fbpx

Road-trip en Irlande sur les traces de Game Of Thrones

Décou­vrir l’Ir­lande du Nord à tra­vers les lieux de tour­nage de Game of Thrones, c’est faire un voy­age dans les plus beaux paysages d’une région peu­plée de châteaux, d’églis­es, et de lieux haute­ment pho­togéniques.

La série Game of Thrones a été tournée dans des stu­dios à Belfast et beau­coup de ses scènes extérieures furent tournées en Irlande du Nord (quelques autres furent tournées en Islande, à Malte, en Cat­a­logne ou en Croat­ie), pour des raisons pra­tiques, peut-être mais aus­si et surtout parce que les lieux décrits par l’au­teur des livres orig­in­aux, George R. R. Mar­tin, cor­re­spon­dent par­faite­ment aux paysages qu’on retrou­ve ici.

Un itinéraire à travers l’Irlande du Nord

L’Ir­lande du Nord offre une grande var­iété de paysages sur des dis­tances très cour­tes. Des plages de sable, de galets, de rochers, des val­lées, des forêts, des falais­es...

L’équipe de Game of Thrones a fait un tra­vail remar­quable en allant dénich­er les lieux les plus épous­tou­flants pour recréer Wes­t­eros, l’île de la fic­tion. Au tra­vers des kilo­mètres, on passe d’un épisode à l’autre, et on com­prend pourquoi ils sont venus tourn­er ici !

À l’époque de mon voy­age, seules deux saisons de Game of Thrones avaient été dif­fusées et la sai­son 3 était en plein tour­nage. La plu­part de ces lieux furent dif­fi­cile à trou­ver ! C’é­tait presque un tra­vail d’en­quête, en dis­cu­tant avec les habi­tants qui avait pu être présents lors des tour­nages ! Aujour­d’hui, le suc­cès de la série est tel que ces lieux sont (pour cer­tains) vic­times de leur suc­cès. (Si vous voulez quelques con­seils pour des pho­tos sans per­son­ne dessus, j’y ai con­sacré un arti­cle ici).

GoT en Irlande

Visiter l’Irlande du Nord à travers Game of Thrones

Même si j’ai adoré vis­iter le château qui devient Win­ter­fell dans la série, la forêt où ils­dé­cou­vrent les dire­wolves, la ruine où Robb devient le King in the North, tout cela est avant tout un pré­texte pour explor­er le pays, et décou­vrir des paysages vers lesquels je ne serais pas allée sans cela.

En Irlande du Nord, on trou­ve, un peu partout, des lieux insoupçon­nés où s’ar­rêter. Je suis par­tie d’Ir­lande du Nord en ayant l’im­pres­sion que j’au­rais pu y rester encore plusieurs semaines en étant tou­jours émer­veil­lée.
Les irlandais sont glob­ale­ment des gens très chaleureux, d’une gen­til­lesse incroy­able. Dans mes pre­miers jours, j’ai été éton­née de voir les auto­mo­bilistes s’ar­rêter sys­té­ma­tique­ment pour me laiss­er tra­vers­er la route, alors même que je fai­sais juste une pause pho­to...
C’est très agréable de voy­ager là-bas, en pou­vant par­ler à tout le monde (bon, il y a quelques per­son­nes à qui j’ai dû deman­der de répéter, pour cause de débit trèèès rapi­de et surtout d’ac­cent trèèès pronon­cé). Et les gens vien­nent assez facile­ment vous par­ler, vous deman­dent trois fois si tout va bien, vous appel­lent my dear au bout de cinq min­utes de dis­cus­sion...

Géolocalisation des lieux de tournage de Game of Thrones, et itinéraire détaillé pour un road-trip à travers l’Irlande du Nord

Je partage ici mon itinéraire pour décou­vrir le pays au tra­vers de la série mais sans se lim­iter aux lieux de tour­nage. L’it­inéraire com­mence à Der­ry, tout au Nord, et finit à Belfast. Entre les deux, vous suiv­rez la Cause­way Coast Route, et décou­vrirez une grande var­iété de paysages, telle­ment tout change très vite, pas­sant du Comté d’Antrim à celui de Down.

Cet itinéraire sup­pose de louer une voiture : la plu­part des lieux sont impos­si­ble à rejoin­dre ou vis­iter avec les trans­ports en com­mun. Ren­dez-vous à la fin de l’ar­ti­cle pour toutes les infos con­cer­nant la loca­tion d’une voiture en Irlande du Nord.

Got_litineraire

Point de départ : Derry-Londonderry

Der­ry n’a aucun lien avec Game of Thrones (enfin, à une semaine près je dor­mais dans le même hôtel que l’équipe...), mais est un bon point de départ pour votre itinéraire.
Tant qu’à être sur place, vis­itez la ville : c’est le meilleur endroit pour com­pren­dre l’his­toire récente de l’Ir­lande, et ce qu’il s’est passé ces 40 dernières années. Der­ry fut l’un des bas­tions de la résis­tance répub­li­caine. Aujour­d’hui, même s’ils n’ou­blient rien (le Bloody Sun­day, c’é­tait là-bas), les habi­tants tâchent d’aller de l’a­vant. Ain­si, tous vous par­leront d’un de leurs proches blessé, mort, mil­i­tant, pris­on­nier, assez rapi­de­ment sans que vous posiez la moin­dre ques­tion sur le sujet. Presque tous vous indi­queront ensuite com­bi­en leur région est belle, com­bi­en la ville bouge, et à quel point ils ont envie met­tre der­rière eux ces années de con­flits.

Plus d’in­fos pour vis­iter Der­ry dans cet arti­cle.

Suivre la Causeway Coastal Route

Au départ de Der­ry, vous allez longer le Lough Foyle puis la mer jusqu’à emprunter la fameuse Cause­way Coastal Route. La Cause­way Coastal Route relie Der­ry et Belfast. Il y a des dizaines d’en­droits qui méri­tent qu’on s’y arrête en chemin (la fameuse Dis­til­lerie Bush­mills, par exem­ple, la plus vieille d’Ir­lande), des cro­chets à faire vers l’in­térieur des ter­res, et vous serez sans cesse en train de regarder partout telle­ment le paysage change sans cesse !

Il faut savoir qu’il y a plusieurs ver­sions de la route. En fait, il y a celle pour les bus, et celle pour les voitures. For­cé­ment, la ver­sion pour voiture est beau­coup plus sin­ueuse, mais beau­coup plus belle. J’y ai croisé quelques cyclistes, mais franche­ment, vu les côtes, il faut être très motivé ! En fait, le majeure par­tie de la Cause­way Coastal Route est com­mune à tous, mais cer­tains tronçons ne sont pas prat­i­ca­bles par les bus.
Dans tous les cas, il est impos­si­ble de se per­dre : vous longez la mer jusqu’à Belfast.

Binevenagh Mountains

Ces falais­es abruptes mar­quent la fin du plateau d’Antrim et domine les plages et vil­lages alen­tours (Down­hill, Castel­rock, Bel­lare­na,...).

Dans Game of Thrones, les Bin­eve­nagh ont servi de décor aux prairies Dothra­ki. C’est ici que Daen­erys trou­ve refuge, sauvée par l’un de ses drag­ons, après avoir échap­pé aux Fils de la Harpie et les arènes de Meereen.

Les falaises de Downhill

Down­hill est le pre­mier arrêt de cet itinéraire Game of Thrones, et pas des moin­dres ! Une longue plage de sable avec des falais­es, et en haut de l’une d’elle un petit tem­ple cir­cu­laire, le Mussenden Tem­ple. Le tem­ple est acces­si­ble et on peut le vis­iter (ils y célèbrent même des mariages, et tant pis pour le vent !) mais la vue est bien plus sym­pa d’en bas.
C’est en bas qu’ils ont tourné la fameuse scène où le roi Stan­nis et Melisan­dre, la « prêtresse rouge », brû­lent les stat­ues des Sept, signe de renon­ce­ment à la reli­gion prin­ci­pale de Wes­t­eros.

downhill_plan

Le lieu est assez sim­ple à trou­ver, il suf­fit de se gar­er sur le park­ing et de marcher sur le sable, en sachant que, même s’il est minus­cule, on voit le tem­ple de loin. En bas des falais­es, vous trou­verez des rochers et quelques grottes, qui ont jadis servies à des activ­ités pas très légales. La prom­e­nade ne dure pas très longtemps, mais la plage est plutôt belle. Vous y crois­erez sure­ment quelques chevaux que les pro­prié­taires sont venus entraîn­er, prof­i­tant de la grande éten­due de sable, pas si com­mune en Irlande du Nord.

Itinéraire Game of Thrones

Infos pra­tiques : Down­hill

L’ac­cès à la plage est gra­tu­it, bien sûr, mais pas la vis­ite du tem­ple ni l’ac­cès à la falaise. 4,7£ pour un adulte, 2,35£ pour un enfant (tarif famille : 11,75£). Ouvert toute l’an­née (du lever au couch­er du soleil), sauf les 25 et 26 Décem­bre. Vous pour­rez égale­ment un vis­iter un petit cot­tage à toit de chaume (un des plus vieux d’Ir­lande du Nord), et pour cela il fau­dra venir entre 10h et 17h (n’est pas ouvert toute l’an­née).

La plage de Portstewart

La longue plage de Port­stew­art est l’un des plus belles d’Ir­lande du Nord, juste à côté des falais­es de Down­hill. Elle devient la côte de Dorne dans la sai­son 5. Myr­cel­la Baratheon a été envoyée dans la Mai­son Martell pour épouser le jeune Trys­tan. Cer­cei, sen­tant le vent tourn­er, charge Jaime d’aller chercher sa nièce (humhum) pour la ramen­er saine et sauve à King’s Land­ing. Et c’est ain­si que Jaime se retrou­ve sur la plage de Port­stew­art (et, per­son­nelle­ment, je trou­ve très drôle de voir que Dorne est si proche de Peyre­drag­on !).

Dunluce Castle, le château de Pyke

Le château de Dun­luce, c »est une ruine qui domine les falais­es. L’en­droit a un charme fou. Par temps dégagé, on voit l’Écosse, juste en face. Dans Game of Thrones, c’est le château de Pyke, dans les Iron Islands, le Roy­aume des Greyjoys.

Vous ne recon­naîtrez pas le château de Pyke à pre­mière vue, mais c’est nor­mal, c’est le boulot des effets spé­ci­aux. Pour­tant, de loin, vous retrou­verez le con­cept de cet étrange château juché sur les rochers, avec un petit pont pour rejoin­dre le dif­férentes pièces. Un lieu un peu lugubre, en train de tomber en ruine, comme le château des Îles de Fer.

Itinéraire Game of ThronesItinéraire Game of Thrones
Dun­luce Cas­tle a une his­toire un peu tour­men­tée. Il fut con­stru­it par les Mac­Quil­lans, une famille écos­saise, au début du XVIème siè­cle. Ils en furent chas­sés peu de temps après par un autre clan écos­sais, les Mac­Don­nells. Et à l’époque, comme dans Game of Thrones, les dif­férentes « Maisons » pas­saient leur temps à for­mer des alliances et à s’en­tretuer... Dun­luce était alors un lieu très impor­tant, il y avait une ville et des cul­tures tout autour.
Une légende racon­te que la cui­sine se serait effon­drée dans la mer, tuant sept cuisiniers. Et c’est ain­si que le chateau aurait été aban­don­né. Il est aujour­d’hui la pro­priété de l’État, qui con­tin­ue de faire des fouilles pour décou­vrir cette his­toire fasci­nante.

Infos pra­tiques : Vis­iter Dun­luce Cas­tle

Dun­luce Cas­tle se vis­ite entre 10h et 18h en été (1er Avril – 30 Sep­tem­bre), de 10h à 16h en hiv­er (1er Décem­bre – 31 Jan­vi­er) et de 10h à 17h en automne et au print­emps. C’est fer­mé trois jours par an : les 24 et 25 Décem­bre ain­si que le 1er Jan­vi­er. Le tarif est de 5£ par adulte et de 3£ par enfant (gra­tu­it en dessous de 4 ans), avec un tarif famille à 13£.

Les Dark Hedges

C’est la scène où la jeune Arya tra­verse une forêt menaçante. Elle est alors déguisée en garçon, et vient de fuir Kings Land­ing en com­pag­nie de Gendry et Hot Pie (Tourte Chaude en ver­sion française). Il fait nuit, il y a du brouil­lard, les branch­es des arbres sem­blent se pencher sur eux.

En réal­ité, la forêt, c’est juste deux rangées d’ar­bres qui bor­dent une route, avec des formes assez éton­nantes (et menaçantes). Marcher en-dessous vaut le petit détour !

Itinéraire Game of Thrones : dark hedges

Trou­ver les Dark Hedges et un peu moins sim­ple, car rien n’est fléché, mais du coup, je vous ai fait une petite carte :

Itinéraire Game of Thrones

La Chaussée des Géants

La Chaussée des Géants est le site le plus touris­tiques d’Ir­lande du Nord, inscrit au pat­ri­moine mon­di­al de l’Unesco. C’est un site éton­nant car totale­ment naturel : des for­ma­tions vol­caniques aux formes éton­nement régulières qui se lan­cent dans la mer. Et for­cé­ment, un tel lieu ne peut qu’être entouré de légen­des et, surtout, attir­er beau­coup de monde...

La Chaussée des Géants n’a pas servi comme lieu de tour­nage à Game of Thrones. Mais ce serait dom­mage de ne pas s’y arrêter : c’est sur la route et c’est un endroit mag­nifique !

Irlande_Got_J1_04_Chausse3

Infos pra­tiques : vis­iter la Chaussée des Géants

La Chaussée des Géants et assez facile à trou­ver : cherchez les pan­neaux « Giant’s Cause­way », c’est à moins de 5 km de Bush­mills. Vous arriverez face à un grand bâti­ment noir tout neuf, le cen­tre d’in­for­ma­tion. De là, il fau­dra laiss­er la voiture et marcher pen­dant dix min­utes jusqu’à la mer. Le site est encore plus beau lorsqu’on réalise que tout est naturel : des colonnes basal­tiques hexag­o­nales pour la plu­part et très régulières, for­mées par une érup­tion vol­canique.

Alors, je vous le dis tout de suite : en journée, il y a du monde MAIS si vous venez tôt le matin, ou tard le soir, en dehors des heures d’ou­ver­ture du cen­tre d’in­for­ma­tion (NB : celui-ci ferme à 19h, mais est payant) vous pour­rez alors prof­iter du lieu avec en peu plus de sérénité !
Il vous suf­fi­ra de marcher jusqu’en bas (ne vous inquiétez pas, vous ne resterez pas blo­qués : ils ne fer­ment pas). Vous pour­rez même con­tin­uer la balade jusqu’aux « orgues » et revenir par un petit chemin sur le haut de la falaise (celui d’où j’ai pris la pre­mière pho­to, ci-dessous, la Chaussée des Géants étant la petite avancée à gauche).

For­cé­ment, la Chaussée des géants a inspiré une légende aux Irlandais (qui ont, de toute façon, des légen­des partout !). La Chaussée aurait en fait été con­stru­ite par Finn Mac­Cool, un géant, pour rejoin­dre Benan­don­ner, un géant écos­sais, et lui bot­ter les fess­es. Sauf que quand Finn vit Benan­don­ner, il pris peur, le trou­vant trop grand pour lui. Du coup, sa femme, maline, le déguisa en bébé et le présen­ta comme son fils au géant écos­sais. For­cé­ment, Benan­don­ner pris peur, se dis­ant que si le bébé était déjà si grand, le père devait être mon­strueux. Il pris alors ses jambes à son cou et prenant soin de détru­ire la Chaussée au pas­sage, pour que Finn ne puisse pas le rejoin­dre...

Le port Ballintoy, vers les Îles de Fer

Ballintoy est un char­mant petit port, en bas d’une route sin­ueuse, avec des rochers sail­lants un peu partout, et des grottes. Un petit peu de boue sur les bâti­ments, et on retrou­ve le Port où débar­que Theon Greyjoy lorsqu’il arrive sur les Iron Islands pour voir son père. L’en­droit est ravis­sant à explor­er et, là encore, on com­prend pourquoi le lieu a été choisi par HBO pour le tour­nage !

blog_01_ballintoy

Dans Game of Thrones, le port est for­cé­ment moins char­mant, un peu plus boueux : il s’ag­it du port dans lequel arrive (et repart) Theon Greyjoy lorsqu’il va voir son père sur les Iron Islands. C’est là qu’il ren­con­tre sa sœur. Et pour l’anec­dote, la fameuse « cav­al­cade » (un peu glauque) où frère et sœur Greyjoy sont sur un cheval (la scène qui suit la ren­con­tre, donc) a été filmée non loin de Ballintoy, à Mur­lough Bay ! L’it­inéraire va vous y emmen­er dans quelques min­utes, après un aller-retour sur un pont...

Le pont à cordes de Carrick-a-Rede

Le lieu ne sert pas vrai­ment dans la série, je vous l’ac­corde. Pour autant, il vaut le détour pour les paysages et les sen­sa­tions fortes !

Car­rick, c’est une toute petite île, toute en falais­es, sur laque­lle, il y a plus de 300 ans, accostait les marins. Et pour rejoin­dre Wes­t­eros la terre ferme, ils ont con­stru­it un pont de 20m, tout sim­ple, en cordes, à 30m au dessus de la mer (et des rochers). À l’époque, il n’y avait qu’une seule corde pour se tenir à une main. Avec les vagues qui s’écrasent en con­tre­bas et le vent qui bal­ance le pont, la tra­ver­sée devait être impres­sion­nante !

Depuis l’époque où les pêcheurs util­i­saient ce pont, il a été solide­ment rénové : impos­si­ble d’en tomber !

Le pont à cordes est main­tenant une attrac­tion à touristes plutôt sym­pa, entre jolis paysages et petite frayeur pour ceux qui ont le ver­tige !

À l’époque, les planch­es étaient très écartées, et il n’y avait qu’une seule main-courante, les pêcheurs ayant de toute façon le pois­son dans l’autre main. Pourquoi aller sur Car­rick pour pêch­er ? Tout sim­ple­ment parce que beau­coup de saumons pas­saient là, à l’époque (main­tenant, il faut s’éloign­er des côtes pour en trou­ver)
Depuis, il n’y a plus de pêcheurs, et le pont a subi quelques amélio­ra­tions pour le ren­dre totale­ment sûr : on peut tou­jours l’en­jam­ber si on est sui­cidaire, mais il est impos­si­ble de tomber sans le vouloir !

Infos par­tiques

Infos pra­tiques : le pont est ouvert de 10h à 19h de mars à fin sep­tem­bre (ils ne le lais­sent pas en hiv­er). Tar­ifs : 5.60£ /adulte, 2,90£/enfant et un tarif famille à 13,70£. A not­er qu’il y a une petite marche à faire entre le park­ing et le pont, ne soyez pas sur­pris ! Essayez d’y aller avant 11h, pour éviter la foule.
Plus d’in­fos sur le site de l’Of­fice de Tourisme

Itinéraire Game of Trhones

Murlough Bay

Voilà un endroit dif­fi­cile à trou­ver, mais qui vaut la peine. Et là encore, sans Game of Thrones, je ne m’y serai jamais aven­turée. Michelle Fair­ley, l’ac­trice qui joue Lady Stark venait nag­er ici lorsqu’elle était plus jeune. Elle est née à Col­eraine et venait se à Mur­lough Bay avec sa famille. C’est ain­si que cette baie somptueuse s’est retrou­vée dans les lieux de tour­nage de Game of Thrones ! C’est la même plage que Theon et sa sœur tra­versent lorsqu’ils rejoignent le château de Pyke (qui se trou­ve donc à Dun­lunce) depuis le port (qui se trou­ve à Ballintoy). Vous suiv­ez ?
Le lieu est plutôt dif­fi­cile d’ac­cès, surtout en voiture : la route est loin d’être belle et, surtout, elle est par­ti­c­ulière­ment pentue. Mais c’est ce qui explique sans doute le fait que Mur­lough Bay soit si préservée. Lorsque je suis arrivée, un cou­ple venait de ranger la tente : ils avaient passé la nuit là, au calme, loin de tout. Et je les com­prends vrai­ment tant je me serais vue y pass­er la journée... Un lieu superbe et reposant que, comme beau­coup dans cette liste, je ne serais jamais allée explor­er sans la série. Je vous recom­mande chaude­ment ce lieu, même si je vous con­seille de laiss­er la voiture un peu plus haut et de descen­dre à pied !

murlough_plan

game of thrones lieux de tournage

La baie se trou­ve en bas !

Trou­ver le site n’est pas évi­dent, et s’y ren­dre encore moins : voiture oblig­a­toire (ou bonne journée de marche) et il fau­dra, de toute façon, la laiss­er sur l’un des petits park­ings, tant la route n’est pas belle (mais j’ai envie de dire « tant mieux, y’a moins de monde »). Un fois sur Mur­lough Road, il faut donc suiv­re la route en descen­dant. Vous trou­verez plusieurs endroits où vous arrêter, selon votre voiture et votre apti­tude en con­duite !

Les grottes de Cushendun et Cushendall

À Cushen­dun, un mignon petit vil­lage, se trou­vent des grottes très acces­si­bles (pas d’escalade !). Et c’est à l’in­térieur que Melisan­dre accouche de l’e­spèce d’om­bre (le « shad­ow baby »). Non loin, on rejoint Cushen­dall. Et, entre les deux, une route superbe où ils ont tourné quelques chevauchées de Dothra­ki.
Parce qu’il est là aus­si, l’in­térêt de cet itinéraire : la route en elle-même, tra­ver­sant les Glens d’Antrim, entre mon­tagnes et val­lées, jamais loin de la mer, est mag­nifique.

Mais revenons aux grottes. C’est ici que Melisan­dre accouche du « shad­ow baby ». Il s’ag­it en fait de deux tun­nels sous une falaise, don­nant sur une plage de galets et de rochers comme on en voit tant en Irlande du Nord. Le site en lui même n’est pas excep­tion­nel, mais ça reste amu­sant de jouer aux explo­rateurs dans les grottes.

Les grottes de Cushen­dun sont assez facile à trou­ver (cf le plan ci-dessous) :
cushencaves_plan
Après le pont, vous passerez à côté de la stat­ue d’une chèvre, Johann, qui a véri­ta­ble­ment divisé le vil­lage, et qui a de quoi inter­peller. Sur le moment, je n’ai pas vrai­ment com­pris de quoi il s’agis­sait, puis j’ai fait des recherch­es... En fait, il y a tou­jours eu une chèvre à cette endroit, broutant l’herbe. Sauf qu’en 2001, il y a eu la fièvre aph­teuse, une cat­a­stro­phe pour l’a­gri­cul­ture et le tourisme au Roy­aume Uni. Et Johann fut la dernière chèvre à en mourir. D’où, la stat­ue de Deb­o­rah Brown en hom­mage à la chèvre.

Carnecastle, le plateau d’Antrim

Nous sommes dans une région appelée Glens of Antrim, les val­lées d’Antrim, une série de neuf mon­tagnes et val­lées qui rejoignent la mer. Et depuis le plateau, on peut tout con­tem­pler, jusqu’à l’océan...

Là encore, c’est un lieu assez dif­fi­cile à trou­ver et il fau­dra sûre­ment deman­der votre chemin. Vous arriverez sur un park­ing qui sert de départ à quelques chemins de ran­do et qui sur­plombe le plateau d’Antrim, avec la mer à l’hori­zon... C’est ici que Ned coupe une tête au tout début de Game of Thrones. Ned Stark est accom­pa­g­né de ses fils, au milieu qu’un plateau dégagé. Le paysage autour d’eux donne déjà la couleur de la série. Et le paysage en ques­tion, c’est le plateau d’Antrim. Sur le plan ci-dessous, vous ver­rez com­ment accéder au park­ing, duquel vous aurez une vue sym­pa, et d’où par­tent des chemins de ran­don­née.

plateau_antrim_plan
Irlande_GoT_J2_05_antrim

Les lieux de tournage de Game of Thrones dans le comté de Down

Down est donc un des six comtés d’Ir­lande du Nord et, pour sim­pli­fi­er, on dira que c’est au Sud de Belfast. On change de paysages par rap­port à Antrim ou la Cause­way Costal Route. Et c’est bien là la richesse de l’Ir­lande du Nord. Le coin regorge notam­ment de très beaux jardins.

Rowallane Garden, la Forêt des Dieux

Ain­si, sur le chemin, vous pou­vez com­mencer par vous arrêter dans les beaux jardins Rowal­lane Gar­den, qui ont servi de décor à la Forêt des Dieux. Les jardins sont superbes, pourvus de bancs invi­tant à la sieste un peu partout... Je ne vous en dis pas plus mais l’en­droit donne envie d’en­lever ses chaus­sures et « chiller » toute la journée !

Game of thrones, foret des dieux

Inch Abbey

Inch Abbey est on-ne-peut-plus-facile à trou­ver : c’est sur une route nom­mée « Inch Abbey Road », qui sera sur votre droite lorsque vous arriverez de Belfast, en direc­tion de Down­patrick. Il s’ag­it de vieilles ruines goth­iques, en pleine cam­pagne, sur les bor­ds de la riv­ière Quoile. Depuis le site, vous dis­tinguerez, au loin, la ville de Down­patrick, cap­i­tale du comté. Et, surtout, se détachant, sa cathé­drale : la cathé­drale de la Sainte Trinité de Down. Vous pour­rez vous y arrêter en chemin pour vis­iter une tombe un peu par­ti­c­ulière, pas très jolie mais très célèbre : celle de Saint-Patrick. Oui, le mec qui a évangélisé l’Ir­lande, ni plus ni moins, est enter­ré là-bas. Et c’est pour cela que vous crois­erez des voyageurs ayant des itinéraires basés sur tout ce pat­ri­moine chré­tien ! (oui, Saint Patrick, c’est pas juste la bière...)

C’est donc à Inch Abbey qu’a été tournée une des scènes les plus impor­tantes des pre­mières saisons de Games of Thrones, celle où Rob Stark dis­cute avec ses alliés et est proclamé « King in The North ».
Alors, for­cé­ment, en plein jour (qui plus est à midi, un jour ensoleil­lé de juin !), on a du mal à faire le rap­proche­ment. Mais en marchant un peu autour de Inch Abbey, on imag­ine la scène assez facile­ment. La ruine est au milieu de la cam­pagne, juste à côté d’un lac. Au loin, on aperçoit la cathé­drale de Down, à Down­patrick, là où est enter­ré le fameux Saint Patrick.
Le site est silen­cieux et ver­doy­ant. Les locaux vien­nent s’y promen­er, se repos­er à l’om­bre des arbres. Bref, c’est très agréable !

Notez que l’ac­cès à Inch Abbey est gra­tu­it. Les habi­tants vien­nent d’ailleurs en prof­iter pour se promen­er lorsqu’il fait beau.

Got_Irlande_03_inchabbey

Au sur des ruines de Inch Abbey, coule la riv­ière Quoile. C’est ici qu’ont été tournées les funérailles d’Hoster Tul­ly. Toute­fois, faîtes atten­tion en vous prom­enant, ce peut être marécageux !

Castle Ward et Audley’s Castle

En con­tin­u­ant sur la route de Strang­ford, vous allez arriv­er à un parc : Cas­tle Ward. Et devinez à quoi cela cor­re­spond dans la série ? À Win­ter­fell, rien que ça ! Le château de la famille Stark.

Aud­ley’s cas­tle est une petite tour située juste à côté, dans le parc, et c’est là que les Lan­nis­ter mon­tent un de leurs camps.
Sur les rives du Strang­ford Lough, on peut faire nom­bre d’ac­tiv­ités, balades en bateau (pour voir les pho­ques, notam­ment), canoë, vélo, marche dans le grand parc...

Got_Irlande_04_winterfell

Cas­tle Ward est surtout con­nu pour son bâti­ment prin­ci­pal, ayant la par­tic­u­lar­ité d’avoir deux façades con­stru­ites dans deux styles archi­tec­turaux dif­férents, pour cor­re­spon­dre aux goûts dif­férents du Lord et de la Lady de l’époque... Mais Win­ter­fell cor­re­spond à un autre bâti­ment du parc, le « farm­yard », que vous voyez ci-dessus. Et comme c’est là qu’a été tournée la fameuse scène de la pre­mière saisons où les enfants Stark – et surtout Bran – s’en­traî­nent au tir à l’arc, vous pou­vez vous aus­si vous prêter au jeu, enfil­er le cos­tume, et voir si vous êtes « aus­si bon tireur qu’Arya, ou aus­si mau­vais que Bran » ! (dix­it les ani­ma­teurs de Clearsky Adven­ture Cen­tre qui pro­pose l’ac­tiv­ité !).

Got_Irlande_06

Le parc vaut vrai­ment la peine qu’on y passe la journée, pour le nom­bre d’ac­tiv­ités qu’on peut y pra­ti­quer ; et on peut d’ailleurs y pass­er la nuit, dans des petites cabanes très sym­pas. Il y a des sen­tiers qui sil­lon­nent la pro­priété. Vous pour­rez y marcher, sinon louer des vélos. Puisqu’au-delà de Win­ter­fell, un cer­tain nom­bre de scènes ont été tournées dans le parc : vous trou­verez l’ar­bre où Bri­enne pend des hommes (qui s’at­taquaient à elle et Jaime Lan­nis­ter), des décors de batailles, des camps de guerre.

Sur la péninsule du Stangford Lough

En quit­tant Castle­ward-Win­ter­fell, vous allez emprunter un petit fer­ry, pour vous ren­dre en face. De là, vous pour­rez éventuelle­ment retourn­er sur Belfast en longeant le Lough.

Game of Thrones n’a pas (encore) tourné là-bas, mais les paysages y sont très beaux, et vous pour­rez y faire un nou­v­el arrêt sym­pa : Grey Abbey.

Got_Irlande_08Game of Thrones en Irlande
Grey Abbey pour­rait ressem­bler à Inch Abbey, mais c’est à la fois plus grand et mieux con­servé. C’est en réal­ité un domaine privé (qui appar­tient à une riche famille irlandaise) mais l’en­trée est libre et gra­tu­ite.

Newcastle : Tollymore, Castlewelan et les montagnes de Mourne

Where the Moun­tains of Mourne sweep down to the sea.

C’est ain­si que l’on fait sou­vent référence à New­cas­tle, petite cité bal­néaire sur la côte Est de l’Ir­lande du Nord. C’est une chan­son qui a plus d’un siè­cle mais le paysage n’a pas vrai­ment changé. Lorsque l’on se trou­ve sur la plage de New­cas­tle, on voit les mon­tagne se jeter dans la mer.

irlande got

La plage de New­cas­tle

Irlande got

Castlewellan

La forêt de Tollymore

Tol­ly­more est juste à côté de New­cas­tle. Il s’ag­it d’une forêt sil­lon­née de chemins de prom­e­nade. On peut y pass­er une demi-journée facile­ment, à explor­er chaque sen­tier. Plusieurs scènes de Game of Thrones ont été tournées dans ces bois, dont la décou­verte des dire­wolves.

C’est un endroit pais­i­ble, très calme en cette fin de journée. Les locaux vien­nent s’y repos­er, marcher, ou jouer avec les enfants dans les zones dégagées.

Irlande_newcastle_06

Irlande_newcastle_07

Irlande_newcastle_08

Irlande_newcastle_09

Irlande_newcastle_10

Irlande_newcastle_11

Les Montagne de Mourne

Plusieurs scènes ont été tournées dans les mon­tagnes de Mourne, qui se trou­vent juste au sud de New­cas­tle.

C’est à la fois l’en­trée de Vaes Dothrak et la terre au Nord de Win­ter­fell. C’est là que Theon attaque Win­ter­fell, que Bran s’en­fuit avec Rick­on, Osha et Hodor, et ren­con­tre Jogen et Meera.

Le meilleur moyen d’ex­plor­er les mon­tagnes de Mourne est de faire une ran­don­née. Il y a un bus qui en fait le tour. Per­son­nelle­ment, j’ai choisi de descen­dre à hau­teur du réser­voir, dans la « Silent Val­ley », et de faire, de là, le retour en marchant à tra­vers les mon­tagnes. J’avais une carte, de l’eau, à manger : c’est indis­pens­able lorsque vous partez en ran­do, n’ou­bliez pas !

Irlande_newcastle_12

Irlande_newcastle_13

Irlande_newcastle_14

Irlande_newcastle_15

Irlande_newcastle_16

Les Mourne Moun­tains sont cer­clées par un mur de pier­res, pas tou­jours en aus­si bon état que sur la pho­to ci-dessus. L’une des ran­dos con­nues con­siste à suiv­re ce mur ; pour autant, elle est impos­si­ble à faire en une seule journée, sauf à marcher 20h d’af­filée et à ren­tr­er crevé...
Je n’ai croisé per­son­ne de la journée, sauf sur mes cinq derniers kilo­mètres : tous venaient planter leur tente pour une nuit de bivouac. Et je dois avouer avoir regret­té de ne pas être venue équipée, parce que c’est vrai­ment un endroit génial pour la ran­do !

Belfast

Cet itinéraire se ter­mine à Belfast, bien sûr. Belfast fait par­tie de ces villes où l’on a l’im­pres­sion de vis­iter plusieurs villes en même temps, tant les quartiers sont dif­férents. Les quartiers union­istes et leurs fresques pleines de reven­di­ca­tions, le Mur de la Paix et son street art, puis le quarti­er de la Cathé­drale avec ses bars et sa jolie archi­tec­ture. Le jardin botanique en plein cen­tre du Queen’s, et le fameux Titan­ic Quar­ter, où fut con­stru­it le bateau dont vous devinerez le nom, et où se trou­vent les stu­dios de Game of Thrones !

Des idées et con­seils pour vis­iter Belfast ici.

Carnet pratique

Je vous con­seille de pré­par­er au mieux votre itinéraire. Il n’est pas néces­saire de prévoir à l’a­vance les restau­rants, mais il est indis­pens­able de réserv­er les hôtels et B&B, surtout si vous voy­agez en été !

Louer une voiture

Pour vis­iter l’Ir­lande du Nord, il est beau­coup plus facile de se déplac­er en voiture. Vous pour­rez en louer une directe­ment à l’aéro­port de Belfast, pour pou­voir par­tir directe­ment.

Atten­tion, il y a deux aéro­ports à Belfast.

Le George Best Belfast City Air­port (BHD) est le plus proche du cen­tre-ville. C’est là que vous atter­ris­sez si vous volez avec Aer Lin­gus, Fly­be, British Air­ways ou KLM.

Agence de loca­tion la plus proche de l’aéro­port domes­tique

L’aéro­port inter­na­tion­al de Belfast (BFS), par­fois appelé Alder­grove (nom du vil­lage voisin) se trou­ve à 24 km à l’ouest de Belfast en Irlande du Nord, idéal pour fil­er directe­ment vers Der­ry.
Si vous prenez un vol direct depuis la France avec easy­Jet ou Ryanair, c’est là que vous atter­rirez.

Agence de loca­tion la plus proche de l’aéro­port inter­na­tion­al

Où dormir

Pour les hôtels, je vous con­seille de réserv­er à l’a­vance, surtout dans les endroits où il y en a peu. Il suf­fit qu’un car de touristes soit là en même temps que vous, et vous voilà sans lit... À savoir égale­ment que dès qu’il fait beau, les irlandais bougent, et que les sta­tions bal­néaires sont alors pris­es d’as­saut. En bref : réservez !

L’op­tion camp­ing est par­faite­ment envis­age­able en Irlande du Nord : beau­coup de camp­ings, et il est par­fois pos­si­ble d’en faire en pleine nature. Les irlandais font eux-mêmes beau­coup, au moin­dre week-end avec quelques rayons de soleil.

Où dormir à Der­ry

Num­ber 8 The Town­house
Petite adresse sym­pa, en plein cen­tre-ville, pour pou­voir vis­iter Der­ry à pied, tran­quille­ment !
Réserv­er main­tenant.

Où dormir à Belfast
Il y a beau­coup d’hô­tels à Belfast, dans toutes les gammes de prix. Le cen­tre-ville se vis­i­tant assez facile­ment à pied, je vous con­seille de choisir un hôtel cen­tral. Ça vous per­me­t­tra de prof­iter des pubs, le soir !
Réserv­er un hôtel à Belfast.
Où dormir à Port­ballintrae
Le Bayview
Le Bayview est un bel hôtel, très bien situé, avec une vue splen­dide !
Réserv­er directe­ment.
Où dormir à New­cas­tle
Avo­cat Hotel
Petite auberge sim­ple mais pro­pre et surtout, très bien située !
Réserv­er main­tenant.

74 Commentaires

  1. Superbes pho­tos, ca donne envie d’y aller 🙂
    Juste une ques­tion » tech­nique » la pho­to de cou­ver­ture de l’ar­ti­cle, quelle est sa focale/ouverture ? (Mer­ci)

    1. Ce doit être un truc genre 16mm, ouver­ture pen­dant une dizaine de sec­on­des (y’a une arti­cle sur les pos­es longues qui traine sur ce blog, si tu veux)

  2. Franche­ment, ça me fait trop envie..bon, je viens d’en­chain­er les 3 saisons de GoT donc il y a peut-être cette cause, mais les paysages sem­blent vrai­ment superbes...

  3. Superbe arti­cle : je ne regarde pas (encore) la série, mais je me suis lais­sé emmen­er avec plaisir à tra­vers ton périple. Et je te rejoins à 100% sur la gen­til­lesse des Irlandais qui sont tou­jours prêts à don­ner des ren­seigne­ments avec le sourire ou indi­quer le chemin aux voyageurs per­dus :o)

  4. Tous mes col­lègues sont fans de la série, après ce bil­let il va bien fal­loir que je m’y mette aus­si 😉 même sans Games of Throne l’it­inéraire me plait bien de toute façon 🙂

  5. Superbes ! Décidem­ment Game of Throne, il va bien fal­loir que je m’y mette. En plus, en habi­tant en Islande, j’en entends par­ler de partout 😉

  6. Wahou c’est mag­nifique ! ça donne vrai­ment envie *w* ça donne une impres­sion de pays un peu sauvage, libre :3
    Mer­ci de nous faire partager ça ! 😀

  7. En tant que fan de la pre­mière heure de Game of Thrones, j’ai adoré lire ton arti­cle et voir les lieux de tour­nage, c’est fan­tas­tique ! Ca m’a égale­ment don­né envie de par­tir pour l’Ir­lande décou­vrir ce pays qui sem­ble mag­nifique. Mer­ci

    1. J’ai tâché de faire un itinéraire qui ne soit pas réservé aux fans, mais je pense qu’en tant que fan, c’est génial à vivre ! Enfin, c’est amu­sant de revoir les scènes, d’imag­in­er com­ment ça a été fait. Et surtout, c’est génial de revoir la série ensuite, en recon­nais­sant les lieux !

  8. J’adore Game of Thrones, mer­ci pour ce bel arti­cles ! Ca donne vrai­ment envie de par­tir à la décou­verte de l’Ir­lande !

  9. J’adore Game of Thrones, encore plus votre arti­cle !
    Je ne savais pas du tout que toutes scènes étaient filmées en Irlande du Nord, ca me donne envie d’aller y jeter un petit coup d’oeil !
    Mer­ci pour vos infos !

  10. C’est génial on se croirait trans­porté dans une autre époque ! Ça doit être vrai­ment dépaysant, j’aimerais bien vis­iter cette région.

  11. Mag­nifiques pho­tos !

    Et la Chaussée des Géants (cou­ver­ture de l’ar­ti­cle) vue sous ce grand angle, c’est juste superbe ! Mer­ci Madame Oreille pour ce fab­uleux car­net de voy­age 🙂

    Le Tourisme Irlandais

  12. Je pense que l’Ir­lande du Nord sera une de mes prochaines des­ti­na­tions aus­si.

    On a déjà fait un grand tour en Irlande mais au sud, le nord a l’air encore plus sym­pa. Et vu qu’on s’est éclaté la pre­mière fois, ça devrait le faire !

  13. Un peu sur­pris de lire que la Giant Cause­way est dev­enue très touris­tique. J’y étais allé alors que j’habitais en Irlande en 1999 et c’é­tait on ne peut plus tran­quille. Très étrange comme lieu. Ça sem­ble assez irréel ces hexa­gones qua­si par­faits et pour­tant tout ce qu’il y a de plus naturel.

  14. Votre blog est vrai­ment très joli.
    J’adore ces pho­tos et des dessins.
    Je me suis per­mis de partager sur pin­ter­est.

  15. Je pro­pose une série : » la décou­verte des sites européens de Game of Thrones avec Oreille » !
    Tiens, tu ne vas en Islande, d’ailleurs ? ;D

  16. Voy­ager en suiv­ant l’it­inéraire d’un film ou d’une série TV c’est tou­jours très sym­pa et, en général, on décou­vre que des mer­veilles.
    La série est génialis­sime 😉

  17. Je suis déjà allé à Dublin, mais je ne m’é­tais jamais intéressé aux ter­res ou aux paysages que l’on pou­vait trou­ver la bas ! Hon­nête­ment, je suis aveuglé par tant de beauté ! Les paysages sont mag­nifiques.
    Mer­ci pour vos pho­tos et expli­ca­tions !

  18. Ce sont de très belles archi­tec­tures que vous nous présen­tez dans cet arti­cle ! Je ne pen­sais pas qu’il y aurait autant de ruines his­toriques en Irlande du Nord, c’est tout sim­ple­ment épous­tou­flant !
    Mer­ci beau­coup pour ces images.

  19. Je n’ai jamais regardé « Game of Thrones », mais j’habite en Irlande du Nord (Belfast) Bra­vo pour les superbes pho­tos et descrip­tions de la cote nord !

  20. Le pont à corde est très joli mais per­son­nelle­ment je ne serai pas trop ras­surée d’aller dessus^^
    Mer­ci beau­coup pour toutes ces expli­ca­tions (et le par­al­lèle avec la série que je trou­ve très intéres­sant).
    Je n’ai jamais vis­ité l’Ire­land mais à vous lire, ça pour­rait être une bonne idée à l’avenir. En revanche, ce sera à pieds ou en bus car à vous lire, je ne me sens de tester les routes en voitures.

    ps : vos pho­tos sont justes mag­nifiques

  21. Bon­jour,

    Je suis de plus en plus fan de ton blog, autant des pho­tos que tu postes, que des écrits qui vont avec ! Je m’in­spire beau­coup de tes con­seils pour mes voy­ages... mais je n’ai pas ton tal­ent !
    Je me suis bien retrou­vée dans ta phrase dis­ant que « le temps n’é­tais pas prop­ice aux belles pho­tos mais plus à la balade »... et oui, j’ai loupé toutes mes pho­tos du mois de mai à cause d’un Soleil de plomb, qui m’a blan­chit tous mes clichés de paysages ! Et comme je n’ai pas été assez atten­tive, j’ai « shooté » en jpeg.... dom­mage !
    Je n’ai pas trou­vé de « tuto » sur ce thème (peut être ai-je mal cher­ché), si un jour tu as de l’in­spi­ra­tion ! Je suis pre­neuse !

    Mer­ci et au plaisir de lire tes postes.

    PS : j’adore aus­si ton livre !

  22. Encore une fois, c’est trop beau ! Effec­tive­ment je con­state que tu as eu du beau temps, plutôt sym­pa, et tes pho­tos sont chou­ettes mal­gré tout (ah la bataille intérieure entre la voyageuse et la pho­tographe) !

  23. Bon­jour,

    Mer­ci de tous vos con­seils sur ce blog et dans votre livre très bien fait et agréable à lire. Comme vous par­lez vélo dans ce bil­let, j’ai un prob­lème à vous soumet­tre : j’aime faire du vélo et de la pho­to et je n’ai tou­jours pas trou­vé com­ment com­bin­er les deux : faire du vélo et avoir l’ap­pareil à portée de main sans qu’il aille cogn­er con­tre le guidon lorsque je m’ar­rête ou que je repars. En plus c’est dan­gereux pour moi et pour l’ap­pareil en cas de chute. Avez-vous des solu­tions ?

    Mer­ci et bonne route.

  24. Très beaux paysages ! J’ai telle­ment regardé de pho­tos de l’Ir­lande que je pen­sais en con­naitre tous les paysages (...) mais là, ce type de pho­tos sur ce pays est nou­veau pour moi !
    Mer­ci de la décou­verte !

  25. Très très sym­pa l’Ir­lande avec ses belles pho­tos, j’y suis rester 6 mois dans un cadre sco­laire et il faudrait que j’y retourne car là ça donne envie ^^

  26. C’est un réel plaisir de vis­iter ton blog, de voir les pho­tos et de lire tes arti­cles. Tou­jours de belles choses à décou­vrir, mer­ci !

  27. Je décou­vre ton blog et le trou­ve très détail­lé et plein d’in­fos. C’est vrai­ment sym­pa de te lire.
    Sinon,petite astuce pour ceux qui veu­lent vis­iter unique­ment Mussenden tem­ple : il n’est pas oblig­a­toire de pay­er. L’en­trée est payante unique­ment pour l’ac­cès à Down­hill Demesne and Hezlett House. Le tem­ple et les falais­es sont acces­si­bles gra­tu­ite­ment !

  28. Je rêve devant tous ces superbes arti­cles... J’ai déjà vis­ité l’Ir­lande à de mul­ti­ples repris­es, dont 2 fois rapi­de­ment l’Ir­lande du Nord. Ce que je ressens pour ce pays est inde­scriptible, et vos pho­tos, et les sou­venirs qui s’y rat­tachent me don­nent la chair de poule. Vos pho­tos sont absol­u­ment mag­nifiques. Et il sem­blerait que Game of Thrones ait eu des réper­cus­sions... Dark Hedges est main­tenant ( enfin depuis novem­bre au moins ) indiqué par de petits pan­neaux arti­sanaux, prob­a­ble­ment l’oeu­vre d’un fan 🙂
    Très bonne con­tin­u­a­tion à vous, je reviendrai sou­vent par ici !

  29. Le pont de Car­rick-a-rede est une activ­ité sym­pa­thique et qui per­met d’avoir de jolies pho­tos. Si vous partez en Irlande, vous devez absol­u­ment faire le detour pour vis­iter cet endroit fan­tas­tique. Le paysage et la vue est à couper le souf­fle.

  30. Je m’ap­prête à aller faire un tour en Irlande et je dois dire que j’ai trou­vé ton arti­cle très plaisant à lire (sans omet­tre que les pho­tos bien que pris­es à l’i­phone sont sub­limes). Je te remer­cie donc pour toutes ces infos et anec­dotes et je compte bien garder tout ça sous la main pour plan­i­fi­er mon voy­age !

  31. Hel­lo Hel­lo,
    très bon arti­cle et blog très intéres­sant ; félic­i­ta­tions !

    J’ai quelques petites ques­tions con­cer­nant ce voy­age :

    J’en­vis­age avec 3 autres per­son­nes de par­tir en Irlande du nord en août cet été, et nous nous deman­dions com­bi­en faut-il prévoir pour 8 jours sur place (hors trans­port et héberge­ment : nour­ri­t­ure, quelques vis­ites, pubs...).

    Nous envis­a­gions de louer une voiture cepen­dant nous en auri­ons pour 150€ de loca­tion, et plus de 500€ d’as­sur­ance !!! (« jeunes » con­duc­teurs). Sachant que notre par­cours est assez proche de celui-ci, y‑a-t-il d’autres moyens de se déplac­er, de manière assez flex­i­ble ?

    En te remer­ciant d’a­vance pour ta réponse, je te souhaite une bonne con­tin­u­a­tion dans tes voy­ages ! 🙂

  32. Ah oui Dark Hedges, une allée mag­nifique et pit­toresque ! et sinon je ver­rais bien moi la suite de Seul au Monde tourné à Car­rick-a-Rede, lol!!! C’est très dépaysé et mer­ci à l’au­teur de l’avoir mis dans la sélec­tion même si ça n’ap­pa­raît pas dans Game of Thornes !

  33. Finale­ment, pas besoin de par­tir à l’autre bout du monde pour voir de belles choses ! Une fois de plus tes pho­tos sont mag­nifiques et je dois dire que tes dessins le sont tout autant (bra­vo).
    Je suis assez fan de Grey Abbey et trou­ve ça génial que les pro­prié­taires en laisse l’en­trée libre. Ça devient telle­ment rare, de nos jours tout est payant...

  34. Tes esquiss­es sont très belles. Faut que je regarde Game of Thrones main­tenant... je n’ai jamais vu cette série, je ne devrai pas être trop per­due 🙂

  35. Mer­ci ce réc­it de voy­age et pour cette idée très orig­i­nale de lier celui-ci avec le décor de games of thrones ! Et quelles pho­tos mag­nifiques ! 😉

    Cor­diale­ment
    Marc

  36. Pré­parant un voy­age en Irlande du Nord et aus­si pas­sion­née d’im­age, je tombe sur ton mer­veilleux blog. Je con­nais déjà l’Ir­lande et je trou­ve que tes pho­tos, out­re le fait d’étre superbes, retran­scrivent vrai­ment bien l’am­biance de ce mer­veilleux pays. Bra­vo en par­ti­c­uli­er pour ta pho­to de la Chaussée des Géants, si sou­vent, mal, pho­tographiée. La tienne sort du lot. Je n’ai pas fini d’ex­plo­er tes arti­cles !

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest