Le Satori EXP de F-Stop : j’ai ENFIN trouvé le sac pour combiner photographie, voyage et randonnée !

Tous les voyageurs pho­tographes ren­con­trent le même prob­lème : com­ment trans­porter du matériel lourd et encom­brant quand on a déjà un sac de voy­age sur le dos ? Pire : où ranger son reflex quand on part en trek ? 
J’ai testé un cer­tain nom­bre de sacs et, jusqu’à présent, j’en changeais selon les voy­ages, parce qu’aucun ne cor­re­spond vrai­ment. Ain­si, pour la plu­part de mes voy­ages, j’embarquais deux sacs : un sac de voy­age clas­sique (mais tou­jours léger !) et un Lowe­pro Flip­side 400, dans lequel on peut loger beau­coup de choses. Pour par­tir en ran­don­née, c’était un peu plus déli­cat. J’optais pour des solu­tions alter­na­tives comme la sacoche de vélo, mais ce n’est ni très pra­tique ni top en matière de pro­tec­tion.
Puis, il y a quelques mois, Régis m’a mon­tré son sac F-Stop tout neuf, et le con­cept m’a embal­lée. J’ai choisi un mod­èle un peu plus gros (le plus gros disponible, en fait !) et l’ai trim­balé pen­dant mon mois au Viet­nam, des mon­tagnes du nord aux plages du sud, en pas­sant par quelques soutes d’avions et de bus. Et c’est dans le sud, au calme, que je me suis posée pour vous par­ler de ce sac.

IMG_4585 copie

 

F-stop, c’est donc un fab­ri­quant de sacs pho­to, et il pro­pose en fait un truc assez génial avec  leur série Moutain puisque tout est mod­u­la­ble. Ain­si, on choisit la taille et le mod­èle de son sac (ici, c’est donc le Satori EXP, le plus grand) mais on choisit égale­ment le com­par­ti­ment pho­to qu’on vien­dra plac­er dans le sac, et qui sera acces­si­ble en ouver­ture par le dos. Le sac ressem­ble à un sac de ran­don­née clas­sique, avec plusieurs poches, sauf qu’en plus de l’ouverture par le haut, on trou­ve aus­si l’ouverture par le dos, typ­ique des sac pho­to : c’est elle qui évite de pos­er le sac par terre lorsqu’on veut chang­er d’objectif.
Il existe plusieurs types de com­par­ti­ments avec, à chaque fois, plusieurs tailles. Per­son­nelle­ment, j’ai opté pour la ver­sion Slope (qui laisse plus de place pour les affaires « non pho­to ») de taille moyenne, parce que ça me parais­sait suff­isant. Rajou­tons que le com­par­ti­ment pho­to est bien sûr lui aus­si com­plète­ment mod­u­la­ble pour loger les objec­tifs que l’on souhaite comme on le souhaite.
On peut donc tout à fait imag­in­er avoir plusieurs com­par­ti­ments et les choisir en fonc­tion du voy­age qu’on compte faire : le petit pour ne pren­dre qu’un objec­tif, le medi­um pour jon­gler avec deux ou trois, le grand pour embar­quer un deux­ième boîti­er, etc.

 

IMG_4611 copie IMG_4617 copie

IMG_4626 copie

IMG_4616 copie IMG_4619 copie

 

Et si, là, vous vous deman­dez si le com­par­ti­ment pho­to ne risque pas de tomber du sac, ras­surez-vous, tout est bien pen­sé. Il y a un sys­tème d’accroche pour bien le main­tenir à l’intérieur !

C’est d’ailleurs la force du sac : les accroches partout, pour tout. Des filets de chaque coté pour loger l’eau, le trépied, des bâtons de ran­do, ou ce que vous voulez, et des san­gles ven­dues séparé­ment pour venir fix­er le duvet ou la tente sous ou sur le sac. Tout s’adapte selon le voy­age que l’on fait !
Néan­moins, il est évi­dent que si le sac pèse vingt kilos parce qu’on a accroché des trucs partout dessus, il devien­dra dif­fi­cile de ne pas le pos­er à terre pour chang­er d’objectif sans se bris­er le bassin.

 

IMG_4596 copie IMG_4603 copie

Bref, le sac par­fait qui com­bine à peu près tout ce qu’on peut atten­dre de lui. Résis­tant à l’eau et avec un housse anti-pluie pour le déluge, agréable à porter avec un dos bien ren­for­cé et des réglages clas­siques pour ne pas trop le sen­tir sur les épaules. Pour l’anecdote, il y a même un sif­flet sur l’attache poitrine (le genre de truc qui sem­ble idiot jusqu’au jour où on en a besoin !)...

 

IMG_4594 copie IMG_4587 copie

IMG_4628 copie IMG_4607 copie

 

Je me dois quand même de pré­cis­er que ce sac est surtout prévu pour les voy­ages où vous allez beau­coup avoir vos affaires avec vous. Si jamais vous allez d’hôtels en hôtels, il n’est pas for­cé­ment adap­té, où alors vous le lais­serez à l’hôtel pour ne pren­dre que l’appareil en ban­doulière avec vous, ce que j’ai fait à chaque fois que je vis­i­tais des villes. En effet, il est trop grand pour n’être qu’un sac pho­to pour la journée.

31 Commentaires

  1. Hum hum,
    per­so je préfère le Mind­shift gear rota­tion 180°.
    En plus d’être par­fait pour la ran­don­née, il per­met de loger deux boitiers de type Nikon Df dans une poche qui « tourne » autour de la cein­ture.
    On peut ain­si accéder aux deux boitiers sans même enlever une seule bretelle du sac qui reste sur le dos.
    C’est le seul actuelle­ment ) pro­pos­er cette fonc­tion­nal­ité essen­tielle pour un pho­tographe voyageur...

    1. Per­son­nelle­ment, ce que je lui reproche, c’est qu’il n’est pas mod­u­la­ble. C’est à dire que tout le monde n’a pas les mêmes besoins, et la quan­tité de matériel qu’on emporte varie en fonc­tion du voy­age : j’aime que le sac puisse s’adapter à son pho­tographe, et non l’inverse.

      1. Il est mod­u­la­ble exacte­ment à l’identique de celui que tu présentes (qui est très bien).
        Il dis­pose même d’un com­par­ti­ment con­vert­ible, soit en matériel pho­to, soit en soute à vête­ments. Et surtout gros avan­tage, tu peux sor­tir ton boiti­er (ou tes objec­tifs si le boiti­er est déjà sor­ti) sans pour autant « tomber » le sac. Com­bi­en de pho­to as tu « loupées » parce que tu avais la flemme de tomber le sac et de sor­tir le boiti­er ? De mon coté un cer­tain nom­bre... avant d’utiliser ce sac.
        Le trépied est aus­si prévu en fix­a­tion, mais de deux façons : sur le dos comme celui que tu présentes, mais aus­si sur l’avant, ce qui per­met de l’installer là aus­si sans tomber le sac.
        La couleur aus­si est plus dis­crète, moins jolie mais net­te­ment plus passe partout dans cer­tains pays où dans la nature.
        Il est plus cher, c’est vrai, mais il a aus­si son petit sif­flet qui sem­ble te plaire.

  2. Bon­jour,

    Le choix d’un sac pho­to voy­age, c’est tou­jours com­pliqué. Pour ma part, jusqu’à présent un Lowe­pro Pho­to Sport 200 qui réu­nit toutes ces con­di­tions et qui m’a ren­du de grands ser­vices.

  3. Bon­jour,

    Ca fait longtemps que je suit cette mar­que et surtout les com­par­ti­ments pour les adapter dans mon sac de ran­do. mais je n’ai jamais trou­ver de dis­trib­u­teurs en france. 

    du coup tu as acheter cette mar­que ou ?

    En tout cas comme tou­jours le test est top.

    1. Effec­tive­ment, il est impos­si­ble, à ma con­nais­sance, de le trou­ver en France. On est obligé de pass­er par l’import des USA (ce qui peut refroidir, j’en con­viens)

  4. Sym­pa ce sac. J’avoue que je cherche ce type d’équipement mais au départ j’avais opté pour un Lowe­pro égale­ment. Par con­tre peu de place pour le reste des affaires. Ce sac est un par­fait com­biné pour les 2. Par con­tre il coute com­bi­en ?

  5. Mer­ci pour cet arti­cle ! De bonnes pistes pour moi qui cherche un sac pho­to pra­tique pour par­tir en voy­age et juste­ment ne pas accu­muler plein de petits sacs...
    Je vais regarder ça de très près dès que mon bud­get me le per­me­t­tra 😉

  6. Il a l’air très pra­tique ce sac, juste­ment, vu que je com­mence à m’équiper un peu plus en pho­to, ça peut etre une bonne option pour mes voy­ages !

  7. Pre­mière vue, ce sac ressem­ble à un sac à dos tout à fait ordi­naire, mais vu de prés il a telle­ment d’option qu’on pour­rait facile­ment en tomber amoureux. 🙂

  8. Comme d’habitude, un arti­cle très utile.
    En lisant ton arti­cle, je me suis laiss­er séduire par le sac. En voy­ant son prix, je crois que je vais rester à ma solu­tion d’aujourd’hui et économiser encore un peu 😉

  9. Ce sac a l’air bien pra­tique, c’est sécurisant quand il y a plein d’attaches, surtout lorsqu’il s’agit de pro­téger du matériel frag­ile et très cher en général ! Je cher­chais un sac de voy­age intéres­sant, peut être que celui ci fera l’affaire ! Il a l’air plutôt joli en plus, donc pourquoi pas ! Mer­ci pour cette descrip­tion.

  10. Je crois que je vais me laiss­er ten­ter par ce sac, franche­ment canon et en plus pas cher par rap­port à la qual­ité et à son coté ultra pra­tique ! Je suis un grand fan de ran­do, d’ailleurs je pars cet été dans les Alpes me balad­er aux abor­ds du Mt blanc, ce sac sera juste par­fait !.

  11. Sacré sac à dos ! Un matériel de pro c’est sûr. J’ai lim­ite un peu honte sachant que je prends mon ancien sac de cours sur le dos...

  12. Pour ma part, pour le matériel pho­to, j’ai acquis chez le Vieux Campeur une sacoche « sac à dos » de mar­que RIBZ (mod­ele front­pack large). Sys­tème de sacoches frontales « front­pack » qui se porte avec des bretelles réglables. Util­is­ables sans sac à dos ou en com­plé­ment sous un sac à dos.

  13. Salut !

    Je con­firme, les sacs f-stop sont ter­ri­ble pour le voy­age.

    Je reviens de 5 semaines de road­trip en thai­lande. Par­fait pour pro­téger un boîti­er et plusieurs objec­tifs, marcher dans la jun­gle, et trans­porter toutes ses affaires avec soi.

    Maxime

  14. Salut,
    Je voy­age bien­tôt (mi juil) au viet­nam pour 5 semaines, pen­dant l’avion et les divers tra­jets en bus, com­ment gar­dais-tu ton matériel pho­to avec toi ?
    Tu avais un sec­ond sac ? 

    Une réponse pour­ra vrai­ment m’éclairer

    Ben

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest