Pourquoi j’ai choisi de louer un objectif pour mon safari au Kenya

Cet article a été programmé à l’avance : au moment où vous le lirez, je serai quelque part au Kenya (vous pouvez suivre le voyage en direct sur Instagram !)

Ou ailleurs, parce que si personnellement je pars au Kenya, je suis à peu près persuadée que le matériel sera relativement identique pour un safari en Tanzanie, en Afrique du Sud ou au Botswana

Quand on pense safari, on imagine (enfin, c’est mon cas, mais je doute être la seule) principalement deux types de photos : les paysages, bien sûr, mais aussi et surtout les animaux, et cela impose bien sûr quelques contraintes dans le matériel photo qu’on va emporter.


Pour les paysages, on a tous, sinon un grand-angle, au moins un transtandard avec une focale minimale suffisamment petite pour rendre quelque chose de sympa. Mais pour les animaux, la question est plus délicate.
En effet, si j’ai un petit téléobjectif normal (un 70-200 de chez Canon), il est loin d’être suffisant pour un safari. Enfin, je pourrais m’en contenter, mais il est peu probable que je sois satisfaite de mes photos dès que l’animal sera plus petit qu’un éléphant.
Or, un gros téléobjectif de bonne qualité coûte un bras, voire deux, et je ne vais pas lâcher plus de 1000€ dans un objectif que je n’utiliserai que rarement ; si je faisais de la photo animalière tous les week-ends, je n’hésiterai pas. Mais de manière générale, en voyage, je suis plus portée sur le paysage et, dans certaines contrées, les portraits.

Du coup, que faire ? Je ne vais pas acheter l’objectif, mais ce serait dommage de partir sans.
Certains utilisent une astuce : acheter du matériel, l’utiliser, puis le retourner en faisant jouer la garantie (enfin, en disant « finalement ça ne me convient pas », c’est gratuit selon certaines conditions dans la plupart des grandes enseignes). Personnellement, en plus de trouver cela malhonnête, je trouve aussi cela risqué. Que se passe-t-il si on laisse tomber son appareil photo, ou si on se le fait voler ?

Je préfère avoir l’esprit tranquille et ne pas passer mon temps à stresser. Surtout qu’il y a une autre option, bien plus simple : la location.

Louer un objectif

Vous n’êtes pas obligés de partir en safari pour louer un objectif, vous pouvez aussi vous faire plaisir avec un beau grand-angle pour un voyage exceptionnel, par exemple. Dès lors qu’il s’agit d’utiliser sur une courte période un objectif hors de prix dont vous n’avez pas l’utilité au quotidien, la location devient une option parfaitement envisageable.

Combien ça coûte de louer un objectif pour un voyage ?

Hé bien étonnement peu cher, et c’est bien pour ça que c’est intéressant ! Dans mon cas, je loue un canon 100-400 et un multiplicateur 1.4, et j’en ai pour 186€. Et ces 186€ comprennent les frais de port aller et retour ainsi que l’assurance. A l’achat, il aurait fallu rajouter un zéro. Mieux, c’est même moins cher que si j’achetais un téléobjectif de mauvaise qualité !

Et si on casse l’objectif pendant le voyage ?

Je vous avouerais que c’était ma plus grande hantise quand je pensais location d’objectif. « Ah non, il y a une micro rayure sur la bague de zoom, là, donc on va encaisser votre chèque de caution de 74.000€ ». Que nenni ! En fait, il y a une assurance associée à la location (et dans le cas du loueur que j’ai choisi, pas de caution). Enfin, vous n’êtes pas obligés de la prendre, mais c’est un peu plus rassurant (et elle ne coûte pratiquement rien, j’en ai pour 18€…) parce qu’elle prendra en charge tout ce qu’il peut arriver, tant que vous ramènerez l’objectif et déclarerez l’accident par écrit.

Où et comment louer un objectif ?

Je suis passée par le site Objectif Location qui, fait intéressant, propose un service en ligne pour louer des objectifs Canon, Nikon ou Pentax. Parfait pour ceux qui n’habitent pas dans des grandes villes (ou ceux qui, comme moi, n’ont pas envie de faire le tour des boutiques). On choisit le matériel directement sur le site, on paie en ligne, et on reçoit l’objectif par la Poste, en colis suivi. Il vous sera demandé de fournir les scans de votre pièce d’identité et un justificatif de domicile.
Vous pouvez louer pour plusieurs durées, de 8 jours à 5 semaines, en faisant attention à prévoir un jour de rab avant votre voyage, parce que même s’ils envoient l’objectif loué 72h à l’avance, on n’est jamais à l’abri d’un retard de la Poste.
En rentrant de voyage, vous n’aurez qu’à tout remettre dans la boîte (en veillant à ne pas oublier d’accessoires) et à le redéposer à la Poste. Et voilà !

NB : Objectif Location ne fonctionne, pour l’instant, qu’en France métropolitaine.

Et donc on choisit quel objectif pour un safari ?

Hé bien, réponse à mon retour, quand j’aurai pu tester plusieurs solutions : multiplicateur, 100-400, 300…

529416_10151558554014292_1658397461_n

Articles qui pourraient vous plaire

34 Commentaires

Cyril 17 avril 2013 à 9:33

J’ai déjà testé ce site avec la location du 100-400 de canon, ils sont très réactif.

Vraiment un très bon service que je recommande également.

Bon voyage pense (un peu) à ceux qui travail

Répondre
Pascale Thiery via Facebook 17 avril 2013 à 9:35

Très intéressant, merci !

Répondre
Maryline Lambelin via Facebook 17 avril 2013 à 9:57

Super je ne savais pas qu’on pouvait louer, je vais me renseigner 😉

Répondre
Lucie Paput via Facebook 17 avril 2013 à 10:24

J’ai hâte de suivre tout ça car je pars aussi au Kenya en fin d’année !!!

Répondre
Piotr 17 avril 2013 à 10:35

« NB : Objectif Location ne fonction, pour l’instant, qu’en France métropolitaine »
et paf, dans les dents…

enfin, je me disais aussi, si t’as pu t’offrir ces joujoux c’est que tu as braqué une banque mais non. De fait, je vais voir s’ils font cela en Pologne 🙂

Répondre
Fred 17 avril 2013 à 11:38

Une solution alternative est un appareil avec un capteur plus petit.
A étudier bien entendu en terme de précision des détails mais j’ai par exemple récemment acheté un Pentax Q (très abordable d’occase) sur lequel je peux visser de voeux objos avec une bague (dans mon cas, c’était pour utiliser de la monture C sans crop): facteur de crop de 5.5!
Un 50 devient un 300 et on peut trouver de beaux cailloux argentiques pas très cher. Ainsi pas besoin non plus de changer en permanence d’objo avec le reflex qui reste monté en grand angle. L’encombrement par ailleurs et réduit. C’et un appareil beaucoup utilisé en astrophotographie pour ça 😉

Répondre
Adil 17 avril 2013 à 12:29

Tu as loué le 300mm + 100-400mm pour 186€ chaque ? Le 400mm f/5.6 ne te tentait pas ? C’est pas grave de cadrer un peu large pour re-cropper ensuite avec le capteur du 5dII.

Répondre
Oreille 20 mai 2013 à 10:48

c’était 100-400 + bague pour 186€ en tout. Le 400 ne me tentait pas, tout simplement parce que c’est typiquement une situation où c’est compliqué d’avoir une focale fixe : coincée dans une voiture, on ne peut pas vraiment reculer, et le 400 devient vite trop long quand on passe d’un petit oiseau à un pachyderme…

Répondre
Céline 17 avril 2013 à 12:56

Je ne savais pas non plus qu’on pouvait louer des objectifs, c’est une bonne alternative en effet. Bon voyage ! 🙂

Répondre
ArsReflex 17 avril 2013 à 14:06

La location d’objectifs est véritablement un système peu coûteux aussi bien pour se faire un avis personnel sur un objectif avant de l’acheter que pour répondre à un besoin ponctuel ou encore se faire plaisir avec un objectif hors de prix.

Plusieurs services existent mais tous ne se valent pas ; celui que tu nous proposes est largement reconnu pour son très bon rapport qualité/prix.

Bon safari !

Répondre
Em' 17 avril 2013 à 14:40

Moi non plus je ne savais pas qu’on pouvait louer des objectifs. C’est super comme concept! Merci pour l’info!

Répondre
Anthony 17 avril 2013 à 16:35

Oui, la location est une bonne solution pour avoir des bons objectifs sans se ruiner. Je vous suggère également ce site: http://www.reflex-location.fr/

J’ai testé et j’ai approuvé. 😉

Bon voyage et bonnes photos! Bye…

Répondre
Nico 18 avril 2013 à 7:38

Intéressant, on vient juste de changer notre matos et justement on a plus de téléobjectif car on s’en servait finalement assez peu et vue le coup achat / utilisation, on a préféré opter pour un objectif que l’on utilisait dans 80% des cas et oublier le télé.

Je note l’adresse précieusement pour un prochain voyage animalier, car finalement c’est un peu le seul intérêt d’avoir un gros télé. Et c’est pas tous les jours qu’on croise un lion ou un orque (à Wellington, nous avions croisé un orque alors que nous nous baladions vers le te papa, c’était assez fous et effectivement avec un gros télé on aurait pu se faire bien plaisir).

Répondre
Oreille 20 mai 2013 à 10:57

Voilà, tu ne vas pas porter un télé pour une photo de temps en temps, même si c’est rageant de la louper…

Répondre
Benoit 18 avril 2013 à 9:44

Merci pour ce retour d’expérience et vos conseils toujours avisés.
On a envie de voir le résultat du voyage maintenant 😉

Répondre
Francis Goussard 18 avril 2013 à 11:16

Un gros télé n’est pas forcément obligatoire. Une des plus belles expos que j’ai vues sur les grands animaux d’Afrique (à Montier) a été celle de Philippe Alexandre (http://www.philippealexandrechevallier.com/); toutes ces photos ont été réalisées au200mm !

Répondre
Oreille 20 mai 2013 à 10:59

Justement : « grands animaux » 😉
Pour aller chopper un oiseau, c’est plus difficile.

(mais ses photos sont magnifiques)

Répondre
Francis Goussard 18 avril 2013 à 11:37

J’ai mangé un bout du nom du photographe : il s’agit de Philippe-Alexandre CHEVALLIER !

Répondre
Laurent 18 avril 2013 à 19:51

Ça me semble être en effet une excellente option pour les télézoom si chers et si encombrants qu’on ne souhaite ni l’acheter, ni après le traîner partout (bah oui, il nous a coûté tellement chers qu’il faut bien l’amortir !!).
C’est là par contre ou mon hybride Panasonic à monture m43 est un inconvénient car je n’ai pas l’impression qu’on peut trouver ce genre de monture en location (pas trouvé en tous cas 🙁 ).

Répondre
Pourquoi j’ai choisi de louer un objectif... 19 avril 2013 à 6:11

[…] Cet article a été programmé à l’avance : au moment où vous le lirez, je serai quelque part au Kenya (vous pouvez suivre le voyage en direct sur Instagram !  […]

Répondre
Julia 19 avril 2013 à 8:30

Ah mais c’est génial comme plan ça ! Merci, je ne le savais pas !

Répondre
NowMadNow 19 avril 2013 à 9:59

Là je tombe des nues… C’est donc abordable de louer un objectif de si bonne qualité. Je vais y penser, merci pour cette bonne idée.

Il y plusieurs objectifs que j’aimerais beaucoup tester, mais avec ces joujous-là il ne faut pas se tromper et être sûr de les utiliser.

Bon voyage Aurélie!

NowMadNow

Répondre
Bruno 19 avril 2013 à 10:59

Merci pour le très bon plan ! Je ne conaissais pas … A utiliser !

Répondre
Jack 22 avril 2013 à 9:12

Merci pour le plan, également, j’y penserais à l’occasion !

Répondre
Clément 22 avril 2013 à 19:59

C’est extra comme idée ça. Je savais pas que le prix était raisonnable comme ça. Du coup ça me donne des idées là, merci merci !

Répondre
Aurélien 22 avril 2013 à 21:01

Intéressant, je ne savais pas qu’on pouvait louer un objectif.
C’est bon à savoir car c’est en effet le genre d’objectif qui sert une fois tous les 10 ans 😉

Et entre 186 euros et 1500 euros, tu peux en louer tous les 10 ans 😉

Répondre
Mélissa 27 avril 2013 à 23:31

Je ne savais même pas que c’était possible de louer un objectif et même carrément un boitier (espèce de noob)! Du coup, comme ton bon plan est uniquement valable en France, j’ai été chercher côté Belgique et j’au trouvé ceci, pour tes lecteurs belges: http://www.photogalerie.com/location

Répondre
David 2 mai 2013 à 10:19

Merci pour le tuyau, c’est vrai que parfois c’est beaucoup plus rentable de louer que d’acheter! Bon

Répondre
Myriam 17 mai 2013 à 17:50

Ah la la, bon d’accord il y a l’assurance que tu peux ajouter mais ça doit faire quand même bien stresser 😉 En tout cas c’est bon à savoir cette possibilité de location, surtout pour un genre de photos aussi particulier.

Répondre
Mag 6 août 2013 à 10:39

Bonjour, pourrais-tu nous faire un retour sur l’utilisation du multiplicateur 1.4 en safari?
Je suis convaincue par la location du 100-400, mais le multiplicateur a-t-il été vraiment utile? Merci beaucoup!

Répondre
Sara 11 octobre 2013 à 16:14

Alors, tes impressions sur cette location de matériel ? J’y pense sérieusement pour mon prochain voyage et je voudrais ton avis à ce sujet (même si ton voyage date d’il y a plusieurs mois).
Merci !

Répondre
Julie 23 janvier 2014 à 22:32

Nous partons pour un safari en Namibie en avril prochain et j’avoue que la question des photos me taraudait un peu 😉
Nous avons un 600D avec un 50mm seulement. Nous voulions acheter un autre objectif mais le prix refroidi vite les ardeurs surtout quand on vient de prendre ses billets pour l’autre bout du monde…

Du coup que vous me conseillez-vous ? Je ne suis pas une pro. Un 200mm suffirait-il ?
Merci 🙂

Répondre
Emmanuel 30 juin 2016 à 12:03

Ah c’était de cet article que je parlais 🙂 Prochain voyage en Afrique du Sud, je vais louer aussi je pense, car mon petit 200mm en FF n’est pas suffisant ! Je vais essayer de tester un 600mm fixe, mais c’est vraiment trop lourd et encombrant…

Et les multiplicateurs ? Tu recommandes ?

Répondre
Julien 23 août 2016 à 21:41

J’ai essayé (+ l’assurance) et du coup j’ai passé un bon moment avec un zoom que je n’aurais jamais pu me payer sinon 😉 Par contre, faut pas se faire voler le matos ou le faire tomber d’une falaise sans espoir de le retrouver…

Répondre

Laisser un commentaire