fbpx

Une semaine à Ljubljana, premières photos

Comme les fois précé­dentes, je vais juste poster une petite sélec­tion de pho­tos avant d’entamer le réc­it, surtout que je suis cen­sée finir celui sur l’Inde d’abord. Donc, j’étais en Slovénie pour une semaine, dans la cap­i­tale prin­ci­pale­ment, puisque c’est là que ma choupette de petite sœur part faire son année d’Érasmus, et que le but du voy­age était de lui trou­ver un appart. Ce n’était donc pas une vis­ite touris­tique, mais ça n’en était pas moins très intéres­sant, ne serait-ce que pour les ren­con­tres avec des jeunes de toute l’Europe (voire du monde, mais plus rares, ceux-là!).

Ce qui est amu­sant avec la Slovénie, c’est que la plu­part des gens ne savent pas plac­er le pays sur une carte, ou con­fondent avec la Slo­vaquie. Le nom de leur cap­i­tale est inépelable et ils ont des let­tres bizarres dans l’alphabet, en plus. La Slovénie est donc un tout petit pays coincé entre l’Italie, l’Autriche et la Croat­ie, et on en sent bien l’influence, ne serait-ce que dans la nour­ri­t­ure.


Sa sit­u­a­tion en fait, du coup, un excel­lent point de départ pour vis­iter nom­bre de pays voisins, de l’Italie aux Balka­ns. Rejoin­dre Zagreb, la cap­i­tale croate, pour la journée ne nous aura pris que deux heures de train, par exem­ple.

Les pre­mières pho­tos ont été pris­es à Ljubl­jana, les deux dernières à Zagreb, et les deux précé­dentes à Škof­ja Loka.

Liste de sou­venirs et de détails :

- choisir une ville au hasard sur la carte, acheter le bil­let de train, et se ren­dre compte sur place que la gare n’est pas sur le plan du petit futé : marcher deux heures dans la cam­pagne slovène mag­nifique, bien plus plaisante que la ville ! (le cen­tre avec ses vieilles maisons était mignon, mais ça vaut pas les mon­tagnes)
– dormir dans une prison réamé­nagée avec des jeunes du monde entier
– pass­er la soirée avec des jeunes de partout
– ren­con­tr­er Yura, un croate, dans le train, et pass­er deux heures à rire tous les trois : il par­lait mal anglais, on mimait, le con­trôleur est venu plusieurs fois s’amuser à faire des tra­duc­tions, et ce jeune bar­man nous a offert des bières !
– pass­er la soirée au pub des Eras­mus, à décou­vrir les accents de l’Europe, par­ler du ver­lan avec un anglais prof de français, du vélib avec une polon­aise, de la Russie avec une irlandaise, de Goran Bre­gov­ic avec une autre polon­aise, ...
– avoir des nou­velles de la France en regar­dant un direct de CNN, pour l’état des grèves
– com­par­er les bureks de toutes les sortes : épinards, fro­mage et pomme sont meilleurs que viande !
– décou­vrir un pays où on peut laiss­er son vélo devant la boulan­gerie, sans l’attacher
– vouloir rejoin­dre le cen­tre ville par la forêt (sans voir d’ours), se per­dre, et tomber sur un trem­plin de saut à ski, au milieu de nulle part
– dévor­er des glaces à l’italienne !

2 Commentaires

  1. Ljubl­jana et Zagreb sont deux cap­i­tale très agréables. Elles ne sont pas très éloignées et méri­tent d’être vues !

    Le cen­tre-ville de Ljubl­jana n’est pas acces­si­ble aux véhicules, il est donc très sym­pa de s’y promen­er à pieds le long de la riv­ière Ljubl­jan­i­ca par exem­ple.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest