment cet arti­cle me donne envie de séjourn­er à Stug­gart : )
    Cel­la sem­ble si joli et pais­i­ble .
    Ce séjour à eu lieu en quelle sai­son ?
    Chris­tine

  4. mer­ci de m’avoir fait (re)découvrir Stuttgart ... je n’avais pas eu cette vision quand j’y suis allée.
    mag­nifique pho­tos.

  5. Bon­jour.
    je vous félicite pour les traces lais­sées de votre voy­age.
    J’ai per­son­nelle­ment une his­toire famil­iale avec cette région..... et vos pho­tos, vos écrits m’ont don­né l’élan d’y aller.
    mer­ci beau­coup.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest