ISuisse : le glacier d'Aletsch

Suisse : randonnée autour du glacier d’Aletsch

Après un premier petit article photo, penchons-nous maintenant plus en détails sur le séjour. Tout commence jeudi dernier, par un rendez-vous dans une gare : un train pour Lausanne, un deuxième pour Brig (le trajet nous fait passer entre les vignes et le lac Léman, superbe !) et un dernier pour Mörel. C’est la région du Valais, dans les Alpes suisses, et c’est à l’image d’Heïdi : montagne, verdure et petits chalets !

C’est de là que nous allons rayonner (géographiquement, hein, je ne parle pas de lumière) pendant les prochains jours. Et il faut dire que c’est assez pratique : deux téléphériques pour rejoindre les hauteurs (et d’autres téléphériques !) et un train pour se déplacer latéralement.

Je commence par aller découvrir Ried-Mörel, petit village juste au-dessus. L’idée est simple : prendre une télécabine, et redescendre à pied en prenant le temps d’admirer les paysages. Manque de bol, l’orage éclate et je me prends la flotte…

cliquez pour agrandir

Le lendemain matin, on ne peut pas dire que le ciel se soit franchement dégagé, mais nous attaquons quand même la première vraie randonnée, sandwich et veste gore-tex dans le sac. Deux téléphériques permettent d’admirer la vallée et de rejoindre Moosfluh, sur les hauteurs (ne me demandez pas comment ça se prononce). C’est parti pour une quinzaine de kilomètres avec un petit dénivelé…
On commence par descendre, en empruntant les petits sentiers qui serpentent le long de la montage. Peu à peu, on arrive à distinguer le glacier, au loin.

Le glacier d’Aletsch, c’est tout simplement le plus grand d’Europe : 23,6 km de long. Vous entendrez souvent l’expression « langue de glace » qui n’est, ma foi, pas mal trouvée ! Malheureusement, le fait d’être classé au patrimoine mondial de l’Unesco ne l’empêche pas de fondre, inexorablement : 30m chaque année.

On s’en rapproche, on admire, et on passe à la surprise de la journée : une initiation à la randonnée glacière. Sur le moment, je m’attendais un peu au pire, n’ayant jamais marché avec des crampons, mais c’est en réalité relativement simple ! Le plus compliqué est finalement la gestion de la corde : il faut garder un œil dessus en permanence pour qu’elle soit tendue mais pas trop (histoire de ne pas se faire tirer par son prédécesseur, et de ne pas se prendre les pieds dans la corde non plus). Je vous laisse imaginer ce que ça donne quand j’essaye de prendre une photo !

Au passage, si le reste de la randonnée est accessible en indépendant, évitez de vous lancer sans guide de haute montagne sur le glacier, il est peu probable que quelqu’un vous trouve au fond d’une crevasse… Ainsi, début Juillet, un guide est tombé sur les restes de trois alpinistes disparus dans les années 20 !

On entame ensuite la remontée par le Chemin de la Moraine, en traversant la forêt d’Aletsch, très mignonne : mélèzes, rhododendrons, c’est verdoyant et agréable. Arrivés au sommet, nous retrouvons le téléphérique de Riederalp ; direction le dîner, la douche, et une bonne nuit !

A lundi pour la suite !

  24 comments

  1. thomas   •  

    Les photos sont superbes !

    Ton Ultra Grand Angle est compatible avec le full-frame du 5D ?

    C’est quoi déjà ?

  2. Christophe   •  

    Extraordinaires… mieux que sur des cartes postales !

  3. thomas   •  

    Ah oui j’avais oublié qu’il y avais le fameux 16-35 ! J’adore l’allure que ça fait prendre en photo, les nuages déformés, …

  4. Quentin M.   •  

    Sacré paysages que tu nous présente là … Les perspectives avec ton UGA sont vraiment sympa et le cadrage que tu proposes leur rends bien justice :)

    Par contre, j’aime beaucoup moins le post-traitement que tu utilises. Je trouve que la correction d’exposition que effectue est beaucoup trop importante (celle avec les vaches est flagrante). J’ai l’impression d’avoir des photos en simili-HDR… Et ce ciel ultra-contrasté ne donne pas du tout un rendu naturel.

    C’était sans doute voulu de ta part, mais voilà, j’accroche pas :)
    Je n’ai rien contre les retouches hein, c’est juste que je préfère quand elles sont un peu plus discrètes… ;)

  5. klariland   •  

    Superbes photos !
    Mais il y a un petit problème technique avec le clic pour agrandir. Exemple : dans la série de l’orage, quelque soit la photo sur laquelle on clique, c’est « auf wiedersehen » qui s’affiche en grand. Idem pour les autres séries, c’est toujours la 1ère de la série qui s’ouvre.
    Du coup, j’ai regardé, ça le fait aussi avec les photos sur Deauville !
    C’est peut-être mon ordi ?

  6. tewoz   •  

    Je suis assez d’accord avec Quentin concernant tes retouches, je te l’avais déjà dit, il en ressort parfois un sentiment factice étrange. Ce n’est pas systématique, sur certaines photos ca fonctionne très bien (le double arc en ciel est assez hallucinant), parfois je trouve ca un peu moins réussi, mais c’est ta marque de fabrique ;)

  7. tangosierra   •  

    Moi j’aime bien les rendus un peu flashy, et j’adore les ciels d’orage :-)
    En plus j’aime beaucoup la montagne et les Alpes me remuent des souvenirs-que-j’en-ai-le-frisson ;-) Donc je suis fan !
    @klariland : ça me le fait uniquement sur Google Reader mais si j’ouvre l’url dans un onglet à part ça ouvre une visionneuse qui permet de faire défiler les photos une à une.

  8. Emmanuel   •  

    Arf, t’as pas pris de photos du lac Léman, à bord du train :)
    Une grosse claque visuelle ce lac avec les montagnes au fond, les vignobles suisses, et les villes chics mais très belles (Montreux par exemple), je le recommande à quiconque passant en train, surtout si le soleil est de la partie !
    Ca donne envie d’approfondir ce coin (Léman) et même tout le pays.

    Pas trop eu peur sur le glacier ? :)

    Ces paysages majestueux donnent bien envie en tout cas (ce fut l’intervention utile de la journée ;)

  9. tunimaal @ Blog Japon   •  

    Tes photos sont encore une fois magnifiques.

    Les paysages sont à couper le souffle j’avoue. Et puis la randonnée sur glace ça doit être vraiment sympa. j’imagine bien comment tu as dû galérer pour prendre des photos. :D

  10. Pourkoifaire   •  

    Bon moi à chaque fois je me dis, faudrait vraiment que je m’interesse de près à la technique photo, mais y’a pas moyen ca rentre pas dans mon petit cerveau de brune !
    Je me contente donc de regarder hein !! c’est beau ou bien !!!

  11. Françoise   •  

    Le glacier est très impressionnant! Je pense notamment à la photo 15 ou il est de la même couleur que le ciel. on y retrouve le blanc des nuages et le bleu de la lumière.
    tu me donnerais presque envie de faire de la randonnée ….

  12. Lucie   •  

    Hehe merci pour l’avertissement glacier… ca devait etre tres chouette… et sinon, vous avez rayonné par votre esprit aussi?

  13. Anne   •  

    Et c’est encore plus beau que sur le précédent article! C’est vraiment un beau pays la Suisse

  14. Doune   •  

    Ca donne des envies de sorties pour dimanche tout ça !

    Petite question : quel est le plugin wordpress utilisé pour l’affichage des photos ? Merci par avance.

  15. Oreille   •     La blogueuse

    Thomas, Une Belge Un Français : effectivement, il s’agit du 16-35, le sigma 10-20 n’étant pas compatible full-frame. Un petit bijou, quand même !

    Christophe : disons que ne pas subir le climat dans un promontoire est un avantage certain ^^

    Quentin : c’est marrant, parce que celle des vaches est justement l’une des plus « soft » en terme de post-traitement. Cela dit, en la reregardant je cros que je vois ce qui peut te gêner : le nuage derrière les bovidés qui forme comme un halo. J’aurais du le virer, ou le rendre plus visible.
    Pour le reste, j’assume totalement : je ne veux pas faire des trucs naturels ^^

    Klariland : en fait, quand tu cliques, ça affiche la première image mais derrière tu peux utiliser les flèches dans la fenêtre, ou même celles de ton clavier, et faire défiler les autres photos.

    Tewoz : du moment que les photos plaisent à ma Maman :p Cela dit, c’est vraiment pas une série sur laquelle il y a eu beaucoup de retouches (j’ai publié les premières images le mardi matin alors que je suis rentrée le dimanche soir et que je bossais lundi, ça donne une idée de temps consacré…), mais la lumière sur place aide beaucoup.

    Tangosierra : tiens, faudrait que je teste google reader, effectivement. Et sinon, hé bien merci :)

    Emmanuel : J’ai essayé au retour, mais ça ne donnait pas grand chose… Et ça m’a donnée envie de revenir profiter du lac, clairement ! Quand on passe en train, on a juste envie de descendre tremper ses pieds !
    Et sinon, ce n’est finalement pas le glacier qui m’a fait le plus peur, mais les névés du lendemain ^^

    Tunimaal : se rapprocher du marcheur de devant, s’arrêter et essayer de cadrer en laissant partir la corde et recommencer à marcher avant qu’elle ne se tente… ça laisse deux secondes pour penser, cadrer, déclencher !

    Pourkoifaire : attention, pub : j’ai écrit un petit guide il y a deux mois (lien dans la sidebar) , tu devrais essayer ;)

    Françoise : seulement presque ?

    Lucie : euh, je n’aurais pas cette prétention là, surtout que ça boit pas mal, un trekkeur, en fait (ou alors c’est la Suisse qui veut ça) (mais moi j’ai presque rien pris, c’est pas bon pour l’effort !)

    Anne : faudra tester les autres régions !

    Doune : jQuery Colorbox

  16. MiKa   •  

    Magnifique ! Ca donne vraiment envie !

  17. Oreille   •     La blogueuse

    MiKa : y’a plus qu’à y aller, alors !

    Mathieu : bonne rando, alors :)

  18. Pingback: Les liens pour les yeux - Juillet 2012 | sfphotos.fr

  19. Pingback: Les liens pour les yeux - Juillet 2012 | sfphotos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>