Bons baisers de Buenos Aires

Aéro­port Rois­sy-Charles de Gaules,
Same­di 4 novem­bre 2017,

Au moment où tu liras ces lignes, je serai dans l’avion pour Buenos Aires. Ce sera mon deux­ième voy­age en Argen­tine cette année. Chloé m’attendra à l’aéroport, comme il y a 6 mois. En mars dernier, c’est avec elle que j’avais par­cou­ru la Terre de Feu et la Patag­o­nie pour repér­er chaque coin pho­togénique, trou­ver les bons spots. Ensem­ble, nous con­ce­vions l’itinéraire du voy­age pho­to par­fait, celui que je serai fière de vous pro­pos­er. C’était un pro­jet un peu fou que je suis heureuse (et stressée !) de voir se con­cré­tis­er, avec un super groupe de voyageurs pas­sion­nés.

Ce deux­ième voy­age argentin va com­mencer par un séjour à Buenos Aires. Repren­dre le pouls de la cap­i­tale. Je l’avais aimée, cette ville. Tous les qual­i­fi­cat­ifs lui con­vi­en­nent, mais l’émotion n’en est que plus présente. Ça vibre de partout.
J’avais par­cou­ru les rues du cen­tre his­torique, de la Boca et de San Tel­mo avec les guides de Tier­ra Lati­na. Elles mêlaient approche his­torique et anec­dotes per­son­nelles, un bon moyen de décou­vrir le passé de l’Argentine, entre drame et moments de gloire. Nous pas­sions d’un quarti­er à l’autre comme on chang­erait de pays, tant les ambiances étaient mar­quées et rad­i­cale­ment dif­férentes. Dans ma tête, il y avait les chan­sons d’Evi­ta qui défi­laient. Même pas honte.

Buenos Aires

Le tan­go n’est pas un mythe, il est très pra­tiqué à Buenos Aires. C’est une danse sociale, avec ses codes, ses rites et ses lieux. Dans les quartiers touris­tiques, les danseurs arrondis­sent leurs fins de mois en posant avec les touristes. Dans les milon­gas, cha­cun peut venir danser. Il y a des milon­gas pour tous les goûts, tra­di­tion­nelles ou un peu alter­na­tives. Je ne sais pas danser, alors j’ai choisi la troisième option : le spec­ta­cle de tan­go. Ren­dez-vous au Tan­go Porteño à la nuit tombée, juste avant le dîn­er. Le théâtre est superbe, le spec­ta­cle nous plonge dans les années 40 à coup de grands clas­siques et d’acrobaties. Mal­heureuse­ment, les pho­tos y sont inter­dites...

Buenos Aires
Buenos Aires
Buenos Aires
Buenos Aires
Buenos Aires
Buenos Aires

La Boca est un quarti­er étrange. Dif­fi­cile de croire à sa répu­ta­tion quand on s’y promène de jour tant les touristes sont omniprésents dans ces rues col­orées. Pour­tant, en déam­bu­lant, on con­state rapi­de­ment que la foule se con­cen­tre sur quelques rues, et qu’à la nuit tombée, quand les mag­a­sins pour touristes fer­ment, il ne doit pas rester grand monde dans le quartiers. Je suis les con­seils de mes guides et ne m’aventure pas trop loin. Il est l’heure de rejoin­dre San Tel­mo, un quarti­er au charme fou, où le street art côtoie des bâti­ments à l’architecture anci­enne (ce fut le quarti­er de l’aristocratie). C’est le quarti­er des anti­quaires et des bro­can­teurs, avec un grand marché le dimanche.

Buenos Aires

Buenos Aires
Buenos Aires
Buenos Aires
Buenos Aires

Dans quelques heures je vais retrou­ver Buenos Aires. Dîn­er avec le groupe, faire con­nais­sance, rigol­er, par­ler voy­age et pho­to. S’en suiv­ra une semaine dingue et chargée. Nous rejoin­drons le bout du monde, Ushua­ia, puis explorerons les plus beaux recoins de la Patag­o­nie. J’ai hâte.

Je te laisse, je vais embar­quer.
A bien­tôt,

Aurélie (Oreille)

Buenos Aires
Buenos Aires

Le mau­solée de José de San Martín, à l’intérieur de la Cathé­drale mét­ro­pol­i­taine (un des héros des indépen­dances en Amérique du Sud)

Buenos AiresLa Casa Rosa­da, où siège le gou­verne­ment argentin
« It won’t be easy, you’ll think it strange... »

Buenos Aires

Buenos Aires

Cathé­drale mét­ro­pol­i­taine de Buenos Aires

Buenos Aires

El Ate­neo Grand Splen­did, une librairie-café

Buenos Aires
Buenos Aires
Vue noc­turne du quarti­er Puer­to Madero

 

Où dormir à Buenos Aires

Lennox
Talc­ahuano 52, C1013AAB Buenos Aires 
Un hôtel bien placé, au cœur de Buenos Aires, avec un bon rap­port qual­ité prix. La déco est un peu kitsch, mais c’est pro­pre.

Réserv­er main­tenant.

L’Adresse
Boli­var 1491, San Tel­mo, C1141AAE Buenos Aires 
Un petit hôtel tenu par des français. Les cham­bres du rez-de-chaussée man­quent de lumière mais tout est fait avec goût et les prix sont imbat­ta­bles. Beau­coup de charme !

Réserv­er main­tenant.

Hotel Madero
Rosario Vera Peñaloza 360, Puer­to Madero, C1107CLA Buenos Aires, Argen­tine
Hôtel haut de gamme situé dans le nou­veau quarti­er « chic » de Puer­to Madero, où il est agérable de se promen­er. Les cham­bres dis­posent d’un bal­con avec une superbe vue ! Per­son­nel adorable !
Leur site web.
Réserv­er main­tenant.
Hôtel Melia
Recon­quista, 945, 1003 Buenos Aires, Argen­tine
Hôtel bien situé, dans une rue ani­mée. Les cham­bres sont grandes et élé­gantes. Le petite déje­uner est super !
Leur site web.
Réserv­er main­tenant.

Buenos AiresMa cham­bre au Madero

 

Pour ce voy­age, j’ai béné­fi­cié d’un coup de pouce de l’Office de Tourisme d’Argentine ain­si que de l’agence Tier­ra Lati­na. Je n’en reste pas moins maître de ma ligne édi­to­ri­ale !

5 Commentaires

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest