fbpx

Choisir sa prochaine destination

Ces dernières semaines, mes col­lègues n’avaient qu’un seul mot à la bouche : les vacances d’été. Il y a plusieurs écoles : la jeune fille de l’ac­cueil qui a réservé un bus pour l’Es­pagne dès qu’elle a touché son salaire, le quadragé­naire qui hési­tait et a pris un séjour tout com­pris à prix cassé sur un site spé­cial­isé, ceux qui ne prévoient rien car le boulot débor­de sou­vent d’un jour ou deux sur les vacances, et ceux qui prévoient tout depuis l’an­née dernière.

Per­son­nelle­ment, je nav­igue entre acheter mes bil­lets à l’a­vance, et au dernier moment, mais il y a tou­jours un point com­mun : vol sec. Du coup, décider de nos voy­ages nous prend tou­jours quelques jours. On énumère des des­ti­na­tions, on fait des sim­u­la­tions sur un com­para­teur de vol et on com­pare. Ce qui donne des choses assez com­pliquées, où il fau­dra choisir entre deux semaines en Islande début juil­let, ou trois semaines en Asie en Aout, par exem­ple. On alterne entre le com­para­teur de vol et Google Image, on s’en­voie des liens vers des blogs de voy­age qui par­lent des des­ti­na­tions qu’on envis­age, on re-regarde si ce n’est pas moins cher en par­tant une semaine plus tôt, ou plus tard...

Et une fois sur deux, on change com­plète­ment d’avis au dernier moment, et on achète des bil­lets pour une des­ti­na­tion que nous n’avions même pas envis­agée !
Choisir la des­ti­na­tion par­faite sera un mélange entre plusieurs paramètres : prix du bil­let, prix de la vie sur place, et surtout, de la météo locale. Mine de rien, c’est cool de trou­ver un aller-retour à pas cher, mais si der­rière l’héberge­ment et la nour­ri­t­ure sont hors de prix, et qu’en plus on tombe en pleine sai­son chaude, avec 45°C à l’om­bre, hé bien ça n’est pas vrai­ment la des­ti­na­tion idéale... En tout cas, pour moi !

Et toi, lecteur, où pars-tu cet été ? Et com­ment as-tu choisi ta des­ti­na­tion ?

Note : l’im­age à la une vient de Malte, où il fai­sait déjà bien chaud en Mai !

26 Commentaires

  1. Nous sommes par­tis 3 semaines en road trip dans l’ouest améri­cain... je déteste ne pas plan­i­fi­er les choses au moins quelques mois à l’a­vance, en plus pour une des­ti­na­tion hyper prisée comme celle-ci... là on a pris les vols une semaine avant le départ (mau­vaise idée, ils étaient bien plus chers), et les seuls hôtels qu’on a réservé un peu à l’a­vance (une semaine avant le départ, en gros) étaient à San Fran­cis­co et Los Ange­les. Mais aucune mau­vaise sur­prise !
    La des­ti­na­tion, ça fait 4 ans qu’on met des sous de côté pour y aller, donc...
    (et le jeu en vaut car­ré­ment la chan­delle, c’é­tait génial. Sure­ment le plus beau voy­age de ma vie pour le moment.)

  2. Même principe, il y a de nom­breuses idées en tête, je papil­lonne sur le net et on choisit en fonc­tion de la météo, des prix, du plan­ning des activ­ités... et cette année, ce sera 2 semaine en Mon­golie !!!

  3. PS : j´ai acheté votre livre ... il est par­fait, il n´y a plus qu´à met­tre en pra­tique ! Mer­ci !

  4. Cet été ça devait être un road trip dans l’ouest améri­cain, voy­age plan­i­fié par nos soins depuis 10 mois car en famille, c’est pas la même chose qu’en cou­ple. Finale­ment tout à été annulé 15 jours avant le départ à cause d’un acci­dent de la route. On se rabat sur l’Es­pagne chez une amie, ça ne demande alors aucun organ­i­sa­tion.

  5. je choi­sis d´abord par le prix du vol sec, puis par to do list. En gros comme j´achète mon bil­let à l´avance, les coûts sont dif­féren­ciés entre le trans­port et les frais sur place. Cet été j´étais au Monténégro/Croatie en juil­let puis une semaine à Berlin chez l´habitant

  6. C’est sûr, c’est la ques­tion que tout le monde se pose en ce moment au boulot. où vas-tu par­tir en vacances ?! Pour moi, ce sera la Sar­daigne du Nord dans une semaine, j’ai hâte !!!

  7. Je me recon­nais un peu ...

    Mais plutôt longtemps à l’a­vance :
    – vol sec en tes­tant les com­bi­naisons, véri­fi­ant le tarif de la vie sur place, la météo, le prix quelques semaines avant/après, un autre lieu. ça demande un temps cer­tain !
    – ou par­fois, pour des séjours ran­do, c’est plus sim­ple : juste a feuil­leter le « cat­a­logue » et choisir le voy­age en tout petit groupe.

    Ensuite, il faut pré­par­er le séjour sur place : lire un guide, les blogs, les forums, etc...

    Bref, pré­par­er ses vacances, ça occupe !

  8. Juste avant la fin de l´été sur le cal­en­dri­er je m´en vais décou­vrir la Norvège avec grande hâte 🙂

  9. En ce qui me con­cerne, en général, j’ai des idées de ce que je veux faire... Je me décide rarement à la dernière minute mais par con­tre, il y a tou­jours un élé­ment déclencheur qui me fait me décider très vite sur une des­ti­na­tion à laque­lle je n’au­rai jamais pen­sé. Ça a été le cas dernière­ment pour la Géorgie (décidé en deux jours alors que je ne pro­je­tais absol­u­ment pas de m’y ren­dre) et pour les Féroé (où j’avais envie d’aller mais il a fal­lu un élé­ment déclencheur (en 24 heures, j’avais réservé mon bil­let). Bref, c’est la spon­tanéité... mais à long terme. 😉

    Et pas de vacances d’été pour moi... par con­tre, l’au­tomne risque d’être chargé. 😉

  10. Turquie où je suis en ce moment même....
    Istan­bul, puis la Cap­padoce, Pamukkale et la côte Égéenne touy en essayant de met­tre en pra­tique tes con­seils pho­to

  11. J’ai pas mal d’amis qui vivent à l’é­tranger, donc si je pars les voir, dans ce cas là je réserve mon bil­let d’avion le plus tôt pos­si­ble. Autrement, c’est tou­jours à la dernière minute que je décide de ma des­ti­na­tion, avec deux principes que j’ap­plique tou­jours, éviter oblig­a­toire­ment les coins à touristes et par­tir hors des péri­odes tra­di­tion­nelles de vacances. Ma prochaine des­ti­na­tion, la Nou­velle Zélande au mois d’oc­to­bre 🙂

  12. Pour moi aus­si, tou­jours vol sec, en fonc­tion des prix de l’avion et des envies du moment... Sur place, sou­vent loca­tion de voiture pour la lib­erté (ça dépend des pays bien sur)...et camp­ing en général, et si c’est au milieu de nul part, c’est encore mieux !
    Hors des sen­tiers bat­tus le plus sou­vent, et hors péri­odes « vacances sco­laires ». J’adore qu’on me dise : « Mais qu’est ce que tu vas bien faire là bas ? Il pleut et il fait froid non?? » ^^
    Départ dans 15 jours pour 3 semaines en Islande. Je pré­pare ce voy­age depuis 6 mois... (j’ai d’ailleurs noté toutes les infos que j’ai pu lire ici!). Je suis plutôt du genre à organ­is­er un min­i­mum avant le départ : avion, loca­tion voiture, lec­ture des guides, not­er tout ce que j’ai envie de voir/faire, avec une idée de l’it­inéraire, not­er des adress­es (camp­ings, resto,...). Sur place après, au feel­ing, mais en pré­parant un peu, on a l’im­pres­sion que tout coule et on en prof­ite plus je trou­ve !
    Bons voy­ages à tous !

  13. pour ma part je reviens de chez mes par­ents qui habitent près du Mont-Blanc, donc pas de frais si ce n’est l’avion, & dans deux jours je pars pour Barcelone, pas de frais de loge­ment non plus, je dors chez une amie, mais pour l’avion j’ai regardée les dates les moins chères !
    Par con­tre, pour les prochaines vacances je suis en plein dans ton arti­cle, avec le bar­bu on voudrait par­tir en octo­bre, enfin en vacances à deux, on voulais aller en Écosse, les vols pour Édim­bourg ne sont pas chers du tout (bon plans) sauf que par prob­lèmes per­son­nels, pas pos­si­ble de louer une voiture (point négatif), et le temps apparem­ment ce n’est pas la meilleur péri­ode, alors par­tir pour avoir un temps de chien (même si c’est l’É­cosse) ce n’est pas for­cé­ment agréable ! Après nous avons pen­sé à Rome, les prix un peu plus chers, le loge­ment pareil & en octo­bre (expéri­ence de la belle maman) il pleut beau­coup là-bas .. Copen­h­ague, les vols sont trop chers.. Alors peut-être Madrid, à voir, bon com­pro­mis 160€ AR pour deux, et j’ai trou­ver des loge­ments pour moins de 40€/nuit .. on réfléchis quand même encore !
    🙂

  14. Je me recon­nais totale­ment dans le fait de chang­er de des­ti­na­tion au dernier moment... Mais je crois que ça me plait bien car ça amène un élé­ment de sur­prise et d’in­con­nu qui me plait bien...

  15. Je viens régulière­ment sur ton blog (On peut se tutoy­er ? C’est plus con­vivial :-)), et pour une fois je me décide à laiss­er un mes­sage.
    Tout d’abord un grand bra­vo pour tes ma-gni-fi-ques pho­tos ! Elles sont tout sim­ple­ment extra !
    J’ai bien aimé ce petit arti­cle car il me ressem­ble. Avec mon com­pagnon, on regarde, com­pare, cherche des infos sur inter­net. Les critères : météo, prix, et bien sûr activ­ités pour les enfants. Nous en avons 2 et il faut bien avouer que depuis qu’ils sont là c’est un peu plus com­pliqué de choisir. Avec eux on a déjà fait les pays loin­tains : Mex­ique, Thai­land, Mada­gas­car mais aus­si plus proches : Espagne, Ital­ie, Tunisie.
    Cet été ce fut : Vichy, puis la Haute Saône suivi enfin par le lac de Con­stance sur la rive Alle­mande.
    On vient de revenir et on com­mence à chercher pour la Tou­s­saint et pour Noël..Tout juste de retour et déjà une forte envie de repar­tir...

  16. Les voy­ages.... La des­ti­na­tion.... Tu dis : « Choisir la des­ti­na­tion par­faite sera un mélange entre plusieurs paramètres : prix du bil­let, prix de la vie sur place, et surtout, de la météo locale. »... J’a­jouterais per­son­nelle­ment que je choi­sis surtout pour l’in­térêt à « aller là-bas » : paysages, curiosités, cou­tumes locales, etc... et seule­ment ensuite, bien qu’é­tant très juste finan­cière­ment, je regarde les bil­lets, car ce sont tou­jours les des­ti­na­tions qui m’at­tirent, beau­coup moins touris­tiques, qui sont évidem­ment les plus chères en terme de vols = peu touris­tiques = peu de con­cur­rence, peu de clients, peu de vols et tar­ifs plein pot..! Main­tenant que j’ai posé mes valis­es à Mada­gas­car, je voy­age beau­coup moins, mais je prof­ite à fond de ce mer­veilleux pays et je fais tous les jours de nou­velles décou­vertes. Je donne d’ailleurs plein de con­seils et d’idées sur mon blog.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest