fbpx

Yukon, Canada : voyage au temps des cowboys

Le Yukon évo­quait chez moi les mon­tagnes, la nature, le côté sauvage, l’Appel de la Forêt. Et c’est ça, mais c’est aus­si un peu d’his­toire et de cul­ture. Alors, avant de retourn­er aux ran­don­nées au milieu des griz­zlis, j’ai envie de vous par­ler de White­horse et Daw­son, les deux « gross­es » villes du Yukon. Des deux, on fait rapi­de­ment le tour à pied, et à chaque fois on retrou­ve cette ambiance west­ern, avec les façades en bois typ­iques. La seule dif­férence, c’est qu’il y a un peu plus de routes béton­nées à White­horse...


yukon_villes_001_whitehorseYukonYukonYukon
White­horse, c’est donc la cap­i­tale du Yukon. Une petite ville char­mante de moins de 25 000 habi­tants. Je la décou­vre en faisant le tour du Mil­len­ni­um Trail, un chemin de prom­e­nade qui bor­de le fleuve. C’est le meilleur endroit pour con­stater une chose : les habi­tants sont souri­ants et avenants ! Ils sont nom­breux à marcher, courir ou promen­er leur chien et cette fin de journée. Il fait beau, le sen­tier et parsemé de bancs qui sont autant d’ap­pels à la con­tem­pla­tion. Je croise des pein­tres, des pêcheurs. Les gens sem­blent vivre assez facile­ment dehors lorsqu’il fait beau. Surtout qu’en Juil­let, le soleil se couche très tard ici (et ce sera pire à Daw­son, où on peut car­ré­ment prof­iter du soleil de minu­it).

Au tout début du tra­jet se trou­ve un gros bateau à aubes, le SS Klondike. Si toi aus­si tu revois le générique de Tom Sawyer dans ta tête, sache que le Mis­sis­sipi n’est pas vrai­ment à côté du Yukon, mais que ouais, c’est un gros bateau avec de la vapeur qui fait tourn­er une roue.

Le SS Klondike, c’est un ves­tige de la grande époque du Yukon. Con­stru­it en 1929, c’é­tait le plus gros bateau à vapeur. Il nav­iguait entre Daw­son et White­horse, et met­tait plusieurs jours à ral­li­er les deux villes...
yukon_villes_002_klondikeYukonYukonYukonYukonYukonYukon
Daw­son, c’est la deux­ième ville du Yukon, et pour le coup, on est vrai­ment dans l’am­biance ruée vers l’or qui a ren­du le Yukon célèbre... Au début du siè­cle, 40 000 per­son­nes se pres­saient ici, à la recherche de la pépite qui les rendraient rich­es... Aujour­d’hui, il reste moins de 2000 per­son­nes, mais l’am­biance est tou­jours là. On cherche tou­jours de l’or, même si c’est avec des machines plus effi­caces... Lorsqu’on marche dans les rues de Daw­son, il se dégage une atmo­sphère très par­ti­c­ulière. On est presque sur­pris de voir des voitures récentes !
yukon_villes_003_dawsonYukonYukonYukonYukonYukon
On ren­con­tre Jessie. Comme tous ceux qu’on ren­con­tr­era au Yukon, il n’est pas orig­i­naire du coin, mais en est tombé amoureux. Lui vient d’On­tario. Il nous emmène vis­iter une grosse machine util­isée jadis pour creuser le sol (la « drague numéro 4″, avec des tamis géants et tout un tas de tech­niques pour extraire l’or) puis nous file des paires de bottes : on va tester la méth­ode anci­enne, celle des films (mais que les chercheurs d’or n’u­til­i­saient pas pour trou­ver des pépites, en fait, c’é­tait juste pour voir s’il y avait quelque chose à trou­ver dans une zone).
yukon_villes_004_chercheurdor
Bon, aucun mem­bre du Col­lec­tif n’est devenu mil­lion­naire, et ce mal­gré toute l’ap­pli­ca­tion qu’ont mise Julien et Julie à chercher...

Nous avons égale­ment ren­con­tré Fred, qui a un cos­tume très classe, et surtout les clefs de tous les mon­u­ments his­toriques de la ville : le vieux saloon, l’an­ci­enne Poste, la banque... Voy­age à la grande époque de Daw­son, quand s’y mas­saient tous les chercheurs d’or du Cana­da !
yukon_villes_005_fredYukonYukon
Si on m’avait dit que je passerai une soirée dans un casi­no-cabaret, et qu’en plus j’aimerais ça. Il faut dire qu’il n’y a pas beau­coup de dis­trac­tions à Daw­son, juste quelques bars et le Dia­mond Tooth Ger­tie’s, alors le soir, habi­tants et touristes se mélan­gent autour des jeux, des bières et des jar­retières. L’am­biance est plutôt bon enfant, avec ce côté tra­di­tion­nel mais pas folk­lorique ; le lieu à du charme et on n’a pas l’im­pres­sion d’être dans un truc à touristes, en somme. Il y a trois spec­ta­cles, dif­férents, alter­nant can-can et chan­sons, tou­jours pleines d’hu­mour. En bref, c’é­tait fort sym­pa­thique !
yukon_villes_006_casinoYukonYukonYukon

Carnet Pratique

Où dormir à White­horse : au Yukon Inn (légère­ment excen­tré, mais vu la taille de la ville...) ou au Best West­ern Gold Rush Inn (pas vrai­ment de charme, mais pro­pre et bien situé).

Où manger à White­horse : le Klondike Rib and Salmon (très bon restau­rant, avec une ter­rasse cou­verte agréable, pos­si­bil­ité de manger végé­tarien) ou Chez Antoinette (pour des plats plein d’in­flu­ences divers­es : Inde, Caraïbes, etc.)

Où dormir à Daw­son : Klondike Kate’s Cab­ins & Restau­rant (un char­mant hôtel qui se fond dans le décors)

Où manger à Daw­son : pas facile de trou­ver un endroit sym­pa, ser­vant de la nour­ri­t­ure qui ne dégouline pas d’huile... Je vous con­seillerai donc l’Alche­my Cafe, petit resto sans pré­ten­tion, avec des salades, des smooth­ies, des cheese­cakes et où tout est bio. Vous pou­vez aus­si dîn­er à bord du Klondike Spir­it, un bateau à aubes qui fait une petite croisière tous les soirs (la nour­ri­t­ure n’est franche­ment pas ter­ri­ble, mais c’est plutôt cool de nav­iguer sur un tel bateau).

Pour chercher de l’or : con­tactez Jesse et devenez riche, ou pas.

Pour vis­iter le Daw­son his­torique avec Fred, con­tactez Parc Cana­da.
Plus d’in­fos sur le site de l’As­so­ci­a­ton fran­co-yukon­naise.

7 Commentaires

  1. Oooooh ! Alors le Yukon m’a tou­jours fait envie mais je ne con­nais­sais pas du tout ses côtés cul­ture et cow­boys atyp­iques... +10 points dans ma to-do list ! 😉

    (Et évidem­ment, mag­nifiques pho­tos, bra­vo ! :))

  2. Dire que je vis au cana­da, mais que je n’ai encore jamais vis­ité cet endroit !

    Très belles pho­tos par ailleurs ! Cet endroit sem­ble vrai­ment très joli !

  3. Je ne con­nais­sais pas cet aspect « Cow­Boy » du Yukon en tout cas ça donne envie d’y faire un tour ! Très belles pho­tos au pas­sage 🙂

  4. Tu as vrai­ment fait tout ça durant ton voy­age, je trou­ve ça super !
    Je voy­age beau­coup mais je n’ai pas encore fait le Cana­da, et vu les pho­tos j’ai l’im­pres­sion que cela vaut le détour. A quel mois a eu lieu ton séjour ?

  5. Déjà que c’est un rêve d’en­fant d’aller au Cana­da, je crois que je vais franchir le pas ! Les clichés de « Daw­son City » sont par­ti­c­ulière­ment mag­nifiques (surtout les clichés de paysage), très beau tra­vail !

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest