Quel appareil photo pour partir en voyage ?

A l’approche de l’été et des « grandes vacances », c’est une ques­tion qui revient sou­vent. Les voy­ages sont uniques, quelle que soit leur fréquence, et on veut le meilleur pour les immor­talis­er. Le prob­lème, c’est qu’il n’y a pas de réponse toute faite à apporter à cette ques­tion... Mais on va essay­er de débrous­sailler tout ça un peu, quand même !

Choisir un appareil pho­to, c’est s’aventurer dans la jun­gle, et on ne peut pas franche­ment compter sur les vendeurs des rayons high-tech pour nous aider.

Il faut com­mencer par cern­er ses besoins. Tout le monde n’a pas l’utilité d’un gros reflex, ni de 40 mil­lions de pix­els. Il faut savoir ce qu’on a envie de faire avec son appareil. Glob­ale­ment, on va trou­ver trois types d’appareils pho­to : com­pact, bridge et reflex.
A l’heure actuelle, on trou­ve de très bonnes choses au ray­on com­pact pour par­tir léger, et même des com­pacts experts, type G11. Il fut un temps où, quand on voulait de la qual­ité mais sans avoir un gros bud­get, on pre­nait un bridge. Mais main­tenant, entre les reflexs grand pub­lic abor­d­ables et les pos­si­bil­ités offertes par les com­pacts, le fos­sé n’est plus si grand, et je ne con­seillerais  pas ces appareils un peu bâtards.

Je ne vais pas vous con­seiller un mod­èle de com­pact en par­ti­c­uli­er, dans deux mois mon arti­cle sera obsolète et je ne sais pas si on peut vrai­ment se planter en en achetant un, de toute manière. Il faut se pos­er trois ques­tions : quelle ali­men­ta­tion (pile ou bat­terie), quel zoom (com­mencer par une petite focale ? aller très loin ? Une plage éten­due n’est pas syn­onyme de qual­ité, atten­tion), quel prix, et voir ce qui cor­re­spond (un tour sur les divers­es cri­tiques disponibles en ligne devrait faciliter le choix). Ensuite, il y a les choses plus spé­ci­fiques, comme la prise en main, la taille de l’écran qui peu­vent faire que vous choisirez un mod­èle plutôt qu’un autre. Allez en mag­a­sin, même si vous prévoyez un achat en ligne, pour tester l’appareil, voir si vous êtes à l’aise avec.

Du coup, je vais plutôt m’attarder sur les reflex, même si je ne pense pas qu’on soit tous oblig­és d’en acheter un. Avant toute chose, il faut se ren­dre compte qu’acheter un reflex, c’est égale­ment acheter des objec­tifs, et que c’est d’eux dont dépen­dra la qual­ité finale de l’image. Inutile donc de dépenser un for­tune dans un gros boîti­er si der­rière on n’a plus rien pour acheter des objec­tifs cor­rects. En fait, acheter un reflex, c’est un peu comme acheter un ani­mal. Il faut avoir les moyens de pay­er la bouffe, le vétéri­naire, les meubles sur lesquels il aura fait ses griffes. Vous avez l’impression que c’est super, le boiti­er est à 500€, c’est pas si cher, puis vous vous retrou­vez à inve­stir dans des objec­tifs, des sacs à dos, des acces­soires, qui dépassent de loin le prix du boîti­er ! Il faut donc savoir dans quoi on se lance. Et ce n’est pas for­cé­ment le meilleur moyen de voy­ager léger !

Quelle mar­que ? Canon ? Nikon ? Pen­tax ? Cha­cun prêchera pour sa paroisse, tout le monde trou­vant des avan­tages à son pro­pre choix. Regardez qui a quoi autour de vous, avoir le même con­struc­teur per­me­t­tra d’échanger du matériel !

Quelle gamme ? Cer­tains achè­tent directe­ment le haut du panier. Pourquoi pas. Mais sachez qu’un reflex entrée de gamme ne fera pas de plus mau­vais­es pho­tos : c’est vous qui le tenez. Et inver­sé­ment, un gros boîti­er à plusieurs smics ne fera pas non plus de bonnes pho­tos si vous ne lui en don­nez pas l’occasion... Surtout, on y revient tou­jours, le poids d’un gros boîti­er n’est pas nég­lige­able. Deux min­utes dans le mag­a­sin, ça ne sem­ble pas si lourd que ça, mais dans votre sac ou à votre cou, toute la journée, c’est une autre affaire.

Néan­moins, inutile de se pré­cip­iter et de tout acheter tout de suite, il vaut mieux voir sur le long terme et acheter de bons objec­tifs au fur et à mesure. Si vous n’avez pas d’idée pré­cise, juste une envie, les kit boîti­er + 18–55 (objec­tifs tran­stan­dards) sont une bonne manière de com­mencer. Pensez que l’objectif est le plus impor­tant. La qual­ité de la pho­to dépend plus de lui que du boîti­er.

Du coup, quelles sont les dif­férences entre les gammes ? L’utilisation, la prise en main et le poids. L’accès à cer­taines fonc­tions est facil­itée pour les hauts de gamme, par exem­ple. Égale­ment, le cap­teur : aps-c et full frame (en gros full frame = gros cap­teur, aps-c = fac­teur de crop, cha­cun a ses avan­tages) ; en gros, un aps-c don­nera un cadrage plus ser­ré que le full frame. Out­re tout ce chara­bia, prenez le temps de tenir l’appareil en main, regardez dans le viseur, voyez si vous vous sen­tez à l’aise.

Vous allez me dire, c’est bien beau cet arti­cle, mais pour l’instant, je ne réponds pas du tout. Oui, mais je vous l’avais dit, y a pas de réponse ! Comme je suis sym­pa, je vais quand même vous don­ner quelques pistes.

Tout d’abord, quelques erreurs à éviter :

- Acheter un 18–200. On le lit sou­vent, pour par­tir en voy­age, il faut de la poly­va­lence, mais ne pas se charg­er. A mon sens, c’est n’importe quoi. Si on ne veut pas chang­er d’objectif, on prend un com­pact, au moins c’est léger. Analo­gie sim­pliste : quand la carte d’un restau­rant fait 5 pages, vous vous doutez que ce sera du surgelé. A l’inverse, s’il n’y a qu’un plat du jour, on imag­ine que ce sont des pro­duits de qual­ité et que ce plat-là sera maîtrisé. Voilà, la poly­va­lence et la com­pé­tence vont rarement de paire. Alors, oui, il y a de belles pho­tos pris­es avec des 18–200, mais deman­dez-vous plutôt si elles ne seraient pas mieux avec un meilleur objec­tif...

- Pren­dre un grip. Je croise sou­vent des pho­tographes avec des gros 5DII gripés autour du cou, et je me demande à quoi ça peut leur servir. Le grip, c’est ce gros bout de plas­tique qu’on rajoute sous l’appareil. Ca per­met de ne pas se tor­dre le poignet quand on est en mode por­trait, entre autres. Mais en voy­age, se rajouter 500g pour ne pas se faire mal à la main, c’est quand même un peu ridicule (si j’osais, j’écrirais que c’est un acces­soire typ­ique­ment mas­culin). Ne vous chargez pas inutile­ment, vous n’avez pas de si gross­es mains...

- Faire du jpg et du tout-automa­tique. On va en repar­ler dans les prochains arti­cles, mais faites du raw, vous ver­rez la dif­férence !

- Ne pas inve­stir dans un bon sac. La liste des acces­soires est longue comme le bras. On peut être radin sur cer­tains, mais le sac, c’est impor­tant. C’est de lui que va dépen­dre l’état de votre dos en ren­trant, la pro­tec­tion de votre matériel, votre capac­ité à prof­iter de la journée sans vous traîn­er comme une tortue parce que c’est looou­u­urd.

- Faire la course aux mégapix­els. C’est pas parce que vous avez 30mil­lions de pix­els que vos pho­tos seront plus belles. C’est surtout un argu­ment mar­ket­ing, et ça va vous faire dépenser une for­tune en stock­age ! (ben oui, c’est bien beau, mais en voy­age, c’est pas tou­jours évi­dent de vider ses cartes mémoires tous les jours !)

Je pense que tous ces choix sont per­son­nels, mais je vais quand même vous dire ma façon de voir les choses.
Si vous partez pour un long voy­age, ne nég­ligez pas l’option com­pact. Les hauts de gamme four­nissent des pho­tos de qual­ité. On y retrou­ve des modes manuels, donc aucune frus­tra­tion. Vous gag­nez en poids, en encom­bre­ment. Sur une longue durée, c’est impor­tant.
Choi­sis­sez bien vos objec­tifs, ça ne sert à rien de tout emmen­er. C’est dom­mage de porter un téléob­jec­tif de presque 1kg pour deux pho­tos de pigeons sur trois semaines. On y revient tou­jours : cernez vos besoins.
C’est encore plus per­son­nel, et je chang­erai peut-être d’avis, mais ne lorgnez pas trop sur les gros boîtiers, ils sont lourds, et, pour un voyageur, ne font pas for­cé­ment la dif­férence en regard de leur prix.

 

Enfin, j’ai envie de ter­min­er par une réponse à une phrase qu’on entend sou­vent : « mais je ne veux pas me sen­tir lim­ité par l’appareil ». En général, quand on se sent lim­ité par son appareil c’est soit qu’on a un mau­vais objec­tif, soit que c’est nous, le fac­teur lim­i­tant. Comme en infor­ma­tique, le « bug » est sou­vent situé entre le clavier et la chaise de bureau.

 

Alors, vous avez choisi quoi comme appareil ? Sur quels critères ? Vous en êtes con­tents ?
Quelqu’un a testé les micro 4/3 ?

(oui, je teste « inter­a­gir avec les lecteurs » !)

74 Commentaires

  1. Per­so, j’ai acheté un 500D il y a presque un an, après avoir testé vite fait le 450D d’un ami (prise en main, inter­face, etc...) et sur les con­seils d’amis pho­tographes (mer­ci oreille 😉 ). J’ai pris le pack 18–55, débu­tant com­plète­ment en pho­to et j’en suis sat­is­fait. C’est comme un instru­ment de musique : l’objectif pre­mier c’est qu’il donne envie de s’en servir, de s’amuser, de décou­vrir.

    Main­tenant je com­mence à voir des besoins émerg­er en fonc­tions de mes goûts et j’envisage donc d’acheter un nou­v­el objec­tif dans l’année (et là, il y a égale­ment large­ment le choix oO).

    J’avoue, je n’ai pas investi dans un gros sac mais un qui a juste la place pour l’appareil avec son objec­tif de base+pare soleil, une bat­terie de rechange en cas­ant bien, quelques filtres/télécommandes. Vu le prix je ne pense pas que c’est for­cé­ment un mau­vais achat cepen­dant. ça m’évitera sans doute de m’encombrer.

  2. Tout à fait d’accord avec le fait de ne pas nég­liger les com­pacts haut de gamme.
    Déja tout le monde n’a pas envie de se trim­baller un reflex sur le dos.
    Ensuite, les nou­veaux com­pacts ont l’air éton­nants ! (le Fuji avec viseur optique, miam !)

  3. Per­so j’ai reflex Pen­tax K10D il y a 3/4ans, reven­du, puis j’ai craqué sur un 7D qui m’a fait de super clichés (j’avais sor­tis le porte­feuille avec un ultra grand angle, un 50/1.4 et un 300/4 L de chez Canon donc...
    Puis je l’ai reven­du car tout ça c’était top mais bien de trop lourd pour moi qui veut voy­ager au plus leg­er...
    J’ai pris un com­pact Canon S95, claire­ment pour
    un com­pact c’est le top de ce que j’ai vu, mais je me suis pas sen­ti à l’aise avec les
    pho­tos qu’il fai­sait...
    Pour finir j’ai ten­té le
    NEX 5 de Sony en début d’année avec la
    remise de 100€ et pour l’instant j’en suis plutôt con­tent, pas trop lourd, il s’avère que shoot­er en auto ça me va la plu­part du temps, les vidéos sont bien, il cap­ture en RAW et ya un mode panoramique qui me plait bien, bref ce coup-ci je pense le garder, on ver­ra les prochains NEX 7 ou autres, mais ce
    for­mat me va très bien !

  4. Per­so j’ai un canon 500D, avec 2 objec­tifs, un sig­ma 30mm fixe à 1.4, et le sig­ma 10–20mm.
    Glob­ale­ment je ne prend que le 30mm qui me suf­fit dans 95% des cas, et les 5% restant j’essaie de penser à pren­dre mon 10–20.
    J’ai eu pen­dant longtemps un bridge fuji, que je maitri­sais bien donc j’ai fait de belles pho­tos avec.
    Mais c’est vrai que le 30mm est une mer­veille.
    Par con­tre, quand il faut tout pren­dre, effec­tive­ment à la fin de la journée, on est con­tent de pos­er le sac.
    J’ai acheté un com­pact sony à ma femme qui en est très con­tente. C’est un super appareil à avoir tou­jours dans le sac, il est petit, léger, ergonomique, et fait de bonnes pho­tos.

  5. après avoir pen­dant un temps col­lec­tion­né les objec­tifs et trim­bal­lé tout ça dans un sac pas pra­tique du tout pour, j’ai acheté aus­si le 30mm de sig­ma, pour avoir un truc « stan­dard ».

    resul­tat, je ne garde plus que ça, j’ai une qual­ité d’optique géniale (vive les focales fix­es).

    Par con­tre, en bon mâle, je suis un indécrot­table du grip, générale­ment lorsque je pars main­tenant, c’est avec le boiti­er autours du cou et le mains dans les poches, et je ne pense jamais à pren­dre de bat­terie ni chargeur (je suis quelqu’un d’extrèmement prévoy­ant) et là, le grip sauve la vie ! 

    si quelqu’un a essayé le X100 de fuji sinon... il y a l’air d’y avoir du sacré poten­tiel !

  6. De mon côté j’avais un bridge assez encom­brant et j’ai récem­ment acheté un com­pact de bonne qual­ité réal­isant de belles pho­tos en journée.

  7. hé ben, je devrais « inter­a­gir » plus sou­vent !

    Flo­nou : tu ver­ras quand tu auras ton nou­v­el objec­tif, si tu n’as pas mal à l’épaule après de longues journées... Tu pens­es acheter quoi/pour faire quoi d’ailleurs ?

    Lemer­ou : je suis per­suadée que c’est ce qu’il y a de mieux pour la moitié des voyageurs ! ça mon­tre ses lim­ites (encore que..) pour des pho­tos bien spé­ci­fiques, mais pour des scènes de rue et du paysage, c’est nick­el : dis­cret et léger, que deman­der de plus !

    Nico­las : on peut dire que tu as essayé pas mal de choses ! Je pense que d’ici deux ou trois ans, les appareils comme le Nex auront une belle part du marché. C’est vrai que sur le papi­er, ça pro­pose beau­coup d’avantage (j’attends d’avoir l’occasion de tester !). Pour quelqu’un qui fait du trek, le 7d et la panoplie (de beaux objec­tifs, en plus !) ça pèse vite très lourd. Il faudrait un sherpa/assistant pho­to avec nous !

    Tewoz : ah, les focales fix­es... Je suis plus une adepte du 50, mais ça reste la même idée, un petit objec­tif dis­cret, lumineux, et de qual­ité. Par con­tre, je suis inca­pable de me pass­er du 10–20 :/ Je me dis par­fois qu’il serait intéres­sant de ne par­tir qu’avec un seul objec­tif, et d’en tir­er quelque chose de créatif en jouant avec la con­trainte. Mais à chaque fois j’abandonne, j’aime aus­si le con­fort !
    Tu fais quels types de pho­tos avec ton 30 ? Plutôt scènes de vie et paysage, non ?

    Xor­tol­land : tiens, vous êtes deux adeptes de ce 30mm !
    Tu utilis­es le grip pour y met­tre des piles ? Bon, on dira que dans ce cas, ça passe, surtout si t’as pas un gros zoom (...), grml.. (mais quand même, plusieurs bat­ter­ies dans les poches, c’est vache­ment mieux !)

    Elyes : oui, beau­coup de gens délais­sent les bridges. C’était un bon achat il y a quelques temps, mais c’est vite encom­brant pour une qual­ité guère supérieure (à l’heure actuelle) à ce qu’on peut trou­ver en com­pact. Je pense qu’il faut choisir son camp : accepter le poids et opter pour le reflex ou vouloir voy­ager léger et pren­dre un com­pact.

  8. L’avantage de mon petit sac c’est qu’il ren­tre dans un gros si je me sers pas de l’appareil, mais oui si j’investis dans de nou­veaux objec­tifs, je pense pass­er à un autre (en gar­dant l’actuel pour les sor­ties light)

    Je pense opter pour une ouver­ture plus grande en pri­or­ité, pas de la mar­que canon (ques­tion de prix, j’ai vu quelques objec­tifs de je-sais-plus-quelle-mar­que avec des bons retours). J’hésite sur zoom ou pas zoom et rem­plac­er mon 18–55 ou le « com­pléter ». Bref c’est encore en pleine réflex­ion

  9. Le 30mm sur le 500D, c’est un peu l’équivalent d’un 50mm avec leur coef mul­ti­pli­ca­teur 😉
    Je fais pas mal de scènes de vie (les pho­tos des gamins sont vrai­ment mag­nifiques), et du paysage, je l’ai tou­jours avec moi en voy­age.
    Mon 10–20 me sert pour les scènes urbaines, je me suis bien éclaté avec à Hong Kong, en atten­dant de le tester dans une ville comme New York.
    Ca per­met vrai­ment de destruc­tur­er son image, tester de nou­veaux angles, jouer avec les défor­ma­tions. Par con­tre il y a un nom­bre de déchets dans mes pho­tos...
    Alors qu’avec le 30mm, en ouvrant au max, même les pho­tos ratés sont belles.

  10. Le bridge c’est un peu comme le 18–200.
    Si j’ai longtemps était con­tre je com­mence à y réfléchir ces derniers jours. Pas un prob­lème de poids, mais je change d’objectif vrai­ment sou­vent avec mon set :
    12–24mm – 35/1.8 – 55–200

    Alors que je pen­sais mon­ter sou­vent le 35, c’est le 12–24 que j’utilise le plus et dont je ne pour­rais pas me pass­er ! Comme toi !

    J’apprécie aus­si le con­fort du com­pact pour sor­tir le soir sans sac du tout et pou­voir quand même pren­dre des pho­tos si l’occasion se présente.

    Une remar­que pour le sac, j’ai aban­don­né mon sac pho­to. Je trou­ve que finale­ment les sacs rem­bour­rés ça encom­bre 🙂

    Je crois qu’il faut pas hésiter à faire comme Nico­las, chang­er si l’on n’est pas à l’aise. Car c’est ce qui compte pour pou­voir faire ensuite de belles pho­tos.

  11. Flo­nou : Il faut d’abord savoir quel genre de pho­to tu veux faire. Les grandes ouver­tures, telles qu’on a sur des focales fix­es, tu vas aimer, c’est super agréable..

    Tewoz : oui et non. On fait sou­vent des com­para­t­ifs « équiv­a­lents », mais ça ne me plait pas trop : on a quand même les défor­ma­tions. Le cadrage est approchant, mais ça ne donne pas la même chose pour autant. Je n’aime pas être en dessous de 50 sur des por­traits rap­prochés pour ces raisons (mais avec les gamins, la notion de « te colle pas à l’objectif » n’est pas for­cé­ment évi­dente !)

    Bruno : Naaan, pas le 18–200 ! mais je me sou­viens de ton arti­cle sur le com­pact, et c’est pour ça que je pense qu’on sous-estime sou­vent le poids de son matériel. Tu n’envisageais pas de te débar­rass­er du 55–200 ?

  12. Tu as rai­son, je vais atten­dre un peu pour voir 🙂
    Je pub­lierais des stats des focales util­isées dans 1 mois ou deux pour voir !

  13. Rien qu’hier, soirée dans un resto, pho­tos de nuit, pour avoir une pho­to pas trop som­bre, j’étais obligé de met­tre le zoom au min­i­mum (et gros temps d’ouverture), donc oui, la focale fixe risque d’être le choix 🙂 Surtout que je suis qua­si cer­tain de mon voy­age au Que­bec main­te­nat \o/

  14. Bruno : ça ça peut être super intéres­sant comme sta­tis­tique !

    Flo­nou : cool pour le Québec ! Tu pars quand ?
    A mon avis, tu n’auras pas un objec­tif unique pour cou­vrir ces deux besoins, sauf à opter pour un grand angle (18mm, sur un 500d, je trou­ve sou­vent ça trop long per­son­nelle­ment) ultra-lumineux, mais pas foli­chon pour le por­trait. Le 50 1.8 ne coûte pra­tique­ment rien et est un clas­sique chez les canon­istes, par con­tre !

  15. Entière­ment d’accord avec toi, notam­ment sur les erreurs à éviter.
    Inve­stir dans un bon sac c’est impor­tant.
    Pour ma part, j’ai un 50D et un lumix, qui se com­plè­tent très bien en voy­age !

  16. Fab­rice : avec quels objec­tifs ?
    Le sac, fau­dra que j’y con­sacre un arti­cle dans quelques temps !

  17. J’ai un canon 50 à 1.8 (une mer­veille selon moi) que j’utilise très peu. Je sais c’est un crime:-)

    Sinon un Syg­ma 18–50 (ou 80, j’ai un doute, je l’ai pas sous la main) à ouver­ture con­stante à 2.8. Je l’ai acheté il y 5 ans, assez cher 400 euros mais vrai­ment top.

    Et un clas­sique 80–300 de base.

  18. J’ai fail­li pass­er au réflex ce mois-ci.
    Mais comme tu le soulignes dans l’article, inve­stir dans un reflex c’est inve­stir dans pas mal de matos sup­plé­men­taire.
    Et comme je suis un peu peureux d’avoir trop de matos encom­brant de valeur sur la route, j’ai remisé l’idée à plus tard.
    Je me suis donc con­tenté d’acheter un nou­veau Bridge Fuji­film HS30 (qui est bradé en ce moment) sur ebay. Gros avan­tage le zoom 30x. Mais bon après, je suis une quiche par rap­port à beau­coup sur les capac­ités tech­niques.

  19. Le grip serait mas­culin, tiens donc ?!!! :-D.

    Tu as rai­son, la majorité des voyageurs qui l’arborent fière­ment sous l’appareil pho­to sont... des hommes. Un grip serait phallique tu crois ?...

    😉

    En ce qui me con­cerne c’est le jumelé Canon 500D + le 7D, parce que je monte le 10–22 mm sur l’un et le 70–200mm sur l’autre quand je dois être poly­va­lente très vite (le 500D me sert aus­si le soir pour du léger quand j’ai envie d’être dis­crète, et c’est du « spare » au cas où puisque la vidéo est iden­tique sur les 2 appareils). Et je garde tou­jours le 60mm macro à portée de main, superbe pour les por­traits.

    Néan­moins... tout cela est bien lourd. Dans un sac Lowe­pro qui accepte aus­si le Mac­Book Pro 17″ (une bêtise ce grand écran mais à l’époque je n’avais pas encore investi dans un écran fixe + grand). Ah, et je viens de m’offrir un joli 24–105 pour com­pléter entre le 10–22 et le 70–200. Le prob­lème avec tous ces jou­ets c’est qu’on a tou­jours peur de ne pas avoir CELUI qui con­vient sur le moment quand on en laisse un à la mai­son...

  20. Pierre : l’important c’est surtout d’être à l’aise avec son matériel et de prof­iter de son voy­age. Mais à mon avis, méfie toi du zoom trop à fond : à x30 tu risques de ne pas avoir des images de bonne qual­ité.

    Marie-Ange : je ne vais pas le dire de façon aus­si explicite, mais je crois quand même que cer­tains aiment les gros appareils !
    Mais pour le matériel, je pense que tu ne pars pas dans la même optique que nous autres. J’en par­lais il y a quelques arti­cles : la dif­férence entre celui qui fait des pho­tos de ses voy­ages, et celui qui voy­age pour la pho­to.

  21. je vais par­tir en voy­age Shri-lan­ka avec Micro 4/3 GH2 il est pas mal avec un 25mm f 0,95 et 14/140 lumix (a x2 pour equiv­a­lent 35mm) un trépied vel­bon et un sac low­er­pro fast­pack 350 et un petit net­book pour envoy­er pho­tos et inter­net car je me suis aperçu que l’accès a inter­net man­quait dans cer­tains pays (migra­tion de cyber­cafés vers accès wifi gra­tu­its dans les hotels) et je pen­sait peut être un 7/14 en plus pour un tres grand angle.
    Une chose aus­si que je voulais pré­cis­er j’ai beau­coup appréci­er ton arti­cle sur l’état d’esprit a avoir vis a vis des locaux que l’on prend en pho­to car com­bi­en de fois j’ai vu des soi dis­ant pho­tographes qui pren­nent la pho­to et qui se barre en courant et n’ont pas de pudeur ni de respect. Pho­togra­phi­er c’est aus­si entre en rela­tion avec le sujet.

  22. Eric : effec­tive­ment, selon où on va, on peut très bien avoir du mal à trou­ver inter­net. Mais au Sri Lan­ka, je ne sais pas si tu n’auras pas plus de facil­ité à trou­ver des cybers cafés pour­ris que du wifi.. C’est ain­si en Inde. Après, dans les hôtels pas trop bas de gamme, peut-être...
    Pour l’éthique, mer­ci. Je suis per­suadée qu’on fait aus­si de meilleures pho­tos ain­si ! En tout cas, on a quelque chose à dire dessus.

  23. Bon­jour

    Je reviens juste sur un point de votre arti­cle sur le super­flux des grips, et ajouterais que cela dépend de ce que l’on pho­togra­phie.

    Lorsqu’un défilé de mode qui dure un quart d’heure en général ont shoote presque tout en ver­ti­cal, je peux vous assur­er qu’avoir un grip sur un 5D c’est du bon­heur que de pou­voir garder son poignet droit et non tor­du pen­dant ce temps.

  24. Frank, je pen­sais que le titre de l’article était assez explicite 😉 Je ne par­le ici que de la pho­to de voy­age. J’ai déjà util­isé un grip en stu­dio ou en reportage, et trou­vé ça plutôt con­fort­able, bien sûr, mais les con­traintes ne sont pas les mêmes quand il faut trim­baller l’appareil toute la journée sur plusieurs semaines.

  25. Bon­jour,

    Très bon arti­cle, bien écrit, j’aime beau­coup.
    J’apprécie lorsque tu pré­cis­es qu’il n’y a pas de réponse et qu’il faut prin­ci­pale­ment se cen­tr­er sur nos besoins.

    Juste­ment, je pars en fin d’année au Viêt­nam pour 2 ou 3 mois et je me pose pas mal de ques­tions con­cer­nant mon matériel pho­to à emporter.
    J’ai un EOS 7D + 50mm f/1.4 + 135mm f/2 avec prochaine­ment un 17–55 f/2.8 et j’ai bien peur que cela sera bien trop lourd et encom­brant mal­gré l’excellente qual­ité d’image que tout ce matériel me rend (en pho­to comme en vidéo).
    J’hésite à switch­er vers un Lumix GH2 qui me paraît être un bon com­pro­mis entre qual­ité photo/vidéo, taille et poids.

    Enfin bref, tout cela est encore en réflex­ion 🙂

  26. Bon­jour Nico­las, et bien­v­enue ici.
    Effec­tive­ment, d’une per­son­ne à l’autre, on aura une réponse dif­férente, on voy­age pas tous de la même manière. Je ne sais pas si tu vas réus­sir à pass­er au Lumix après avoir eu un main un 7d, par con­tre, ça va être frus­trant 😉 Tu « bourlingueras » beau­coup ?

  27. Je pense que cela sera frus­trant au départ car l’ergonomie et le con­fort d’utilisation du 7D sont telle­ment.. wow !
    J’adore ce boîti­er et cou­plé avec de bons objec­tifs, c’est comme si on ne fai­sait plus qu’un 🙂
    Mais par­fois l’encombrement et le poids me fatiguent.. Et j’ai bien peur qu’au Viêt­nam, cela devi­enne éner­vant au bout d’un moment.

    EOS 7D : 820g
    17–55mm : 645g

    Lumix GH2 : 392g
    14–140 : 460g

    Bal­ance déci­sion­nelle quand tu nous tiens 😀

  28. Ah c’est sûr qu’il est lourd le 7d ! Quand il est sor­ti, j’ai beau­coup hésité (je voulais un nou­veau boiti­er pro­po­sait la vidéo). Je l’ai soupesé en mag­a­sin, et... j’ai pris un 550d !
    En plein jour, pour des scènes de vie ou du paysage, le lumix devrait être bien. Il mon­tr­era ses faib­less­es quand il fera un peut plus som­bre, ou en intérieur..
    Et pren­dre un petit boiti­er reflex en lim­i­tant les objec­tifs ?

  29. Ouh la la... Nico­las si tu as un 7D + un 50mm et que tu pars au Viet­nam je te recom­mande vive­ment d’emporter le 7D et le 50mm ! Tu trou­veras matière à faire là-bas tant de beaux por­traits que tu regret­terais vite de ne pas avoir emporté ce petit bijou qu’est le 7D autant en pho­to qu’en vidéo... Alors bien sûr, il pèse. Mais même après une journée entière passée avec le 7D + un objec­tif autour de cou (et le 50 n’est pas le plus lourd) je ne regrette jamais d’avoir emporté le 7D et pour­tant mes cer­vi­cales pes­tent en soirée. Même si en dépan­nage et en dou­blon j’emporte tou­jours le 500D avec moi (même for­mat de vidéo que le 7D donc mon­tage com­pat­i­ble).

    C’est un choix douloureux, certes. Mais si tu es habitué au 7D... com­ment dire ?... 😉

    Je suis par­tie une fois récem­ment avec seule­ment le 500D et 2 objec­tifs, pour lim­iter le poids, pour une semaine que je savais moins chargée en poten­tiel pho­tos. Je l’ai regret­té...

  30. @Madame Oreille : Oui l’EOS 7D est génial mais extrême­ment lourd.. J’avais l’EOS 500D avant et je ne regrette pas d’avoir évolué vers le 7D qui est épous­tou­flant ! Mais pour un voy­age.. Il s’agit d’un vrai dilemme pour moi.
    Au niveau des objec­tifs, je pense que le 17–55mm et le 135mm sans oubli­er le 50mm suff­isent.
    Je vais réfléchir à repren­dre un EOS plus léger mais je tiens telle­ment au 7D..

    @Un Monde Ailleurs : C’est vrai que l’EOS 7D est génial et j’ai peur de regret­ter de ne pas l’emmener. Comme j’ai peur aus­si de le trou­ver trop lourd et encom­brant..
    Le 50mm est effec­tive­ment super, si tu as l’occasion de tester le 135mm, il est encore mieux pour les por­traits.
    Pour la vidéo en revanche, l’AF du GH2 est large­ment mieux..
    Je me demande com­ment tu as fait pour voy­ager avec 2 boîtiers ! LoL

  31. Je serais ten­té de te dire de te pass­er du 135, même si je sais que c’est dif­fi­cile de délaiss­er un objec­tif de qual­ité. J’adore mon 100mm, en por­trait il est génial, mais je sais qu’en Asie, il est dif­fi­cile à utilis­er, parce que les gens aiment s’approcher le plus pos­si­ble. Sou­vent, quand on s’éloigne pour faire son cadre, ils se rap­prochent !

    Les deux boitiers, j’ai ten­té à deux occa­sions per­son­nelle­ment. Une fois parce que le pre­mier est tombé en panne, et que j’ai dû en racheter un sur place, et l’autre fois parce que je pen­sais y trou­ver un cer­tain con­fort. Mais dans les deux cas, je me suis le plus sou­vent pos­si­ble arrangée pour en plan­quer un dans la cham­bre (en croisant les doigts...), parce que quand on marche toute la journée, ça finit quand même par peser, même un petit...

  32. Nico­las > je voy­age dans 95% des cas avec mes 2 boîtiers et au min­i­mum 3 objec­tifs, mais comme le souligne Oreille je voy­age dans des con­di­tions dif­férentes puisqu’il s’agit avant tout de voy­age mais je me fais plaisir en faisant de la pho­to, je ne conçois pas de par­tir sans pho­togra­phi­er. Même si effec­tive­ment mon sac Lowe­pro pèse dans les 13 ou 14 kg dès que je monte en avion (ordi inclus). Mal­gré tout, et en bavar­dant avec d’autres pho­tographes pro tu trou­veras dif­férentes écoles dont celles qui pré­ten­dent que voy­ager léger est aus­si bien qu’être équipé avec du « vrai » matériel (c’est pré­ten­tieux ça non ???). Reste à voir, comme le souligne Oreille, quel est ton pre­mier objec­tif (sic) : prof­iter avant tout de ton voy­age et des ren­con­tres poten­tielles en restant dis­cret, ou prof­iter de ton voy­age et des ren­con­tres poten­tielles en rap­por­tant des sou­venirs en images. Et si tu as un 7D... 🙂

    Je me suis trompée plus haut, je n’ai pas de 50mm mais le 60mm macro Canon, très beaux résul­tats en por­trait mais curieuse­ment aus­si en paysage. C’est mon petit préféré. 

    Bref, à un moment don­né il fau­dra choisir entre assumer le poids de tes pho­tos (Paris Match ador­erait la for­mule) ou priv­ilégi­er ta mobil­ité et ta dis­cré­tion.

    Oreille > étant don­né le nom­bre de com­men­taires sur ton arti­cle c’était une bonne idée ce débat ! 😉

  33. 2 boitiers et trois objec­tifs ?
    Wow, je suis impres­sion­né..
    Déja que ma copine se moque de moi et de mon sac à dos qui ne con­tient « que » un reflex + un objo (mais aus­si une bouteille d’eau, un guide, et tous les trucs qu’elle ne veut pas porter 😉

  34. 2 boîtiers oui, l’un pour tout (le Canon 7D), l’autre en dépan­nage au cas où et pour être plus dis­crète quand c’est néces­saire (le Canon 500D). Par­fois je me promène avec un objec­tif sur cha­cun des 2 boîtiers, je laisse le 3ème objec­tif à l’hôtel, l’un des appareils en ban­doulière et l’autre dans le sac à dos dis­cret. Ain­si je n’ai pas besoin de chang­er d’objectif sans arrêt selon les besoins. Mais encore une fois mon cas est un peu par­ti­c­uli­er, je ne conçois pas de par­tir sans ramen­er des pho­tos donc je sécurise avec la présence du 500D si le 7D venait à me lâch­er.

  35. Marie-Ange : vu les requêtes google, je pense que c’est un sujet qui intéresse pas mal de gens. Et puis, on le voit aus­si dans la vie courante : dès qu’on fait un peu de pho­to, on nous pose régulière­ment des ques­tions, parce qu’acheter son pre­mier appareil, c’est pas sim­ple !

    Lemer­ou, par curiosité, l’objectif que tu garde mon­té, c’est quoi ? (c’est le sujet du jour 😉 )

  36. @ Un monde ailleurs : De même que toi, je ne peux pas con­cevoir le voy­age sans y associ­er la pho­to ou la vidéo. Mais mon expédi­tion au Viêt­nam a pour but pre­mier de trou­ver mes racines et m’imprégner de la cul­ture de ce pays. Il est vrai que je n’y vais pas prin­ci­pale­ment pour la pho­togra­phie.
    Dans mon cas, il m’est donc impos­si­ble de voy­ager lourd avec un gros bagage pho­to..
    Encore une fois, il faut se cen­tr­er sur nos besoins.
    Mon EOS 7D, je l’aime, je le trou­ve « par­fait » pour mon util­i­sa­tion actuelle (shoot­ing de proches prin­ci­pale­ment et qual­ité vidéo excep­tion­nelle). Mais quel poids ! On ne peut pas tout avoir.. C’est pourquoi je m’intéresse au sys­tème hybride qui per­met de trou­ver un réel com­pro­mis.

    @ Madame Oreille : Je te remer­cie du con­seil. Je pense aus­si qu’un 17–55mm peut suf­fire même si cer­tains pho­tographes tirent leurs plus belles pho­tos en Asie de télé-objec­tif.
    Je réfléchis aus­si à pass­er au 550D qui représente un excel­lent rap­port qualité/prix.

  37. Salut ! Je viens de décou­vrir ton site, et je le trou­ve très intéres­sant. Pour ma part j’ai acquis un 500D il y a 1an1/2, avec le kit objec­tif 18–55 stan­dard.
    Ca me con­ve­nait bien et puis je me suis sen­tie lim­itée. 6mois après j’ai acheté le 50mm f 1.4, et je ne peux plus m’en pass­er.
    Si je devais en pren­dre qu’un seul en voy­age ca serait celui-là ! il est hyper lumineux, léger, monte sur mon boiti­er léger, par­faite com­bi­nai­son !
    Bien sur, c’est pas poly­va­lent, mais ca matche sou­vent avec le type de pho­tos que j’aime faire : por­traits surtout, sou­vent en faible lumière (marchés, intérieur…)
    Je prends désor­mais en RAW, pour la retouche. Mais ca prend une place mon­stre ! a la base je pre­nais RAW+ Jpeg mais finale­ment, c’est assez vite le bazar et c’est trop volu­mineux. Vu la quan­tité de pho­tos que je fais en voy­age, c’est pas gérable.
    Je suis en train de me creuser la tête pour décider quel sera le prochain objec­tif. Pas facile de cern­er les besoins… Si je m ecoutais (et si j’avais les moyens), j’aurais un objec­tif pour chaque pho­to ! 
    En tous les cas je ne regrette pas d’avoir troque mon com­pact pour un reflex.

  38. Nico­las : si tu as le temps, n’hésites pas à repass­er par ici pour nous dire quel a finale­ment été ton choix 🙂

    liloulivi : sois la bien­v­enue sur le blog 🙂 Ah les 50mm rem­por­tent générale­ment tous les suf­frages. Un objec­tif lumineux c’est quand même telle­ment con­fort­able... Et en por­trait, le ren­du est incom­pa­ra­ble.
    Si ça t’intéresse, j’ai posté plus récem­ment un arti­cle sur le choix des objec­tifs. Entre l’article lui-même et les com­men­taires, tu trou­veras peut-être des idées !

  39. Effec­tive­ment, j’ai par­cou­ru l’article sur le choix des objec­tifs. J’ai retrou­ve notam­ment le 70–200 que tu men­tionnes sur lequel je lorgne, et le 100mm et d’autres idees, sur un autre range, qu’il me faudrait essay­er en mag­a­sin. je cherche qqch de plus long que le 50. mais c’est vrai qu’a terme, si je pou­vais rem­plac­er le 18–55 qui n’est pas tres lumineux ca serait ide­al. main­tenant, c’est une ques­tion de bud­get ! en tous les cas mer­ci pour tes con­seils.
    Je voulais juste ajouter que je suis des­or­mais une adepte des focales fix­es. A ce titre, le 85mm 1.8 est vrai­ment extra egale­ment.

  40. Mer­ci pour tous ces con­seils, c’est tou­jours très dif­fi­cile quand on est novice de choisir un appareil pho­to, les don­nées tech­niques ne par­lent pas ou peu. Mer­ci de réha­biliter un peu le com­pact qui est quand même pra­tique, mais dont on a l’impression qu’il fera de moins bonnes pho­tos. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on a tou­jours envie d’avoir le meilleur appareil pour être sûre que ses pho­tos de voy­age soient à la hau­teur de tout ce qu’on voit !

  41. liloulivi : désolée, ça m’arrive sou­vent, je n’avais pas vu ton com­men­taire. Tu t’es décidée depuis ?

    Coralie : bien­v­enue ici ! On a tous ten­dance à vouloir le meilleur, c’est vrai, et du coup à con­fon­dre un peu le meilleur appareil à la fnac et l’appareil qui nous con­vient le mieux. Un com­pact de qual­ité donne de belles pho­tos, et suf­fi­ra aux gens qui cherchent avant tout à ne pas s’encombrer (par­mi d’autres qual­ités).

  42. Pas encore decidee pour quel objec­tif serait le plus utile, mais j’ai vu les prix. Sachant que j’ai 2 ou 3 voy­ages pre­vus d’ici decem­bre, je vais me laiss­er + de temps pour reflechir (et surtout pour faire des economies!). Et dire qu’a Hong-Kong le materiel pho­to est moins cher... Mais ca reste tou­jours con­se­quent ! Je reviendrai aux con­seils le moment venu 🙂

  43. Atten­tion, à Hong Kong le matériel pho­to n’est pas oblig­a­toire­ment moins cher qu’en Europe. J’y étais en févri­er pour le nou­v­el an chi­nois, puis de nou­veau quelques heures en escale début avril (entre Syd­ney et Paris). Il faut bien con­naître les tar­ifs de ce que l’on souhaite acheter, sur place par exem­ple un 24–105mm Canon était moins cher qu’à Paris (200 € de moins env­i­ron) mais le 10–22mm était au même prix. 

    Il faut se méfi­er aus­si des vendeurs qui ont une petite bou­tique sur rue. Ils sont extrême­ment doués (j’ai fail­li écrire « roués », mais ce n’est pas très gen­til et il faut garder le sourire quand on est à Hong Kong), donc ils sont extrême­ment doués pour vous ven­dre exacte­ment ce que vous ne pen­siez pas acheter voir même le con­traire de ce que vous cher­chiez.

    Je recom­mande de se ren­dre plutôt dans un grand mag­a­sin spé­cial­isé dans l’un des cen­tres com­mer­ci­aux. Vous y recevrez fac­ture, garantie et « vrai » matériel. Néan­moins par­fois les bonnes affaires se font aus­si au gré des ren­con­tres et recom­man­da­tions sur place.

  44. Ha oui tout a fait. Il faut aus­si faire atten­tion au type de garantie. Sou­vent, si le pro­duit est moins cher, la garantie sera nationale (HK). Inter­na­tion­al, ca chiffre deja un peu plus. J’ai bcp d’histoires de con­nais­sances qui lors d’un pas­sage a HK en ont prof­ite pour s acheter un appareil ou autre, et on a tjrs essaye de les rouler (ou ils se sont car­rement fait avoir). Mais per­so, je n’ai pas eu de soucis jus­ka present (fin­gers crossed..), du coup je retourne tjrs chez les memes reven­deurs reg­los....

  45. @Oreille : ne le prends pas mal mais... tu ne crois pas que tu ferais de meilleures pho­tos avec un 7D qu’avec un 550D ?
    Je te ras­sure, ton choix est le bon puisque tu y as réfléchi mais je voulais juste te démon­tr­er que pour le 18–200, ben c’est pareil 😉
    On est tou­jours dans le com­pro­mis, et sou­vent le mieux est l’ennemi du bien. J’ai vu un col­lègue faire une expo de 20x30 dans une belle salle, avec des pho­tos de son voy­age en Chine pris­es avec un bridge. Et bien c’était loin d’être ridicule et la force du reportage était demeurée intacte, mal­gré les limtes tech­niques de son matériel. C’est ça aus­si je pense, la pho­to de voy­age.

  46. Tan­gosier­ra > Quand j’ai pub­lié mon pre­mier livre « Un Regard sur la Planète » en octo­bre 2009, 75% des pho­tos y fig­u­rant ont été faites avec un Canon 400D (= 10 M de pix­els) et 25% avec le Canon 500D. Le résul­tat est très bon, même si j’avais choisi pour me sécuris­er un très bon imprimeur parisien. 

    Un grand pro­fes­sion­nel de la pho­to m’a dit un jour « ce n’est pas le matériel qui fait le pho­tographe ». Il a rai­son. Même si le matériel aide – à mon hum­ble avis – à faire encore mieux, surtout en des cir­con­stances par­ti­c­ulières ou plus dif­fi­ciles.

    La pho­to, et je pense qu’Oreille sera d’accord, c’est avant tout un cadrage, de la lumière, un bon sujet, et un peu de tech­nique. On peut faire de bonnes pho­tos avec un smart­phone. Mais en fonc­tion de ses envies, de son bud­get, de sa façon de voy­ager et de pho­togra­phi­er, ou en fonc­tion d’une util­i­sa­tion ultérieure de ses pho­tos, on choisira un com­pact ou un réflex. 

    🙂

  47. tan­gosier­ra, juste­ment, ce n’est pas pareil !
    Le boiti­er n’est qu’un gros cap­teur. Je tra­vaille sou­vent avec un 5DII (mais jamais en voy­age) et je ris tou­jours en atten­dant les gens per­suadés que cela a réelle­ment une impor­tance. Pass­er en Full Frame va avoir une influ­ence sur le ren­du (per­son­nelle­ment je ne juge pas la dif­férence suff­isante pour l’investissement req­uis, et surtout je trou­ve tout ça bien trop gros). Entre le 7d et le 550d, les dif­férences sont encore plus min­imes, et surtout, cos­mé­tiques : meilleure prise en main, meilleure con­struc­tion, etc.
    L’objectif, en revanche, fait entr­er la lumière sur le cap­teur, et est bien plus impor­tant que le boiti­er. C’est pas juste une ques­tion d’ouverture ou de focale, c’est surtout une ques­tion de qual­ité. De la même manière qu’un fil­tre pour­ri dégradera l’image...

    Néan­moins, je suis bien d’accord avec toi et Marie Ange pour dire que le matériel ne fait pas tout, qu’on peut faire de bonnes pho­tos avec un com­pact, de mau­vais­es avec un blad.

  48. Tiens, déjà en forme après la Roumanie 😉
    Ta ques­tion con­tin­ue de me tit­iller et me ren­voie for­cé­ment à mes pro­pres choix. Pour être hon­nête, depuis quelques mois je caresse l’idée d’acquérir un 17–55/2.8, pour­tant très lourd, ou au pire, un 17–50/2.8 Tam­ron.
    Suite à ce fil, j’avais envie de faire une petite stat avec Exif View­er pour argu­menter dans un sens ou dans l’autre.

    Je viens donc de faire l’exercice sur quelque chose qui va te par­ler puisque je ren­tre de 3 jours à Lon­dres... avec mon 18–200.
    Résul­tats sur à peu près 500 pho­tos : env­i­ron 2/3 sont dans le range 17–55, et 1/4 dans le range 70–200. Cette ven­ti­la­tion cor­re­spond à un kit stan­dard de 2 optiques pro, I sup­pose. Les autres, soit moins de 10%, sont au 50mm fixe ou au 10–20. A la marge aus­si (<10%), quelques pho­tos entre 55 et 70.
    En théorie donc, tout peut être qua­si­ment cou­vert avec 2 objec­tifs seule­ment. Par con­tre je me suis amusé à cal­culer le nom­bre de fois où j’ai sauté d’un range à l’autre, ce qu’on pour­rait appel­er le « taux de zap­ping » 😉 Et bien, j’en suis à 180 change­ments, soit env­i­ron une fois toutes les 3 pho­tos !
    Certes, j’entends bien que j’aurais pu faire les mêmes pho­tos en 2 pass­es, en choi­sis­sant un par­ti pris tan­tôt long tan­tôt court. Ou bien que finale­ment un 17–55 assure à lui tout seul les 2/3 du sujet, ou encore qu’avec 2 boîtiers etc...
    Cela démon­tre en tout cas pour moi que la poly­va­lence d’un 18–200 en voy­age reste un atout irrem­plaçable qui mérite juste d’être con­sid­éré.

    Pour finir, mon objec­tif idéal n’existe pas, mais ce pour­rait être un 16–85 ou 105 à 2.8 con­stant, pesant moins de 600 grammes 🙂
    En atten­dant... com­pro­mis, com­pro­mis...

  49. Tan­gosier­ra : intéres­sant ce genre de sta­tis­tiques !
    Chez Canon, il existe un 28–300 L de bonne qual­ité, je te laisse devin­er le prix... Mais même ce petit pépère de 1,5kg (le truc sym­pa en voy­age...) a une ouver­ture glis­sante pas très intéres­sante.
    Il fau­dra que tu essayes un 17–50 pour voir si ça pour­rait te con­venir, mais comme vis­i­ble­ment tu fais beau­coup de gros plans. Mais bon, moi je dis juste que les 18–200 c’est pas top, après l’important ça reste d’être bien avec son matériel et con­tent de ses pho­tos 🙂

  50. Je con­firme, j’utilise le 24–105 Canon depuis le mois de févri­er et... plutôt con­tente des résul­tats. Seul prob­lème : il pèse !... Et jumelé au 7D c’est une vraie galère dès que je dois porter toute la journée. 

    Néan­moins, pour un week-end pho­tos, ou pour des shoot­ings en famille, le boîti­er + le 24–105 peu­vent ren­dre des ser­vices appré­cia­bles, avec un beau ren­du.

    Oreille > cet arti­cle fait long feu !... Bien vu !
    🙂

  51. Le truc du 24–105 c’est qu’il est génial... en full frame. Sur un aps-c, 24 ça donne 35mm et c’est sou­vent long en paysage, ou même dès qu’on manque de recul en ville. Du coup, il est quand même assez sou­vent utile de le cou­pler à un UGA. Mais bon, tout dépend de notre pra­tique de la pho­to (comme tou­jours, en somme). Pour quelqu’un qui fait peu de paysages et beau­coup de por­traits, comme ça sem­ble être ton cas, Antoine, c’est effec­tive­ment l’idéal !

  52. Pour ma part, j’ai un G11 et j’en suis pleine­ment sat­is­fait !
    Je me suis déjà posé la ques­tion suiv­ante et je me la poserai encore : pass­er à un reflex oui ou non ?

    c’est sim­ple, j’ai besoin de voy­ager léger car je suis petit et fin.
    et aus­si besoin de mani­a­bil­ité de quelque chose qui aille partout.
    après, même si j’aime la pho­to, ce n’est pas au point d’en faire tout le temps. donc cla­quer 2000€ pour un « loisir » que je pra­tique de temps en temps, je pense que ce n’est pas jus­ti­fié dans mon cas.. (mais ça peut l’être pour d’autres, aucun soucis là dessus.)

    Après, c’est sur, le G11 ne fera pas de pho­tos comme le fer­ont un beau cou­ple 7D/ 18–50 F2.8 mais l’essentiel est ailleurs : se faire plaisir à immor­talis­er des instants et ain­si mémoris­er les lieux vis­ités.
    c’est surtout ça qui compte à mes yeux, c’est le tra­vail de recherche de pris­es de vues. traiter les pho­tos est aus­si un plaisir mais c’est dif­férent.

  53. Je vais suiv­re tes con­seils prochaine­ment, je vais tester le RAW mais per­son­nelle­ment je trou­ve le Jpg pas trop mal, pour moi les qual­ités ne fait pas for­cé­ment dans le for­mat :).

  54. @Judith
    Ce n’est pas qu’une ques­tion de qual­ité, les boîtiers sont de bonnes machines à pro­duire du jpg prêt-à-con­som­mer, mais le paramé­trage est défini­tif. Retraiter du jpg pour un agran­disse­ment ou un « reti­rage », c’est un peu comme si tu ne dis­po­sais que d’un 10x15 pour retir­er une pho­to. On est d’accord, ça ne te viendrait pas à l’idée.
    Le raw, c’est lit­térale­ment le négatif numérique, à par­tir duquel tout est pos­si­ble, y com­pris rat­trap­er des erreurs.
    Tu seras bluffée par la pos­si­bil­ité de récupér­er des ciels a pri­ori cramés, des bal­ances de blanc foirées, ou des surex de 2 diaphs.
    Et je ne par­le pas de la var­iété des ren­dus que tu peux choisir, en fonc­tion de la cible : web, agran­disse­ment, labo vs jet d’encre etc...

  55. Bel Arti­cle Madame Oreille 🙂
    Bon après, heu... Com­ment dire... Ca ressem­ble plutôt à du chi­nois ^^
    Je voudrais juste un appareil qui me per­me­tte de faire ce que je fais en mieux 😀 A savoir cap­tur­er la nature au plus près 🙂
    Donc un buse sur un poteau au loin, une rapi­ette sur un muret, une nepe sur une mare, pou­voir les pho­togra­phi­er sans les effray­er, sans devoir trop m’approcher.
    Une jolie fleur, pou­voir en pho­togra­phi­er tous les détails 🙂
    J’ai regardé ça et là et effec­tive­ment, les zooms sont sont plus chers que l’appareil. Et c’est là que ça devient com­pliqué, c’est un investisse­ment et il me faut être sûre de ce que je vais pren­dre.
    Je ne veux pas pren­dre de por­trait, les gens ne m’intéressent pas ^^ La nature m’intéresse et je suis du genre à pass­er des heures à l’affût, guet­tant la moin­dre forme de vie ani­male et atten­dant la pho­to par­faite. Mais avec mon com­pact, même s’il fait de jolies pho­tos, ce n’est pas suff­isant.
    J’envisageais d’aller vers la mar­que Canon, mais bref, c’est com­pliqué pour quelqu’un qui n’y con­nait rien ^^

  56. Super Arti­cle Madame Oreille !!!

    Mer­ci pour tous ces bons con­seils au tra­vers de ton blog que j’ai décou­vert grace à Lau­rent de Appren­dre la pho­to.

    Je pos­sède un 600D avec l’objectif du kit, le 18–55 mais egale­ment un zoom 55–250 et un super 50mm 1.8. J’avoue que lorsque j’ai décou­vert le 50mm je suis lit­térale­ment tombé sous le charme a tel point qu’il ne quitte que très rarement mon boiti­er !!!

    Je fais pas mal de por­trait avec, les enfants... avec un superbe bokeh a chaque fois 🙂

    Je m’exerce depuis peu avec ma com­pagne au nu, nous dis­cu­tons ensem­ble de ce que nous souhai­te­ri­ons faire et nous essayons de met­tre en pra­tique nos idées. Je me pose donc la ques­tion d’un 30mm 1.4 comme le sig­ma par exem­ple. En effet nous pra­tiquons unique­ment à l’intérieur et la pièce qui nous sert de stu­dio étant rel­a­tive­ment petite, par­fois le 50 est un peu trop long. Qu’en pens­es tu, je sais que pass­er sur du 30 me per­me­t­tra d’être plus a l’aise et de ne pas être col­lé con­tre le mur pour cer­tains clichés, d’un autre coté y vois tu des incon­vénients ?

  57. « Comme en infor­ma­tique, le « bug » est sou­vent situé entre le clavier et la chaise de bureau. »
    Alors celle là elle est mag­ique ! J’en prof­ite pour dire un grand mer­ci pour cet arti­cle, qui comme tous les autres, est de grande qual­ité

  58. Bon­jour a toutes et tous

    Per­so, je prend les trois, le com­pact, le bridge et le reflex, en voy­age (a deux) on prend des clichés cha­cun de notre coté et selon le typre d’excursions ‚on s’équipe en con­séquence, avec mème le camescope qui rend bien les atmo­sphères aus­si

    j’ai opté pour mon pre­mier voy­age en Chine,pour un bridge z981 kodak et un Nikon d5100 + un 18/105

  59. Bon­jour je trou­ve tes clichés mag­nifique ! Tu dis­pos­es de quel appareil ? Je débute dans la pho­to REFLEX je me dirigeais vers un Canon 600D mais en lisant les com­men­taires je me dis qu’un 7D serait pas mal. Et une optique 17–270 c’est bien ? Parce que je voudrais faire des por­traits mais aus­si des paysage ou le zoom serait bien pra­tique ! Mer­ci pour tous 😀

  60. N’ayant pas le bud­get pour un reflex, mais voulant quand meme faire de belles pho­tos j’ai opte pour un olym­pus sz-30MR. La rai­son pour laque­lle j’ai choisi cet appareil est son zoom x24, ce qui n’est pas mal pour un com­pact. Comme Val, j’adore pho­togra­phi­er des ani­maux mais ausi des fleurs et il se trou­ve que je suis aus­si plu­tot sat­is­faite du mode macro et du mode super macro pro­pos­es par cet appareil. J’apprecie aus­si beau­coup son mode fish eye et son fil­tre Pop art, que j’utilise beau­coup. Cepen­dant j’ai la sen­sa­tion de ne pas utilis­er cet appareil dans l’ensemble de ses capacites. Y aurait-il quelqu’un ici possedant ce meme appareil et qui pour­rait me don­ner des con­seils ?

    En tout cas bra­vo et mer­ci beau­coup Madame Oreille pour ces arti­cles sur la pho­to et pour ton blog en gen­er­al. Une aide pre­cieuse pour la debu­tante que je suis !

  61. Je suis tombé sur forum par hasard (mer­ci google).
    Je pars à Lon­dre demain et je me posais la ques­tion quelles objec­tifs emporter !
    Et si je prends mon Nikkor 70–200 2.8 VR II ... il fait de très belle pho­to mais 2 Kg tout de même.
    Bonne ques­tion : est-ce que j’aurai besoin de mon 70–200 ?
    Je vais peut-être faire un zoom sur Big Ben mais ce sera peut-être la seul.
    Donc je vais par­tir avec le 24–70 2.8.
    Bon je vais regarder à la racine de ce blog car ce post date de 2011.
    Nico­las

  62. Bon­jour Mme Oreille, mer­ci pour ce super blog que je décou­vre depuis peu, mais aie aie aie, il en faut du temps pour tout par­courir !!!
    Comme toi, je suis fana des voy­ages et de la pho­to, mal­heureuse­ment, je n’ai pas autant de tal­lent, ni d’occasions de voy­ager...
    J’ai com­mencé au reflex il y a 5 ans, avec un « bas de gamme », le d60 de nikon, j’avais alors pris le kit 18–55 55–200. En ran­do, c’était pas pra­tique de chang­er tout le temps... alors j’ai fait l’erreur à ne pas faire : tro­quer mes deux objo pour un seul... 18–200, avant de par­tir quelques mois à l’étranger.
    Puis j’ai enten­du par­lé des focales fix­es, j’ai opté pour le 35mm 1.8 (j’avais remar­qué dans mes exifs être plus sou­vent proche du 35 que du 50, d’où mon choix). très con­tente de mon choix, ça me change la vie, surtout que le 18–200 était mau­vais sur le d60 !!
    depuis quelques mois je suis passée au D7000 tou­jours chez Nikon. Le 18–200 réag­it bien mieux, mais tou­jours pas con­va­in­cue, et je pho­togra­phie presque tou­jours au 35mm !!
    Mal­heureuse­ment le 35 est bien, poly­va­lent, sauf en voy­age, je trou­ve. Des fois, les con­traintes ne nous per­me­t­tent pas de « reculer » et d’agrandir l’angle de prise de vue... rue, falais­es... Je ne sais donc pas quoi pren­dre pour mes prochains voy­ages (Ams­ter­dam, Norvège...) Que me con­seilles-tu pour rem­plac­er le 18–200 ?
    Mer­ci ! 🙂 et à très vite dans le reste du blog !

    1. Bon­soir
      Astri­dou avec le D7000 j’ai le 16–85 mm qui est de qual­ité et qui con­vient bien pour la plu­part des besoins ; son grand angle est trés appré­cia­ble

  63. Oups j’ai par­lé trop vite, je vais vite faire un tour dans « choisir ses objec­tifs pour par­tir en voy­age »

  64. Bon­jour,

    En ce qui me con­cerne je suis pho­tographe pro­fes­sion­nel depuis des années, je tra­vail habituelle­ment avec du matériel Nikon (D800 + D300, 24–70 2.8 ; 70–200 2.8 ; 50 mm 1.4 etc.) mais pour mes vacances j’ai fait une fois l’erreur de par­tir avec mon D300... J’ai encore mal aux mains et au dos, c’est vrai­ment lourd et pénible à trans­porter...

    Alors depuis j’ai trou­vé la parade, je me suis offert un Olym­pus OM-D E-M10 (http://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/om-d-e-m10-p19279/test.html) et j’en suis vrai­ment vrai­ment sat­is­fait. Pour vous dire je fais par­fois cer­tains jobs pro avec, comme des shoot­ings ou des reportages. J’ai 2 objec­tifs celui de base 14–42mm f/3,5 et un pan­cake 17mm f/1.4, les objec­tifs sont léger et rapi­de­ment changé (générale­ment je bosse qu’avec le 17mm). En plus avec son look rétro il a ten­dance à ne pas attir­er l’œil, ce qui n’est pas vrai­ment le cas du D800 aha­ha. Avec tout ça j’ai une petite sacoche dans laque­lle je fais ren­tr­er les 2 objos et je me balade avec moins d’1kg de matos pho­tos incog­ni­to et tran­quilou...

    Dans la même caté­gorie j’ai un ami pho­tographe qui tra­vail au Fuji X100, et la qual­ité est aus­si vio­lente ! (le prix n’est pas le même) Il ne faut pas nég­liger les capac­ités de ces appareils ce sont lim­ites des appareils pros, lisez atten­tive­ment le mode d’emploi. Et bossez en Raw bon sang !

    Je pour­rais m’étendre longtemps sur le sujet aha­ha Si vous avez des ques­tions je réponds volon­tiers soit sur FB (Lionel Rieder Pho­tographe) ou via mon site web.

  65. Bon­jour,
    Voilà un arti­cle très intéres­sant, mer­ci !
    Nous sommes actuelle­ment en voy­age et pour ma part, je suis par­tie avec une boite à savon, à savoir mon vieux Canon S90. Main­tenant, j’aimerais passé à la vitesse supérieure, à quelque chose qui offre plus de pos­si­bil­ités sans être trop encom­brant non plus.
    Le Fuji­film X-T1 me sem­ble être un bon com­pro­mis, notam­ment en terme de pos­si­bil­ités qu’il offre (notam­ment, je sais que les Fuji­film sont bien en basse lumière et ça m’intéresse par­ti­c­ulière­ment) et en terme de taille. Je ne suis pas pro, mais je m’intéresse à la pho­to avec une envie d’approfondir un peu plus. si jamais vous avez un peu de temps, j’apprécierais d’avoir votre avis de pho­tographe-voyageuse aguer­rie.
    Mer­ci !

  66. Salut,
    Post tres inter­es­sant et instruc­tif. J ai com­mence mes voy­ages avec un gros Nikon full frame du 35, 50, 70–200 hyper lumineux lourd et prenant enorme­ment de place. J ai tout laisse tombe et les ressort de tps a autres pour du sport ou des besoins tres par­ti­c­uliers. Je suis tombe en amour des micro4/3. Sim­ple robuste leg­er avec une qualite d image sur­prenante a con­di­tion d avoir de bons objec­tifs. Des objec­tifs lumineux mais qui ne sont ni lourds ni enormes et surtout abor­d­ables.
    J ai l olym­pus om emd 1 un peu decu, mais c est un avis per­son­nel. J ai trou­ve ma per­le rare entre util­i­sa­tion, sim­plicite qualite dnas le pana­son­ic GX7 avec le 14mm f1,8 un com­bine grandiose. Je suis par­ti cet ete avec un 12–150 (24–300 en plein for­mat) naturelle­ment decu en teleob­jec­tif mais exploitable tout de meme.
    Ces appareils sont de bons com­pro­mis dans des con­di­tions bonnes a moyennes, par con­tre en faible lumi­nosite ils pechent vrai­ment. Mais bon l appareil par­fait n est pas encore la. Le petit reve un jour serait le sony a7R mais bon encore un peu cher.
    Belle journee a tous.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest