fbpx

Mes archives photo : envie de Thaïlande

Ces jours-ci, j’ai envie de nous pren­dre trois allers sim­ples pour Bangkok, comme un retour aux sources. Bourlinguer comme autre­fois, quand nous étions jeunes. Louer un scoot­er, grimper dans un bus de nuit, sil­lon­ner le pays sur les ban­quettes en bois de ses trains. Ces voy­ages sur plusieurs semaines, où tout peut arriv­er, me man­quent.

Entre mon boulot et celui de Mon­sieur Oreille, nous n’avons pas trou­vé le temps de par­tir un mois entier depuis l’ar­rivée de notre fille, alors que nous le fai­sions régulière­ment aupar­a­vant. C’est pour moi la durée idéale, celle où j’ar­rive non seule­ment à décon­necter com­plète­ment mais aus­si à pren­dre mes repères dans le pays que je vis­ite. Bref, cette envie de repar­tir me taraude.

2011_02_05_1342 2011_02_05_1323

Je me rep­longe dans mes sou­venirs de ce voy­age de 2011. Nous n’avions pas prévu de vrai­ment vis­iter la Thaï­lande, pas vrai­ment pré­paré notre voy­age, nous devions juste la tra­vers­er, de Bangkok vers le nord, d’abord, pour rejoin­dre le Laos, puis de l’est vers Bangkok, pour ren­tr­er. J’avais des préjugés sur le pays, comme beau­coup de gens. J’imag­i­nais les hordes de touristes, le pays sat­uré. J’ai décou­vert des gens d’une gen­til­lesse extrême, et j’ai savouré la sim­plic­ité d’un voy­age là-bas. Tou­jours un tuk-tuk, tou­jours un bus ou un train. L’Asie du Sud-Est reste le par­adis du voyageur indépen­dant. Nous avions enchaîné tous les modes de trans­ports pos­si­bles et imag­in­ables dans une même journée, tra­ver­sant le nord en un éclair, pour nous retrou­ver sur une pirogue, direc­tion le Laos. J’avais regardé ces paysages défil­er der­rière les fenêtres. Tout était très beau, très vert, avec de temps en temps un tem­ple majestueux. Au retour, nous avions pris notre temps, finale­ment déçus de n’en voir que si peu. Et depuis, nous savons qu’il nous faut retourn­er en Thaï­lande, explor­er le nord en pro­fondeur, le cen­tre, aus­si, et puis l’est, et trou­ver ces petits endroits par­a­disi­aques dont regorge le sud.

Sur Voy­age Zen, je regarde les recom­man­da­tions san­i­taires. Si autre­fois je par­tais avec juste quelques panse­ments et des dolipranes, avoir un enfant m’oblige à devenir respon­s­able. Un peu. Si je pars, même sur un coup de tête, il fau­dra tout de même un min­i­mum de pré­pa­ra­tion, pour elle. Pré­par­er un voy­age en Thaï­lande, quelques jours pour les derniers vac­cins, deman­der à quoi ressem­ble l’i­mod­i­um pour enfant, et puis faut-il vrai­ment lui don­ner un anti-paludéen ? Se ren­seign­er sur com­ment acheter des couch­es là-bas, et puis sur la nour­ri­t­ure pour un enfant en bas âge. Savoir à quoi s’at­ten­dre pour la météo, lui trou­ver un nou­veau mail­lot de bain parce que celui de l’été dernier est sans doute déjà trop petit. Et puis retrou­ver la crème solaire spé­ciale bébé, qui est cer­taine­ment quelque part dans la salle de bain. Faire des listes de choses à ne pas oubli­er. Bref, pré­par­er un voy­age, en Thaï­lande ou ailleurs.

Mais plus je regarde mes vieilles pho­tos, plus j’ai envie d’y retourn­er. Mes pho­tos n’é­taient pas tou­jours très bonnes à l’époque, mais c’est une époque où je m’a­mu­sais avec mon appareil, prenant tout et n’im­porte quoi en pho­to, et tant pis pour le flou. Ça aus­si, ça me manque, pren­dre des pho­tos de vacances. Et puis un pays comme la Thaï­lande se prêterait peut-être bien à un pre­mier long voy­age avec mon petit mon­stre, cha­cun avec son sac à dos.

Alors voici une petite sélec­tion de pho­tos pris­es en Thaï­lande, en 2011, prin­ci­pale­ment à Bangkok et Ubon Ratchatani. Les marchés de nuit pour manger des spé­cial­ités pour trois fois rien, les trains qui me fasci­nent encore aujour­d’hui, le Nou­v­el An chi­nois fêté partout dans le monde, les ruelles, les parcs, la vie.

2011_02_05_1316 2011_02_04_1312 2011_02_04_1298 2011_02_04_1294 2011_02_03_1262 2011_02_03_1270 2011_02_03_1290 2011_02_05_1324

Cet arti­cle con­tient un lien parte­naire.

9 Commentaires

  1. Je trou­ve ton arti­cle vrai­ment très beau, plein d’e­spoir et de nos­tal­gie. J’e­spère que ce voy­age à trois sera pour bien­tôt. Mal­gré que tes pho­tos ne soient pas aus­si mag­nifique et par­faite que d’habi­tude, je trou­ve qu’elles respirent la spon­tanéité et la vie, de belles pho­tos de car­nets de voy­age 🙂

  2. P*ta*n oui ! Cela valait le coup finale­ment ! Mer­ci !

    Je suis ton blog depuis des années, mais depuis la pro­fes­sion­al­i­sa­tion je dois avouer que je ne fai­sais que jeter un coup d’oeil rapi­de à chaque post. Avant, je lisais et reli­sais les arti­cles. Il y avait telle­ment de pas­sion qui tran­spi­rait des lignes de texte et des pho­tos. Depuis j’avais l’im­pres­sion de regarder de la pub.

    Mais je crois que j’avais la sen­sa­tion que même toi tu ne t’é­clatais pas à faire ces post alors je me suis dit qu’un jour tu reviendrais à ce que tu fai­sais au début : des vrais posts qui vien­nent de toi !

    Et voilà ; ça revient ! Mer­ci ! Con­tin­ue please 🙂 !!!

  3. J’aime beau­coup ton blog et je le lis sou­vent peut-être parce qu’ils me par­le davan­tage que tous les autres quelques l’on peut dénich­er sur lesquels voy­ages. Je ne suis qu’une débu­tante dans le monde du voy­age, des blogs et encore plus des pho­tos j’y viens donc sou­vent trou­ver inspi­ra­tion. Cet arti­cle me par­le plus par­ti­c­ulière­ment que nous baroudons pas mal mon vadrouilleur et moi et espérons nous aus­si être un jour des par­ents baroudeurs alors cette petit air de nos­tal­gie fait écho en moi. Très bel arti­cle qui me fait penser que peut-être je pour­rais pass­er out­re mes préjugés surtout la Thaï­lande. Con­tin­ue ain­si tous ces supers arti­cles source d’in­spi­ra­tion.

  4. Moi je me dis que par­tir à la décou­verte d’un pays doit tou­jours com­porter un petit relent de folie et je ne pense pas que vous en soyez dépourvue. Alors tous les trois vous fer­ez de grands voy­ages, avec plein de rires, peut-être des pho­tos floues mais l’essen­tiel n’est pas là. Pas vrai ?

  5. J’ai tou­jours craqué pour les belles pho­tos en noir et blanc. Celle avec la petite fille et le petit garçon est trop belle. L’ar­ti­cle en soi me fait penser que les femmes qu’elles soient blogueuses président...le pre­mier méti­er quand elle devi­enne mère est « maman », un très beau méti­er d’ailleurs. Y aura une petite trace lais­sée par ce pre­mier méti­er un peu partout qui donne un autre sens à ce que l’on voit. En tout cas bra­vo, l’ar­ti­cle est mag­nifique.

  6. Très belles scènes de rue cap­turées lors de ce voy­age. Tu as sû bien cap­tur­er l’âme de ce pays au tra­vers de ces quelques photos.Très loin des pho­tos touris­tiques habituelles.Ca donne envie de par­tir en vacances autrement ! 😉

  7. Sacré par­ti pris de tra­vailler en noir et blanc dans un pays où la couleur règne. Je trou­ve que cela déna­ture com­plète­ment l’am­biance générale de la Thaï­lande mais donne un aspect très intime. C’est plutôt réus­si !

  8. Fonce avec petite oreille
    La Thaï­lande prend une autre dimen­sion avec des enfants,on y retour­nent avec nos trois garnement.Le plus grand six ans n attends que ça...faut dire que pour lui ça sera sa troisième fois en 4 ans et min­i­mum trois mois a chaque trip...n est pas d inquié­tude avec les enfants en bas âge notre deux­ième avait 7 mois la pre­mière fois..
    Depart en jan­vi­er pour emmen­er notre petite derniere sur les ter­res où elle a été conçu...
    Un papa,une maman deux sac a dos et trois enfants les cheveux aux vents.....

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest