fbpx

Semaine bavaroise : la joyeuse ville de Landshut

Coincée à la mai­son pour des raisons que je vous expli­quais dans cet arti­cle, j’ai don­né mes bil­lets de train à ma petite sœur, avec pour mis­sion de décou­vrir l’Allemagne à ma place, mais aus­si de venir racon­ter ses voy­ages ici-même. Cet arti­cle est donc entière­ment l’œuvre de Gaëlle : ses impres­sions, ses mots, ses pho­tos ! 

Je ter­mine cette semaine bavaroise par une jolie décou­verte. Après Ratis­bonne et Pas­sau, Land­shut a été la meilleure immer­sion pos­si­ble dans la cul­ture alle­mande, plus qu’inattendue !

Avant même de voir la ville, je pars en vélo pour une balade dans les alen­tours, jusqu’à Echinger Stausse, un obser­va­toire à oiseaux, situé à une dizaine de kilo­mètres de Land­shut. Bon, la cam­pagne ressem­ble quand même beau­coup à celle de mon enfance dans l’ouest de la France, mais c’est tou­jours aus­si agréable. On y croise, par exem­ple, des bêtes adorables ! Et selon la guide, les vach­es représen­tent même très bien la Bav­ière...

mep landshut_1_veloLandshutLandshutLandshut
Une fois rev­enue, j’ai un peu plus de temps pour flân­er dans le cen­tre de la ville. Avec ses couleurs, ses façades pointues, ses pavés (d’époque !), il n’a presque pas changé depuis le Moyen-Age, en tout cas à ce qu’on m’a dit. A l’époque, la ville était la plus riche de la Bav­ière, et ça se ressent encore aujourd’hui.

Petit détail intéres­sant : les couleurs des maisons étaient choisies en fonc­tion du type de com­merce présent au rez-de-chaussée du bâti­ment. Le rouge pour le bouch­er, le jaune pour les boulan­geries,… Plutôt pra­tique quand on fait ses cours­es ! Dans le même reg­istre (ou presque), une femme peignait sa mai­son en lilas quand elle était à la recherche d’un mari.

mep landshut_2_villeLandshut<Landshut

La petite fierté de la ville reste son église en brique. C’est la plus haute au monde, plus de 130 mètres. On racon­te même que la struc­ture reste un mys­tère et que nor­male­ment les voutes devraient s’être écroulées. C’est ras­sur­ant !

En se bal­adant à l’in­térieur, et en cher­chant bien, on peut recon­naitre Hitler, représen­té en bour­reau sur un des vit­raux par un artiste muni­chois, juste après la sec­onde guerre mon­di­ale. Cette image avait fait scan­dale à l’époque, mais est finale­ment restée.

mep landshut_3_egliseLandshut

Comme à mon habi­tude, un tour de ville ne serait pas com­plet sans une petite mon­tée au château ! Et encore une fois, quelle vue ! Que du vert et quelques toits qui dépassent… C’est bien l’image que j’avais de l’Allemagne, je ne sais pas pourquoi. Et comme tou­jours, je suis impres­sion­née par le tra­vail que la con­struc­tion d’un tel édi­fice, en haut d’une colline, a dû deman­der… Ça m’impressionne encore !

mep landshut_4_chateauLandshutLandshut
Quoi de mieux pour ter­min­er un voy­age en Alle­magne que de tomber sur une petite ville, en pleine Dult (foire), avec défilé, feu d’artifices, litres de bière et tenues tra­di­tion­nelles ? Plus cliché, je crois qu’on ne peut pas, mais sure­ment que la meilleure sur­prise est juste­ment bien là : ce n’est pas folk­lorique, c’est tra­di­tion­nel ! Cette foire se tient deux fois par an depuis des siè­cles.

Pour lancer con­ven­able­ment les fes­tiv­ités, un grand défilé est organ­isé. Tous les forains revê­tent leur tenue, se regroupent par ville d’origine et, accom­pa­g­nés par les cuiv­res et tam­bours, se met­tent en marche vers la fête foraine. La longueur du cortège est impres­sion­nante ! Toute la ville les accom­pa­gne et l’ambiance est très joviale.

mep landshut_5_défilé

Oui, les tenues portées font très cliché. Je pen­sais vrai­ment que ça ne se por­tait plus. Bon, bien sûr, ce n’est plus une tenue de tous les jours, mais les bavarois la por­tent encore dans les grandes occa­sions (mariage, céré­monie,…) et en sont très fiers ! Elle peut s’acheter absol­u­ment partout : du tailleur aux grandes enseignes, en pas­sant par les bou­tiques de luxe. Les jeunes en font même des réap­pro­pri­a­tions : beau­coup de jeunes filles por­tent le pan­talon en cuir et non la robe. Il parait que c’est « ten­dance ». Atten­tion toute­fois à ne surtout pas appel­er ça un cos­tume, ce serait une grossière erreur. Nous ne sommes pas au car­naval voyons ! (oui, j’ai fait cette bêtise).

Petit détail sur ces fameuses tenues tra­di­tion­nelles : chez les femmes, l’emplacement du nœud à la taille a une impor­tance toute par­ti­c­ulière. A gauche pour les céli­bataires et à droite pour les mar­iées. L’ancêtre des tee-shirts rouges ou verts portés aujourd’hui dans les soirées étu­di­antes ?

mep landshut_6_tenues

Tomber pen­dant la fête de la bière m’a plongé au cœur de la cul­ture bavaroise. Alors, je vais quand même pré­cis­er que je n’aime pas la bière, donc mon engoue­ment n’est pas lié à mon taux d’alcoolémie. Ce qui est par­ti­c­ulière­ment agréable, c’est que cette fête est avant tout famil­iale et il y a des per­son­nes de tout age. Le tout dans la joie et la bonne humeur. Le côté fête foraine dépasse sans doute un petit peu le côté tra­di­tion­nel mais il y a bien une immense tente, rem­plie de tables, bancs et joyeux bavarois pour rap­pel­er où l’on est.

Et parce qu’ici la pinte con­tient un litre de bière, je ne doute pas que la soirée se ter­mine encore plus joyeuse­ment, à 23h (oui, c’est assez tôt).

mep landshut_7_feteLandshutLandshutLandshutLandshut

3 Commentaires

  1. Bon­jour, je ne con­nais pas bien cette par­tie de l’Alle­magne. En tout cas, il y a de très jolies villes et de très beaux coins de nature. C’est le nord de l’Alle­magne que j’aimerais bien vis­ité, avec ces côtes et ces petites îles. Bonne route et à bien­tôt.

  2. Très intéres­sant cet aperçu de la Bav­ière car mécon­nu selon moi ! J’aime beau­coup les cro­quis col­orés et les anec­dotes racon­tées, mer­ci de partager ça avec nous ! J’aimerais me pro­gram­mer un séjour en Alle­magne (en Bav­ière plus pré­cisé­ment) pour la fête de la Bière, comme tu le dis, rien de mieux pour vivre au rythme de l’en­droit !

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest