Rail de travelling portable : test du Glidetrack Shooter SD

Récem­ment, je me suis offert un petit jou­et sym­pa : un Glide­track Shoot­er. C’est quoi ? Hé bien c’est un petit slid­er, ou rail de trav­el­ling (une barre de métal où qu’on met l’appareil pho­to pour l’y faire gliss­er, quoi...). Atten­tion, on ne refera pas l’intro de Moon­rise King­dom avec : il est vrai­ment petit ! Mais c’est juste­ment ce qui m’intéressait, un acces­soire qu’on peut envis­ager de pren­dre en voy­age.

Du coup, après quelques essais en intérieur, j’ai tra­ver­sé la rue pour vous pré­par­er un mini test au Père-Lachaise.

Par con­tre, dis­ons-le de suite : cette vidéo a été faite unique­ment pour tester le matériel. Dans une « vraie » vidéo, il fau­dra éviter d’utiliser le slid­er à chaque plan, même si c’est super cool. C’est vite redon­dant, et sur trois min­utes ça peut don­ner l’impression que le film tire en longueur. On lim­it­era donc l’usage du trav­el­ling à quelques plans, là où ça se jus­ti­fie.

Mais là où ils sont forts, chez Glide­track, c’est que ce Shoot­er SD ne sert pas que pour les mou­ve­ments de caméra, il peut aus­si être util­isé en temps que crosse à pos­er sur l’épaule. Vous ver­rez ain­si, dans la vidéo qui suit, quelques plans fix­es : ils ont tous été faits à l’épaule. Ils ne sont pas impec­ca­ble­ment fix­es, mais trem­blent beau­coup moins que si j’avais tenu l’appareil nor­male­ment (voir l’arti­cle sur les tech­niques pour lim­iter les dégâts). On peut donc met­tre le slid­er sur un trépied (ici, un Alta Pro 263AT avec une rotule GH-100, que j’avais testé au même endroit !) pour l’adapter à toutes les hau­teurs, ou ne pren­dre que le slid­er et le pos­er où l’on peut.

 

 

Pas­sons directe­ment aux incon­vénients : c’est chaud à pren­dre en main. Il faut faire et refaire les pris­es pour obtenir un mou­ve­ment pas tou­jours franche­ment flu­ide. J’espère que ça devient plus aisé avec un peu plus d’entraînement.
De la même manière, ce n’est pas tou­jours hyper sim­ple à installer : pos­er le trépied, fix­er le slid­er, fix­er l’appareil. Mais là-dessus, j’avoue que les rotules util­isées ne sont pas les plus adap­tées. Ain­si, même sur le trépied, il faut tenir le rail lorsqu’on fait bouger l’appareil, sinon le poids crée du jeu et du mou­ve­ment. Il faut inve­stir dans deux têtes : une entre le slid­er et le trépied, l’autre entre le slid­er et l’appareil. En pren­dre des plus gross­es, adap­tées à la vidéo, pour­rait être une bonne idée, mal­gré la sur­charge de poids.
Dernier détail : le son sera inutil­is­able ! Enfin, ici, j’ai juste enten­du les bruits du frot­te­ment...

Où l’utiliser ? Per­son­nelle­ment, je pense que ça n’a d’intérêt que lorsqu’il y a un pre­mier plan et que celui-ci est assez proche. C’est là qu’on sent le plus le mou­ve­ment, et que c’est le plus esthé­tique. Dis­ons que plus le rail est court, plus le sujet devra être près, pour un ren­du sym­pa. On aurait pu imag­in­er de longs trav­el­lings dans les allées, mais il aurait fal­lu quelques mètres de rails en plus !

Trans­portable en voy­age ? Grande ques­tion. Dans deux semaines, je vais l’embarquer avec moi en Pologne. Nous serons en bateau et je veux ramen­er une vidéo sym­pa. Mais est-ce que je le prendrais ailleurs ? Pas sûre. Dans un voy­age où on compte les grammes, et où la vidéo n’est pas le but prin­ci­pal, c’est peut-être un gad­get encom­brant...

Où l’acheter, à quel prix ? La bou­tique la moins chère à l’heure de cet arti­cle, en France, sem­ble être Geek-Trend, qui pro­pose le rail en ver­sion 50 cm à 249€.

 

 

PS : je remer­cie mon Belge pour les pho­tos in situ !

21 Commentaires

  1. La vidéo claque, per­so j’adore cet effet dans les films, pour un test, ça rend plutôt bien. Par con­tre, tu ne par­les pas du prix, qui me sem­ble un peu réd­hibitoire pour le coup, et me donne plus envie d’aller chez Cas­to pour bricol­er un truc 5 fois moins cher (surtout si c’est pour un usage ponctuel).
    Vive­ment de voir ce que tu ramèn­eras de Pologne 🙂

  2. Sophie : effec­tive­ment, j’ai com­plète­ment zap­pé le para­graphe « com­bi­en ça coute/où le trou­ver en france ! » (je le rajouterai ce soir) C’est un achat que j’ai longtemps retardé parce que je voulais aus­si m’en bricol­er un. Tech­nique­ment, c’est fais­able, mais je pense qu’il faut de bonnes bases et un peu de matos, quand même. Enfin, il ne faut pas oubli­er qu’on met­tra l’appareil dessus, et qu’il y a donc intérêt à ce que ça soit bien sta­ble ! Au final, celui-ci est un des moins chers du marché, et la pos­si­bil­ité de l’utiliser en crosse est ce qui m’a poussée à le pren­dre.

  3. Il a l’air plutôt génial mais effec­tive­ment je n’attendais qu’une chose : voir le prix de cette mer­veille pour voir si j’oserais me lancer dans un tel achat !

    J’aime beau­coup la vidéo en tout cas, très réussie je trou­ve !

    A quand la prochaine ?

  4. Cela ajoute vrai­ment une valeur ajouté à un plan !

    Si on veut aller encore plus loin, il faut motoris­er l’ensemble. Et là, le trav­el­ling est super pro­pre. Mais le bud­get est super lourd ! C’est tou­jours le même prob­lème. Jusqu’où aller dans l’investissement de son matériel ?
    La ques­tion revient à dire que va t-on en faire ? Par­tir pour faire de la vidéo (ou des jolis time­lapse avec trav­el­ling) ?
    A utilis­er sans doute quand on peut se per­me­t­tre de se charg­er ou de stock­er son matériel. Mais comme tu le dis, dif­fi­cile quand on part avec juste un sac à dos !

    Pour info, com­bi­en de temps tu as mis pour tourn­er cette vidéo ? Et en étant un peu entrainé, il en faut com­bi­en pour installer tout ?

  5. Joana : la prochaine, ce sera dans trois semaines, quand je ren­tr­erai de Pologne 😉

    Romain : au delà du bud­get, c’est aus­si la ques­tion du poids. Mine de rien, hors pieds, j’ai tou­jours entre 4 et 5 kilos de matériel. Si je rajoute le trépied, le slid­er, le moteur, ça monte vite :/ Et comme tu le soulignes, il faut faire des con­ces­sions dès lors que le but est avant tout de voy­ager (comme pour la pho­to, en somme).
    Sinon, pour la vidéo, j’ai du rester 40 min­utes sur place, et 2/3 des plans n’ont pas été gardés (prin­ci­pale­ment parce que je voulais que ça soit court). Je pense qu’il faut bien 5 min­utes pour chaque plan si on doit tout revisser/réinstaller à chaque fois. C’est beau­coup plus rapi­de si on laisse le slid­er vis­sé sur le trépied, ou si on se passe car­ré­ment du trépied.

  6. Comme le dis­ait Romain, pour aller plus loin il faut motoris­er l’ensemble.
    Sans la motori­sa­tion, dif­fi­cile d’être par­faite­ment flu­ide j’ai l’impression.
    Du coup je me demandais si la steady-cam que tu avais présen­té dans ton autre arti­cle ne pou­vait pas aboutir presque au même résul­tat tout en offrant une meilleure solu­tion pour la sta­bil­i­sa­tion ?

  7. Si ça vous intéresse, il y a aus­si ce site web qui pro­pose des tar­ifs abor­d­ables : http://www.indisystem.com/indislidermini/
    J’en ai eu pour 237 USD frais de ports com­pris, soit 190 euros env­i­ron pour du bon matériel de mon point de vue. Je te le con­firme c’est vrai­ment pas facile à trans­porter quand on voy­age et qu’on est dehors plusieurs heures (c’est qd même lourd et encom­brant, surtout en ville et qu’on a déjà un appareil et un trépied, même léger) !

  8. Le résul­tat est génial, digne d’un tra­vail de pro­fes­sion­nel quoi. Le plus dif­fi­cile reste encore de garder la même vitesse de déplace­ment de l’appareil

  9. Christophe : le steady cam est intéres­sant pour se déplac­er, mais mes tests pour des mou­ve­ments types trav­el­ling n’étaient pas franche­ment con­clu­ants, surtout avec un sujet proche. Je pense que l’entrainement va jouer aus­si, ne serait-ce que parce qu’il doit y avoir un petit temps « d’usure » pour que la barre glisse bien (je met­trai bien de l’huile, mais dans le sac c’est moyen ^^)

    Julien : j’avais hésité avec celui-là, qui a beau­coup d’avis posi­tifs.. Mais le fait que ça ne soit qu’une barre m’a dis­suadée. Enfin, c’est quand même cher pour ce que c’est ! T’as pris quelle taille ?

    David : tout à fait, faut essay­er et rées­say­er encore !

  10. RDV pour la vidéo de Pologne alors pour voir le rail à l’oeuvre avec de l’entrainement ! Je crois que ça risque d’être pas mal du tout !!

  11. Ha ! Intéres­sant ! J’ai vu un mec en utilis­er un récem­ment dans les rues de Mon­tréal.
    J’me suis dit que ça serait sym­pa d’en avoir un mais que c’était super cher et encom­brant...
    Dans ton arti­cle il y a quand même pas mal de points négat­ifs (je pense surtout au bruit du frot­te­ment quand ça « slide », et au temps d’installation pour quelques sec­on­des de plan...) mais quand on voit le ren­du dans la vidéo, c’est quand même sym­pa ! Mais... à quel prix !

  12. Romain : j’espère ! Sinon, bah, y’aura que des plans fix­es !

    Seth : En fait, je crois que les com­pro­mis que ça demande ne valent le coup que si le but est vrai­ment de ramen­er une vidéo (ou qu’on se déplace en voiture !). Ou alors, on l’achète pour faire des films chez soit, mais dans ce cas là autant pren­dre un rail beau­coup plus long...

  13. J’adore l’effet. C’est sûr qu’un cimetière a quelque chose de nos­tal­gique, de roman­tique à la lim­ite qui, je trou­ve, cor­re­spond bien à ce genre d’effet.. mais en voy­age, ça doit être génial !

  14. Le ren­du est vrai­ment sym­pa, mais c’est vrai que cela prend pas mal de place et surtout de poids ! Déjà qu’un PC alour­dit pas mal le sac, rajouter un acces­soire de ce type est vrai­ment réservé à ceux qui veu­lent faire de la vidéo l’un de leurs objec­tifs prin­ci­paux de voy­age !

  15. Le ren­du est vrai­ment bon, mais pour info, quel matériel utilis­es-tu ? Je prévois de me lancer dans la créa­tion de time­lapse (c’est la mode...), et du coup d’acquérir un rail motorisé pour les trav­el­ing. J’ai vu que cer­tain per­me­t­tait en plus du trav­el­ing, d’effectuer une rota­tion de la rotule...quelqu’un a-y-il ou l’occasion d’en tester un mod­èle, cela vaut-il vrai­ment le coup ? (apparem­ment oui!)

  16. Voy­age Per­ou : ce cimetière est le lieu par­fait pour tous les tests, et à for­tiori celui-là, je suis d’accord !

    Chris : en même temps, on n’est pas oblig­és de pren­dre un ordi 😉

    Ju : pour du time lapse, ce rail n’est pas adap­té. Regarde chez Menil­monde, ils ont tout l’attirail pour cela ! Tu auras ain­si un rail motorisé et une tête motorisé, les deux étant indépen­dants.

  17. On voulait inve­stir dans un rail, mais en lisant les com­men­taires je me rends compte que ce n’est pas vrai­ment adap­té pour les voy­ages en sac à dos... Surtout qu’on comp­tait l’utiliser pour des time lapse... Mer­ci pour la pré­ci­sion, je vais voir sur le site de Menil­monde.

  18. Mer­ci pour ce retour d’expérience !
    je suis a la recherche d’un slid­er (plutôt sur roule­ments). Les solu­tions pro­posées sur le site glide­track sont aujourd’hui dif­férentes... AERO SD Lite, HD Lite... enfin ce n’est pas hyper clair surtout qu’il n’y a pas de doc (poids, charge maxi...).
    Quid des sys­tèmes par « frot­te­ment », net­te­ment moins cou­teux !
    Stéphane

  19. J’aime cette façon de filmer et je l’utilise de temps à autre. Par con­tre je n’ai pas investi, car le prix(toujours le prix) est un peu onéreux pour l’usage. J’ai donc bricolé une coulisse (à billes) de tiroir avec une tête vidéo et ain­si l’ensemble fait bien le boulot.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest