fbpx

Catalogne centrale III : mine de sel et jardin d’Artigas

Après Montser­rat et avant Vic (oui, cette série d’ar­ti­cles n’est absol­u­ment pas chronologique), j’ai passé deux jours à vis­iter des petits vil­lages et des curiosités touris­tiques locales.
J’en ai retenu deux, et c’est sur celles-ci que je vais clore le chapitre cata­lan : une mine de sel et un jardin décoré avec du ciment (si si !).

La mine de sel de Cardona

La mine de sel de Car­dona est une fierté locale : les romains exploitaient déjà cette mon­tagne de sel et celui-ci serait très bon. Ce n’est donc pas éton­nant que, la mine n’é­tant plus en activ­ité, on y ait ouvert un musée. Je n’avais jamais vis­ité de mine, quelle qu’elle fusse, et j’an­gois­sais même un peu, n’aimant pas par­ti­c­ulière­ment l’idée de descen­dre sous terre dans des galeries exiguës où l’on respire mal. Heureuse­ment, c’est tout l’in­verse. Nul besoin de pren­dre un escalier ou un ascenseur rouil­lé, l’en­trée se trou­ve au pied de la mon­tagne, et on ne descen­dra pas plus bas, ouf. Quant aux galeries, elles sont assez larges pour ne pas étouf­fer et on se sur­prend vite à fix­er les murs et les vari­a­tions de motifs (les sédi­ments, tout ça) en oubliant toute idée d’écroule­ment.

cliquez pour agrandir

On observe les sta­lac­tites et mites, les dif­férentes col­orations du sel selon la présence de fer. On décou­vre une vierge tail­lée dans du sel qui trône encore au détour d’une galerie, et on apprend quelques détails sur les con­di­tions de vie des ouvri­ers qui, autre­fois, tra­vail­laient ici. Il paraî­trait qu’ils ont glob­ale­ment tous gardé la san­té assez longtemps, le sel pro­tégeant les poumons, entre autres (même s’il ne devait pas faire bon avoir la moin­dre coupure sur le corps...).



Le jardin d’Artigas

Pour accéder au jardin, il faut emprunter un « petit train ». Non, rien à voir avec les trains qui promè­nent les enfants dans les villes touris­tiques, celui-ci est his­torique : le train du ciment. Le train s’ap­pelle ain­si tout sim­ple­ment parce qu’il menait à la mine, et que le ciment était une grosse indus­trie locale. C’est aus­si ce qui explique le jardin, dont je vais vous par­ler ensuite.

Le jardin, c’est une créa­tion de Gau­di pour un cer­tain Arti­gas, grand patron du ciment. Et c’est l’ex­act opposé du Parc Güell : une riv­ière, des fontaines, des coins d’om­bre, et du ciment partout (pas de mosaïques col­orées, donc). Je n’ac­croche vrai­ment pas, mais ça vaut quand même le coup d’œil, au moins par curiosité.




Plus d’infos sur la Catalogne Centrale

Pour nous y ren­dre, nous avons pris des vols directs sur Vuel­ing depuis Paris, mais je vous con­seille per­son­nelle­ment de pren­dre le train de nuit, très sym­pa, et qui per­met d’ar­riv­er au cen­tre de Barcelone le matin. Si vous voy­agez entre filles, il y a des wag­ons réservés aux femmes et si vous êtes en cou­ple, vous pour­rez prof­iter d’une petite cab­ine privée (petit déj inclus). On peut égale­ment faire le tra­jet de jour, en TGV, avec une cor­re­spon­dance. C’est long mais absol­u­ment superbe, surtout lorsqu’on longe la méditer­ranée.
Pour rejoin­dre la Cat­a­logne Cen­trale, il est (for­cé­ment et mal­heureuse­ment) plus sim­ple de louer une voiture. Néan­moins, après recherch­es, il existe quand même pas mal de trains pour rejoin­dre le lieux les plus touris­tiques.

Plus d’in­fos sur le site de l’Of­fice du tourisme de Cat­a­logne

3 Commentaires

  1. Bon­jour ;

    Tres belle et ce qui est sur­prenant c est qu il y a deux semaine j ai moi aus­si vis­ité une mine de sel à 20km de Krakow en Pologne, mais nous c était assez sportif plus de 800 march­es ( a descen­dre seule­ment) 3 h de vis­ite pour env­i­ron 4km de marche sans la vis­ite du musée et une descente jusqu’à ‑130m. J ai vrai­ment adoré. Pho­tographique­ment par­lant j ai été déçu car pour une fois que je n ai pas pris mon flash il m aurais bien servi mais bon je m en suis sor­ti avec mon 17–50 f2.8 et tout se qui peux sta­bilis­er l appareil poteau mur. Bref tout ca pour dire que c’est une belle expéri­ence.

    Mer­ci pour tes partages

  2. Bonne idée d’avoir fait un arti­cle sur la cat­a­logne cen­trale, on en par­le très rarement !

    Pour ce qui est de tes vis­ites, les endroits sont vrai­ment orig­in­aux, j’en prend note pour ma prochaine virée en Espagne !

    Et, moi aus­si j’ai vis­ité la mine de Pologne, elle était énorme ! Il y plusieurs chapelles, et même une salle de récep­tion !

  3. ce voy­age m’a vrai­ment don­né envie de voire la cat­a­logne cen­trale. Générale­ment on va plu­tot dans les grandes villes mais cela donne envie de chang­er.
    si tu as du mal avec les mines je ne te con­seille pas les mines de sel de Pologne si tu y retourne mal­gré les soucis de bateaux... Pour le coup il faut descen­dre par un escalier longtemps et on remonte par un monte charge ....

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest