fbpx

Vendredi, voyagez au Kirghizistan avec Passdav !

Vous aimez l’Asie Cen­trale ? Vous aimez les chevaux ? Vous aimeriez aller faire du tourisme équestre au Kirghizis­tan ? Ou juste décou­vrir la cul­ture de ce pays ? Réservez votre ven­dre­di 10 jan­vi­er !

Ven­dre­di soir, les Passeurs d’Aventures, dans le cadre d’une col­lab­o­ra­tion avec le Grand Bivouac et Allib­ert,  vous emmè­nent dans les steppes kirghizes. La con­férence sera pro­posée par Jodie Per­old, une jeune savo­yarde pas­sion­née de chevaux, par­tie vivre six mois au Kirghizis­tan, et par Meer­im Sman­alie­va, son amie kirghize venue, depuis, con­tin­uer ses études à Paris. L’occasion de décou­vrir le pays, ses cou­tumes, et de prof­iter de leurs con­seils. (Le Kirghizis­tan est juste­ment au pro­gramme pour moi, cette année ! Sans cheval...)

C’est gra­tu­it, c’est sym­pa et con­vivial et c’est à Bastille : toutes les infos ici.

 

facebookCrédit : pho­to de Jodie, mer­ci à Julien pour le mon­tage

 

Passdav + le Grand Bivouac + Allibert = les Premiers Pas montent à Paris, une série de soirées dédiées aux jeunes voyageurs

Le Grand Bivouac est un fes­ti­val de voy­age qui se tient à Albertville depuis 2002. Chaque année, fin octo­bre, on assiste à des con­férences, on voit des films, des expo­si­tions, et surtout, on ren­con­tre d’autres pas­sion­nés, d’horizons divers et var­iés. (J’ai racon­té sur ce blog ma vision des deux dernières édi­tions : ici et ici.)

Au sein de la pro­gram­ma­tion, il y a une caté­gorie dédiée aux jeunes voyageurs, inti­t­ulée « Les Pre­miers Pas de l’Aventure ». On y retrou­ve des jeunes de moins de 26 ans (au moment du voy­age) qui présen­tent ce qui est, bien sou­vent, leur pre­mier voy­age, ou tout du moins leur pre­mier pro­jet lié au voy­age. Les formes vari­ent (dia­po­ra­ma, film, con­férence), mais on retrou­ve tou­jours la même soif de décou­verte.

Cer­tains con­courent pour un prix, en parte­nar­i­at avec les villes d’Aoste et d’Albertville, dont la récom­pense est un bil­let d’avion, point de départ d’un nou­veau pro­jet.

Les Passeurs d’Aventures, c’est une asso­ci­a­tion de voyageurs. Pass­dav organ­ise régulière­ment des soirées dans toute la France, les fameux #ApéroVoyageurs, et à peu près un mois sur deux dans la cap­i­tale. On échange autour d’un verre, on rigole, on partage des sou­venirs ou des con­seils. Bref, c’est super, vien­dez.

Et quand les Passeurs d’Aventures ren­con­trent les Pre­miers Pas de l’Aventure, il se passe quoi ? Ils se dis­ent qu’il y a matière à mon­ter un beau pro­jet com­mun. Et grâce au coup de pouce d’Allib­ert, qui nous prête généreuse­ment une salle, le pro­jet existe : après deux séances pour Boréalis en Novem­bre, cette Immer­sion Kirghize est notre deux­ième soirée com­mune.

L’idée : dif­fuser à Paris des con­férences ou des films issus des Pre­miers Pas de l’Aventure. Des soirées Pass­dav un peu dif­férentes des #ApéroVoyageurs, mais tou­jours dans la con­vivi­al­ité (d’ailleurs, il n’aura aucune vente de nour­ri­t­ure ou de bois­son : à vous d’amener un petit truc, et de partager !)

Ah, et bien sûr, ces soirées Pre­miers Pas seront gra­tu­ites, comme toutes les soirées Pass­dav.

7 Commentaires

  1. Pourquoi au pro­gramme mais sans cheval ? J’ai fait du cheval pour la pre­mière fois de ma vie ... au Kirghizs­tan !! Deux jours pour aller au lac Song Köl, et franche­ment, galop­er dans les steppes kirghizes sur un cheval, ça pro­cure une sen­sa­tion de lib­erté juste incroy­able !!
    J’étais per­suadé qu’on ne pou­vait pas décider comme ça un beau jour de faire du cheval, mais en fait si. Une blogueuse m’avait con­va­in­cu du con­traire et elle a bien fait. D’ailleurs, près de la moitié des per­son­nes qui allaient à Song Köl à cheval chevauchaient elles aus­si pour la pre­mière fois. Ils sont habitués à ça au CBT et les chevaux sont des plus pais­i­bles. bref, tu l’auras com­pris, je recom­mande chaude­ment 🙂

    1. On ver­ra alors 😉
      En fait, c’est aus­si pour un aspect pra­tique : je n’aime pas faire des pho­tos depuis la selle d’un cheval. On est trop haut, on ne maîtrise pas pré­cisé­ment le cadrage... Et je ne vais pas descen­dre en mon­ter toutes les cinq min­utes !

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest