fbpx

Voyage photo en Patagonie : les repérages !

par Madame Oreille

En direct d’Ar­gen­tine, je vous racon­te les couliss­es du repérage pour les futurs voy­ages pho­to que je vais vous pro­pos­er en Patagonie ! 
Petit aperçu de cette région mag­ique, entre ambiance de bout du monde et mon­tagnes imprenables.

Organ­is­er des voy­ages pho­to, j’en rêve depuis longtemps.

Imag­in­er un itinéraire, dénich­er les meilleurs spots pho­tos et emmen­er des petits groupes de voyageurs pho­tographes décou­vrir la région en les aidant à appren­dre la pho­to de voy­age. Partager mes astuces en direct, sur le ter­rain, dans les lieux les plus pho­togéniques du monde.
C’est la suite logique après mon livre chez Eyrolles, ce blog, et les quelques ate­liers et con­férences déjà organ­isés en France.

C’est un pro­jet qui me tient à cœur, et vous avez été plus de 1500 à me dire que vous étiez intéressés lorsque je vous ai demandé si vous voudriez par­tir avec moi !

Alors depuis, j’ai tra­vail­lé, j’ai ren­con­tré des parte­naires, dis­cuté avec beau­coup de monde, et un pre­mier voy­age s’est dess­iné : la Patagonie !
Mi-mars, je me suis envolée vers Buenos Aires pour un voy­age de repérage.

Pour ce futur stage pho­to, je me suis asso­ciée à une jeune agence de voy­age, Tier­ra Lati­na. Arthur et Chloé sont des pas­sion­nés d’Amérique du Sud qui ont bourlin­gué sur tout le con­ti­nent et le con­nais­sent comme leur poche. Ils ont créé leur agence en se spé­cial­isant dans le tourisme respon­s­able. C’é­tait un détail impor­tant pour moi, de m’as­soci­er à des gens qui tra­vail­lent dans cette optique-là.

J’ai donc retrou­vé Chloé à Buenos Aires, où elle vit, pour aller explor­er la Patag­o­nie et con­cevoir ensem­ble le voy­age que nous vous pro­poserons bientôt.

Le but de ce voy­age de recon­nais­sance est à la fois d’aller dénich­er les meilleurs endroits où pren­dre des pho­tos, mais aus­si de tester toutes les presta­tions. Nous fer­ons plusieurs ran­don­nées pour n’en garder qu’une, par exem­ple. Nous vis­iterons les hôtels et les restau­rants (la Patag­o­nie est une région très chère, on va négoci­er sec !), tes­terons cer­taines activ­ités pour ne garder que ce qui nous sem­ble pertinent.

Bref, nous allons vous mijot­er un voy­age qui cumule le meilleur de la Patag­o­nie et des petites sur­pris­es hors des sen­tiers bat­tus, le tout placé sous le signe de la photographie.

Vous aurez tous les détails (dates et tar­ifs) à la fin du repérage, en avril, mais vous pou­vez déjà avoir quelques infos sur la page dédiée à ce stage pho­to de voy­age !

Ushuaïa

Pre­mière étape : Ushuaïa et la Terre de Feu, lieu mythique qui évoque à la fois l’émis­sion de télévi­sion, bien sûr, mais aus­si et surtout la ville la plus aus­trale du monde. Ushuaïa sur­prend. Lovée dans une baie, cernée par les mon­tagnes, elle est bien plus grande que son qual­i­fi­catif de « ville du bout du monde » peut laiss­er croire !

Ici, nous nous met­tons en quête des plus beaux paysages, bien sûr, mais aus­si des ren­con­tres avec la faune locale : oiseaux, lions de mer, chevaux, ... L’excitation est à son comble lorsque nous pho­tographions les manchots !



Le Perito Moreno

Voir le Per­i­to Moreno, pren­dre la mesure de sa grandeur... et chauss­er les cram­pons pour le par­courir. Le défi était de trou­ver une façon dif­férente de vis­iter ce lieu touris­tique, et je crois qu’il est relevé ! Le site est gigan­tesque, et mérite qu’on y con­sacre la journée entière pour le par­courir sous toutes les coutures !

Une journée dans une estancia

Dans mon idée de voy­age pho­to, je veux absol­u­ment con­cevoir un pro­jet humain, dans tous les sens du terme. C’est à dire avoir une bonne ambiance dans le groupe qui va par­tir (tout le monde est là pour partager une pas­sion com­mune) mais aus­si dans l’ap­proche du voy­age. C’est pour cela que je me suis rap­prochée de Tier­ra Lati­na, car nous parta­gions ces valeurs.

J’ai passé une journée dans une estancia, et je sais déjà que ce sera l’un des meilleurs moments du voy­age : au-delà des paysages (mag­nifiques, for­cé­ment), ce sera l’oc­ca­sion de ren­con­tr­er des gau­chos, les éleveurs de Patag­o­nie. Là-bas, on fait du cheval, on observe la faune, et on rigole, beau­coup. L’oc­ca­sion de tir­er des por­traits, et de vivre une expéri­ence humaine.

Un trek dans les montagnes (El Chaltén)

El Chaltén, c’est le haut-lieu de la ran­don­née en Patag­o­nie, des mon­tagnes mythiques, des lacs mag­iques dans lesquels dégringo­lent des glac­i­ers, des forêts, et le Fitz Roy qui toise le mas­sif du haut de ses 3 359m. Faire le repérage dans ces lieux fut, certes très agréable, mais égale­ment très sportifs !
Pen­dant deux jours, nous avons arpen­té les sen­tiers du parc, pour dénich­er les petits spots mag­iques sur lesquels j’emmènerai bien­tôt le pre­mier groupe de par­tic­i­pants (nous dormirons dans le parc, mais n’au­rons à porter aucun matériel de camp­ing et un repas chaud nous atten­dra au campe­ment : ce sera royal !).

Il faut que je vous par­le du cerf andin, hemul. C’est la mas­cotte du parc, et pour­tant il est rare. Nous étions en train de vis­iter un campe­ment, quand il a fait son appari­tion. Le jeune homme qui nous par­lait en avait les yeux humides. Le mâle s’est approché, a tra­ver­sé le campe­ment, comme si nous n’ex­is­tions pas. Nous sommes restés immo­biles, silen­cieux, juste le bruit de mon obtu­ra­teur. Et puis le cerf est repar­ti. La magie n’é­tait pas tant dans l’ap­pari­tion de l’an­i­mal que dans l’é­mo­tion de cet homme, qui tra­vaille ici depuis plusieurs mois, dans les mon­tagnes, et le voy­ait pour la pre­mière fois.
C’est là que j’ai décou­vert que la faune de Patag­o­nie n’est pas craintive...

Ma carte du parc est annotée dans tous les sens. Le lieu regorge de coins photogéniques. 

Plus d’infos sur le voyage photo

Vous aurez tous les détails en avril, mais vous pou­vez déjà avoir quelques infos sur la page dédiée à ce stage pho­to de voy­age !

Poursuivre la lecture vers un autre article..

7 commentaires

Stephanie 29 mars 2017 - 14:19

Whoua ! Ca a l’air génial, et ce pro­jet est très intéres­sant ! Très enrichissant 🙂

Répondre
Destinatrip 31 mars 2017 - 10:18

Ton Blog est super !

Répondre
Tim 2 avril 2017 - 18:30

On était en Patag­o­nie il y a encore quelques jours. Après y avoir passé plus de 4 mois, je me rends compte avec cet arti­cle que j’ai encore beau­coup de boulot pour per­fec­tion­ner mes photos 🙂

Répondre
Aude 3 avril 2017 - 15:51

Oh mon dieu je rêve telle­ment d’aller en Patag­o­nie ! Ça a l’air vrai­ment magnifique !

Répondre
kp-photographe 3 avril 2017 - 17:25

Je viens de tomber par hasard sur votre tra­vail pho­tographique et j’aime beau­coup vos pho­tos. Vos arti­cles sont très intéres­sant et instruc­tifs, ain­si que votre pro­jet ;). La chance que vous avez de voy­ager et de pou­voir vire de cette pas­sion (la pho­to de voy­age). Je suis comme vous pho­tographe, par con­tre spé­cial­isée dans la pho­togra­phie de mariage ! J’aime mon tra­vail, mais voy­ager, faire le tour du monde et vivre de la pho­to, c’est mon petit rêve 🙂

Répondre
Grand Bâton 10 avril 2017 - 13:34

L’Ar­gen­tine, j’en rêve *-*
Ce pro­jet à l’air fou, je vais suiv­re ça avec intérêt et envie 🙂
Déjà de mag­nifiques pho­tos lors de ce repérage à ce que je vois !

Vous en avez par­cou­ru du chemin depuis le réc­it de votre tour en Irlande du Nord qui m’a per­mis de me lancer dans mon 1er voy­age et m’a fait décou­vrir des lieux magnifiques !

Répondre
Mathieu Guillouzo 29 septembre 2017 - 13:41

De belles pho­tos tu as pris­es là. je reste tou­jours autant sub­jugué par la couleur du bleu dans les glac­i­er. Et ces man­chots sont telle­ment amusants !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.