fbpx

Faire un beau Noir & Blanc sous Photoshop

Je vous l’annonçais récem­ment, j’ai envie d’aborder la ques­tion du noir et blanc. Ce n’est pas à pro­pre­ment par­ler spé­ci­fique au voy­age, mais c’est une prob­lé­ma­tique récur­rente, alors allons-y !
Parce que, oui, on peut utilis­er le mode noir et blanc de l’appareil, ou dé-sat­ur­er ultérieure­ment, mais il est pos­si­ble d’obtenir de meilleurs ren­dus de façon très sim­ple.

Pre­mière chose : shootez en RAW, je ne le dirai jamais assez.
Si vous choi­sis­sez le mode mono­chrome à la prise de vue, votre RAW con­tien­dra les infor­ma­tions de couleur. Si vous n’avez que le jpeg, pho­togra­phiez quand même en couleur. Il y a deux raisons à cela : tout d’abord, pass­er une image de la couleur vers le noir et blanc sera tou­jours plus sim­ple que l’inverse (!), et ensuite, vous obtien­drez tou­jours de meilleurs résul­tats en le gérant vous-même en post-pro­duc­tion.

Je reprends une pho­to prise à Lon­dres. Voici ce qu’elle aurait don­né si j’avais util­isé le noir & blanc de l’appareil (sem­blable à la dé-sat­u­ra­tion de Pho­to­shop) :

 

 

C’est gris, terne. Si je fais le noir et blanc moi-même, j’obtiens ça :

 

 

L’astuce est sim­ple : utilis­er le calque de réglage « Noir & Blanc ».
Vous allez dévelop­per votre RAW en couleur, puis l’ouvrir en 16bits sous Pho­to­shop. En lançant le calque de réglage « Noir & Blanc », vous allez accéder à un cer­tain nom­bre de prédéfi­nis.

 

 

Vous pou­vez faire défil­er les prédéfi­nis pour choisir ce qui vous con­vient le mieux, et les mod­i­fi­er en bougeant les curseurs. En gros, vous allez choisir quelles teintes cor­re­spon­dront à quelles valeurs de gris ; si les rouges seront plus som­bres que les bleus, etc.
Sur ma pho­to de Lon­dres, ça donne ce genre de choses :

 

cliquez pour agrandir

 

Là où ça devient encore plus intéres­sant, c’est que vous pou­vez appli­quer les réglages sur cer­taines par­ties de l’image unique­ment (je vous avais expliqué le principe du calque de réglage ici). Ain­si, j’aime le ren­du des arbres avec le prédéfi­ni « x » mais je préfère le ciel avec « y », hé bien je peux les mélanger. Je prends un autre exem­ple, assez par­lant, tou­jours à Lon­dres.

 
 

J’aime le ren­du glob­al ci-dessus, mais pas le ren­du du pont. En réal­ité, la par­tie métallique est peinte en bleu (et c’est assez moche). Du coup, je peux choisir d’éclaircir les bleus :

 

 

Prob­lème, ce deux­ième prédéfi­ni ne me sat­is­fait pas dans le ren­du des nuages. Du coup, je peux alors les mélanger en créant deux calques Noir et Blanc !

 

 
Com­ment faire ? Vous vous sou­venez du dégradé que nous fai­sions pour obtenir un beau ciel bleu ? Hé bien on va repren­dre le même principe, mais en util­isant le pinceau.
Pre­mière étape, créez le pre­mier calque de réglage (qu’on nom­mera 1), celui qui va s’appliquer sur la plus grande par­tie de l’image. Dés­ac­tivez-le (décochez le petit œil) puis créez un nou­veau calque (qu’on nom­mera 2), qui con­cern­era la deux­ième par­tie. Sur le pont de Lon­dres, j’ai ain­si un calque qui s’applique sur toute l’image et un autre qui con­cerne la tour et les par­ties métalliques. Ce qu’il faut bien com­pren­dre, c’est que le pre­mier calque a la pri­or­ité. On va donc plac­er le calque con­cer­nant la tour en dessous de l’autre. Dans l’ordre, vous devez avoir un calque avec votre image, le calque 2 puis le calque 1.
Ensuite, rem­plis­sez le calque 2 de noir (pot de pein­ture, ou sim­ple­ment Ctrl + I). Là, vous ne voyez plus son effet. Sélec­tion­nez le pinceau et venez pein­dre, en blanc, sur le masque pour l’appliquer là où ça vous intéresse. Bien sûr, vous pou­vez aus­si pass­er par n’importe quel out­il de sélec­tion dès lors que vous avez com­pris l’idée de base : le blanc affiche, et le noir masque (et les nuances de gris, font « entre les deux » !).

Der­rière ça, il n’y aura plus qu’à rajouter du con­traste ou toute autre mod­i­fi­ca­tion dont vous auriez envie.

 

 

Note : pour ceux qui n’ont pas Pho­to­shop, Lau­rent a pub­lié la semaine dernière sur Appren­dre la pho­to ; un arti­cle présen­tant des pos­si­bil­ités sim­i­laires sur Raw Ther­a­pee, un logi­ciel gra­tu­it.

20 Commentaires

  1. Super ! l’article tant atten­du. Tu sais que je me suis retenue de poster qq pho­tos N&B sur mon blog, car j’attendais tes pre­cieux con­seils... Je vais appli­quer ca asap ! mer­ci
    (et chou­ette pho­to du tow­er bridge, c’est ca ? je bos­sais juste a cote, mais je me mets deja a oubli­er les noms...)

  2. Mer­ci pour le lien 😉 Pré­cisons que sous RawTher­a­pee, il n’y a pas de réglages prédéfi­nis (heureuse­ment ou mal­heureuse­ment, je ne sais pas).

    Tes noirs et blancs sont vrai­ment excel­lents 🙂 J’aime énor­mé­ment la 1ère image, le ren­du de l’eau est très joli, mer­ci la pose longue ! 🙂 (petit fil­tre ND j’imagine ?)
    Je trou­ve par con­tre que le traite­ment sur la 2ème fait un peu « HDR-like » : c’est ton ren­du final ou tu as un peu for­cé pour qu’on voit bien ? ^^ Par con­tre, le ren­du de la per­spec­tive à 10mm est absol­u­ment excellent,ça don­nerait presque envie de se pro­cur­er un Sig­ma 10–20 !

  3. Chou­ette arti­cle ! Je vais jouer un peu plus avec pho­to­shop moi (quand j’aurai du temps, ..., en 2027).
    Je suis d’accord avec Lau­rent, et je te l’avais déjà sig­nalé, tes pho­tos ont sou­vent un arrière goût de HDR.

  4. Même remar­que, je suis pas très fan du ren­du pseu­do-HDR.
    Sinon, à not­er qu’il existe un très bon plug in Pho­to­shop pour le N&B qui s’appelle Sil­ver Effects si je me sou­viens bien.

  5. liloulivi : oui, Tow­er Bridge, qu’on con­fond tou­jours avec Lon­don Bridge 🙂

    Lau­rent : en l’occurrence, les prédéfi­nis sont assez nom­breux (il n’y en a pas que 4 !) et plutôt bien faits pour guider ; on peut ensuite peaufin­er le réglages. Je pense que c’est plus fin sur Pho­to­shop, mais ça reste le même con­cept : choisir quelle couleur pren­dra quelle nuance.
    Oui, fil­tre ND pow­er 🙂

    Et réponse groupée pour le HDR like : je vais répon­dre comme la dernière fois, c’est pas faux, mais j’assume totale­ment ! D’une part, le post-traite­ment reste quelque chose d’assez per­son­nel, cer­tain chercherons un ren­du réaliste/crédible, d’autres iront vers les effets vin­tage, et cer­tains jours, j’ai envie de m’amuser à pouss­er vers des images moins réal­istes, juste­ment. D’autre part, j’ai ten­dance à penser que si je veux met­tre en évi­dence les pos­si­bil­ités d’un out­il, il vaut mieux y aller à fond et dire ensuite « on peut faire autre chose ». 🙂

  6. Aurélie, super arti­cle !

    J’utilise unique­ment Light­room pour les retouch­es couleurs et lumières, tu n’en par­les pas, l’utilises-tu ?

    Je vais com­par­er ta tech­nique sur Pho­to­shop et la mienne en Light­room, afin de voir le ren­du des deux, c’est je pense, intéres­sant. Tu pour­rais m’envoyer ta pho­to brute par mail ? Afin de par­tir sur la même base que toi. Je ne la pub­lierai nulle part. 🙂

    Ami­cale­ment,
    Simon

  7. Simon : mer­ci 🙂 Je pense qu’on doit trou­ver les mêmes curseurs sur Light­room mais je crois que la retouche local­isée n’y est pas sim­ple. Je n’utilise jamais ce logi­ciel... Un jour, je testerai, quand même !
    (je t’envoie un mail dans la soirée)

  8. Fil­tre NDDDDDD !!! Mon jou­jou préféré ! Tu utilis­es lequel ?

    Sinon, per­son­nelle­ment j’ai du mal avec le noir et blanc, j’ai ten­dance à penser qu’on y « cache » plus de choses qu’on ne mon­tre et que l’esthétique devient beau­coup impor­tante que le sen­ti­ment / mes­sage / machin qu’on voudrait véhiculer, trans­met­tre et partager. C’est qu’un avis per­son­nel qui finale­ment ren­voie à la con­cep­tion qu’on a cha­cun de la pho­to mais bon – après tout pourquoi pas, la pho­togra­phie ça sert aus­si à être joli. Mais bon ...

  9. Chris : de tête, je crois que c’est un 400. Je ne l’utilise pas assez sou­vent !
    Pour ta con­cep­tion du noir et blanc, ça peut être vrai dans cer­tain cas, où ce sera un cache-mis­ère parce que la lumière était pour­rie (en pho­to de con­cert ça se fait beau­coup). Mais c’est aus­si une ques­tion de traite­ment, puisqu’on peut choisir ce qu’on va met­tre en avant, de manière encore plus évi­dente qu’avec la couleur. Cela dit, en pho­to-jour­nal­isme, c’est sans doute un peu mal vu d’accorder de l’importance à l’esthétisme, alors que per­son­nelle­ment, j’aime bien me dire que telle image rendrait bien dans mon salon !

  10. Ah, tu as fait ma journée là ! Si j’ai du temps (c’est le lot de tous il faut croire), je vais m’amuser à quelques essais ce week-end. Per­son­nelle­ment, c’est surtout les por­traits que j’aime bien en N&B, quoi que tes paysages sont absol­u­ment sub­limes ! En tout cas, ils feraient bien dans MON salon ! 😉
    Mer­ci pour les trucs et astuces !

  11. Mar­tine : donc je ver­rais des pho­tos noir et blanc sur votre blog la semaine prochain ? 😉
    Je fais assez peu de por­traits en noir & blanc, mais ça reste le même principe. Au lieu d’éclaircir un pont métallique, ou éclair­ci­ra les yeux, par exem­ple...

  12. Bon tuto­riel, dont j’avais déjà mis en pra­tique cer­taines pra­tiques puisque j’avais pas mal essayé d’outils à la lec­ture de celui qui expli­quait com­ment faire un beau ciel bleu.

    Pour l’effet HDR, je dois avouer que moi aus­si je ne suis pas telle­ment fan mais ça au moins le mérite, comme tu dis, d’être per­son­nel ! 😉

  13. Math­eew : je crois que dès qu’on a com­pris com­ment utilis­er un masque de fusion et un calque de réglage, on est capa­ble d’à peu près tout !

  14. Bon, bon, bon, va vrai­ment fal­loir qu’on se pose un moment pour met­tre en pra­tique tout ça, mon ordi, mes pho­tos et moi... En tout cas tu m’en donnes l’envie (et oui, un jour je passerai à l’acte 🙂 )

  15. Très bons tutos sur toshop, mer­ci beau­coup.
    J’ajouterais cepen­dant deux remar­ques
    D’abord l’importance du cal­i­brage de l’écran (d’un écran à un autre, une image peut chang­er com­plète­ment de mor­pholo­gie). Ensuite, à mon sens. trop retouch­er une image peut lui don­ner comme un petit air arti­fi­ciel...

  16. Ye Lili : j’espère, j’espère ! (que je t’en donne envie et surtout, que vas t’y met­tre !)

    Sam : c’est vrai que la cal­i­bra­tion est impor­tante. Néan­moins, je pense que je m’adresse ici à des gens qui n’ont pas envie d’investir dans une sonde ou même dans un bon écran, pour des pho­tos majori­taire­ment des­tinées à des blogs, des galeries en ligne ou face­book... Mais dès qu’on veut faire des tirages c’est impor­tant, on est bien d’accord !

    Fab­rice : j’ai envie de dire « oui et non ». Cer­taines images sont déjà bien con­trastées, d’autre fades même en couleurs... Mais il me sem­ble qu’un cadrage raté par­donne moins facile­ment en noir et blanc, par con­tre.

  17. Tiens je vais essay­er, ma fille aime bien les pho­tos en noir et blanc. Per­so je pre­fère jouer sur les con­trastes mais quand je vois le résul­tat final de tes pho­tos ça donne envie de se met­tre sur pho­to­shop un peu le soir.

  18. Pour moi ça ne marche pas. La fonc­tion « noir et blanc » est grisé et je n’en con­nais pas la rai­son. C’est plutôt frus­trant.

    1. Bon finale­ment j’y suis par­venu en con­ver­tis­sant mon image de CMJN à RVB. Pourquoi ça bloque en CMJN et pas en RVB ? Mys­tère et boules de gommes...

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest