Interlude littéraire

Je n’ai jamais parlé livres ici, et je n’ai pas l’intention d’en faire une chronique régulière, mais quelques sorties récentes me poussent à écrire cet article exceptionnel (exceptionnel dans le sens où ce n’est pas un sujet récurrent ici, hein…)

Quatre livres, quatre blogueurs. Du voyage, de la lecture, de la photo, et un guide objectif.

Thaïlande, de Gaspard Walter

Gaspard, c’est le genre de mec qu’on pourrait envier : 30 ans, photographe, des voyages réguliers en Thaïlande qui mènent à un livre, et, surtout, au début d’une collection chez La Martinière pour laquelle il visitera les quatre coins du globe. Avouez, ça fait rêver, non ?
Le livre est un sacré pavé. 1kg de photos pour nous plonger au cœur de l’ambiance, et quelques textes bien pensés pour contextualiser un peu, donner une recette, raconter une anecdote. Les images sont en pleine page, pour jouer l’immersion à fond, et je dois dire que j’ai été rapidement happée. Il ne se lit pas d’une traite, ou en tout cas pas dans l’ordre. On feuillette, on s’arrête sur une photo qui nous plaît, on revient en arrière… La Thaïlande sous toutes ses coutures, des plages du sud à la jungle du nord, il y en a pour tous les goûts.
L’objet en lui même est très beau (regardez la tranche !) et Gaspard nous a réservé une petite originalité : certaines pages sont liées à des vidéos (disponibles en ligne) pour prolonger le voyage.
Bref, achetez-le !

Thaïlande, 25€ – (en collaboration avec Chloé Villaume) – Le blog de Gaspard

La Chine à fleur de peau, de Aurélie Croiziers

C’est l’histoire d’une jeune fille qui s’expatrie en Chine, après plusieurs voyages là-bas. Elle apprend le chinois, s’intéresse à la culture, échange beaucoup. Et elle consigne toutes ses impressions par écrit, de ses premières  découvertes à sa vie sur place. On découvre le pays à travers ses yeux, ce qui l’intrigue, ce qu’elle comprend au fur et à mesure. Parce qu’une expatriation, c’est transformer sa curiosité en connaissances. Ce n’est pas une surprise, la Chine offre un véritable choc culturel pour qui s’y installe.
Sur place, Aurélie tient un blog (Vie de chine, devenu Curieuse Voyageuse depuis son retour en France), et ce sont ces (et ses) articles qui servent de base au livre. C’est le genre de livre qui se lit vite. Non qu’il soit tout petit, mais plutôt parce qu’il est suffisamment bien écrit pour garder notre attention et nous donner envie de lire la suite.
A lire pour voir la Chine autrement, et à offrir aux passionnés !

La Chine à fleur de peau, 17€90 – Le blog d’Aurélie

Portugal, de Julie Sarperi

Impossible d’y échapper, toute la blogosphère voyage en parle ! Yann Breton (un de mes coups de cœur à Clermont Ferrand !) et Julie Sarperi sortent chacun un livre dans la collection « Itinéraires de Voyageurs », des Éditions Nomades ; l’un sur le Japon, l’autre sur le Portugal. Le concept est simple : nous plonger à la fois dans l’univers d’un auteur, et dans la culture d’un pays. A cheval entre le beau livre petit format, le guide de voyage, et le carnet. Puisqu’il y a quelques bonnes adresses, mais pas que, et des jolies photos, mais pas que, et que ça loge dans la poche. Mais pas que.
Je dois l’avouer, lorsque j’ai appris que Julie allait collaborer avec Laure Fissore , j’ai eu un peu peur : je n’aime pas vraiment le travail de cette jeune illustratrice. Disons juste que ça n’est pas mon style. Et je ne voyais pas vraiment ce que ça pouvait apporter à l’univers de Julie, ni comment réussir à imbriquer tout ça. Et puis finalement, il y a peu de dessins, et la mise en page crée un ensemble cohérent, très agréable à parcourir, entre textes poétiques, Polaroïds, et collages.
Bref, ça me donnerait presque envie d’aller au Portugal !
A lire pour se mettre dans l’ambiance avant d’y aller.

Portugal, 15,90€ – Le site de Julie

Choisir l’objectif qui vous ressemble, de Laurent Breillat

Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a posé cette question. Quand on débute, on se retrouve face à un tel nombre d’objectifs, qu’on ne sait plus trop où donner de la tête. Du coup, Laurent en a tiré un guide, histoire de vous simplifier la vie, et de clarifier un peu la méthode.
Vous retrouverez ici plusieurs ouvrages : l’un consacré à la manière de procéder pour choisir, puis des guides selon les marques de reflexs (Canon, Nikon, Pentax et Sony), et enfin deux guides bonus ( « Economisez des dizaines d’euros sur le matériel photo » et « Entretenez votre matériel pour qu’il dure longtemps »).
La technique est simple et claire : comprendre le charabiat (IS USM DC EF-S, etc. !), définir ses besoins et contraintes (« je veux faire tel type de photo avec tel budget », par exemple), puis se reporter au guide correspondant à sa marque préférée.
A l’inverse des trois précédents, il s’agit d’un livre numérique, c’est-à-dire qu’en l’occurrence tout est au format *.pdf. C’est une habitude à prendre, et ceux que ça bloque peuvent toujours l’imprimer, mais ça n’est pas si gênant dans la mesure où l’on ne lira jamais tout, et sûrement pas d’une seule traite. D’autre part, ça permet au passage un peu d’interactivité : les liens sont plus difficilement cliquables en version papier…

Choisir son objectif, 27€ – Le blog de Laurent

Articles qui pourraient vous plaire

17 Commentaires

Julie 21 mars 2012 à 9:47

Le Ticket To Thailand est effectivement superbe ! Tant dans les photos que dans la fabrication du bouquin (Aurélie, j’adore aussi la tranche :))

Répondre
Julie 21 mars 2012 à 10:14

Génial! Je ne connaissais que Julie dans cette liste et je suis ravie de découvrir les autres. Merci 🙂

Répondre
Lucie 21 mars 2012 à 11:26

Oulala tout ca donne envie de faire de beaux achats et de belles lectures. Merci pour cet article, et pour faire une petite exception dans ton theme, tu as bien raison!

Répondre
Curieuse Voyageuse 21 mars 2012 à 13:17

Merciii Madame, ça me fait plaisir d’être aux côtés de ces chouettes gens, et doublement merci pour ce chouette compliment.

J’aime bien le blog de Gaspard et n’ai pas encore découvert son livre – une collaboration régulière, ça fait en effet rêver!
Et bien sûr + 1 pour le livre de Julie 🙂

Répondre
Oreille 21 mars 2012 à 14:46

Julie 1 : c’est la première fois que je vois une tranche nue, comme ça, c’est hyper original ! Mine de rien, avoir à la fois un beau livre et un bel objet, c’est quand même sympa pour le lecteur. Et c’est marrant cette mode du papier mat :p

Julie 2 : c’était le but à demi-avoué de cet article \o/

Lucie : et globalement, ils ne sont pas chers, en plus 😉

curieuse Voyageuse : oui, le petit veinard ! (ça me fait plaisir, je gardais ça sous le coude depuis quelques semaines !)

Répondre
Emeline 21 mars 2012 à 16:42

A défaut de pouvoir voyager moi même, j’aime vraiment énormément lire votre blog. La présentation soignée et très sympathique aide énormément à partir en voyage en même temps que vous. Les photos sont absolument magnifiques aussi.
Cet article est une très bonne idée. Il est intéressant de voir ce que les voyageurs lisent ! Et c’est encore mieux quand ce qu’ils lisent a l’air passionnant 🙂
Merci pour ces recommandations.

Répondre
gaspard 21 mars 2012 à 18:13

Merci pour cet article et ce coup de pouce.
J’espère pouvoir jeter un oeil aux autres livres lors de mon prochain passage en France.
(En attendant, je fais des tours réguliers sur les blogs des auteurs)

Pour Ticket to, on a vraiment essayé d’offrir un peu plus qu’un livre, avec les recettes,
les vidéos, mais surtout un objet. Pour la tranche c’est vrai que ça fonctionne bien, ça
s’appelle un « dos népalais »… donc même le nom est joli 😉

Ah oui et… effectivement, j’ai un boulot sympathique 😉

Répondre
Oreille 22 mars 2012 à 10:44

Emeline : hé bien j’espère que tu iras dévaliser le rayon voyage d’une librairie alors 🙂

Gaspard : je te dirais bien de te les faire envoyer en poste restante, mais j’ai bien peur que ça finisse par peser dans ton sac !
Quand tu auras besoin d’une assistante, tu me fais signe :p

Répondre
Tiphanya 24 mars 2012 à 19:01

Je suis déjà tombée sur une chronique vantant le livre sur la Chine et j’attends mon prochain passage à la librairie des voyages pour le prendre.
Et j’ai lu la version japonaise répondant au carnet sur le Portugal et j’ai bien aimé. On ne peut que regretter l’aspect trop « circuit touristique de base ».

Répondre
Oreille 26 mars 2012 à 8:27

Tiphanya : je suis d’accord sur le carnet japonais. J’aime beaucoup les dessins, mais on a moins l’impression d’être plongé dans l’univers d’un artiste qu’avec celui sur le Portugal. Enfin, il reste agréable, mais est plus guide que carnet, quoi 🙂 alors que l’autre c’est l’inverse !

Répondre
Tanned | Conseils aux voyageurs 26 mars 2012 à 22:33

Tu as fait ce billet suite au salon du livre ou c’est tombé aux hasards car ça coïncide un peu après le salon ?:D

Le blog apprendre la photo est un référence dans le domaine de la photographie et il a fait l’objet d’un reportage vidéo, très intéressant:!

Répondre
Oreille 27 mars 2012 à 12:29

Tanned : hasard du calendrier, il était prévu depuis longtemps 😉
Tu as un lien pour le reportage vidéo ?

Répondre
taneed | conseils aux voyageurs 27 mars 2012 à 15:14

Voici le lien pour se procurez la vidéo : http://blogueur-entrepreneur.com/?hop=aurelien79.

Il explique comment Laurent de « apprendre la photo » a développé son blog.

Répondre
Oreille 27 mars 2012 à 19:57

Je n’appellerais pas ça un reportage… c’est juste une vidéo de marketeur pour te refiler un truc 😉 Une page de vente un peu plus étudiée que le mec qui veut te rendre millionnaire quand tu regardes des séries en streaming, mais avec la même intention quant à ta carte bleue…

Répondre
Tanned | Conseils aux voyageurs 27 mars 2012 à 20:11

Oui bien sur, je n’ai pas dit le contraire, c’est juste que cette vidéo m’a fait connaître le blog de Laurent :D. Sinon je préfère même que tu supprime le lien 😀

Répondre
Oreille 28 mars 2012 à 15:43

Tanned : j’ai un gros blocage sur ces formations « devenez millionnaires en ouvrant un blog », en fait 😉 C’est juste une application du bon vieux système pyramidal, et je trouve ça assez malhonnête.

Répondre
Curieuse Voyageuse 3 avril 2012 à 21:25

(avec un peu de retard): @ Tiphanya : tu ne trouveras pas mon livre en librairie, il se vent seulement en ligne (ici notamment http://www.jacquesflament-editions.com/boutique/la-chine-a-fleur-de-peau/).
Et je partage ton avis: ça fait un peu plus guide que carnet de voyage, mais je lui trouve un bel équilibre entre ces 2 univers pas toujours faciles à marier!

Répondre

Laisser un commentaire