fbpx

100% photo : Maurice & Rodrigues

Mau­rice est une île pas­sion­nante et com­plexe. On lit sou­vent que le métis­sage y est omniprésent mais ce n’est pas un cliché, c’est une réal­ité, et c’est ce qui rend impos­si­ble toute présen­ta­tion suc­cincte de l’Île, tout résumé d’un voy­age à Mau­rice. Il faudrait pré­cis­er qu’on y par­le trois langues, que les mauriciens passent du créole au français comme j’en­file une chemise, et qu’ils switchent tout aus­si facile­ment vers l’anglais dès que néces­saire. Il faudrait sen­tir les épices, goûter la cui­sine et toutes ses influ­ences, créoles, indi­ennes, africaines, européennes. Il faudrait voir les couleurs, du turquoise des lagons au vert des mon­tagnes.

Bref, c’é­tait mon pre­mier voy­age à Mau­rice, et je crois que ce n’é­taient que les prélim­i­naires.

Tout com­mence, comme sou­vent, par un avion.
Je pars de Paris, il y a un direct avec Air Mau­ri­tius : 11h plus tard, j’ai les pieds dans l’eau. Une petite pause puis un deux­ième avion, une heure et demi pour rejoin­dre Rodrigues, à 560km de Mau­rice.

Rodrigues appar­tient à Mau­rice mais est autonome. 40 000 habi­tants répar­tis sur une toute petite île, c’est ici que bon nom­bre de mauriciens vien­nent en vacances.

Même s’il fait chaud, c’est l’hiv­er, et les pluies de fin de journée arrivent. Le temps de mon­ter au som­met du Mont Limon, un petit crachin rafraî­chit l’air. De là, on voit la total­ité de l’île, à 360°. Les mon­tagnes, les plan­ta­tions, le lagon qui encer­cle Rodrigues puis, au loin, l’Océan Indi­en.

Je fais quelques pho­tos puis rejoins mon hôtel, le Cot­ton Bay, à l’est de l’île, pile à l’heure pour le couch­er de soleil.

ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8242
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8254b ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8267

La pre­mière soirée est une série de décou­vertes. La gas­tronomie rodriguaise, bien sûr, épicée, col­orée. Mon court séjour me per­me­t­tra d’avoir un aperçu tout de même assez large de la nour­ri­t­ure qu’on peut trou­ver à Rodrigues, de la cui­sine sim­ple mais déli­cieuse, du Bak­wa Lodge à celle du Teko­ma, dont le chef réin­vente les plats en y ajoutant les influ­ences des pays où il a tra­vail­lé (il doit être le seul chef rodriguais à avoir exer­cé en Alas­ka !)

C’est un same­di soir, je décou­vre aus­si le séga [« c’est plus fort que toi » ... Mon­sieur Oreille était obligé de l’a­jouter], cette danse qu’on retrou­ve un peu partout dans l’archipel des Mas­careignes (qui englobe Mau­rice, Rodrigues, l’île de La Réu­nion, et d’autres îles de l’Océan Indi­en). Les artistes locaux investis­sent l’hô­tel une fois par semaine. Les jeunes s’en don­nent à cœur joie pen­dant que je vais me couch­er, sur le bruit des vagues.

ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8283 ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8323 ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8387 ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8392 ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8409



ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8496 ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8558 ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8580

J’ar­rive sur l’île Mau­rice en milieu d’après-midi. Je longe la côte jusqu’à l’hô­tel, sur la côte Est. En quelques kilo­mètres, je suis déjà stupé­faite par la beauté des paysages, l’eau limpi­de, les mon­tages. Pen­dant plusieurs jours, je tra­verse des vil­lages col­orés, ren­con­tre des gens chaleureux, me plonge dans une cul­ture riche.

ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8584ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8603ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8615

Je ne me lasse pas des levers de soleil mauriciens. Anoth­er sun­rise in Mau­ri­tius. #mymau­ri­tius

Une pho­to pub­liée par Aurélie Amiot (@mmeoreille) le


ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8717
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8901
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8952
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8744
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8748_1
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9126
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9129
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9146
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8957
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9059
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8844
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8832
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8872
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8896
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9220

Cet arti­cle est brut de décof­frage, écrit dans l’élan du retour, avec le cœur qui bat encore et les doigts qui s’emballent. Des arti­cles détail­lés, avec les adress­es, le réc­it com­plet, suiv­ront bien­tôt sur ce blog, mais j’avais envie de com­mencer par partager ces quelques images tout de suite, sans atten­dre.

ile-maurice-et-rodrigues_IMG_8814
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9085
ile-maurice-et-rodrigues_IMG_9256

Mon matériel photo sur ce voyage

matos-photo-maurice
// Sac pho­to Nation­al Geo­graph­ic par Man­frot­to // Appareil reflex Canon 5d mark II // Objec­tif Canon 16–35 II
// Objec­tif Canon 50 1.4 // Adap­ta­teur secteur uni­versel // Fil­tres dégradés LEE + Big Stop­per (peu servis)
// Trépied Man­frot­to Befree en car­bone //


Ce voy­age a été réal­isé dans le cadre de l’opéra­tion #MyMau­ri­tius créée par iambas­sador en parte­nar­i­at avec Cre­ate, AHRIM, Mau­ri­tius Tourism et Air Mau­ri­tius. Je garde toute lib­erté quant à mon con­tenu édi­to­r­i­al.

29 Commentaires

  1. Tes pho­tos sont sub­limes ! Elles le sont dans cha­cun de tes arti­cles 🙂
    J’at­tends avec impa­tience les prochains arti­cles, pour décou­vrir cette île que je ne con­nais pas...

  2. J’en ai pris plein les yeux, chaque pho­to est une émo­tion, une invi­ta­tion à réveiller nos sens.
    Il n’y a pas de mots assez puis­sants pour d’écrire leur beauté.
    Mer­ci

  3. Ah bah je ne suis pas déçue des pho­tos, elles sont sub­limes ! Les couleurs sont cha­toy­antes, un vrai bon­heur ! Puis, ça donne très envie d’aller décou­vrir cette île par­a­disi­aque et sa petite sœur 🙂

    Mer­ci de partager tout ça 🙂

  4. C’est juste mag­nifique épous­tou­flant mer­ci pour ces pho­tos extra­or­di­naire qui don­nent envie de par­tir immé­di­ate­ment.
    Ça me rap­pelle notre loin­tain voy­age de noce à Mau­rice ????????????

  5. Comme d’habi­tude, je suis sous le charme de tes pho­tos et de cette île ! J’ai testé la tyroli­enne à tra­vers la val­lée de l’As­co en Corse il y a un mois, c’é­tait génial même si j’ai bien flip­pé sur le coup !!!

  6. Waouh­h­hh très jolies pho­tos ! Qui don­nent deja envie d’en voir plus... j’ai hâte ???? et mer­ci d’avoir partagé ces pre­mières impres­sions si vite !

  7. Tes pho­tos sont mag­nifiques. J’ai partagé le lien vers cet arti­cle avec mes amis mauriciens. Je suis sûre qu’ils seront ravis de redé­cou­vrir leur ile à tra­vers tes yeux. Tu as su retran­scrire la magie de cet endroit avec tes clich­es. Bra­vo !

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest