fbpx

Filmer sans trembler avec un reflex

Je crois qu’on a tous ce prob­lème : le reflex n’est pas, dans sa prise en main, prévu pour filmer sans trem­bler. Du coup, depuis que je me suis mise à la vidéo avec mon petit Canon, je cherche des astuces pour lim­iter les dégâts. Il me reste encore un peu de boulot !

Aujour­d’hui, je vous pro­pose donc un petit tour des pos­si­bil­ités, qu’il s’agisse d’a­cheter du matériel spé­ci­fique, de solu­tions logi­cielles, ou de débrouille.

1 Le trépied, ou poser l’appareil

Hé bien oui, for­cé­ment, la pre­mière tech­nique con­siste à pos­er l’ap­pareil quelque part : muret, voiture (à l’ar­rêt...), cou­ver­cle de poubelle, tout ce qui ne bouge pas est bon pour se sta­bilis­er. Mieux, savez-vous qu’une sur­face hor­i­zon­tale n’est pas for­cé­ment néces­saire ? Vous pou­vez par exem­ple vous coller con­tre un poteau. La pres­sion exer­cée vers celui-ci annulera une par­tie des trem­ble­ments.

Après, bien sûr, il y a le trépied. Deux pos­si­bil­ités s’of­frent à vous : le dépli­er puis le ranger à chaque plan, ou vous balad­er en gar­dant l’ensem­ble sur l’é­paule, quitte à utilis­er celui-ci comme un monopode de temps à autres, pour être très rapi­de, plus mobile, et gên­er un peu moins avec votre atti­rail encom­brant.
Si vous souhaitez effectuer des mou­ve­ments avec le trépied, priv­ilégiez les rotules 3D flu­ides. Je par­lais par exem­ple de la GH-100 de Van­gard ici ; j’ai égale­ment une tête Cull­mann qui n’est pas mal du tout.

2 Crosse et steady-cam

Autant je trou­ve le trépied vite encom­brant sur un long voy­age, autant je ne me ver­rais pas par­tir avec ce genre d’ac­ces­soires à moins de dédi­er mes vacances à la réal­i­sa­tion d’un doc­u­men­taire.

La plu­part des plans du mak­ing of ont été tournés avec un steady cam, ce qui per­met de bouger facile­ment, rapi­de­ment, dans un lieu encom­bré où le trépied ne serait pas pra­tique. Ce steady cam (le site web fait peur mais est pour­tant très sérieux !) est très bien mais il pèse très lourd, et il faut le régler à chaque util­i­sa­tion, et au moin­dre change­ment d’ob­jec­tif. Autant dire que c’est sacré­ment con­traig­nant. Pour tourn­er moins d’une heure, à la mai­son, c’est par­fait. Mais pour se balad­er avec toute la journée, c’est une autre affaire. En voy­age, il faudrait presque le laiss­er accroché en per­ma­nence, même pour les pho­tos, mais vu le poids, c’est impens­able. Autant dire que ça n’est pas envis­age­able.

Il existe des ver­sions plus légères (chez Man­frot­to par exem­ple), mais elles sont lim­itées à des appareils légers : ça ira pour un reflex entrée de gamme et un petit objec­tif.

Quant aux cross­es, c’est encore plus encom­brant ! (je mets un exem­ple pas très cher en lien, mais les prix mon­tent vite, ils en prof­i­tent) C’est, à mon sens, vrai­ment des­tiné à des pro­fes­sion­nels, ou au moins à ceux qui souhait­ent ven­dre leurs images.

3 Utiliser le trépied comme une crosse

Incon­vénient majeur du trépied : on ne peut pas trop bouger. On peut con­tourn­er ce petit défaut, et économiser l’ar­gent et l’en­com­bre­ment d’une crosse en posant celui-ci sur son épaule. Plutôt qu’une expli­ca­tion con­fuse, pho­to :

Ça sup­pose par con­tre que votre trépied puisse s’ou­vrir autant. Ici, c’est le mod­èle Atla Pro 263AT de Van­gard. Je l’ai sou­vent util­isé comme ça sur mes derniers week-ends, et même si on n’a pas l’air très intel­li­gent, ça a le mérite d’être pra­tique. Lorsque le poids est porté par l’é­paule, et non au bout des mains, on voit for­cé­ment beau­coup moins les trem­ble­ments.

4 Stabiliser en post prod

Je ne con­nais pas les autres for­mules, mais je sais que c’est rel­a­tive­ment sim­ple avec After Effects, pour peu que le plan s’y prête. Il va s’a­gir de pren­dre un (ou deux points) de repère fix­es (devant lesquels per­son­ne ne passe...) et le logi­ciel va tout align­er par rap­port à eux. Comme j’ai la flemme de me lancer dans un mini tuto, je vous ren­voie vers un site très bien fait, où c’est très bien expliqué : Video Copi­lot. En l’occurrence, il fait la démo sur un objet en mou­ve­ment. Pour un plan « fixe » sur une ville, vous choisirez deux som­mets de grat­te-ciels, par exem­ple.
Il existe un autre out­il, dont je n’aime pas le ren­du, mais dont je vous file quand même le lien parce que pourquoi pas.

Pour ceux qui n’u­tilisent pas After Effects, on trou­vera des plu­g­ins ou des options déjà inté­grés. Dans Final Cut, par exem­ple, vous avez un fil­tre « smooth cam » (atten­tion à ne pas en abuser, ça détéri­ore quand même l’im­age).

5 Utiliser la sangle

C’est pour moi le meilleur con­seil de tous, le plus sim­ple. Votre appareil est prob­a­ble­ment muni d’une san­gle, qui vous per­met de le laiss­er pen­dre autour de votre cou. L’idée est d’u­tilis­er les forces (vous vous sou­venez de vos cours de physique ?) et de tir­er sur la san­gle (en ban­doulière, c’est mieux qu’au­tour du cou parce que plus court du coup (haha)). La poussée sur la san­gle va annuler une par­tie des trem­ble­ments. Essayez, vous ver­rez !

6 L’importance de la focale

Vous savez qu’en pho­to, la vitesse d’ob­tu­ra­tion min­i­male est con­di­tion­née par la focale (non ? bon... relisez ça, alors) : plus celle-ci est longue, plus la vitesse doit être élevée. Ça marche un peu de la même manière en vidéo, où une longue focale va ampli­fi­er les trem­ble­ments. Filmer à main lev­ée sans acces­soires à 10mm ne sera pas vrai­ment gênant, à moins d’être très près de son sujet. A l’in­verse, filmer au téléob­jec­tif deman­dera de se sta­bilis­er le plus pos­si­ble.

7 Utiliser un nain à tête plate

Ce n’est pas poli­tique­ment très cor­rect, et plutôt rare à trou­ver. Donc non.

13 Commentaires

  1. Il y a aus­si la Go Pro, la petite cam­era numérique qui se fixe sur un har­nais poitrine : sta­bil­ité assurée et tu peux pren­dre des pho­tos en même temps avec ton appareil

  2. Tu as tout ça chez toi ?!

    Je pense que, quand je ferai des goss­es, ils assumeront par­fois le rôle de nain à tête plate – vu que je suis moi-même assez petit (par con­tre, tu pour­rais être la naine de Mon­sieur Oreille gnark gnark). Je leur ferai porter des cha­peaux ridicules et ils me servi­ront de trépied vivant, mer­ci pour l’idée !

    PS : Option 1,5 : le mono­pod ? Ca reste assez dif­férent du trépied clas­sique dans l’u­til­i­sa­tion, non ? (j’ai jamais essayé)

  3. MaO : J’ai une GoPro (https://www.madame-oreille.com/index.php/paris-velo-camera-gopr/) mais très franche­ment, sor­tie de l’u­til­i­sa­tion « sportive », je ne vois pas trop com­ment l’u­tilis­er pour filmer de manière clas­sique : dans la ver­sion de base, on ne voit pas le cadrage. On n’a pas non plus accès aux réglages, que ça soit l’ex­po­si­tion ou la mise au point... Bref, ça me parait dif­fi­cile de l’u­tilis­er à la place d’un reflex.

    Julie : C’est de l’hu­mour belge 😉

    Chris : J’ai pas de crosse 😀 (mais j’ai déjà testé, pour avoir un avis !)
    J’ai déjà demandé à Mon­sieur Oreille de se baiss­er, pour voir, mais il n’é­tait pas assez sta­ble :p
    Per­son­nelle­ment, je suis assez partagée sur le monopode. Je préfère utilis­er mon trépied en le repli­ant, au moins j’ai la pos­si­bil­ité de l’ou­vrir au besoin. Mais je crois que pour des gens qui ont du matériel lourd, ça peut être un bon choix. Je con­nais quelques per­son­nes qui voy­a­gent avec des 5D et lais­sent le monopode vis­sé en per­ma­nence, quoi qu’il ne passe.
    En fait, je crois que je trou­ve frus­trante l’idée de me trim­baller un truc qui n’a qu’un pied alors qu’à 300g près il pour­rait en avoir trois !

  4. Après t’avoir lue, je crois que je suis trop paresseuse pour la vidéo ! ;D Je vais utilis­er ton con­seil de la san­gle par con­tre. ;D Sinon, pour le nain, tu vas dans n’im­porte quel pavil­lon de province et je suis sûr que vous trou­verez votre bohneur dans quelques jardins ! Atten­tion, frag­ile quand même !

  5. Mélis­sa : roh ! van­dale ! (cela dit, je trou­ve aus­si que la vidéo est finale­ment bien plus exigeante que la pho­to, et plus chronophage)

    Le Belge : chut, tu vas les attir­er !

  6. Trépieds et autres, c’est vrai que c’est assez con­traig­nant quand on est en voy­age ! Je retiens cela dit l’idée de la san­gle... ca ne m’est jamais venu a l’e­sprit !
    Du coup moi j’opte plu­tot pour la post-prod et j’ai du coup une petite ques­tion. Quelqu’un aurait-il un super con­seil pour les gens comme moi qui ont seule­ment un petit net­book pas puis­sant du tout, sur lequel les logi­ciels comme After Effect rament a mort, trop lourds a gér­er ! Un petit logi­ciel léger qui pour­rait faire office d’an­ti-trem­blote?? (et de mon­tage si pos­si­ble par la même occa­sion, car pre­miere pro me mène la vie dure niveau leeeeeeeeen­teeeeeeeu­u­u­u­u­ur!)

  7. mer­ci pour cet arti­cle qui sent le vécu 😉 ... J’ai un Nikon D5100 qui per­met de filmer en HDMI et je ne l’ai pas encore util­isé ! ... What a shame :-((((

  8. Superbes petites astuces ! Je filme avec mon Nikon D7000 mal­heureuse­ment la qual­ité n’est vrai­ment pas géniale et for­cé­ment avec les trem­ble­ments ça n’arrange pas les choses. J’es­saierai la san­gle et le trépied sur l’é­paule :). Mer­ci !

  9. Mer­ci pour ces con­seils, j’ai un trépied très léger mais il a dû mal à sup­port­er mon appareil qui n’est pour­tant pas bien lourd...
    Je décou­vre ton blog et j’aime beau­coup !

    Mathilde’s Clos­et

  10. Bon­jour,

    Je fais de la vidéo avec un GH5 et vais par­tir faire le tour du monde pen­dant plusieurs années. J’ai la Feiyu G4S pour la gopro mais pas de stab pour le GH5.

    J’aimerais immor­talis­er tout ça en faisant des vidéos et pour moi la sta­bil­i­sa­tion est pri­mor­diale ! Meme si je tourne en 4k et que la post prod per­met de sta­bilis­er, l’im­age est recadré et zoomé plus ou moins et je ne suis pas pour cela.

    J’ai envie d’investir dans le Glide­cam HD2000 ou Zhiyun Crane V2 mais je suis telle­ment partagé. Entre le poids, l’en­com­bre­ment et la rapid­ité d’u­til­i­sa­tion... Mais leur excel­lente sta­bil­i­sa­tion ...

    Quelqu’un à une expéri­ence à me partager ou des con­seils pour voy­ager avec du matos vidéo ?

    Mer­ci Beau­coup

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest