fbpx

Le Forez en famille : ce que ma fille a préféré

Un week-end mère-fille, dans le Forez, une région naturelle située en plein cœur de la Loire, en Auvergne-Rhône-Alpes. Un petit coin de France rur­al, où on se sent bien, entre les jolis paysages, les châteaux, la Loire, la gen­til­lesse des ligériens et une cer­taine douceur de vivre.

C’était notre deux­ième voy­age dans la Loire, et cette fois-ci, encore plus que l’été dernier, j’ai pu con­stater à quel point la région se prête bien au tourisme avec un jeune enfant. Ma fille a un an et demi. Elle aime tout, est tou­jours curieuse, mais elle arrive à un âge où elle sait le dire, et où je vois claire­ment quand quelque chose lui plaît vrai­ment. Et ce week-end-là, dans le Forez, elle s’est éclatée !

La ferme pédagogique

Dans un départe­ment comme la Loire, on voit for­cé­ment beau­coup d’animaux dans les champs. Après trois jours à les regarder de loin (ou de près s’ils étaient curieux !), il fal­lait bien aller vis­iter une ferme ! Et là, ce fut sans doute, pour Petite Oreille, le meilleur moment du week-end !

LoireForez2016_021

Imag­inez, des chevreaux, des chèvres, des mou­tons, des veaux, des vach­es, des cochons, des lapereaux, des poussins, et un âne. C’est une vraie ferme, une affaire de famille, où la dernière généra­tion a décidé de faire vis­iter l’exploitation aux enfants. Et voilà Petite Oreille surex­citée, toute con­tente de caress­er les chevreaux, de don­ner à manger à l’âne Cadi­chon, de ser­rer lap­ins et poussins con­tre elle en dis­ant « c’est mignon » ou « c’est le mien ».

LoireForez2016_027

LoireForez2016_024
LoireForez2016_023
LoireForez2016_022
LoireForez2016_025

La vis­ite ne se lim­ite pas à caress­er de jolis ani­maux de ferme. Flo­rence a une réelle approche péd­a­gogique : elle présente les ani­maux, explique com­ment les choses se passent dans une ferme. On voit donc les robots de traite, on apprend com­ment sont nour­ris les dif­férents ani­maux. Bref les enfants repar­tent en sachant ce qu’est une ferme ! (Et peut-être même que les adultes appren­nent eux aus­si deux ou trois choses !)

La ferme aux trois granges
Chemin des étangs
42210 Bois­set les Mon­trond
Sur réser­va­tion : 06 30 97 73 85
Plus d’infos sur le site web

LoireForez2016_026

Les gorges de la Loire en bateau

L’année dernière, nous avions décou­vert les gorges de la Loire, un lieu inat­ten­du et mag­nifique. Nous les avions vues depuis Cham­bles et le château d’Essalois. Cette fois-ci, nous avons fait un tour en bateau, un grand clas­sique pour les stéphanois et les ligériens mais aus­si pour les touristes.
Au départ de Saint-Vic­tor-Sur-Loire, on embar­que pour une petite croisière qui nous per­met de revoir les lieux, mais avec une nou­velle per­spec­tive, au fil de l’eau. Au loin, sur la colline, au devine aisé­ment le château d’Essalois. Plus près, je décou­vre les petits coins cachés, l’île de Grangent, l’ancienne chapelle, la vieille abbaye restau­rée. Et bien sûr, nous lon­geons le bar­rage de Grangent, lui qui a per­mis la créa­tion du lac éponyme. Le tout est com­men­té par un guide qui racon­te l’histoire de la région, du bar­rage, de la mod­i­fi­ca­tion du paysage.

Les Croisières des Gorges de la Loire en Forez
Port de Saint-Vic­tor-Sur-Loire
Départs à 15h00 et 16h15 (sauf en cas de réser­va­tion du bateau) tous les jours.
Toutes les infos sur leur site

LoireForez2016_013

LoireForez2016_015
LoireForez2016_016
LoireForez2016_014

Comme tous les enfants, Petite Oreille adore les bateaux. Elle a donc répété en boucle « bateau allez bateau » tant que nous atten­tions pour mon­ter à bord. Je pen­sais qu’elle s’endormirait rapi­de­ment, mais non, au delà de la décou­verte des paysages, le bateau est aus­si un for­mi­da­ble lieu d’exploration et de jeu...

 

Une nuit dans une cabane au milieu des arbres

Je revois Petite Oreille assise sur la ter­rasse de la cabane, engloutis­sant des mac­arons du Chardon Bleu pen­dant que je prof­i­tais du soleil de la fin de journée. Elle venait de pass­er une bonne heure à jouer avec le chat de la mai­son pen­dant que je papotais avec la pro­prié­taire des lieux.

LoireForez2016_017

Mar­tine et Fran­cis sont des mor­dus de voy­age. Ils ont fait un tour du monde des îles par­a­disi­aques en vélo avec leurs filles, sur des tandems mod­i­fiés pour per­me­t­tre à des enfants de pédaler, puis un autre en trans­ports en com­mun, tou­jours avec leurs filles (mais une de plus que pour le pre­mier).

Naturelle­ment, quand ils ont décidé de faire des héberge­ments, ils ont fait ce qui leur ressem­blait. Fran­cis est un bricoleur pas­sion­né de nature et de récup ». Dans la cabane per­chée qu’il a con­stru­ite, on trou­ve donc une douche dans une anci­enne cuve (qui ser­vait pour la fourme), un morceau de tronc d’arbre troué par un pic trans­for­mé en table de nuit lumineuse, et plein d’astuces pour amé­nag­er l’intérieur sans empiéter sur l’espace.

Au matin, on appré­cie des pro­duits frais dans le panier devant la porte, prêts pour le petit déje­uner !

Archipel du Forez : cabane per­chée, roulotte et gîte
145 Pic des Echaux
42600 Essertines-en-Châtel­neuf
Télé­phone : 04 77 58 79 26
Plus d’infos sur leur site

LoireForez2016_019

LoireForez2016_020
LoireForez2016_018

La liberté (presque) totale

Quand on voy­age avec un jeune enfant, il est une chose géniale : le voir courir, rigol­er, sauter. Bref, explor­er le monde qui l’entoure en toute lib­erté. Au quo­ti­di­en, en région parisi­enne, je suis per­pétuelle­ment en train de faire atten­tion à tout, les voitures, les gens pressés, les tes­sons de bouteille, etc. (je pour­rai con­tin­uer longtemps). Je ne peux pas la laiss­er s’éloigner trop de moi.

Pen­dant ce week-end dans la Loire, cette lib­erté a été appré­cia­ble et appré­ciée par nous deux. Elle avait le droit de courir dans l’herbe, de cueil­lir des fleurs, des pis­senl­its, d’en manger cer­taines qui sont comestibles (je vous en par­lerai dans un autre arti­cle qui racon­tera tout ce voy­age !). Elle a mis ses mains dans la riv­ière, a sauté dans la boue, et a beau­coup rigolé !

Bref, la joie des vacances en famille où on lâche la bride à nos enfants, même si on les regarde du coin de l’œil. Je crois que j’ai passé ces quelques jours à sourire bête­ment en la regar­dant, heureuse de la voir pren­dre tant de plaisir à tout décou­vrir.

LoireForez2016_011LoireForez2016_008

LoireForez2016_012
LoireForez2016_004
LoireForez2016_005LoireForez2016_006 LoireForez2016_003LoireForez2016_028 LoireForez2016_009

Mon matériel photo sur ce voyage

LoireForez2016_001
Appareil reflex Canon 5d mark II // Objec­tif Canon 16–35 II


Plus d’articles sur la Loire

 


Ce voy­age est le fruit en col­lab­o­ra­tion entre Loire Tourisme et le Col­lec­tif des Blogueurs Voy­age. Néan­moins, je garde toute lib­erté quant à mon con­tenu édi­to­r­i­al.

25 Commentaires

    1. C’est ce que j’aime, vari­er les des­ti­na­tions, les gen­res. Il y a de belles choses partout, que ça soit à l’autre bout du globe, ou juste à côté ! Et puis pou­voir par­tir facile­ment, en train, pour quelques jours, c’est aus­si un petit luxe qu’on a en France !

  1. L’article est frais et ent­hou­si­as­mant et les pho­tos juste mag­nifiques. J’admire beau­coup ce tal­ent que tu as pour pho­togra­phi­er ta fille et son envi­ron­nement tout en préser­vant votre intim­ité. C’est un beau pari que tu réus­sis !

  2. J’avais fait un stage dans une ferme péd­a­gogique, c’est clair les enfants sont dii­ingues des nan­i­maux !
    Et je passerai bien du temps dans la cabane de Mar­tine et Fran­cis <3
    Tu pour­ras dire à ta Petite Oreille qu’elle a cueil­li une belle cen­tau­rée bien mauve 🙂

  3. Mer­ci pour ce très beau reportage sur notre si belle région, un peu trop mécon­nue. . Vos pho­tos sont superbes !

  4. Les pho­tos sont splen­dides (navrée de répéter ce que tout le monde a déjà écrit mais c’est vrai qu’elles sont mer­veilleuses!), j’adore tes jeux de lumière !
    Si tu aimes un peu ce genre d’endroit, j’ai décou­vert la Meuse l’an dernier, une vraie sur­prise, ça c’est sûr ! J’y allais en dis­ant beurk, je suis rev­enue en faisant wahou !

  5. Superbes pho­tos ! C’est une région mag­nifique !
    J’adore le con­cept de ferme péd­a­gogique ! Je trou­ve ça génial d’apprendre à ses enfants d’où vien­nent les pro­duits qu’ils con­som­meront (ex. lait) et à com­pren­dre le temps de la nature !
    Mer­ci beau­coup pour ce retour d’expérience.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest