Madame Oreille – Aurélie Amiot

Écrire une page à pro­pos est un exer­ci­ce hor­ri­ble. Vous pour­riez croire que les blogueurs sont des êtres qui aiment par­ler d’eux. Mais non. J’aime partager mes astuces pho­tos et racon­ter mes voy­ages. Ce sont avant tout ces pas­sions qui me poussent à écrire ici.

IMG_1700

 

  • Aurélie Amiot, 29 ans, habite en région parisi­enne avec Mon­sieur Oreille. Fin 2014, Petite Oreille est arrivée pour m’accompagner dans mes voy­ages.
  • J’ai une for­ma­tion de mon­teuse vidéo. J’ai exer­cé un temps en télévi­sion comme assis­tante avant de faire une moitié de licence en com­mu­ni­ca­tion, puis de boss­er comme motion design­er, ou graphiste. J’aime le change­ment, les défis, appren­dre sans cesse. Du coup, je change facile­ment de boulot, pour me con­fron­ter à de nou­veaux univers, et appren­dre, tou­jours.
  • Ensuite, pen­dant plusieurs années, j’ai tra­vail­lé comme retoucheuse pho­to dans un groupe de presse mode/luxe. J’y fai­sais des pho­tos, égale­ment, de temps à autres, mais rien de bien exci­tant (même si une pleine page pub­liée est tou­jours agréable). C’est à ce moment que j’ai com­mencé à vrai­ment bloguer, pas­sant mes soirées à écrire/travailler des pho­tos et le moin­dre jour de con­gé à voy­ager. Aujourd’hui, je mélange toutes les com­pé­tences que j’ai pu acquérir dans mes dif­férentes expéri­ences !
  • En juin 2012, j’ai sor­ti un livre chez Eyrolles, Con­seils pho­to pour les voyageurs.
  • Fin 2013, j’ai co-fondé le Col­lec­tif des Blogueurs Voy­age.
  • A l’heure actuelle, je vis de mes activ­ités de pho­tographe et de blogueuse, et je reste pas­sion­née par ce que je fais.
  • Je tra­vaille avec un 5dII. Générale­ment, je visse dessus un 16–35 mais j’ai une panoplie d’objectifs et d’accessoires pour cor­re­spon­dre à mes besoins.
  • Je suis ambas­sadrice Man­frot­to

AMBASSADOR_web_200x53

En 2009, je n’avais jamais pris l’avion,
depuis j’en ai fait un mode de vie.

En 2009, je par­tais « loin » pour la pre­mière fois. Un matin, fin 2008, j’ai envoyé un mail au Belge, devenu Mon­sieur Oreille et qui s’appelait encore « le Chauve », à l’époque. Je lui dis­ais un truc du genre « l’Islande ou la Mon­golie ? ».

Il a répon­du « Mon­golie », un peu amusé. Mais quelques mois plus tard, nous y étions, dans les steppes, rien à des kilo­mètres à la ronde, pas même un arbre. On a réfléchi avant de par­tir, quand même, de « deux semaines en Mon­golie », c’est passé à trois semaines de Moscou à Pékin, parce que quitte à avoir un change­ment à Pékin, autant vis­iter la ville, hé mais on peut chang­er à Moscou et faire les deux, hé mais si on pre­nait le train. Et nous voilà, un soir d’Avril, à Moscou, mon­tant dans le Transsi­bérien, en se deman­dant ce qu’on fout là, à partager un wag­on avec 52 russ­es dont la plus anglo­phone est une gamine qui sait dire bon­jour et compter jusqu’à 10. Nous, on sait dire bon­jour, mer­ci, bonne nuit et bon appétit en russe. La con­ver­sa­tion n’a pas été pas­sion­née, mais ces qua­tre jours restent gravés dans ma mémoire. Tout comme la semaine passée en Mon­golie, sans réus­sir à pronon­cer un seul mot cor­recte­ment, et celle passée à Pékin, avec ces adorables chi­nois con­tents de nous mon­tr­er qu’ils par­lent bien anglais, voire bien français.

En quit­tant Paris, je me dis­ais que c’était excep­tion­nel, que c’était le voy­age de notre vie, qu’on ne le referait pas de sitôt. Pour­tant, en ren­trant, on évo­quait déjà de futures des­ti­na­tions, en rêvas­sant devant GoogleMaps.

Depuis 2009

Les choses ont changé. J’ai voy­agé sur la plu­part des con­ti­nents, me suis essayée à tous les modes de trans­ports, du chameau au tuk­tuk en pas­sant par le vélo ou le bateau. J’ai beau­coup tra­vail­lé sur le blog, qui compte actuelle­ment plus de 500 arti­cles répar­tis autour du globe. Mais j’ai gardé la pas­sion : racon­ter des voy­ages, partager des émo­tions, don­ner des con­seils, et tou­jours soign­er les images.

Premier blog francophone sur la photo de voyage

Quelques temps après avoir lancé le blog, j’ai com­mencé à recevoir des mails de lecteurs me deman­dant des con­seils pour réus­sir leurs pho­tos. A l’époque, il n’existait aucun blog sur ce sujet. J’ai décidé de combler le vide, à ma manière, et de com­mencer, entre deux réc­its de voy­age, à écrire sur le sujet. J’ai beau­coup pro­gressé moi-même grâce à l’écriture de ces arti­cles, et c’est là que le blog à véri­ta­ble­ment décol­lé.

IMG_5389

2013 a mar­qué un véri­ta­ble tour­nant. Mon pre­mier livre a été pub­lié chez Eyrolles (Con­seils pho­to pour les voyageurs), basé sur mon pre­mier ebook, autop­ub­lié l’année précé­dente « Le Petit Guide du Voyageur Pho­togra­he ». J’ai col­laboré avec de nom­breux mag­a­zines, sites web ou acteurs du tourisme.

 

Quelques médias qui ont parlé de mon travail
(liste non exhaustive)

site_ref_medias


valise_publications
 

Contact

Quel matériel pho­to utilis­es-tu ?
Mon matériel est indiqué à la fin des arti­cles (pour les récents). Je choi­sis mes objec­tifs en fonc­tion des des­ti­na­tions, mais générale­ment j’ai tou­jours mon appareil reflex Canon 5d mark II, un objec­tif Canon 16–35 II, objec­tif Canon 50 1.4, des fil­tres dégradés LEE.

Tu retouch­es ?
Oui. Tou­jours. Je développe mes pho­tos avec Cam­era Raw et retra­vaille les détails sur Pho­to­shop.

  • Je ne fais pas d’échanges de liens, ni d’échanges d’articles
  • Les con­tenus spon­sorisés sont choi­sis pour leur cohérence avec ce blog, et sont tou­jours sig­nalés

Votre nom (oblig­a­toire)

Votre email (oblig­a­toire)

Sujet

Votre mes­sage

Note

Ce blog con­tient des liens affil­iés vers des sites marchands, c’est à dire que je touche une com­mis­sion (qui ne change pas le prix !) sur les achats effec­tués. Ce blog com­porte aus­si des con­tenus spon­sorisés, tou­jours sig­nalés par une ligne de texte en bas d’article. Cer­tains des voy­ages sont effec­tués dans le cadre de parte­nar­i­ats ou de voy­ages de presse et là-aus­si, les arti­cles écrits dans ces cadres sont sig­nalés, par soucis de trans­parence. Dans tous les cas, je garde tou­jours une totale lib­erté édi­to­ri­ale et ne par­le que de que j’ai sincère­ment aimé et envie de partager.

 

Pin It on Pinterest