Madame Oreille – Aurélie Amiot

Écrire une page à propos est un exercice horrible. Vous pourriez croire que les blogueurs sont des êtres qui aiment parler d’eux. Mais non. J’aime partager mes astuces photos et raconter mes voyages. Ce sont avant tout ces passions qui me poussent à écrire ici.

IMG_1700

 

  • Aurélie Amiot, 29 ans, habite en région parisienne avec Monsieur Oreille. Fin 2014, Petite Oreille est arrivée pour m’accompagner dans mes voyages.
  • J’ai une formation de monteuse vidéo. J’ai exercé un temps en télévision comme assistante avant de faire une moitié de licence en communication, puis de bosser comme motion designer, ou graphiste. J’aime le changement, les défis, apprendre sans cesse. Du coup, je change facilement de boulot, pour me confronter à de nouveaux univers, et apprendre, toujours.
  • Ensuite, pendant plusieurs années, j’ai travaillé comme retoucheuse photo dans un groupe de presse mode/luxe. J’y faisais des photos, également, de temps à autres, mais rien de bien excitant (même si une pleine page publiée est toujours agréable). C’est à ce moment que j’ai commencé à vraiment bloguer, passant mes soirées à écrire/travailler des photos et le moindre jour de congé à voyager. Aujourd’hui, je mélange toutes les compétences que j’ai pu acquérir dans mes différentes expériences !
  • En juin 2012, j’ai sorti un livre chez Eyrolles, Conseils photo pour les voyageurs.
  • Fin 2013, j’ai co-fondé le Collectif des Blogueurs Voyage.
  • A l’heure actuelle, je vis de mes activités de photographe et de blogueuse, et je reste passionnée par ce que je fais.
  • Je travaille avec un 5dII. Généralement, je visse dessus un 16-35 mais j’ai une panoplie d’objectifs et d’accessoires pour correspondre à mes besoins.
  • Je suis ambassadrice Manfrotto

AMBASSADOR_web_200x53

En 2009, je n’avais jamais pris l’avion,
depuis j’en ai fait un mode de vie.

En 2009, je partais « loin » pour la première fois. Un matin, fin 2008, j’ai envoyé un mail au Belge, devenu Monsieur Oreille et qui s’appelait encore « le Chauve », à l’époque. Je lui disais un truc du genre « l’Islande ou la Mongolie ? ».

Il a répondu « Mongolie », un peu amusé. Mais quelques mois plus tard, nous y étions, dans les steppes, rien à des kilomètres à la ronde, pas même un arbre. On a réfléchi avant de partir, quand même, de « deux semaines en Mongolie », c’est passé à trois semaines de Moscou à Pékin, parce que quitte à avoir un changement à Pékin, autant visiter la ville, hé mais on peut changer à Moscou et faire les deux, hé mais si on prenait le train. Et nous voilà, un soir d’Avril, à Moscou, montant dans le Transsibérien, en se demandant ce qu’on fout là, à partager un wagon avec 52 russes dont la plus anglophone est une gamine qui sait dire bonjour et compter jusqu’à 10. Nous, on sait dire bonjour, merci, bonne nuit et bon appétit en russe. La conversation n’a pas été passionnée, mais ces quatre jours restent gravés dans ma mémoire. Tout comme la semaine passée en Mongolie, sans réussir à prononcer un seul mot correctement, et celle passée à Pékin, avec ces adorables chinois contents de nous montrer qu’ils parlent bien anglais, voire bien français.

En quittant Paris, je me disais que c’était exceptionnel, que c’était le voyage de notre vie, qu’on ne le referait pas de sitôt. Pourtant, en rentrant, on évoquait déjà de futures destinations, en rêvassant devant GoogleMaps.

Depuis 2009

Les choses ont changé. J’ai voyagé sur la plupart des continents, me suis essayée à tous les modes de transports, du chameau au tuktuk en passant par le vélo ou le bateau. J’ai beaucoup travaillé sur le blog, qui compte actuellement plus de 500 articles répartis autour du globe. Mais j’ai gardé la passion : raconter des voyages, partager des émotions, donner des conseils, et toujours soigner les images.

Premier blog francophone sur la photo de voyage

Quelques temps après avoir lancé le blog, j’ai commencé à recevoir des mails de lecteurs me demandant des conseils pour réussir leurs photos. A l’époque, il n’existait aucun blog sur ce sujet. J’ai décidé de combler le vide, à ma manière, et de commencer, entre deux récits de voyage, à écrire sur le sujet. J’ai beaucoup progressé moi-même grâce à l’écriture de ces articles, et c’est là que le blog à véritablement décollé.

IMG_5389

2013 a marqué un véritable tournant. Mon premier livre a été publié chez Eyrolles (Conseils photo pour les voyageurs), basé sur mon premier ebook, autopublié l’année précédente « Le Petit Guide du Voyageur Photograhe ». J’ai collaboré avec de nombreux magazines, sites web ou acteurs du tourisme.

 

Quelques médias qui ont parlé de mon travail
(liste non exhaustive)

site_ref_medias


valise_publications
 

Contact

Quel matériel photo utilises-tu ?
Mon matériel est indiqué à la fin des articles (pour les récents). Je choisis mes objectifs en fonction des destinations, mais généralement j’ai toujours mon appareil reflex Canon 5d mark II, un objectif Canon 16-35 II, objectif Canon 50 1.4, des filtres dégradés LEE.

Tu retouches ?
Oui. Toujours. Je développe mes photos avec Camera Raw et retravaille les détails sur Photoshop.

  • Je ne fais pas d’échanges de liens, ni d’échanges d’articles
  • Les contenus sponsorisés sont choisis pour leur cohérence avec ce blog, et sont toujours signalés

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Note

Ce blog contient des liens affiliés vers des sites marchands, c’est à dire que je touche une commission (qui ne change pas le prix !) sur les achats effectués. Ce blog comporte aussi des contenus sponsorisés, toujours signalés par une ligne de texte en bas d’article. Certains des voyages sont effectués dans le cadre de partenariats ou de voyages de presse et là-aussi, les articles écrits dans ces cadres sont signalés, par soucis de transparence. Dans tous les cas, je garde toujours une totale liberté éditoriale et ne parle que de que j’ai sincèrement aimé et envie de partager.