fbpx

Champassak, un petit coin de paradis au Sud du Laos

par Madame Oreille

Ren­trés de notre esca­pade dans les Bolo­vens, nous ne res­tons qu’une nuit sur Pak­sé. Le len­de­main matin, nous par­tons direc­te­ment pour Cham­pas­sak. Un peu au hasard, on prend un mini van dans une agence, n’ayant ni la moti­va­tion ni réel­le­ment le temps de cher­cher une autre solu­tion. Nos com­pa­gnons de trans­port vont tous plus loin. Le chauf­feur nous laisse sur la rive du Mékong, où une pirogue nous attend.

C’est ce qui fait le charme du lieu, entre autres petits détails : on y accède par les eaux. Pour cette pre­mière tra­ver­sée, nous avons donc une pirogue pour nous deux, mais par la suite, nous pren­drons (notam­ment avec un scoo­ter) le moyen local : le bac. Il y en a deux, qui cir­culent toute la jour­née. Ils res­semblent plus à d’im­menses radeaux qu’à des trucs en les­quels on a réel­le­ment confiance, mais ils y entassent les voitures...

Au lieu de nous dépo­ser à l’autre embar­ca­dère, la pirogue va direc­te­ment vers une gues­thouse, qui a son propre mini embar­ca­dère (bon, trois planches de bois et un esca­lier, en fait). D’habitude, je n’aime pas ce genre de pro­cé­dés, mais per­sonne ne nous attend pour nous pro­po­ser quoi que ce soit, et c’est jus­te­ment celle que nous avions repé­rée dans le guide... Vue sur le Mékong et hamac, un vrai petit coin de para­dis. On reste !

Nous louons deux vélos sans vitesses et sans selle réglable (ils n’avaient pas d’ou­tils…) pour faire la dizaine de kilo­mètres qui nous sépare de l’attraction du coin : le Wat Phu, un site archéo­lo­gique. La balade vaut le coup, mais on découvre en même temps les joies du Sud : ça cogne pas mal. Arri­vés à Cham­pas­sak en fin de mati­née, nous visi­tons les lieux au pire moment de la journée !

Faire des pauses à chaque coin d’ombre est assez pénible, sur­tout avec le nombre de marches qu’il y a à gra­vir, et le site est assez déce­vant par rap­port à ce que nous avions ima­gi­né, mais l’am­biance est agréable. Les quelques tou­ristes sont calmes, beau­coup de lao­tiens sont venus prier. On peut s’as­seoir et res­ter à regar­der pen­dant de longs moments reposants !

Le len­de­main, nous louons un scoo­ter pour aller un peu plus loin. La gues­thouse nous prête un vieux 110cc manuel presque à sec et deux casques à visière bien pour­ris. On tire un peu la gueule, mais en fait il a de bons amor­tis­seurs et mes fesses appré­cient. Par contre, la pédale de frein se bloque constam­ment. En plus d’être dan­ge­reux, ça nous vide notre plein…
Nous par­tons donc par le Nord de la ville pour tra­ver­ser le Mékong avec le bac et rejoindre la grande route. De là, nous filons vers le Sud, en sui­vant la direc­tion d’Attapeu. La pre­mière par­tie de la route est bonne, nous ren­trons rapi­de­ment dans le parc natio­nal où se trouve notre pre­mière étape, Ban Khiet Ngon, un petit vil­lage connu pour son trou­peau d’éléphants. Jusqu’à pré­sent, nous n’avons croi­sé que trois pachy­dermes, sur un che­min pas loin de Luang Pra­bang, et j’en étais plu­tôt déçue. C’est tout de même cen­sé être le pays du mil­lion d’éléphants ! Nous croi­sons donc les doigts pour en voir au vil­lage. On tourne un peu en rond quand, à la sor­tie, on finit par en voir un qui arrive. Le mahout sou­rit en nous voyant comme des gamins puis tourne dans un champs… qui s’avère être un maré­cage (vous savez, ces éten­dues que vous pen­siez être de l’herbe alors qu’il y a un mètre d’eau en-des­sous). Nous res­tons là, ravis, à regar­der l’éléphant se faire laver.


Juste à côté du vil­lage, se trouve Phou Asa, un som­met étrange où le sol est recou­vert de roche vol­ca­nique. On se fait indi­quer le che­min, pas tel­le­ment sûrs que ça soit acces­sible. Et, en effet, on se retrouve à lais­ser le scoo­ter en bas d’une côte, impos­sible à mon­ter tant les gra­villons nous font déra­per (non, on n’est pas trop gros pour que le scoo­ter puisse mon­ter, oh!). Nous conti­nuons à pied jusqu’en haut, mal­gré le peu d’ombre et l’oubli impar­don­nable d’une bou­teille d’eau. Nous croi­sons d’autres élé­phants, mais ceux-ci sont là pour por­ter des tou­ristes. La balade à dos de pachy­derme est un clas­sique pour venir jusqu’à Phou Asa. A dire vrai, nous croi­se­rons d’autres élé­phants pro­me­nant des gens, mais aucun tou­riste sans élé­phant à part nous. L’un d’eux nous pré­ci­se­ra d’ailleurs que ça n’est pas très confor­table comme moyen de locomotion !
Nous retour­nons à Ban Khiet Ngon pour ache­ter de l’eau et rejoindre un autre vil­lage, mais on s’aperçoit rapi­de­ment que l’essence à filé. On décide de s’arrêter au pre­mier ven­deur, mais on va pei­ner à le trou­ver tant tout est désert. On est en plein milieu de l’après-midi, au milieu de nulle part, avec un scoo­ter qui n’a bien­tôt plus d’essence, et on s’imagine déjà devoir le pous­ser sur des kilo­mètres en plein soleil… On finit par réus­sir à trou­ver une « sta­tion » (une petit baraque où l’essence res­semble à de la gre­na­dine et se trouve dans des bou­teilles en plas­tique). Sou­la­gés, on repart, len­te­ment mais sûre­ment, vers Champassak…

Oui, la pho­to ci-des­sus repré­sente une sta­tion essence !

Poursuivre la lecture vers un autre article..

12 commentaires

Donlope 4 novembre 2011 - 17:46

Bizar­re­ment, tes pho­tos du Laos me donnent plus envie que tes pho­tos de Cologne (à tort sûrement).
J’aime par­ti­cu­liè­re­ment ta série sur le temple.

Répondre
Flo 4 novembre 2011 - 17:47

Enorme la sta­tion essence !
Les pho­tos sont superbes, j’aime beau­coup celle des marécages.
Good job 😉

Répondre
Curieuse Voyageuse 4 novembre 2011 - 22:45

Ah les élé­phants... je suis déses­pé­ré­ment fan 🙂 et +1 avec Flo : chouette celle du marécage !

Répondre
Oreille 5 novembre 2011 - 8:38

Don­lope : en même temps, com­pa­rer l’exo­tique Laos et l’Al­le­magne en automne... ça ne laisse pas grand chance à Cologne ! :p

Flo : oui, il faut se la faire indi­quer pour com­prendre que c’est une sta­tion essence ! Du coup, on a payé « une demi bou­teille », comme dans un bar !

Curieuse Voya­geuse : mer­ci, on était tel­le­ment content d’en voir un dans ces cir­cons­tances ! C’est vrai­ment un ani­mal impressionnant.

Répondre
Jean 10 novembre 2011 - 16:12

Magni­fiques ces photos !

Ca me fais pen­ser quand j’ai été en Thaï­lande, un autre endroit très beau.
D’ailleurs je me per­mets de vous rap­pe­ler qu’il ne faut jamais sor­tir sans une assu­rance voyage.

J’ai une petite astuce pour ne pas payer trop chère, je tape sur google « com­pa­ra­teur assu­rance » avec des guille­mets (impor­tant!) et j’ai tout de suite une liste d’assurances.

Je n’ai plus qu’à choi­sir celle qui me convienne le plus. Voi­la pour le tuyau.

Bon voyage à tous !

Répondre
Merkeuroney 12 novembre 2011 - 23:34

Le laos c’est vrai­ment bien, si vous avez le temps allew a si phan don (4000 islands) mais en même temps j’y suis allé il y a long­temps, il n’a­vait pas d’élec­tri­ci­té. En tout cas ce site est très beau, je suis impres­sion­né. Ensuite pas­sé par l’A­frique, j’y suis jus­qu’en mars...

Répondre
Oreille 13 novembre 2011 - 19:58

Mer­keu­ro­ney : en fait, ces articles racontent un voyage qui date de février der­nier (que je n’a­vais pas encore eu le temps de déve­lop­per ici). Nous avons pour­sui­vi jus­qu’aux 4000iles, où il y a main­te­nant l’élec­tri­ci­té, mais avec quelques cou­pures ! (Nous nous ren­drons en Afrique en Jan­vier, pour la pre­mière fois, mais pour moins long­temps que toi ! 😉 )

Répondre
Jean 14 novembre 2011 - 13:30

En tout cas, nous atten­dons les pho­tos, j’en suis sur qu’elles seront aus­si magni­fiques que celles que vous par­ta­gez avec nous.

Bon voyage !

Répondre
jipe 14 novembre 2011 - 20:26

Au Cam­bodge éga­le­ment, la taille d’une sta­tion-ser­vice se mesure au nombre de bou­teilles proposées...

Répondre
Oreille 14 novembre 2011 - 23:03

Jipe : il faut avouer que ça fait son charme ! Même si d’un point de vue sécu­ri­té, je ne suis pas très convain­cue... C’é­tait dans des petits vil­lages, ou même dans les villes ?

Répondre
Jordi Valbuena 28 novembre 2011 - 14:58

Que des belles pho­tos ! Notament les por­traits en Mon­go­lie et Laos.
Super lumière !

Répondre
Oreille 29 novembre 2011 - 19:51

Mer­ci Jor­di 🙂 Ce sont des pays magnifiques.

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.