fbpx

Depuis quelques temps, je lorgnais sur un petit gad­get sym­pa, mais je rechig­nais à l’a­cheter. Et puis il y a eu, début Octo­bre, le Salon de la Pho­to, et le fab­ri­quant y avait un stand. Alors j’ai craqué, j’ai acheté une GoPro et l’un de ses accessoires.


Qu’est-ce qu’une GoPro ? Hé bien si la pho­to à gauche ne vous a pas mise la puce à l’or­eille (chut), il s’ag­it en fait d’une petite caméra qui ne paye pas de mine, mais a un sacré poten­tiel. Dans sa ver­sion de base, elle est fournie avec un petit cais­son étanche, lui per­me­t­tant d’aller jusqu’à 60m sous l’eau. Et plus de ça, on trou­ve un grand nom­bre d’ac­ces­soires pour la fix­er partout : un har­nais pour le torse, une ven­touse pour le surf et les voitures, un élas­tique pour la tête. Per­son­nelle­ment, j’ai opté pour l’accroche des­tinée aux vélos, en sachant que je pour­rais tou­jours acheter les autres plus tard.

Générale­ment, c’est plutôt des­tiné aux vidéos de sport, mais je prévois de lui trou­ver un usage autre dans les prochains mois ! En atten­dant, his­toire de la tester un peu, je me suis bal­adée avec toute la semaine passée, et j’en ai tiré cette vidéo (images brutes, aucune col­orimétrie), sans pré­ten­tion, juste pour voir un peu quels ren­dus il était pos­si­ble d’obtenir :

On voit, il me sem­ble, de suite quels sont les points forts et les points faibles de la caméra. Si on com­mence par le négatif, on sent bien les lim­ites en faible lumi­nosité. Les plans de mon bureaux ou, pire, du garage, sont cat­a­strophiques, très bruités. A côté de cela, dès qu’on filme de jour, le ren­du est assez bluffant pour un appareil qui fait la taille d’une web­cam ! (A not­er que j’ai mon­té la vidéo de tests à par­tir de séquences filmées sur plusieurs jours, mais qu’il n’y a pas eu beau­coup de beau temps, ce qui joue for­cé­ment dans le côté terne). L’aut­o­fo­cus sem­ble plutôt bien fonc­tion­ner et les angles pos­si­bles restent amu­sants à essayer.

L’ac­croche pour vélos per­met en fait de fix­er la caméra sur tout ce qui est cir­cu­laire et pas trop large. Selon les vélos, on pour­ra alors la met­tre aus­si bien sur le guidon que sur la fourche ou n’im­porte quel endroit du cadre (la plac­er à l’ar­rière m’oblig­eait néan­moins à pédaler un peu bizarrement, sur l’ex­térieur des pédales, pour ne pas touch­er la caméra avec mon pied !), mais égale­ment sur n’im­porte quel « tube », du manche à bal­ai aux bar­reaux d’une grille. C’est sa poly­va­lence qui m’a fait choisir cette accroche.

Par­lons main­tenant de la bête ! Au niveau de la prise en main, ce n’est ni ergonomique, ni intu­itif. On peut choisir entre plusieurs modes (vidéo, pho­to, pho­tos à inter­valle réguli­er) et les paramétr­er (la taille de la vidéo, notam­ment), et tout cela à par­tir de deux bou­tons, qui ser­vent déjà à allumer et à déclencher, et d’un minus­cule écran util­isant un lan­gage codé ! Je dois dire que j’ai été assez per­plexe pen­dant quelques min­utes, mais en lisant la notice, on com­prend la logique, et ça ne sem­ble plus si com­pliqué après une semaine.
Et, tant qu’à enfon­cer le clou sur les défauts, la ver­sion de base ne con­tient pas d’écran de con­trôle, ni de viseur. Ce qui veut dire qu’on ne peut ni con­trôler son cadrage, ni regarder ce qu’on vient de filmer, ni même faire de la place sur sa carte mémoire. Alors, certes, on peut en acheter un en plus, mais je trou­ve son prix un peu élevé, et ça rajouterait de l’é­pais­seur à la caméra, ce qui est dom­mage quand son côté « caméra de poche » est un de ses plus gros avantages.

Parce que, oui, c’est petit et léger. Elle se recharge par USB et fonc­tionne avec des cartes SD, comme nom­bre d’ap­pareils pho­tos. Du coup, ça ne fait pas grand chose de plus à gliss­er dans le sac, même si ce n’est que pour faire trois plans. Elle sera donc de nos prochains voy­ages, qu’on y fasse du vélo ou pas ! (A San Fran­cis­co, nous avions filmé en attachant le reflex au guidon du tan­dem avec un Goril­la Pod, ça man­quait cru­elle­ment de stabilité !)

Dernier détail : le son. Je ne l’ai pas beau­coup testé, puisqu’il faut chang­er la façade du boîti­er si on veut le laiss­er pass­er, mais sur le dernier plan, j’ai util­isé la caméra « nue », et je ne le trou­ve pas trop dégueu­lasse, vu le lieu. Mais il faudrait voir dans d’autres ambiances. Cela étant, je ne sais pas si on va sou­vent avoir l’oc­ca­sion de garder le son de la caméra...

Poursuivre la lecture vers un autre article..

38 commentaires

Marie 19 octobre 2011 - 9:35

Waow ! Bluffant ! Et dis donc, c’est du sport de faire du vélo à Paris...j’ai eu peur de me pren­dre un rétro­viseur ou une por­tière à 1 ou 2 repris­es...^^ Et très sym­pa, le con­cept du vélo pliant !!!

Répondre
Bastien 19 octobre 2011 - 11:21

On en a une qu’on utilise sur un bateau en com­péti­tion, pour fil­er les images à la production.
Canal+ ne se sert que de ces images en caméra embarquée !

Répondre
Oreille 19 octobre 2011 - 13:07

Marie : et comme ma mère jette un œil ici de temps en temps, je n’ai pas mis les pas­sages où je frôle l’ac­ci­dent ! (j’ai notam­ment quelques sec­on­des où, même si on ne la recon­nait pas, je manque ren­vers­er Armande Altaï qui tra­verse n’im­porte com­ment 😉 ) Mais je n’ai jamais eu de vrai acci­dent \o/ Le vidéos faites en bmx avec cette caméra sont autrement plus impressionnantes !

Bastien : ça ne m’é­tonne pas ! Le ren­du par beau temps doit être impres­sion­nant, surtout si elle est posi­tion­née à un endroit bien stratégique ! Tu as des exem­ples de vidéos ? Vous en met­tez plusieurs à dif­férents endroits, ou vous avez le temps de la bouger ?

Répondre
Adil 19 octobre 2011 - 15:54

Aaaaah ! Enfin ! Le résul­tat est vrai­ment intéres­sant ! J’aime vrai­ment l’ef­fet 1ère per­son­ne que l’on a pas vrai­ment avec les caméras clas­siques. La qual­ité est vrai­ment bien. Je pense que j’ai trou­vé un de mes prochains achats. Mer­ci vrai­ment pour l’ar­ti­cle et désolé de t’y avoir « forcé » 😛

Répondre
Bastien 19 octobre 2011 - 16:44

On en a une seule pour l’instant.
Le prob­lème majeur reste le déclenche­ment : on avait dans l’idée d’en met­tre une dans le mât, ou à l’a­vant du bateau, mais il faudrait envoy­er quelqu’un à chaque fois pour aller l’ac­tion­ner ... pas très sim­ple. Sur le cat­a­logue GoPro on peut voir une télé­com­mande, mais elle est tou­jours en attente !
Pour la vidéo, vous pou­vez aller ici : http://www.coych.org/tourvoile/videos (les trois pre­mières sont filmées avec des GoPro, celle du haut est assez punchy).

Répondre
marinepouet 19 octobre 2011 - 17:47

mon dieu, le son du réveil m’a com­plète­ment crispée en début de vidéo... je crois que j’ai des séquelles du col­lège en fait !

il est joli ton vélo vert et effec­tive­ment c’est pra­tique qu’il soit pli­able... si je pou­vais faire ça avec Bey­on­cé, elle m’en­com­br­erait moins dans l’apparte !

Répondre
Oreille 19 octobre 2011 - 20:32

Adil : Ahah ! C’est vrai que de moi-même, je ne l’au­rais pas fait, mais je te remer­cie quand même, parce que du coup ça fait un bon entraîne­ment ! J’at­tends donc de voir tes vidéos 😉

Bastien : ah oui, je com­prends ! C’est vrai que dans votre sit­u­a­tion, ça pose un vrai prob­lème. La caméra est prévue pour fonc­tion­ner avec une télé­com­mande ? En tout cas, sur le bateau, ça rend drôle­ment bien ! Les vagues sont impres­sion­nantes et on est plongé, si j’ose dire, au cœur de l’action !

Marine : le réveil, ça te rap­pelle le col­lège ? Attend d’avoir un vrai boulot, on en repar­lera ! Sinon, tu peux deman­der un pli­able à Noël... (le moins cher chez Décathlon est à 150€, en sachant que tu ne te le feras jamais vol­er, du coup)

Répondre
Bastien 19 octobre 2011 - 21:02

Nor­male­ment oui ça fonctionne.
Ils ont même sor­tis (ou vont sor­tir ?) un micro sans fil qu’on peut plac­er pour commenter.
Et la télé­com­mande et le micro devraient fonc­tion­ner jusqu’à 10 mètres ...
On ver­ra bien s’ils se déci­dent à les présenter !

Répondre
Curieuse Voyageuse 19 octobre 2011 - 22:21

Très sym­pa les effets... le prob­lème resterait pour moi le mon­tage... vrai­ment trop flem­marde (déjà que je n’ar­rive pas encore à retouch­er mes pho­tos, mal­gré tous les bons argu­ments que je lis ici)!

Répondre
Oreille 20 octobre 2011 - 9:49

Bastien : La télé­com­mande et le micro seront-ils water­proof ? 😉 Atten­dons la sor­tie, alors ! Je pense que si elle était proche, ils en auraient par­lé au salon de la pho­to, mais je me trompe peut-être.

Curieuse Voyageuse : Ici, le prob­lème ne fut pas telle­ment le mon­tage, mais plutôt le dérushage : 40 min­utes de vélo par jour sur une semaine, ça fait du tri ! (je n’ai même pas tout regardé...) Mais dans les pro­jets que j’ai en tête, je ne filmerai que quelques petits plans avec elle, donc ce sera moins gênant. Tu t’y met­tras quand tu auras le temps 😉

Répondre
Bastien 20 octobre 2011 - 10:14

C’est la ques­tion que je me pose pour le micro et la télé­com­mande. Mais au pire on peut tou­jours utilis­er des houss­es étanch­es, notam­ment pour la télé­com­mande. On s’en sert pas si sou­vent que ça, et assez rapidement.
Oui je suis d’ac­cord avec toi, ils auraient fait l’an­nonce. Mais c’est étrange elle appa­raît sur leur cat­a­logue papier !

Répondre
Delphine 20 octobre 2011 - 11:44

Trop TOP cette caméra ! Mon copain en a acheté une il y a quelques mois et nous l’avons testé sous l’eau avec la boite étanche lors d’une balade en snor­kel­ing pen­dant nos dernières vacances. Le ren­du est nick­el et les pois­sons avec le joli bruit de l’eau c’est TOP ! Très bon investissement 😉

Répondre
A La Croisée des Chemins 20 octobre 2011 - 18:40

Allez hop, cet arti­cle a achevé de me con­va­in­cre ! Direct dans la shop­ping list !
Et au fait, au pas­sage, y a pas une pare de feux de bruler ?

Répondre
Oreille 20 octobre 2011 - 19:28

Bastien : Peut-être un petit retard dans la fab­ri­ca­tion ? Ou un étude de marché qui dit que ça ne sera pas rentable... La télé­com­mande, ce sera vrai­ment pra­tique. Rien que sur le vélo, s’ar­rêter pour enclencher/déclencher, c’est pas super, alors quand la caméra est moins accessible...
Si ça n’est pas sor­ti d’i­ci là, je penserai à deman­der au prochain salon de la photo ! 😉

Del­phine : ah, chou­ette ! On peut la voir quelque part la vidéo ? Sur votre site, je n’ai trou­vé qu’une pho­to sus­cep­ti­ble d’avoir été prise avec la gopro. Et le son sous l’eau, tu en es vrai­ment con­tente ? ça m’intrigue !

A La Croisée des Chemins : oh je ne brule (presque) jamais de feux ! Je con­duis bien, en vrai, même si la vidéo ampli­fie le côté slalom entre les voitures !

Répondre
Lucie 20 octobre 2011 - 23:03

Ca rend bien au final, donc tu peux accrocher cette caméra sur n’im­porte quel « tube », c’est bien ça ? Tu as une autonomie de com­bi­en avec cette caméra ?

Répondre
Oreille 21 octobre 2011 - 9:48

Lucie : je crois que l’au­tonomie doit avoisin­er les 3h en fil­mant en con­tin­ue, donc c’est plutôt pas mal (y’a un exten­sion pour une bat­terie sup­plé­men­taire, sinon, mais faut la carte mémoire qui sup­porte autant d’heures !)
Et sinon, oui, dès lors que le tube n’a pas un diamètre trop large, ni trop réduit, on peut y fix­er l’at­tache. En voy­age, ça va être les bar­reaux du tuk-tuk, la barre du bus, etc. Y’a pleins d’idées à trouver !

Répondre
Arnaud 21 octobre 2011 - 13:52

Alors sous l’eau on entend surtout le clapo­tis des vagues, et quand on descend en snor­kel­ing on entend l’air du tubas se vider bulles après bulles, de plus en plus fines. Main­tenant qu’on a un compte Vimeo, on va pou­voir mon­ter une vidéo à par­tir des vidéos-test pris­es sous l’eau.

Nor­male­ment le mois prochain je l’u­tilis­erai pour filmer un départ de saut en para­chute (il y a un sup­port Go Pro sur l’aile de l’avion !).

Je sauterai avec un écriteau Adios Paris 🙂

Répondre
Bastien 21 octobre 2011 - 19:20

Pour l’au­tonomie, faut plutôt compter dans les deux heures que les trois d’après nos tests.
Et en fil­mant en con­tinu, la caméra s’ar­rête au bout d’une demi heure. J’ai com­pris (après un moment) que c’é­tait une lim­i­ta­tion de fichiers : en fil­mant en hd, 30 min donne à peu près 4 Go, le max pour un fichier ...

Répondre
Oreille 21 octobre 2011 - 20:01

Arnaud : sym­pa le clapo­tis et les bulles, ça met bien dans l’ambiance !
Et tu ne fix­eras pas la caméra sur toi pen­dant le saut ?

Bastien : ah oui, les 4Go, j’avais zap­pé. C’est la même chose sur les reflex. Mais per­son­nelle­ment, j’au­rai rarement l’oc­ca­sion de filmer aus­si longtemps sans coupure ! Mais c’est sur qu’il faut le savoir, sinon on se fait avoir facile­ment en croy­ant que ça tourne toujours...

Répondre
Arnaud 21 octobre 2011 - 20:48

Oreille : j’aimerais bien la fix­er sur moi mais ce n’est autorisé qu’après 100 sauts je crois. Pourquoi ? Bin il parait que c’est dan­gereux tant qu’on a pas pris les automa­tismes. Un étour­di novice pour­rait se con­cen­tr­er sur ce qu’il filme et oublierai d’ou­vrir son para­chute... Donc pour l’in­stant je me con­tenterai de filmer ma sortie !
Je testerai la vue à la pre­mière per­son­ne en chute libre dans d’autres pays, où les règles sont plus souples 🙂

Bastien + Oreille + A La Croisée des Chemins je vous recom­mande le forum Go Pro (www.gopro-forum.com) où vous trou­verez des tas de bidouil­lages sim­ples pour pren­dre soin de votre Go pro, comme :
– fab­ri­quer un flot­teur flashy pour éviter que la Go Pro ne coule (par défaut elle n’est pas équipée pour flotter)
– pro­téger des rayures l’op­tique du boiti­er – et de la caméra – à l’aide de bou­chons de soda et d’un élastique

Répondre
Rgs_ 22 octobre 2011 - 16:44

Tiens le we passé je suis par­ti grimper à 300km de là et un pote m’a fait : « j’au­rais du pren­dre ma gopro, on aurait pu faire un time-lapse du voy­age » et voila que cette semaine j’en rentends par­ler ici 🙂
Chou­ette vidéo Aurélie, pour la dernière scène j’au­rais bien vu la porte du garage qui se referme sur nous.

Répondre
Oreille 23 octobre 2011 - 11:30

Arnaud : En même temps, vu comme ça, je com­prends leur logique. Il vaut mieux se con­cen­tr­er sur le para­chute, c’est sûr !
Et génial ce forum ! Merci !

RGS_ : J’avais un plan où la porte se referme, sauf que c’est telle­ment som­bre qu’on ne voit ni ne com­prend rien... Je voulais des plans en con­di­tions lumineuses faibles, pour voir le bruit, mais pas le noir com­plet non plus !
Du coup tu filmeras ta prochaine ascension ?

Répondre
Voyage voyage 24 octobre 2011 - 10:55

Super idée Aurélie ! Je devrais peut-être aus­si filmer le tra­jet pour me ren­dre au boulot : ça le rendrait cer­taine­ment moins monot­o­ne ! Mais ce serait toute­fois beau­coup moins impres­sion­nant et sportif dans la mesure où je me déplace unique­ment en métro (quoique par­fois, c’est aus­si du sport aux heures de pointe!)

Répondre
Oreille 24 octobre 2011 - 12:34

Ah je suis sure qu’il y a des trucs supers amu­sants à faire avec le métro ! Rien que la course de tous les retar­dataires... Le slalom dans les escaliers...

Répondre
marinepouet 24 octobre 2011 - 17:28

je réagis deux semaines après ! mais oui, le son stres­sant du réveil, c’est celui du collège !
depuis, j’ai de la musique, c’est moins infer­nal comme sonnerie !

et je t’emmerde ! je tra­vaille, non mais !

Répondre
Bastien 25 octobre 2011 - 9:18

Et sinon GoPro vient d’an­non­cer sa nou­velle caméra, HERO HD 2 ...
Hem hem !

Répondre
Oreille 25 octobre 2011 - 12:30

Marinepou­et : ouais ouais...

Bastien : Oui, j’ai appris ça hier, un peu dégoutée. Bon, il n’y a pas l’air d’y avoir une trop grande dif­férence, mais je trou­ve un peu minable de faire un salon, de ven­dre des caméras, et de ne pas prévenir qu’on va sor­tir un nou­veau pro­duit quelques jours plus tard... Un peu l’im­pres­sion de se faire avoir, quand même ! On dira que ça jus­ti­fi­ait les prix rel­a­tive­ment bas. :/

Répondre
Bastien 25 octobre 2011 - 14:14

Oui je pense comme toi ... On sent le salon qui sert à refour­guer les stocks là quand même ...

Répondre
Oreille 25 octobre 2011 - 21:40

Exacte­ment, et prof­iter des cré­d­ules alors que les prix seront encore plus bas quelques jours plus tard ! C’est du délit d’ini­tié, nan mais oh !

Répondre
Florent 26 octobre 2011 - 6:44

Je suis aus­si de mon côté en train de met­tre quelques vidéos en ligne qui utilisent une GoPro. Pour moi, c’est surtout un moyen d’avoir des images sous l’eau.

Répondre
Oreille 26 octobre 2011 - 13:37

Je n’ai pas encore eu beau­coup l’oc­ca­sion de tester l’eau (enfin, à moins d’aller nag­er dans la Seine...), mais ça a l’ai vache­ment sym­pa. Du coup, tu fais com­ment, Flo­rent ? Tu l’at­tach­es quelque part ou tu la tiens à la main ? Tu utilis­es un flot­teur comme le sug­gère Arnaud ?

Répondre
Arnaud 26 octobre 2011 - 14:00

Oreille : le flot­teur est une bonne idée si tu reste en sur­face, par exem­ple si tu fais du kayak ou du snor­kel­ing. Par con­tre pour descen­dre j’u­til­i­sais une dragonne.

Mais si tu compte la laiss­er par­fois au sol sous l’eau je te con­seille d’at­tach­er un truc fluo bien voy­ant pour ne pas la per­dre de vue.

Flo­rent : des vidéos de Nou­velle Zélande ? J’ai hâte de voir ça !

Vous avez vu la dernière vidéo pro­mo de Go Pro ?
> http://www.youtube.com/watch?v=GUEZCxBcM78

Répondre
Florent 28 octobre 2011 - 4:21

Arnaud : c’est en ligne ! http://www.tourdelaplanete.com/go/s01e05

Répondre
Muz 25 juin 2012 - 12:32

Pas mal la vidéo que tu ressors de cette caméra. Ca ne sem­ble pas être trop sujet aux trem­ble­ments (à moins que ce soit la cir­cu­la­tion en ville qui favorise la stabilité).

Répondre
Oreille 25 juin 2012 - 13:07

Muz : en fait, ça dépend beau­coup du sol. Et du vélo, aus­si. J’ai util­isée la GoPro dans ma dernière vidéo, pour quelques plans, et ça vibre beau­coup, quand même : https://www.madame-oreille.com/index.php/pologne-bateau-tourisme-fluvial-fpp-la-video/ (pas d’amor­tis­seurs et des espèces de pavés partout !)

Répondre
Charles 9 juillet 2013 - 14:33

La Gopro est une très bonne caméra pour le sport mais aus­si pour le voy­age ! Cela m’é­tonne que tu ne l’u­tilise pas lors de tes voy­ages pour avoir des vidéos un peu « hors du com­mun », le fait qu’il facilite le mou­ve­ment pour­rait être très bien util­isé lors de vos dif­férentes escapades dans le monde !

Répondre
Steph 9 juillet 2013 - 17:15

Mer­ci beau­coup Madame Oreille pour tous ces con­seils !! J’avais envie aus­si de faire un petit reportage vélo dans Paris avec la GoPro (com­biné pho­to peut-être), ça m’a bien décidé à le faire !
La GoPro est vrai­ment top, le ren­du est vrai­ment épous­tou­flant même sous l’eau (enfin apparem­ment pour les mod­èles 1 et 2, c’é­tait un gros point faible). J’ai eu la chance de voir les résul­tats sur grand écran (ciné), et franche­ment on a tous été bluffés !!
Main­tenant, elle est tou­jours dans les bagages, c’est super pra­tique, hyper léger, dis­cret. Bon pour les pho­tographes, il faut com­bin­er ça avec un bon appareil pour éviter les frustrations 😉

Je dévore votre site, je me régale franche­ment !! Bravo !!

Répondre
Béa 2 janvier 2014 - 19:17

Wahou­uu, trop bien le con­cept de la GoPro accrochée !
Mais bon, le vélo dans Paris, c’est quand même pas don­né à tout le monde : là, on ne le voit pas for­cé­ment, mais les pié­tons sont peut-être encore plus dan­gereux que les voitures et autres 2 roues.
Je me suis empla­fon­née dans un gros – très très gros – mon­sieur, et mon poignet s’en sou­vient encore !
Bref, faites gaffe avec le vélo à Paris !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.