Voyage photo en Patagonie : les repérages !

En direct d’Argentine, je vous racon­te les couliss­es du repérage pour les futurs voy­ages pho­to que je vais vous pro­pos­er en Patag­o­nie !
Petit aperçu de cette région mag­ique, entre ambiance de bout du monde et mon­tagnes impren­ables.

Organ­is­er des voy­ages pho­to, j’en rêve depuis longtemps.

Imag­in­er un itinéraire, dénich­er les meilleurs spots pho­tos et emmen­er des petits groupes de voyageurs pho­tographes décou­vrir la région en les aidant à appren­dre la pho­to de voy­age. Partager mes astuces en direct, sur le ter­rain, dans les lieux les plus pho­togéniques du monde.
C’est la suite logique après mon livre chez Eyrolles, ce blog, et les quelques ate­liers et con­férences déjà organ­isés en France.

C’est un pro­jet qui me tient à cœur, et vous avez été plus de 1500 à me dire que vous étiez intéressés lorsque je vous ai demandé si vous voudriez par­tir avec moi !

Alors depuis, j’ai tra­vail­lé, j’ai ren­con­tré des parte­naires, dis­cuté avec beau­coup de monde, et un pre­mier voy­age s’est dess­iné : la Patag­o­nie !
Mi-mars, je me suis envolée vers Buenos Aires pour un voy­age de repérage.

Pour ce futur stage pho­to, je me suis asso­ciée à une jeune agence de voy­age, Tier­ra Lati­na. Arthur et Chloé sont des pas­sion­nés d’Amérique du Sud qui ont bourlin­gué sur tout le con­ti­nent et le con­nais­sent comme leur poche. Ils ont créé leur agence en se spé­cial­isant dans le tourisme respon­s­able. C’était un détail impor­tant pour moi, de m’associer à des gens qui tra­vail­lent dans cette optique-là.

J’ai donc retrou­vé Chloé à Buenos Aires, où elle vit, pour aller explor­er la Patag­o­nie et con­cevoir ensem­ble le voy­age que nous vous pro­poserons bien­tôt.

Le but de ce voy­age de recon­nais­sance est à la fois d’aller dénich­er les meilleurs endroits où pren­dre des pho­tos, mais aus­si de tester toutes les presta­tions. Nous fer­ons plusieurs ran­don­nées pour n’en garder qu’une, par exem­ple. Nous vis­iterons les hôtels et les restau­rants (la Patag­o­nie est une région très chère, on va négoci­er sec !), tes­terons cer­taines activ­ités pour ne garder que ce qui nous sem­ble per­ti­nent.

Bref, nous allons vous mijot­er un voy­age qui cumule le meilleur de la Patag­o­nie et des petites sur­pris­es hors des sen­tiers bat­tus, le tout placé sous le signe de la pho­togra­phie.

Vous aurez tous les détails (dates et tar­ifs) à la fin du repérage, en avril, mais vous pou­vez déjà avoir quelques infos sur la page dédiée à ce stage pho­to de voy­age !

Ushuaïa

Pre­mière étape : Ushuaïa et la Terre de Feu, lieu mythique qui évoque à la fois l’émission de télévi­sion, bien sûr, mais aus­si et surtout la ville la plus aus­trale du monde. Ushuaïa sur­prend. Lovée dans une baie, cernée par les mon­tagnes, elle est bien plus grande que son qual­i­fi­catif de « ville du bout du monde » peut laiss­er croire !

Ici, nous nous met­tons en quête des plus beaux paysages, bien sûr, mais aus­si des ren­con­tres avec la faune locale : oiseaux, lions de mer, chevaux, ... L’excitation est à son comble lorsque nous pho­tographions les man­chots !



Le Perito Moreno

Voir le Per­i­to Moreno, pren­dre la mesure de sa grandeur... et chauss­er les cram­pons pour le par­courir. Le défi était de trou­ver une façon dif­férente de vis­iter ce lieu touris­tique, et je crois qu’il est relevé ! Le site est gigan­tesque, et mérite qu’on y con­sacre la journée entière pour le par­courir sous toutes les cou­tures !

Une journée dans une estancia

Dans mon idée de voy­age pho­to, je veux absol­u­ment con­cevoir un pro­jet humain, dans tous les sens du terme. C’est à dire avoir une bonne ambiance dans le groupe qui va par­tir (tout le monde est là pour partager une pas­sion com­mune) mais aus­si dans l’approche du voy­age. C’est pour cela que je me suis rap­prochée de Tier­ra Lati­na, car nous parta­gions ces valeurs.

J’ai passé une journée dans une estancia, et je sais déjà que ce sera l’un des meilleurs moments du voy­age : au-delà des paysages (mag­nifiques, for­cé­ment), ce sera l’occasion de ren­con­tr­er des gau­chos, les éleveurs de Patag­o­nie. Là-bas, on fait du cheval, on observe la faune, et on rigole, beau­coup. L’occasion de tir­er des por­traits, et de vivre une expéri­ence humaine.

Un trek dans les montagnes (El Chaltén)

El Chaltén, c’est le haut-lieu de la ran­don­née en Patag­o­nie, des mon­tagnes mythiques, des lacs mag­iques dans lesquels dégringo­lent des glac­i­ers, des forêts, et le Fitz Roy qui toise le mas­sif du haut de ses 3 359m. Faire le repérage dans ces lieux fut, certes très agréable, mais égale­ment très sportifs !
Pen­dant deux jours, nous avons arpen­té les sen­tiers du parc, pour dénich­er les petits spots mag­iques sur lesquels j’emmènerai bien­tôt le pre­mier groupe de par­tic­i­pants (nous dormirons dans le parc, mais n’aurons à porter aucun matériel de camp­ing et un repas chaud nous atten­dra au campe­ment : ce sera roy­al !).

Il faut que je vous par­le du cerf andin, hemul. C’est la mas­cotte du parc, et pour­tant il est rare. Nous étions en train de vis­iter un campe­ment, quand il a fait son appari­tion. Le jeune homme qui nous par­lait en avait les yeux humides. Le mâle s’est approché, a tra­ver­sé le campe­ment, comme si nous n’existions pas. Nous sommes restés immo­biles, silen­cieux, juste le bruit de mon obtu­ra­teur. Et puis le cerf est repar­ti. La magie n’était pas tant dans l’apparition de l’animal que dans l’émotion de cet homme, qui tra­vaille ici depuis plusieurs mois, dans les mon­tagnes, et le voy­ait pour la pre­mière fois.
C’est là que j’ai décou­vert que la faune de Patag­o­nie n’est pas crain­tive...

Ma carte du parc est annotée dans tous les sens. Le lieu regorge de coins pho­togéniques.

Plus d’infos sur le voyage photo

Vous aurez tous les détails en avril, mais vous pou­vez déjà avoir quelques infos sur la page dédiée à ce stage pho­to de voy­age !

7 Commentaires

  1. On était en Patag­o­nie il y a encore quelques jours. Après y avoir passé plus de 4 mois, je me rends compte avec cet arti­cle que j’ai encore beau­coup de boulot pour per­fec­tion­ner mes pho­tos 🙂

  2. Je viens de tomber par hasard sur votre tra­vail pho­tographique et j’aime beau­coup vos pho­tos. Vos arti­cles sont très intéres­sant et instruc­tifs, ain­si que votre pro­jet ;). La chance que vous avez de voy­ager et de pou­voir vire de cette pas­sion (la pho­to de voy­age). Je suis comme vous pho­tographe, par con­tre spé­cial­isée dans la pho­togra­phie de mariage ! J’aime mon tra­vail, mais voy­ager, faire le tour du monde et vivre de la pho­to, c’est mon petit rêve 🙂

  3. L’Argentine, j’en rêve *-*
    Ce pro­jet à l’air fou, je vais suiv­re ça avec intérêt et envie 🙂
    Déjà de mag­nifiques pho­tos lors de ce repérage à ce que je vois !

    Vous en avez par­cou­ru du chemin depuis le réc­it de votre tour en Irlande du Nord qui m’a per­mis de me lancer dans mon 1er voy­age et m’a fait décou­vrir des lieux mag­nifiques !

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest