fbpx

Carnet de voyage sur l’Île de La Réunion II

Après avoir décou­vert des araignées, des tortues et le cirque de Cilaos, nous par­tons explor­er le reste de l’île. Sur les con­seils de Clo­vis, notre guide pour Cilaos, nous com­mençons par le Cap Méchant. L’en­droit est impres­sion­nant, les vagues vien­nent s’écras­er à pleine puis­sance con­tre les parois. Méchant, le cap. Mais avant même que les embruns ne touchent mon objec­tif, je suis apos­trophée par une dame, la soix­an­taine, le cheveu mal peigné. Croyez-vous en Dieu ? Euh... Elle n’at­tend pas de réponse, elle enchaîne directe­ment, le dia­ble, le Pape, tout y passe. Je ne sais pas com­ment m’en débarass­er, elle me fait un peu peur, surtout dans un lieu où une chute mal­heureuse serait si vite arrivée. Je choi­sis de l’ig­nor­er.

Quelques heures plus tard, en bonne blogueuse que j’es­saie d’être, je poste une pho­to sur Insta­gram. As-tu fait un brin de causette avec la folle du cap méchant ? deman­dent Flo & Yo, suiv­is par d’autres insta­gramers. La vieille dame est en fait bien con­nue des locaux, mais aus­si des touristes qu’elle abor­de sys­té­ma­tique­ment, pas­sant ses journées ici. Elle fig­ure même dans cer­tains guide de voy­age !


LaReunion_B_001_capmechantcarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunion
Nous prenons ensuite la route pour rejoin­dre les coulées de lave, à l’Est de l’île. Le Piton de la Four­naise entre régulière­ment en érup­tion, et la lave coule jusqu’à la mer, oblig­eant à refaire la route. Nous n’au­rons mal­heureuse­ment pas le temps d’aller au delà de la pre­mière...
LaReunion_B_002_couleecarnet de voyage sur l'ile de la réunion
carnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunion
La Réu­nion est expor­ta­trice de nom­breux pro­duits, générale­ment assez haut de gamme, et c’est le cas de l’ananas Vic­to­ria, un petit ananas hyper sucré.
Quand on m’a pro­posé d’aller à la Mai­son de l’Ananas, j’ai réal­isé que je ne savais pas du tout com­ment on cul­ti­vait ce fruit. Genre pas du tout. Oui, vous pou­vez vous moquer. Je ren­con­tre donc Bertrand Begue. Il en cul­tive depuis plus de quinze ans et tra­vaille au sein d’une coopéra­tive avec d’autres pro­duc­teurs réu­nion­nais qui expor­tent ain­si des ananas, des mangues, des litchis, etc. Et en 2013, il a décidé de com­mencer à recevoir des touristes pour par­ler un peu de son méti­er. Et voici donc à quoi ressem­ble un champs d’ananas :
LaReunion_B_003_ananascarnet de voyage sur l'ile de la réunion
Et pour finir la soirée en beauté, j’ai une bonne adresse : le cabaret Pat’­Jaune. C’est un endroit où vous pour­rez manger pen­dant l’en­tracte, et où vous assis­terez à un super spec­ta­cle. Qua­tre musi­ciens qui chantent en créole des titres bour­rés d’hu­mour. Alors for­cé­ment on ne com­prend pas tout, for­cé­ment il faut se con­cen­tr­er très fort pour chop­per quelques vannes, et for­cé­ment ils pren­nent un malin plaisir à se moquer gen­ti­ment des mét­ro­pol­i­tains qui essaient de piger quelque choses aux chan­sons. Bref, super adresse !
LaReunion_B_004_patjaune
Je voulais faire la fameuse petite ran­do du Piton de la Four­naise. Mais au petit matin, quand Didi­er vient nous chercher, il arrive avec une mau­vaise nou­velle : la météo n’est pas avec nous. Il nous laisse le choix : faire quand même la ran­do, c’est à dire marcher six heures dans le crachin et le brouil­lard, ou impro­vis­er en vis­i­tant d’autres endroits de l’île. Tant pis pour la ran­do... On monte quand même jusqu’au park­ing d’où part le sen­tier, en croisant les doigts, mais rien à faire...
LaReunion_B_006_plainecarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunion
Heureuse­ment, je le sur­v­ol­erai en héli­cop­tère, un jour de beau temps !
LaReunion_B_007_piton
Juste à côté du Piton de la Four­naise, on trou­ve un cratère, très acces­si­ble, avec un promon­toire pour voir le fond quand le brouil­lard se lève... Cette ambiance brumeuse a son charme, mais quelle frus­tra­tion de ne rien voir !
LaReunion_B_008_craterecarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunion

On prend alors la direc­tion de Grand Anse, loin de la brume. Une prom­e­nade per­met d’ob­serv­er les couch­es de lave qui for­ment l’île, et tout au bout on trou­ve une des rares plages de l’île. Ambiance coquil­lages et cocotiers, nous nous instal­lons pour un pique-nique dans le sable, au milieu des effluves de bar­be­cue. Autour de nous, les familles sont instal­lées pour l’après-midi, et on ne plaisante pas avec le farniente ni avec les gril­lades. Non seule­ment des bar­be­cue sont à la dis­po­si­tion de tous, mais en plus les gens rem­plis­sent leur voiture avec tout ce qu’il faut pour être bien : chais­es en plas­tique, tables, jeux... Ici, pique-nique ne veut pas dire sand­wich sur une cou­ver­ture !
LaReunion_B_009_sudcarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunion
Dans la même veine que la Mai­son de l’Ananas, on peut aus­si vis­iter la Vanilleraie pour décou­vrir comme on pro­duit, vous l’au­rez dev­iné, de la vanille. Bon, très hon­nête­ment, même si c’est instruc­tif, j’ai moins aimé, le côté bou­tique étant un peu plus présent (nor­mal, la mai­son de l’Ananas est vrai­ment une exploita­tion agri­cole, pas un site touris­tique avec des peluches en forme d’ananas) (enfin, y’a pas de peluches vanille, hein, mais vous voyez ce que je veux dire !).
LaReunion_B_010_vanillecarnet de voyage sur l'ile de la réunioncarnet de voyage sur l'ile de la réunion

Je ter­mine mon voy­age, et ce réc­it, avec une vis­ite d’un tem­ple, celui du Colosse, à Saint-André. Car oui, la Réu­nion c’est un mélange de pop­u­la­tion, et ça passe par la cul­ture, la couleur de peau, la gas­tronomie mais aus­si la reli­gion. Et 7% de tamouls sur l’île, on ren­con­tre donc quelques tem­ples hin­douistes !
LaReunion_B_011_temple

13 Commentaires

  1. La deux­ième série de pho­to prou­ve, s’il le fal­lait, qu’un ciel d’or­age c’est tou­jours mieux qu’un ciel bleu. Vive le (très) mau­vais temps ! (Après les pho­tos, les cro­quis, les feuilles et les cail­loux, il ne manque plus que l’odora­ma à ton blog)

  2. Ah je ne l’ai pas vue la folle du cap Méchant ! Dom­mage ... 😉 J’adore les tem­ples tamoul de là-bas, et j’avais vis­ité la même vanilleraie, c’é­tait très intéres­sant.

  3. Superbes pho­tos comme d’habi­tude ! Elise, c’est le nom de la folle du Cap Méchant. Du coup, on t’a lais­sé entr­er dans le tem­ple du Colosse ?

  4. Moi qui n’avais jamais été par­ti­c­ulière­ment attirée par la Réu­nion je com­mence à réelle­ment avoir envie d’y aller. Comme tou­jours de jolis réc­its et de superbes pho­tos, lire ton blog est tou­jours un pure moment de plaisir ! 🙂

  5. Cet endroit est mag­ique ! Vos pho­tos ain­si que la déco­ra­tion de votre blog par­ticipent à la beauté de cette des­ti­na­tion. Moi-même pas­sion­née de voy­ages, je réper­to­rie égale­ment mes expéri­ences sur mon blog . Je pense que ma prochaine des­ti­na­tion sera l’île de la réu­nion. Mer­ci de nous faire partager vos impres­sions ter­rain !

  6. Mag­nifique ! Votre car­net de voy­age est spec­tac­u­laire ! Brao 😀 toutes ces belles images dnnent vrai­ment envie de vis­iter ce mag­nifique endroit !

  7. Je décou­vre juste ton car­net de voy­age sur la Réu­nion ! Je sors d’une série d’ar­ti­cles là bas alors je retrou­ve plein de belles choses qui me par­lent encore. Et puis le for­mat, les incrust », les dessins, ça amène un sacré plus à ton réc­it, c’est top. Du coup bein j’ai partagé par chez moi. 🙂

  8. Mag­nifique ce blog, les pho­tos, les dessins et les com­men­taires. Félic­i­ta­tions pour ce super blog.
    Tout cela me donne des idées pour mon futur voy­age (j’e­spère vrai­ment décou­vrir l’île prochaine­ment)

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest