Découvrir le nord de la Catalogne : des via ferrata de Montsec jusqu’aux étoiles

Nous quit­tons la jolie ville de Besalú très tôt pour pren­dre la direc­tion d’une région totale­ment dif­férente : une chaîne de mon­tagnes nom­mée Montsec. Nous y passerons une journée riche en sen­sa­tions fortes, suiv­ie d’une soirée studieuse et d’une nuit presque spir­ituelle (mais surtout très calme).

CARTE_2

 

En arrivant à l’entrée de Con­gost de Mont-Rebei, je suis vrai­ment saisie par la beauté du lieu. La riv­ière qui tra­verse les gorges est d’un bleu qui donne envie d’y plonger. Je resterai bien quelques jours de plus sur place, et pas seule­ment pour y nag­er, mais aus­si pour les ran­don­nées qui sem­blent mag­nifiques. Ce ne sera pas pour cette fois, nous avons ren­dez-vous avec Jor­di, qui va nous faire enfil­er casques et bau­dri­ers pour une via fer­ra­ta mémorable.

Appareils en ban­doulière, je suis tant bien que mal le groupe dans la descente qui me sem­ble dur­er une éter­nité. Un petit sen­tier plein de minus­cules cail­loux, tout ce qu’il faut pour gliss­er, tout ce que je déteste. La descente, c’est en fait le seul moment dan­gereux de cette via fer­ra­ta. (Bon, j’en rajoute un poil, mais je suis tou­jours pru­dente quand j’ai du matos autour du cou !)

Une fois en bas, il va fal­loir remon­ter. Jor­di nous explique les principes de sécu­rité, les deux mous­que­tons à attach­er à la ligne de vie, la dis­tance à garder entre nous. Et puis c’est par­ti. Ça com­mence douce­ment, avec des petites pris­es fixées dans la paroi, puis ça se corse un peu. Je galère franche­ment à deux ou trois endroits, étant trop petite ou pas assez sou­ple, au choix. Mais glob­ale­ment, j’apprécie franche­ment l’activité, m’arrêtant sans cesse pour admir­er le paysage.

Catalogne_02_A_Montsec_001

Catalogne_02_A_Montsec_002_003 Catalogne
Catalogne_02_A_Montsec_004

Je n’ai aucune idée du temps qu’il a pu s’écouler entre le moment où j’ai enfilé le bau­dri­er et celui où je l’ai retiré, mais je suis ravie de mon après-midi. Je me suis défoulée, j’ai admiré le paysage. Quelques bleus vien­dront sur mes bras mais aucune chute à déplor­er !

Nous rejoignons l’hôtel, un superbe monastère, où ma cham­bre porte le nom d’un curé et où le calme appellerait presque à la médi­ta­tion. Mais j’ai surtout envie d’une douche avant de par­tir pass­er la soirée au Parc Astronomique de Montsec à explor­er les étoiles !
Nous nous instal­lons d’abord dans une salle de pro­jec­tion, qua­si­ment allongés, pour appréci­er un film pro­jeté sur un dôme, au dessus de nous. Le film nous plonge, dans tous sens du terme, dans la con­quête spa­tiale. Mais le clou du spec­ta­cle, c’est la coupole qui se met en mou­ve­ment à la fin, pour que nous ter­min­ions la séance sur les vraies étoiles. Nous n’étions pas au courant, et ce fut une vraie sur­prise de voir ain­si le pla­fond-dôme bouger !

Catalogne_02_B_Observatoire_006

Ensuite, nous sommes ren­trés dans les téle­scopes pour une obser­va­tion et des expli­ca­tions (Julien en par­le longue­ment chez lui), avant de finir la soirée dehors, à jouer avec nos appareils pho­tos et nos trépieds (vous pour­rez aus­si admir­er notre mag­nifique light­paint­ing chez Julien !). Une belle façon de ter­min­er la journée...

Catalogne_02_B_Observatoire_007

Carnet pratique

Via Fer­ra­ta : l’agence Grim­pa­da pro­pose les par­cours autour de 45€/personne pour ceux qui veu­lent s’y ini­ti­er (sinon, il suf­fit d’avoir son matériel pour faire les via fer­ra­ta, bien sûr). C’est acces­si­ble à par­tir de 10 ans. Pour plus d’informations, con­tactez l’Office de Tourisme.

Parc Astronomique de Montsec : toutes les infor­ma­tions sur le site du parc.

Le pro­jet #MaCat­a­logne est le fruit d’une col­lab­o­ra­tion entre Envie de Cat­a­logne et le Col­lec­tif des blogueurs voy­age. Tous les choix édi­to­ri­aux des bil­lets pro­duits suite à ce voy­age me revi­en­nent.

19 Commentaires

  1. Les paysages que tu as eu l’occasion de voir lors de cette ses­sion escalades sont tout sim­ple­ment splen­dide ! Moi qui comp­tait décou­vrir Barcelone et ses envi­rons, ton arti­cle m’a plus que motivé ! Ce lac a l’air vrai­ment agréable, s’il est pos­si­ble de s’y baign­er ce serait même génial pour cet été, l’eau est d’un beau bleu...
    Quant à la décou­verte des étoiles dont tu as fait l’expérience, j’aimerais bien retrou­ver l’endroit, l’astrologie fait aus­si par­ti des choses qui m’intéressent beau­coup !
    Mer­ci à toi pour ton écrit et cette décou­verte, à bien­tôt !

  2. Bon­soir, d’abord cha­peau bas pour cette via fer­ra­ta, je sais que moi j’aurai eu beau­coup de dif­fi­cultés, mais les images sont sub­limes, paysages grandios­es, et un sen­ti­ment qu’en tutoy­ant ces som­mets ils nous appar­ti­en­nent un peu ! Mag­ique!!

  3. Bon­jour,

    J’aime beau­coup le cliché en début de nuit de l’observatoire. Je con­tin­ue dans mon appren­tis­sage et me per­me­ts une ques­tion.
    Pourquoi ne pas ouvrir à 2.8 et amélior­er les iso ? la qual­ité ne serait pas meilleur ?
    Des fil­tres vous ont été néces­saires ?

    Mer­ci et bra­vo pour la via 😉 (les bleus ça veut dire que ça a tra­vail­lé 😉 )

  4. T’es pho­tos font rêver j’avais prévu d’aller faire un tour en cat­a­logne quelques jours au début de l’été, voilà que je sais exacte­ment où je vais aller 🙂

  5. Tes pho­tos sont mag­nifiques ! J’ai fait cette via fer­ra­ta il y a quelques jours (http://unefilledavril.com/2016/04/02/espagne-week-end-via-ferrata-lleida/), et le paysage est vrai­ment splen­dide. Le guide nous a décon­seil­lé d’emmener nos appareils pho­tos donc les nôtres ont été pris­es avec un smart­phone, ça donne des résul­tats un peu moins spec­tac­u­laires mais ça rap­pelle de bons sou­venirs. Bonne con­tin­u­a­tion pour ce blog de grande qual­ité que je vais m’empresser de par­courir !

  6. Quel périple ! Mer­ci pour ces infor­ma­tions (et surtout ces pho­tos) très intéres­santes ! Une manière orig­i­nale de décou­vrir l’Espagne... Pour notre dernier voy­age en Espagne, nous avions choisi de louer un bateau et nav­iguer en mer pour décou­vrir le pays autrement. Lors de cette dernière croisière en Espagne (4 per­son­nes – 2 cou­ples), nous avons débuté notre périple à Barcelone, au cœur de la Cat­a­logne ! Au plaisir de lire de nou­veaux arti­cles aus­si enrichissants…

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest