Quels accessoires pour photographier ses voyages avec un smartphone ?

Très franchement, la plupart des accessoires sont des gadgets. L’intérêt du smartphone comme appareil photo, c’est qu’on l’a toujours dans sa poche. Si on commence à devoir trimbaler une dizaine d’accessoires en plus, autant prendre son appareil photo habituel… Par exemple, on trouvera des grips spéciaux pour iPhone et autres boutons déclencheurs, de quoi transformer le téléphone en appareil vintage ou en vrai compact. Pire, si vous avez 249$ en trop, vous pouvez carrément utiliser vos objectifs de reflex sur votre iPhone (sinon, pour 200€, vous pouvez investir dans un 50mm, un filtre polarisant de qualité, ou des trucs utiles, quoi !).

Sachant qu’à chaque changement de smartphone, il faudra probablement racheter tous les accessoires, ça peut vite devenir n’importe quoi, et certains fabricants en profitent bien. Mais au milieu de tout ça, on trouve quand même quelques trucs sympas. Ainsi, au lieu d’acheter une GoPro hors de prix, vous pourrez trouver une coque pour utiliser votre iPhone chez Miveu et, en fouillant un peu, il existe des sites proposant des accessoires à des prix raisonnables.

Du coup, j’ai retenu deux objectifs et un trépied que nous avons testé ces dernières semaines (achetés sur Mini in the box, un site moche avec des prix au raz-des- pâquerettes et frais de port offerts) : un objectif grand angle pour iPhone, un téléobjectif pour Samsung Galaxy S2, et un trépied.

Commençons par l’objectif grand-angle

En fait de grand-angle, il s’agit d’un fisheye : c’est-à-dire qu’il y a une déformation sphérique. Il faut le coller à l’arrière de l’appareil, à l’aide d’une espèce de gélatine gluante. Autant dire qu’après quelques semaines dans la poche, ça ne tient plus vraiment. Quant au rendu, eh bien à moins de 2€, on ne peut pas s’attendre à une optique de qualité façon L de Canon : c’est flou, mou, et on voit les bords verts !

 
Un matin gris sur Paris : sans l’objectif et avec (photos brutes)

Mais ne soyons pas si difficiles : si on partage ses photos sur Instagram, elles sont au format carré, et on coupe donc les bords verts. Quant au flou, on dira que ça va de paire avec les effets vintage typiques de la phonographie

Parlons ensuite du trépied

Je lui vois deux intérêts : le premier, c’est de pouvoir poser le téléphone correctement quand on est sur Skype (ou quand on regarde un film…) et le deuxième c’est surtout de pouvoir se prendre soi-même en photo. L’autoportrait est tout de même un grand classique de la photo de voyageur, et on a parfois envie faire autre chose à faire que se prendre à bouts de bras. Voici donc le petit trépied !


Mais, me direz-vous, comment on déclenche ? Eh bien, vous répondrai-je en citant la publicité, il existe des applications pour tout, et donc des retardateurs. Sur iPhone, vous trouverez par exemple TimerCam.
La photo ci-dessous a été prise en rentrant de Honfleur, en combinant fisheye et trépied :

Il existe des dizaines de modèles de trépieds différents, même en version gorilla pod ! Pour autant, essayez d’en prendre un qui puisse être compatible avec plusieurs modèles de smartphones, tant qu’à faire…

Terminons sur le téléobjectif

Des trois accessoires, c’était le plus cher, et nous n’avons pourtant pas pris le haut de gamme ! Et les résultats sont, pour le coup, assez bluffants :

 
Samsung Galaxy S2, sans téléobjectif et avec (photos brutes)

Les deux photos ont été prises a quelques secondes d’intervalle (c’est le Havre vu de la rive d’en face). Alors, ça vignette, ça déforme, mais quand même, on obtient un sacré grossissement ! 
La mise au point est manuelle, et il s’agit d’une coque transparente qui vient se fixer au téléphone et sur laquelle on clipse l’objectif.

Ces trois accessoires ne sont bien sûr pas indispensables, et je continue de penser que l’intérêt du smartphone en photo de voyage, c’est la rapidité tant dans la prise de vue que dans le partage. Mais si on sait que ces instantanés vont prendre une grande place dans le séjour (c’est le cas pour beaucoup de blogueurs qui live-tweetent ou live-bloguent leurs périples), ça peut valoir le coup de glisser un ou deux accessoires dans son sac. Il faudra juste les choisir, comme on le ferait avec un reflex, de sorte à ce qu’ils soient adaptés au voyage !

Note : je n’ai aucun lien avec Mini In The Box, c’est juste le site le moins cher que j’ai trouvé et celui sur lequel j’ai passé commande.

Articles qui pourraient vous plaire

12 Commentaires

Pyrros 14 décembre 2012 à 13:16

Je crois que tu as tout dit en intro.
Par contre je pense qu’on ne va pas tarder à trouver des APN qui font téléphones et pas l’inverse.

Répondre
LadyMilonguera@Talon 14 décembre 2012 à 15:20

Le trépied peut effectivement être pratique et le test du téléobjectif est assez bluffant je trouve… Par contre, le fisheye… mouais bof.

Répondre
Adil 14 décembre 2012 à 15:23

Exactement, ce ne sont juste que des gadgets plus qu’autre chose. Je trouve que dépenser son argent est vraiment inutile. Autant s’acheter des livres, des accessoires pour son APN ou meme des billets de trains plutôt que cela.

Répondre
Ju Mitch Greu via Facebook 14 décembre 2012 à 15:46

Je voulais un fisheye pour iPhone, vu le résultat … J’oublie!

Répondre
Madame Oreille, photos de voyage via Facebook 15 décembre 2012 à 13:42

Oh tu peux trouver des fisheye de meilleure facture, mais ça tapera tout de suite dans des prix beaucoup plus élevés ! (des prix où on se dit que c’est mieux d’en acheter un pour le reflex)

Répondre
fabrice 15 décembre 2012 à 23:28

Pour ma part, je ne vois toujours pas l’intérêt de faire des photos avec un smartphone…J’ai bien un vieux iPhone, je ne m’en sert quasiment pas d’ailleurs.

Répondre
Mélissa 16 décembre 2012 à 0:29

Ah ah! Le téléobjectif me donne envie de l’acheter, rien pour voir la tête des gens qui me verraient ) l’oeuvre avec… conversation assurée!

Répondre
Laura 17 décembre 2012 à 15:34

Les smartphones sont vraiment géniaux, plus besoin de s’encombrer d’un gros appareil photo qui alourdira vos bagages. Plus besoin d’acheter des pellicules comme dans le temps non plus, tu emmènes ton chargeur et ton téléphone et tu immortalises chaque aventure comme un pro.

Répondre
Aurélien 29 décembre 2012 à 12:54

Personnellement, je me sers de mon iPhone pour 2 types de photos en voyage, les photos « bidon » d’une chose insolite par exemple et également pour faire quelques photos que je partage sur Instagram.

En tout cas, ça ne remplace pas un vrai appareil photo !

Répondre
Piotr 3 janvier 2013 à 14:02

@Laura : « comme un pro  » ?

Il suffit de voir la différence de qualité entre une photo d’Aurélie sous reflex et les photos sous smartphone, « y’a pas photo »
Smartphone c est de l instantané, dans la réalité, cela ne rime pas avec grande qualité…

Répondre
Leila 9 janvier 2013 à 10:31

+1 avec Piotr, les smartphones ne sont intrinsèquement pas prévus pour faire des photos, alors certes, certains s’en sortent très bien pour faire des photo correctes, mais cela ne vaudra sans doute jamais un équipement professionnel.

Répondre
Francois 15 février 2013 à 19:42

Toujours drôle de voire un Iphone avec Objectif 🙂

Répondre

Laisser un commentaire