fbpx

Flash back : le jour où on a failli se marier à Vegas

Avant toute chose, il faut savoir que ce bil­let me vau­dra prob­a­ble­ment d’être déshéritée par ma mère. Je prends donc beau­coup de risques en vous racon­tant tout ça ! Je n’ai jamais rêvé d’être une princesse, ni de porter de robes de grands cou­turi­ers, et surtout pas d’un grand mariage en blanc. Ni même d’un mariage tout court, d’ailleurs. Ça ne fait pas par­tie de mon édu­ca­tion, et je ne m’en porte pas plus mal.

Avec Mon­sieur Oreille, on a bien essayé de se pacser, il y a quelques temps. Après tout, ça com­mence à faire longtemps qu’on vit dans le péch­er. J’ai demandé le livret de famille, dû négoci­er en par­lant impôts et décès pour que ma mère accepte de me le prêter, puis on a renon­cé devant la paperasse néces­saire côté belge. Voilà, j’ai plan­té le décor, remon­tons le temps direc­tion mars 2011.

Le Belge et moi pas­sons alors un mois à tra­vers­er les États-Unis et nous tou­chons à la fin de notre voy­age lorsque nous arrivons à Las Vegas, notre avant dernière étape (nous retournerons en France depuis Los Ange­les). Ce n’est pas une ville qui nous attire, ni l’un ni l’autre, mais je veux aller au Grand­Cay­on et dans la Death Val­ley ; Las Vegas nous servi­ra de pied-à-terre pour nous ren­dre dans ces deux parcs.

Vous allez prob­a­ble­ment rire, mais en arrivant dans la ville (enfin, sur le Strip, parce que la « vraie ville avec des vraies habi­tants » c’est autre chose) j’avais en tête l’épisode de Friends où Ross et Rachel se mari­ent com­plète­ment ivres. Alors on s’est dit que ça pour­rait être sym­pa de se mari­er, là, tout suite, mais sobres. Un truc sim­ple et express où Elvis dit « embrassez la mar­iée » sur une musique kitch. Ce n’est pas un mariage de princesse, mais comme je vous l’ai dit plus haut, ce n’est pas mon truc. Par con­tre, ça ferait un chou­ette sou­venir, et quitte à se mari­er, et quitte à être à Vegas pour quelques jours...

Comme vous avez déjà lu le titre de l’article, vous savez déjà qu’on ne l’a pas fait. Et on ne l’a pas regret­té.
Nous logions au Stratosphère, un hôtel situé à l’extrémité du Strip, avec à ses pieds une bou­tique de mau­vais goût, un Mac­Do où tous les touristes radins squat­tent le WiFi, un loueur de scoot­ers qui vendaient aus­si des excur­sions, et une chapelle. Vous visu­alisez donc à peu près l’ambiance... Nous sommes ren­trés dans la chapelle, et en moins d’une minute nous nous sommes retrou­vés assail­lis. Deux jeunes femmes nous expli­quaient tout ce qu’on pou­vait faire et com­bi­en ça coû­tait, et insis­taient pour par­ler français (même si c’était très approx­i­matif) pour nous mon­tr­er à quel point elles pou­vaient se pli­er en qua­tre. Je crois qu’en fran­chissant la porte, nous savions déjà que ça n’était pas pour nous.
Oublié le charme ringard des chapelles de ciné­ma, ici tout était som­bre et glauque, mal­gré les fauss­es fleurs par dizaines. Oublié le côté sim­ple, rapi­de, impul­sif, ici il faut choisir entre des for­faits de mariage bien cal­i­brés, où le moin­dre élé­ment a un prix. Ain­si, dans le for­fait de base, je n’avais pas le droit d’utiliser mon pro­pre appareil pour nous pren­dre en pho­to : si je voulais immor­talis­er l’instant, il fal­lait pren­dre la ver­sion avec un pho­tographe, pour repar­tir avec une pel­licule de 10 pho­tos et une VHS. Ouais, pel­licule et VHS. Et quand bien même vous auriez un mag­né­to­scope, les VHS améri­caines ne sont pas lis­i­bles en France pour des his­toires de for­mats (PAL/SECAM, NTSC)).

Alors on aurait pu pay­er 1000$ pour par­courir le Strip en lim­ou­sine, se dire oui devant un sosie d’Elvis ou de Marylin (on avait le choix du sosie, mais vous me per­me­t­trez de douter sur les ressem­blances), et repar­tir avec notre papi­er « mar­iés » (val­able en mairie française !). Mais on s’est regardés, et comme un vieux cou­ple, on a su qu’il valait encore mieux retourn­er regarder des émis­sions de télé-réal­ité bizarres dans notre cham­bre d’hôtel. Il a pris un air dubi­tatif, j’ai dit à la vendeuse qu’on avait encore besoin de réfléchir, et on s’est éclip­sés, un peu dégoûtés, un peu déçus.

Au final, je me demande qui sont ces gens qui se mari­ent à Vegas. Y a-t-il des chapelles moins glauques ? Ou acceptent-ils de jouer le jeu en payant des cen­taines de dol­lars ?

Heureuse­ment, Las Vegas ne se lim­ite pas au mariage et il y a plein d’autres choses à y faire. Non, je déconne. Enfin, presque. Les casi­nos sont amu­sants à voir une fois, mais même les plus chics empes­tent la cig­a­rette et sont un peu tristes quand on remar­que ces gens qui appuient con­tin­uelle­ment sur un bou­ton, sans avoir l’air de savoir quelle heure il peut bien être. Mais les jeunes améri­cains sem­blent y trou­ver leur compte, et on en trou­ve à toute heure (enfin, pas trop entre 7h et 11h...) en train de fes­toy­er sur le trot­toir, buvant des litres d’alcool dans des gour­des en plas­tiques aux formes orig­i­nales (des gui­tares, des chichas, des vuvuze­las...), parce que le gob­elet rouge était trop dis­cret.

Je ter­mine avec quelques infos, pour ceux qui voudraient quand même s’y ren­dre :
Si nos nuits nous ont coûté une for­tune, il est néan­moins pos­si­ble de trou­ver des séjours intéres­sants et pas chers, pour peu que vous vous organ­isiez un peu à l’avance. On peut ain­si trou­ver des nuits d’hôtel avec d’importantes réduc­tions un mois avant, manger exclu­sive­ment dans des buf­fets où on fait des pro­vi­sions pour la journée, et surtout, tri­er les activ­ités en repérant celles qui vous intéressent. Il faut savoir que chaque hôtel à son spec­ta­cle ou son « truc », et offre à ses clients, sinon une place gra­tu­ite, au moins une réduc­tion. Faites le cal­cul en prenant ce paramètre en compte. Par exem­ple, dans notre hôtel, nous avions une place gra­tu­ite pour un spec­ta­cle éro­tique de vam­pires et des entrées illim­itées à la tour pour un panora­ma à 360° sur la ville vue de haut, chose que les gens paient, habituelle­ment. Mais si on n’a, bizarrement, pas été voir notre machin porno dou­teux, Vegas offre quand même une belle con­cen­tra­tion de magi­ciens et artistes en tout genre (là, je pense au Cirque du Soleil, qui me fait bien rêver, per­son­nelle­ment, et qui a un spec­ta­cle fixe à Las Vegas.)

30 Commentaires

  1. Des réducs pour « un spec­ta­cle éro­tique de vam­pires » ? Avec ce mot-clé Aurélie, je crois que tu vas pou­voir arrêter de tra­vailler et pass­er ton temps à répon­dre aux ques­tions de tes nou­veaux lecteurs 🙂

    Une bonne dose de rire en tous cas !

    Et le Cirque du Soleil, c’est mag­ique. Ca coûte un bras et demi, mais les images restent en tête. Mais pour ça, heureuse­ment, ils sont en tournée dans toute l’Europe.
    Tu as vu d’autres artistes ou magi­ciens intéres­sants ?

    J’ai vu une expo très impres­sion­nante sur l’envers de Vegas : le quo­ti­di­en de jeunes actri­ces dés­abusées et errantes, pour lesquelles le rêve améri­cain avait échoué. Pas très joyeux, je te le con­cède, mais dans ce décor de néon et de strass le con­traste était mar­quant.

    Las Vegas véhicule telle­ment d’images, de démesure et de folie. Dom­mage pour la chapelle glauque... Je reste tout de même curieuse par rap­port à cette drôle de ville, j’y passerai un jour.

    Now­Mad­Now

  2. J’ai tou­jours cru que les mariages à Vegas c’était comme dans Friends...c’est beau­coup moins spon­tané du coup. Les gens éméchés, ils font com­ment pour choisir leur pack­age du coup ?

