fbpx

Golden Hours : comment profiter des heures dor√©es pour sublimer vos photos

Les Gold¬≠en Hours sont bien con¬≠nues des pho¬≠tographes. Et pour cause, ces heures dor√©es sont mag¬≠iques : elles per¬≠me¬≠t¬≠tent de sub¬≠limer n‚Äôim¬≠porte quelle sc√®ne. Les lumi√®res y sont douces et cha¬≠toy¬≠antes, les couleurs sont vives.

C‚Äôest quoi, les golden hours ?

Les gold¬≠en hours, ce sont ces instants qui suiv¬≠ent ou pr√©c√®¬≠dent les levers et couch¬≠ers de soleil. Si vous √™tes d√©j√† arriv√©s en avance pour pho¬≠togra¬≠phi¬≠er un couch¬≠er de soleil, vous avez sans doute remar¬≠qu√© que la lumi√®re y √©tait mag¬≠nifique. Pen¬≠dant les gold¬≠en hours, les couleurs sont belles, les con¬≠trastes aus¬≠si.
Beau­coup de pho­tographes spé­cial­isés dans le paysages se con­cen­trent qua­si-exclu­sive­ment sur les gold­en hours, pour val­oris­er les lieux au mieux.

Pourquoi photographier pendant les golden hours ?

La lumière. C’est l’ingrédient le plus impor­tant en pho­togra­phie. En extérieur, impos­si­ble de trich­er, impos­si­ble d’in­ven­ter une belle lumière sur Pho­to­shop. C’est la lumière qui va sub­limer un beau paysage, ou non.
La lumière des gold­en hours est mag­ique. Elle caresse les paysages, les enveloppe dans une ambiance éthérée. En por­trait, elle rend les gens beaux.

La différence entre photographier en pleine journée, et photographier pendant les golden hours

Voici deux pho¬≠tos pris¬≠es en pleine journ√©e (dans la Loire et au Sri Lan¬≠ka), puis deux images pris¬≠es pen¬≠dant les gold¬≠en hours : avant le couch¬≠er du soleil au Sri Lan¬≠ka, et apr√®s le lever du soleil dans la For√™t-Noire.

 width=

sigiriya

Les images par¬≠lent d‚Äôelles-m√™mes, non ? D‚Äôun c√īt√©, vous avez des images plates, sans relief, et de l‚Äôautre, vous avez des pho¬≠tos bien plus agr√©ables √† l‚ÄôŇďil.

Une lumière chaude

La lumi√®re de d√©but et de fin de journ√©e est plus chaude qu‚Äôen milieu de journ√©e. Une pho¬≠to prise pen¬≠dant les gold¬≠en hours se recon¬≠nait tout de suite √† ses teintes orang√©es (ou ros√©es).

La lumi√®re √©mise par le soleil ne change pas, en r√©al¬≠it√©. C‚Äôest li√© √† la hau¬≠teur du soleil par rap¬≠port √† l‚Äôen¬≠droit de la terre o√Ļ on se trou¬≠ve. Lorsque le soleil est bas, les rayons sont ¬ę fil¬≠tr√©s ¬Ľ et les teintes chaudes ressor¬≠tent. Je ne vais pas ren¬≠tr¬≠er plus en d√©tails l√†-dedans, ce qu‚Äôil faut retenir, c‚Äôest juste que la lumi√®re est plus chaude pen¬≠dant les gold¬≠en hours !

Note : on qual¬≠i¬≠fie les lumi√®res jaunes/orange de chaude, et les lumi√®res bleut√©es de froides.

Une lumière douce

Pour les m√™mes raisons d‚Äôin¬≠cli¬≠nai¬≠son et de lumi√®re fil¬≠tr√©e, la lumi√®re est beau¬≠coup plus douce pen¬≠dant les gold¬≠en hours. Les ombres sont √©tir√©es, beau¬≠coup moins mar¬≠qu√©es. Cela se remar¬≠que par¬≠ti¬≠c¬≠uli√®re¬≠ment sur les reliefs, les b√Ęti¬≠ments ou m√™me les vis¬≠ages : les par¬≠ties dans l‚Äôom¬≠bres se sont pas totale¬≠ment noires, comme cela pour¬≠rait √™tre le cas en pleine journ√©e.

Lumi√®re est dure ou douce ? √áa veut dire quoi ? Pour r√©sumer, vous l‚Äôau¬≠rez com¬≠pris, il faut regarder les ombres. Si la tran¬≠si¬≠tion entre une zone √©clair√©e et une ombre est nette, alors on par¬≠le de lumi√®re dure. Si la tran¬≠si¬≠tion est floue, comme un d√©grad√©, alors elle est douce.

Du coup, l‚Äôin¬≠t√©r√™t des gold¬≠en hours n‚Äôest pas seule¬≠ment dans les jeux de couch¬≠ers de soleil et autres ombres chi¬≠nois¬≠es, mais surtout dans la poten¬≠tielle mise en valeur de tous les sujets pos¬≠si¬≠bles et imag¬≠in¬≠ables : por¬≠traits, archi¬≠tec¬≠tures, paysages...

Voici, ci-dessous, deux por­traits.
Le pre¬≠mier, dans un train au Sri Lan¬≠ka, est pris en pleine journ√©e. Les ombres sont tr√®s mar¬≠qu√©es, tant sur le vis¬≠age que dans le train ou √† l‚Äôex¬≠t√©rieur. Nous sommes en d√©but d‚Äôapr√®s-midi, et √† cette heure-l√†, le soleil est alors √† son point le plus haut dans le ciel. La lumi√®re n‚Äôest pas franche¬≠ment du c√īt√© du pho¬≠tographe.
Le sec¬≠ond por¬≠trait est prise dans une ferme japon¬≠aise en fin d‚Äôapr√®s-midi. 
Les ombres tr√®s √©tir√©es, beau¬≠coup plus douces : regardez par exem¬≠ple sur le front du petit gar√ßon.

train jaffna

En pho¬≠togra¬≠phie de voy¬≠age, il ne s‚Äôag¬≠it pas de dire qu‚Äôil y a une solu¬≠tion meilleure qu‚Äôune autre, mais de tir¬≠er le meilleur d‚Äôune sit¬≠u¬≠a¬≠tion. Il est tou¬≠jours pos¬≠si¬≠ble de pren¬≠dre des pho¬≠tos, paysages ou por¬≠traits, en pleine journ√©e, mais il faut savoir com¬≠ment et com¬≠pren¬≠dre com¬≠ment la lumi√®re va influ¬≠encer le ren¬≠du d‚Äôune image.

Des couleurs vives

Les gold¬≠en hours ne se lim¬≠i¬≠tent pas aux levers et couch¬≠ers de soleil : elles d√©sig¬≠nent aus¬≠si les min¬≠utes avant et apr√®s. Nul besoin d‚Äôun ciel en feu et d‚Äôun soleil touchant l‚Äôhori¬≠zon pour prof¬≠iter des gold¬≠en hours, au con¬≠traire.

Les deux exem¬≠ples qui suiv¬≠ent ont √©t√© pris en fin de journ√©e, dans l‚Äôheure dor√©e qui pr√©c√®de le couch¬≠er de soleil. La lumi√®re n‚Äôest pas encore totale¬≠ment orange, m√™me si elle est d√©j√† un peu chaude. Les ombres com¬≠men¬≠cent √† s‚Äô√©tir¬≠er. Et ces con¬≠trastes et lumi√®res font ressor¬≠tir les couleurs. Les zones claires ne sont pas trop blanch¬≠es. Les zones som¬≠bres ne sont pas trop noires. Et les couleurs sont beau¬≠coup plus vives.

Ces pho¬≠tos ont √©t√© pris¬≠es √† Mada¬≠gas¬≠car et √† l‚Äô√ģle Mau¬≠rice.

Comment conna√ģtre les horaires des golden hours ?

Il ne s‚Äôag¬≠it pas, √† pro¬≠pre¬≠ment par¬≠ler, d‚Äôune heure pr√©¬≠cise : selon les lieux et les mois, la dur√©e des gold¬≠en hours varie.

Pour pr√©voir les gold¬≠en hours, il faut con¬≠na√ģtre les heures des levers et couch¬≠ers de soleil. Vous pou¬≠vez donc vous con¬≠tentez de regarder les infos des sites m√©t√©orologiques, mais je vous con¬≠seille plut√īt d‚Äôu¬≠tilis¬≠er des sites et appli¬≠ca¬≠tions mobiles d√©di√©s aux pho¬≠tographes.

  • The Pho¬≠tog¬≠ra¬≠pher‚Äôs Ephemeris (TPE) : existe en appli¬≠ca¬≠tion mobile (Android et iOS) ain¬≠si qu‚Äôen web app, con¬≠stultable depuis n‚Äôim¬≠porte quel nav¬≠i¬≠ga¬≠teur inter¬≠net.
  • Plan¬≠tIt : l‚Äôap¬≠pli¬≠ca¬≠tion que j‚Äôai instal¬≠l√©e sur mon smart¬≠phone, existe en ver¬≠sion gra¬≠tu¬≠ite, et en ver¬≠sion com¬≠pl√®te. (La ver¬≠sion gra¬≠tu¬≠ite suf¬≠fit pour les gold¬≠en hours)
  • Gold¬≠en Hour Cal¬≠cu¬≠la¬≠tor : le pre¬≠mier site du genre n‚Äôest mal¬≠heureuse¬≠ment plus en ligne, mais je le cite tout de m√™me dans cette liste, pour les ser¬≠vices ren¬≠dus √† tous les pho¬≠tographes pen¬≠dant de nom¬≠breuses ann√©es !

Ces sites et appli¬≠ca¬≠tions fonc¬≠tion¬≠nent de la m√™me mani√®re. C‚Äôest assez sim¬≠ple : vous pointez la carte sur l‚Äôen¬≠droit o√Ļ vous √™tes/voulez aller. Vous choi¬≠sis¬≠sez la date. Et il ne reste plus qu‚Äô√† lire les infor¬≠ma¬≠tions don¬≠n√©es !
Gr√Ęce aux cartes et aux courbes, vous pou¬≠vez pr√©voir o√Ļ le soleil se couchera et se l√®vera. Cela vous per¬≠met de savoir s‚Äôil vaut mieux pho¬≠togra¬≠phi¬≠er un lieu avec les gold¬≠en hours du matin ou du soir, selon le ren¬≠du que vous voulez.

Vaut-il mieux choisir le soir ou le matin ?

Les gold¬≠en hours sont-elles plus belles le soir ou le matin ? C‚Äôest tr√®s vari¬≠able. Les couleurs et lumi√®res des gold¬≠en hours d√©pen¬≠dent de beau¬≠coup de param√®tres : lat¬≠i¬≠tude, sai¬≠son, m√©t√©o. Un ciel tr√®s nuageux peut s‚Äôembraser comme rester tout gris, il suf¬≠fit que le bon ray¬≠on perce au bon moment. Il est donc dif¬≠fi¬≠cile de dire si le matin sera plus joli que le soir.

De mani√®re g√©n√©rale, les gold¬≠en hours mati¬≠nales seront plus ros¬≠es et les gold¬≠en hours du soir seront plus orang√©es, √† l‚Äôim¬≠age des levers et couch¬≠ers de soleil.

Voici le Taj Mahal, en Inde, pho¬≠tographi√© au lever du soleil d‚Äôun c√īt√©, et au couch¬≠er du soleil, de l‚Äôautre :

Si la lumi√®re est douce dans les deux cas, on remar¬≠que que sa tem¬≠p√©ra¬≠ture est dif¬≠f√©rente entre les deux pho¬≠tos. Choisir le matin ou le soir d√©pen¬≠dra donc enti√®re¬≠ment des go√Ľts et des lieux. (Puisque cer¬≠tains paysages ne se pr√™teront pas aux pho¬≠tos √† toutes heures de la journ√©e, notam¬≠ment lorsqu‚Äôils se trou¬≠vent dans des lieux encais¬≠s√©s en mon¬≠tagne, par exem¬≠ple)

Comment photographier les golden hours ?

Les réglages

Si vous √™tes un peu per¬≠du dans les notions comme l‚Äôou¬≠ver¬≠ture, l‚Äôex¬≠po¬≠si¬≠tion ou la vitesse, n‚Äôh√©sitez pas √† con¬≠sul¬≠ter cet arti¬≠cle, d√©di√© aux bases de la pho¬≠togra¬≠phie.

La balance des blancs

La bal¬≠ance des blancs va d√©finir les tonal¬≠it√©s de votre image. Je vous con¬≠seille de shoot¬≠er en for¬≠mat RAW et de laiss¬≠er la bal¬≠ance des blancs en automa¬≠tique. Ain¬≠si, vous pou¬≠vez vous con¬≠cen¬≠tr¬≠er sur les r√©glages li√©s √† l‚Äôex¬≠po¬≠si¬≠tion et sur le cadrage. Vous affinerez ensuite la bal¬≠ance des blancs au post-traite¬≠ment, sur votre ordi¬≠na¬≠teur. C‚Äôest l√† que vous pour¬≠rez d√©cider de ren¬≠dre l‚Äôim¬≠age plus ou moins chaude, et d‚Äôavoir des tons qui tirent sur le vert, ou sur le rose.

Il faut savoir que les appareils mesurent la lumi√®re de sorte √† pro¬≠duire des pho¬≠tos neu¬≠tres : il est prob¬≠a¬≠ble que le ciel flam¬≠boy¬≠ant soit moins col¬≠or√© sur votre image qu‚Äôil ne l‚Äô√©¬≠tait dans la r√©al¬≠it√©. N‚Äôh√©sitez donc pas √† mod¬≠i¬≠fi¬≠er la bal¬≠ance des blancs lors de vos d√©veloppe¬≠ment !

L’exposition

L’ex­po­si­tion peut être un out­il créatif.
Sur votre appareil, vous pou­vez choisir le mode de mesure de l’ex­po­si­tion, et donc d’ex­pos­er cor­recte­ment soit le ciel, soit le sol, par exem­ple.
Vous pou­vez égale­ment effectuer une cor­rec­tion d’ex­po­si­tion pour choisir de sous-expos­er ou sur-expos­er votre pho­to.

Les deux m√©th¬≠odes don¬≠neront des r√©sul¬≠tats sim¬≠i¬≠laires, libre √† vous de choisir ce qui vous sem¬≠ble con¬≠venir selon la sit¬≠u¬≠a¬≠tion et vos go√Ľts.
Ci-dessous, voici trois exem­ples d’ex­po­si­tions dif­férentes.

La sur-expo­si­tion per­met de garder du détails sur les maisons tout en ren­forçant le flare, rond et dif­fus, comme sur la pre­mière image.
Sur l‚Äôim¬≠age cen¬≠trale, l‚Äôex¬≠po¬≠si¬≠tion est au milieu, ¬ę nor¬≠male ¬Ľ : on voit autant les couleurs du ciel que les bateaux.
Enfin, la troisième image, la sous-expo­si­tion per­met de sat­ur­er le ciel, tout en traduisant l’am­biance fin de journée.

Jouer avec le soleil et l’intégrant dans ses compositions

Le soleil ras¬≠ant peut per¬≠me¬≠t¬≠tre des com¬≠po¬≠si¬≠tions qui l‚Äôin¬≠t√®¬≠gre. Le soleil devient alors un √©l√©¬≠ment graphique √† part enti√®re dans la com¬≠po¬≠si¬≠tion, avec lequel il faut jouer.
Pour rap­pel, plus le diaphragme est fer­mé (plus l’ou­ver­ture est petite), plus l’é­toile est dess­inée (lire l’ar­ti­cle dédié au fait d’in­té­gr­er le soleil dans ses pho­tos).

Selon la hau¬≠teur et la lumi¬≠nosit√© du soleil, vous pou¬≠vez alors faire deux types de pho¬≠togra¬≠phies : des pho¬≠tos assez clas¬≠siques comme c‚Äôest le cas ci-dessus, ou des pho¬≠tos qui jouent avec la sous-expo¬≠si¬≠tion pour cr√©er des ombres chi¬≠nois¬≠es. Le sujet plac√© entre le soleil et l‚Äôap¬≠pareil pho¬≠to se retrou¬≠ve √† con¬≠tre-jour.

Placer le soleil derrière le sujet

Les lumi√®res douces illu¬≠mi¬≠nant le sujet par l‚Äôar¬≠ri√®re peu¬≠vent √™tre tr√®s int√©res¬≠santes √† exploiter dans le cas du por¬≠trait. Au lieu sous-expos¬≠er l‚Äôim¬≠age, il faut alors faire la mesure de l‚Äôex¬≠po¬≠si¬≠tion sur le vis¬≠age (ou sur-expos¬≠er). On risque fort de per¬≠dre les couleurs du ciel mais on obtien¬≠dra un halo lumineux dor√© autour du sujet, √† la mani√®re des rim lights en stu¬≠dio (√©clairage par l‚Äôar¬≠ri√®re).

Ci-dessous, deux images pris¬≠es pen¬≠dant les gold¬≠en hours du soir : la pre¬≠mi√®re est un por¬≠trait d‚Äôun jeune homme en Azer¬≠ba√Įd¬≠jan, la deux¬≠i√®me repr√©sente un marabout au Kenya. L‚Äôoiseau est pho¬≠tographi√© √† la mani√®re des ombres chi¬≠nois¬≠es tan¬≠dis que l‚ÄôAzer¬≠ba√Įd¬≠janais est bien vis¬≠i¬≠ble est recon¬≠naiss¬≠able, avec la lumi√®re qui bor¬≠de son vis¬≠age qui le d√©coupe de l‚Äôar¬≠ri√®re plan.

Cet effet de halo peut √©gale¬≠ment √™tre obtenu lorsque le soleil n‚Äôest pas totale¬≠ment der¬≠ri√®re le sujet. Le lumi√®re dor√©e ne bor¬≠de alors qu‚Äôune par¬≠tie du per¬≠son¬≠nage. C‚Äôest le cas sur le berg¬≠er, ci-dessous :

Jouer avec la lumière en plaçant le sujet face au soleil

Lorsque le sujet est placé face au soleil, c’est la lumière chaude et douce des gold­en hours qui l’é­claire en direct. C’est une lumière très val­orisante pour les por­traits, mais aus­si pour les ani­maux. Les couleurs du ciel restent vives, les ombres soulig­nent les formes en douceur.

Chercher les reflets

Pho­togra­phi­er la mer ou un lac pen­dant les gold­en hours per­met de jouer avec les reflets (voir l’ar­ti­cle sur le fil­tre polar­isant). Ces miroirs naturels per­me­t­tent de dou­bler le ciel, et de don­ner plus de présence aux couleurs de celui-ci.


Comment photographier les Golden Hours ?
Conna√ģtre les horaires des Golden Hours pour am√©liorer ses photos
Conseils photo pour profiter au maximum des Golden Hours

17 Commentaires

  1. Mer¬≠ci pour ces infos, je n‚Äôavais jamais fait atten¬≠tion √† ce genre de ¬ę d√©tail ¬Ľ n‚Äô√©¬≠tant pas un pho¬≠tographe ou quelqu‚Äôun de pas¬≠sion¬≠n√© de pho¬≠tos.

  2. Oh, je pense que notre instinct naturel est plut√īt bon l√†-dessus. On se rend vite compte que les pho¬≠tos pris¬≠es t√īt le matin ou en fin d‚Äôapr√®s-midi sont plus sym¬≠pas (au niveau de la lumi√®re) que celles faites √† midi, m√™me sans analyser le pourquoi du com¬≠ment

  3. Voil√† qui √©claire ma lanterne. J‚Äôavais en effet remar¬≠qu√© l‚Äô√©t√© dernier en Touraine que les ch√Ęteaux √©taient plus beaux pho¬≠tographi√©s √† la fin de la journ√©e ... comme je pro¬≠jette de par¬≠tir √† Bali cet √©t√©, je vais essay¬≠er de faire de beaux clich√©s. Ce sera mon pre¬≠mier voy¬≠age en Asie, et j‚Äôai super h√Ęte.
    ūüėÄ

  4. Ah, Bali, √ßa doit √™tre mag¬≠nifique !
    (je me retiens de faire des vannes sur le fait que tu serais mieux en Vendée...)
    Par con¬≠tre, selon la sai¬≠son et les r√©gions, en Asie, les mat¬≠in√©es peu¬≠vent √™tre d√©ce¬≠vantes niveau lumi√®re : vive la brume mati¬≠nale ! Cela dit, on peut aus¬≠si en tir¬≠er par¬≠ti !
    Par con­tre, le soir, tu auras de ombres par­faites sur les riz­ières, bien vertes en été, pour avoir du relief.

    1. H√© bien j‚Äôe¬≠sp√®re que tu feras de belles pho¬≠tos √©gale¬≠ment !
      PUB : peut-√™tre m√™me qu‚Äôa¬≠vant de par¬≠tir, tu liras d‚Äôautres bons con¬≠seils ici ūüėÄ

  5. Je ne con¬≠nais¬≠sais pas ce site !
    Mais je con­firme, pour avoir de belles pho­tos, la lumière est pri­mor­diale, et les lumières de début et de fin de journée sont les plus belles.
    Egale­ment, en général juste après la pluie, la lumière est par­faite, et les flaques per­me­t­tent des reflets sym­pas.

    1. Com¬≠pl√®te¬≠ment !
      D‚Äôailleurs, deux exem¬≠ples :
      ‚Äď Dans les Experts Mia¬≠mi (s√©rie dont je ne com¬≠prends pas le suc¬≠c√®s mais o√Ļ la lumi√®re est ultra tra¬≠vail¬≠l√©e) le sol est con¬≠stam¬≠ment mouil¬≠l√©, alors qu‚Äôil y a un grand soleil...
      ‚Äď Si on veut faire de belles pho¬≠tos en Tan¬≠zanie, le meilleur moment c‚Äôest juste¬≠ment la p√©ri¬≠ode des pluies, pour ces fameuses √©clair¬≠cies o√Ļ la lumi√®re est si par¬≠ti¬≠c¬≠uli√®re.

  6. Ah ben voil√† ! C‚Äôest main¬≠tenant que j‚Äôap¬≠prends qu‚Äôil y a un site pour √ßa... √áa fait 5 ans que j‚Äôme pointe au petit matin, ou en fin d‚Äôapr√®s-midi √† atten¬≠dre des plombes que la lumi√®re con¬≠vi¬≠enne, t‚Äôau¬≠rais pu faire cet arti¬≠cle plus t√īt, non ? ūüėČ

    Bon j‚Äôar¬≠r√™te de me plain¬≠dre, et puis main¬≠tenant je sais, mer¬≠ci !

  7. Excel¬≠lente ini¬≠tia¬≠tive que ce site !
    Tout √† fait d‚Äôac¬≠cord : les plus belles lumi√®res sont t√īt le matin et en fin d‚Äôapr√®s midi...
    Dif­fi­cile de récupér­er des pho­tos pris­es entre 11H et 15h en général...

  8. San¬≠dro : je suis √©ton¬≠n√©e que ce site ne sois pas plus con¬≠nu, parce qu‚Äôil est vrai¬≠ment super pra¬≠tique !

    Lemer¬≠ou : bah, de toute fa√ßon, √† cette heure on fait la sieste ūüėČ

  9. Tiens, je me demandais il y a peu com¬≠ment con¬≠naitre en avance ces heures:-) Ca tombe bien:-)

    Le top, ce serait qu’il puisse dire si le temps est nuageux ou pas:-)
    Non, c‚Äôest pas mal ce petite site !

  10. Bah apr√®s tu peux taper ¬ę nom de la ville ¬Ľ + m√©t√©o sur google, quand m√™me ūüėČ
    Y‚Äôa peut-√™tre un con¬≠cept √† lancer en cou¬≠plant les deux... Genre il te pr√©viendrait qu‚Äô√† telle sai¬≠son tu risques d‚Äôavoir un brouil¬≠lard pas pos¬≠si¬≠ble le matin et de la pluie toute la journ√©e...

  11. Les ombres, c‚Äôest le meilleur moyen de ¬ę visu¬≠alis¬≠er ¬Ľ la lumi√®re. D‚Äôailleurs, si tu veux d√©cor¬≠ti¬≠quer une pho¬≠to stu¬≠dio, c‚Äôest avec les ombres que c‚Äôest le plus sim¬≠ple : elles te don¬≠nent le nom¬≠bre de sources, leurs direc¬≠tions, s‚Äôil y a eu un dif¬≠fuseur ou si au con¬≠traire le flash √©tait nu, etc.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest