Source d’inspiration #11 : Holi

Aujourd’hui, je pique une vidéo chez Jeremy : direction l’Inde et la célèbre fête de Holî : deux jours de folie, à chaque équinoxe de printemps, pendant lesquels les gens lancent des pigments colorés. Chaque couleur a une signification et tout le monde finit bariolé !

Dans la vidéo qui suit, Jonathan Bregel et Khalid Mohtaseb jouent la carte slow motion à fond, présentant leur courte vidéo comme un instant fugace qu’on aurait décomposé.

Comme d’habitude, je vous laisse regarder la vidéo et je vous explique où je veux en venir un peu plus bas :
 

 
Alors, je vous le dis tout de suite, on ne fera jamais la même chose, en tout cas pas en temps qu’amateurs avec nos petits reflexs ! Là, vous avez d’une part une équipe professionnelle (entre filmer seul et être entouré, ça fait une sacrée différence…) et surtout du gros matériel, dont une caméra Phantom Flex qui permet de filmer à plus de 2500 images par seconde. Inutile de vous dire le prix de ce joujou à l’achat, disons juste que pour une journée en location, vous en avez pour l’équivalent d’un 5D Mark III ! (ouais, quand même…)

Alors pourquoi je vous en parle ? Parce qu’une caméra qui vaut autant qu’une maison en Auvergne, ça se protège ! Du coup, j’ai envie de partager avec vous quelques techniques pour garder son appareil intact !

La première solution pourrait être d’investir dans des solutions toutes faites. Vous avez ainsi ce genre de choses : OP/Tech Rain-Sleeve. Vous remarquerez que c’est vendu par deux : c’est hyper fragile, et la durée de vie ne doit donc pas être très longue, ce qui explique le prix modique… C’est conçu pour la pluie, mais ça protège aussi bien des pigments !
Un peu au-dessus, vous trouverez des housses un peu mieux conçues, un peu plus résistantes, parfaites pour rester des heures sous le crachin.
Enfin, si on veut être sûr de soi, on pourra carrément acheter une housse étanche, fabriquée pour aller sous l’eau ! Là, impossible de réussir à abîmer l’appareil si tout est bien fermé ! C’est la seule des trois options à protéger l’objectif. Dans les autres cas, il faudra impérativement installer un filtre UV (un filtre qui ne sert à rien si ce n’est protéger) histoire d’éviter les rayures, ou les taches colorées indélébiles (ça peut donner des effets sympas à vos photos, mais il vaut mieux que ça ne soit pas sur l’objectif lui-même !)

Et nos deux réalisateurs, ils ont utilisé quoi ? Hé bien rien de tout ça : la technique du bon vieux sac poubelle. Ayant testé la version sac plastique de supermarché, je vous conseille vraiment d’utiliser un bon gros sac résistant. Celui-ci va être malmené, il ne doit pas se déchirer au bout de dix minutes ! Donc, un sac, quelques élastiques (ou du scotch, mais ça empêche de réutiliser la chose ultérieurement), et c’est parti pour le bricolage. A noter qu’il faut choisir le bon objectif (on ne pourra pas changer toutes les cinq minutes) et essayer de laisser de la place pour passer les mains.

En vidéo, le problème sera de pouvoir visualiser le cadrage et la mise au point sur l’écran LCD : il faudra bidouiller avec du plastique transparent !

 

Articles qui pourraient vous plaire

15 Commentaires

Sophie 18 avril 2012 à 9:23

Magnifique cette vidéo !
Perso j’utilise celle-là de housse (http://www.amazon.fr/%C3%A9tanche-appareil-Olympus-Panasonic-FZ50-FZ45/dp/B005D47QOG/ref=cm_rdp_product), plutôt abordable, moche mais efficace une fois qu’on a pris le coup de l’enfiler. ça protège le « corps » de l’objectif, et en la calant sur le pare-soleil ça protège aussi la lentille frontale (même si j’ai aussi un filtre). Testée durant 3 voyages sur un Canon 30D principalement avec un 18-135, et entre la pluie en Russie et la neige en Norvège, ça valait le coup. Faut que j’aille en Inde pour tester les pigments !

Répondre
Flo 18 avril 2012 à 17:34

Quelle qualité, quelle beauté d’images ! c’est génial de voir ça sous cet angle 🙂
Merci pour cette belle découverte mais là c’st vraiment la cour des pros…
En tout cas les couleurs et tous ces ralentis sont superbes !

Répondre
Yo 18 avril 2012 à 19:38

@Flo : c’est pas la cours des grands plutot 😀 ?
J’avais vu un gars sur la plage à La Reunion avec une housse comme celle la. Sur le coup j’ai trouvé ça bien ridicule.Mais une fois rentré j’ai compris ma douleur avec les traces de sel et de sable.Donc du coup j’ai rajouté cet accessoire sur ma Wishlist

Répondre
Bruno 18 avril 2012 à 19:40

J’adore l’effet, on a une impression de relief qui se dégage finalement. Ce virage vers la protection de l’appareil je n’y m’attendais pas ! Est ce qu’avec les nouveaux venus du genre Nikon 1 (je crois 400 images/s en VGA) on peut réussir à faire quelque chose dans le genre ?

Répondre
Oreille 18 avril 2012 à 20:59

Sophie : c’est encombrant dans ton sac ? ça donne quoi quand c’est replié ?

Flo et Yo : ça va, on ne vous dérange pas trop ? :p C’est clair que ça ne sert à rien de rêver, c’est un exemple parmi tant d’autres où le matériel fait tout…
Le sel et le sable sont de vrais calamités ! T’as pris le coton tige et t’as minutieusement tout nettoyé ? tout est parti ?

Répondre
Oreille 19 avril 2012 à 10:32

Bruno : désolée, t’étais rendu dans les spams, pour une raison inconnue ! Disons que là, on a à la fois la possibilité de filmer très très vite (on a presque l’impression d’un effet bullet time grâce aux mouvements) et en même temps une très grande qualité d’image. Rajoute à ça un travail de chef op’ sur place et de la post-prod… Cela dit, sans faire la même chose, on peut quand même faire des trucs sympas à notre niveau \o/

Répondre
Tanned@Conseils aux voyageurs 19 avril 2012 à 18:17

‘holy’ a été célébré à paris il y a un mois il me semble! J’ai vu quelques photos de mes amis tout en couleur! Il faut ne pas faire trop attention à ces vêtements car il n’en réchappe pas!

Répondre
curieuse Voyageuse 19 avril 2012 à 22:41

Ouahou, la vidéo est super super super belle…
Et merci pour le conseil, tout bête, il fallait juste y penser 🙂

Répondre
Pyrros 21 avril 2012 à 13:34

C’est une belle vidéo … on comprend vite l’intérêt de protéger son matériel, même si je suis contre les filtres UV c’est peut être l’une des rares occasions pour en utiliser un 😉

Répondre
Oreille 23 avril 2012 à 11:28

Tanned : oui, c’était en mars, mais pas franchement grand chose à voir avec la version indienne qui dure 2 jours et où tout le monde joue le jeu !

Curieuse Voyageuse : ça donne envie d’y retourner, hein ?

Pyrros : j’ai longtemps été contre, aussi, mais vu le nombre de fois où l’explosion de lentille frontale a été évitée grâce à ça, je ne les enlève plus (enfin, sauf sur le 50 parce qu’on s’en fout, et ceux sur lesquels y’a des polarisants, bien sûr !)

Répondre
Voyage Perou 24 avril 2012 à 11:45

MAGNIFIQUE!! J’adore cette vidéo, c’est clairement dans mon top de cette année! Bon, je n’ai pas pu me retenir, je l’ai publiée sur mon Facebook, je devais permettre aux gens de voir cette beauté quand même 🙂

Répondre
Oreille 26 avril 2012 à 16:41

Voyage Pérou : je t’en prie 😉

Répondre
Sophie 27 avril 2012 à 17:24

(réponse tardive…)

Non, ça ne tient pas de place dans le sac, repliée je dirais l’encombrement et le poids d’un paquet de cigarettes (oui, chacun ses références de comparaison, désolée). C’est uniquement du plastique, épais mais souple, avec juste quelques « stops » (comme pour un kway). Donc pas encombrant du tout. Perso la housse est toujours en vrac au fond du sac, épaisseur zéro !

Répondre
Oreille 28 avril 2012 à 9:04

Sophie : pas de soucis, c’est déjà sympa à toi de venir répondre !

Répondre
Nina 24 septembre 2012 à 7:59

Haaaaaaaa cette vidéo… Elle est magique, ca fait rêver! Un jour quand j’aurai gagné au loto je m’offrirai du matériel comme ça!!
Pour Holi et autres festivals (comme Songkran fête de l’eau en thailande, ou Boryeong le festival de boue de Corée) je n’avais pas voulu sacrifier mon appareil, même protégé, donc je n’ai sorti que mon petit Panasonic Lumix étanche et antichoc, c’était parfait! (quoiqu’un peu limite avec la boue… C’est anti-eau et non anti-sable/poussière/boue!)
Mais bien sûr niveau qualité d’image ce n’est pas comparable… Et ça implique de se ballader avec 2 appareils photo, mais j’aime beaucoup avoir le choix de prendre juste le petit dans la poche parfois!

Répondre

Laisser un commentaire