  3. Ce réc­it est effrayant car très éloigné de ce que l’on a l’habitude de voir dans les films et séries.

    C’est impres­sion­nant de voir que les améri­cains mon­nayent tout même le droit de faire des pho­tos de soi.

  4. Un cou­ple d’amis s’est mar­ié à Vegas, après avoir fait la route 66, un peu dans le même délire que vous (pas trop « grand mariage en blanc »). Ils ont fait plusieurs chapelles glauques ou trop chères avant d’en trou­ver une « moins glauque ». La mar­iée m’a racon­tée que tout était payant, 35$ le bou­quet (et t’as pas le droit de venir avec le tien, mais tu es oblig­ée d’en avoir un), et les for­faits pho­to c’était abusé (150$ pour 10 pho­tos posées, à la chaîne, dans un décor kitsh à souhait et plastiqué)(en ver­sion numérique, hein). Der­rière eux, deux autres cou­ples fai­saient la queue... Ils n’ont pas pris le sup­plé­ment « sosie », ni l’option payante « en français ».
    Au final je sais qu’ils en gar­dent un très bon sou­venir, ils ne l’ont pas fait validé au retour en France. Mais même s’ils étaient pré­paré au côté busi­ness exces­sif, ils ont fail­li baiss­er les bras et ont vrai­ment galéré avant de trou­ver un endroit « com­mer­cial mais où on ne t’agresse pas non plus ».

    PS : j’aime bien aus­si qd tu fais des bil­lets un peu plus per­sos 😉

  5. Hahah J’avoue que je con­sid­ère que c’est à faire dans une vie, mais il faut que ca soit avec une étrangère et que l’on ne se sou­vi­enne pas de la soirée.

    J’Imagine que c’est d’ailleurs pour cela que ca marche aus­si bien : il faut être bour­ré pour avoir envie de se mari­er là bas.

  6. Bah moi je me suis mar­iée à Vegas !
    et ce n’était ni glauque ni cher ni com­pliqué, c’était juste fun !
    on sor­tait de la Death Val­ley, on était en short et en tong, on avait choisi une chapelle qui fai­sait dri­ve-in
    en arrivant, on s’est ren­du compte que c’était une des chapelles les plus con­nues de Vegas, il y avait d’ailleurs un tour­nage en cours
    ils nous ont sur­classés en nous mari­ant dans la chapelle au lieu de la voiture face à toute une rangée de gay fofolles de la prod
    ils nous pas cher­ché à nous ven­dre quoique ce soit
    on est repar­ti avec notre papi­er offi­ciel, on a fait les démarch­es auprès de l’ambassade de LA et, d’ici quelques semaines, on recevra notre livret de famille et on sera offi­cielle­ment mar­iés pour la France !
    Cécile & Ben­jamin
    see the world.net
    http://see-the-world.net/ameriquedunord/usa/yes-2/4308#more-4308

  7. je suis aus­si allée à Végas, je vois exacte­ment ce que tu veux dire, l’envers du décors est désolant, c’est dur de voir une femme enceinte d’au moins 8 mois assise par terre à faire la manche et tourn­er la tête pour voir 5 ou 6 lim­ou­sines pass­er ...

    Ceci dit beau­coup de gens m’ont dit que ça ne val­lait pas le détour, et je ne suis pas d’accord, je m’y suis bal­adée sans me pren­dre au jeu des pièges touris­tiques, et j’ai beau­coup aimé voir cette démesure impres­sion­nante, après effec­tive­ment on a vite fait le tour, une journée à suf­fit.

    Pour le mariage ça ne m’étonne pas tout est fait pour faire de l’argent, dans notre hotel je pen­sais que les cham­bres allaient être impres­sion­nantes (on était à Excal­ibur) et on a vite com­pris que leur but n’était pas qu’on reste dans nos cham­bre, qu’il fal­lait sor­tir et dépenser.

    Du coup le mariage reste une éven­tu­al­ité, ou Végas vous a défini­tive­ment dégouté ?

  8. Oh wow..un spec­ta­cle éro­tique de vam­pires, sérieux ? Est ce ton hôtel est recom­mand­able ? haha­ha
    Remar­que, chaque fois que j’entends des his­toires de voyageurs sur Las Vegas, ça implique tou­jours au moins un élé­ment dou­teux. 😀

  9. Presque Félic­i­ta­tions donc ... (je vis moi meme dans le peché)
    Quel dom­mages effec­tive­ment que cela ne soit pas plus spon­tané ou naturel peut etre. Un mythe s’effondre (tu as pris une grande respon­s­abil­ité en pub­liant ce bil­let ) 🙂

  10. Finale­ment, même sans le mariage au bout, ça vous fait plein de sou­venirs et une anec­dote « le jour où on s’est presque mar­ié », et ça, c’est quand même la classe ! Pour le coup, ça fait aus­si série améri­caine !

  11. Vegas, Vegas, la « Sin City », il ne faut y aller que pour ça 😉
    En tout cas votre bil­let est bien per­ti­nent. Cela me rap­pelle une autre blogueuse qui elle s’est mar­iée à Vegas. (Juli­ette de « je ne sais pas choisir » ), le nom de son chat faisant foi.

  12. Moi je trou­ve vrai­ment dom­mage que Mme Oreille n’a pas testé le mariage ain­si que le spec­ta­cle éro­tique... je veux dire, en terme de retour d’expérience pour tes lecteurs assidus, c’est un total manque de respect hein ! Je proteste -ironique­ment- 😉

  13. Je me suis mar­iée l’année dernière à Las Vegas, à la Grace­land Chapel, car je voulais un sou­venir inou­bli­able et surtout un petit delire avec mon com­pagnon.
    Nous avons tout reservé à l’avance sur inter­net et j’ai payé sur les 400$ un for­fait Elvis – lim­ou­sine – bou­quet – dvd – pre­tre par­lant français – red­if­fu­sion cer­i­monie en stream­ing (au moins ça, pour ma pau­vre maman).
    C’était super kitsch et mar­rant et ça n’a duré qu’une ving­taine de min­utes au total.
    Mais je suis tou­jours con­va­in­cue que ces 600$ et ces 20 min­utes ont été mieux qu’un mariage à 10.000€ (voir plus), une église et le stress de gér­er 150 invités.
    Ques­tion de points de vue 😉

  14. Hi,

    J’ai trou­vé ton arti­cle vrai­ment très réus­si et surtout quelque quart d’heure de rire. Tu viens tout de même de cass­er le mythe du fab­uleux mariage dans les petites chapelles blanch­es à Vegas comme dans les séries améri­caines. Per­son­nelle­ment, je trou­ve ça un peu glauque mais si je ne suis ni pour ni con­tre le mariage en blanc. Quelle his­toire ! Félic­i­ta­tions.

    Est-ce que tu aurais un bon plan pour l’hôtel ?

    @ bien­tôt,

    Kamal Le Maro­cain

  15. Mar­rante comme his­toire ! Je rejoins « Spon­so » sur le fait que c’est dom­mage qu’il n’y ai pas d’image ! Cela aurait été sym­pa­thique de voir toutes ces lumières qui nous éblouis­sent !
    Mais très bon arti­cle, mer­ci !

  16. Excel­lente aven­ture ! Cela aurait été mar­rant de voir un nou­veau cou­ple cra­quer et se mari­er à Vegas pour illus­tr­er le mythe ! Je pen­sais trou­ver plus de pho­tos sur cet arti­cle ! Je vais me diriger vers l’article vidéo pour avoir un aperçu en image de Vegas !
    Mer­ci !

  17. Un arti­cle réus­si, Bra­vo !
    Je partage votre avis ele­na !
    Je trou­ve que c’est juste cher (pour mes moyens ) mais on ne se marie qu’une fois donc c’est quelques chose qui vaut le coup !
    mer­ci encore une fois pour l’article 🙂

  18. Ah le fameux mariage à las vegas, sur un coup de folie, ou tout sim­ple­ment après une grosse nuit de beu­ver­ie. J’imagine quand même le choc que ça doit faire pour les per­son­nes qui ren­con­tre une femme en soirée à la passe juste pour un plan q et se retrou­ve mar­ié le lende­main matin quand ils ont décu­vé ... Enfin heureuse­ment ici, vous vous con­naissiez déjà avant et vous ne l’avez pas fait :).

  19. Nous on s’est mar­iés à Las Vegas, mais sans Elvis ni Lim­ou­sine ni quoique ce soit d’autres. Un truc méga sim­ple à moins de 200$ tout com­pris ! Mais super fun au final car très orig­i­nal ! Pas beau­coup de gens se mari­ent en short et tongs 😉 Un très bon sou­venir pour nous.

    Par con­tre, la ville de Las Vegas c’était vrai­ment une étape de tran­si­tion pour rejoin­dre les grands parcs plus à l’est. Vrai­ment pas notre truc cette ville sur­faite 😉

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest