fbpx

Direction la Catalogne !

Je vais com­mencer cet arti­cle sur une note très per­son­nelle. Il y a trois choses qu’ils faut que vous sachiez. Pour com­mencer, quand j’étais enfant, nous ne voy­a­gions pas très loin avec mes par­ents : prin­ci­pale­ment en France et dans les pays frontal­iers. J’ai dû atten­dre d’avoir un boulot et un salaire pour me pay­er mon pre­mier bil­let d’avion (loin !). Ensuite, mes par­ents aimaient beau­coup la ran­don­née. For­cé­ment, à l’époque, je ron­chon­nais parce que c’était quand même pas mar­rant de marcher pen­dant des heures pour aller pique-niquer en haut d’une mon­tagne avant de redescen­dre (oui, mes par­ents étaient des tor­tion­naires, je n’avais pas de con­sole de jeux, et le Club Dorothée était inter­dit à la mai­son). Enfin, ma mère a vécu en Espagne dans sa jeunesse, et est restée pas­sion­née par le pays, sa langue, etc. (en Cat­a­logne, ce n’est pas de l’espagnol, je sais).
Du coup, si on remet toutes les pièces dans l’ordre, vous devinez que j’ai passé quelques étés dans les Pyrénées, tant du côté français que du côté espag­nol.

IMG_5383 copie
Montser­rat, pho­to prise lors d’un précé­dent voy­age en Cat­a­logne

Retour en Catalogne

Ces dernières années, je suis allée à Barcelone et un peu en Cat­a­logne mais ce nou­veau voy­age en ter­res cata­lanes aura une saveur par­ti­c­ulière, puisqu’il me fera quelque peu revivre ces étés en famille : je serai en effet dans le nord de la région, dans les mon­tagnes. Et c’est un voy­age qui me tient d’autant plus à cœur que c’est le pre­mier pro­jet mon­té avec mes cama­rades blogueurs voyageurs du Col­lec­tif. Ain­si, nous grimper­ons tous les qua­tre, ensem­ble, dans le train qui nous mèn­era de Paris à Gérone. Là, nos routes se sépareront : Ade­line et Julie con­tin­ueront vers Barcelone pour aller explor­er le Sud sous le signe des tra­di­tions, de la gas­tronomie et des petites adress­es pleines de charme. Pen­dant ce temps-là, Julien et moi remon­terons vers le nord, Aigüestortes, Val d’Aran, pour un voy­age ori­en­té nature, ran­do, et... non, je ne vous en dis pas plus !

#MaCatalogne

Il y aura donc deux équipes, deux façons de vis­iter la Cat­a­logne, deux voy­ages dif­férents, et vous pour­rez bien sûr suiv­re tout ça sur les réseaux soci­aux de tout le monde, pour qua­tre visions de la région : hash­tag MaCat­a­logne ! Mais ça ne s’arrêtera pas là ! Nous allons filmer le voy­age (Jérèmy Pin­chon suiv­ra Ade­line et Julie, pen­dant que je m’occuperai de nous filmer avec Julien, le tout sous la direc­tion de Tania Houl­bert) et vous pour­rez le décou­vrir en avant-pre­mière lors du prochain #Apérovoyageurs des Passeurs d’Aventures qui se déroulera le 23 mai à la Bellevil­loise (Paris), en parte­nar­i­at avec AR mag­a­zine et les Edi­tions Nomades. En tant qu’invitée d’honneur, la Cat­a­logne, bien sûr. Une chou­ette soirée en per­spec­tive donc, avec des trucs plus ou moins gros à gag­n­er, et surtout une belle ambiance et des ren­con­tres sym­pa, comme tou­jours !

13 Commentaires

    1. Chère Julie, sachant que je me suis retenue pen­dant tout l’article de vous définir comme le groupe des séniors, va pas trop fal­loir me ten­ter non plus, les mamies.

  1. Bon­jour,

    C’est mar­rant, mon­ter en haut des mon­tagnes gamin aurait été mon rêve :). Dis­ons que je n’aurais pas ron­chon­né mais hurlé ma joie de marcher des heures et dormir dehors 😉 .... comme quoi

    Comme je débute j’ose quelques ques­tions. Est-ce un flare autour du soleil ? La MAP est faite sur l’hyperfocale ?

    Bon voy­age en Espagne.

    Enzo

    1. Tous les gamins aiment con­tredire leurs par­ents, non ?

      Oui, il y a du flare autour du soleil (c’est le genre de choses que j’aime bien, per­son­nelle­ment) et la mise au point est faite sur le bati­ment.

Ajoutez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest