Accessoire indispensable : la Pogo

Je voulais publier cet article en début de semaine, mais sa première version ne me plaisait pas. Au lieu de vous présenter un des accessoires dont je ne me sépare plus, je vais plutôt vous parler d’un jour où j’ai été contente de l’avoir.

Nous sommes au Laos, dans les 4000 îles. On voit le Cambodge de l’autre côté du Mékong. Nous passons la journée à ne rien faire, dans un petit resto installé sur la plage. On attend que la chaleur retombe, pour prendre un bateau et aller (re)voir les dauphins que l’on n’a qu’entre-aperçus le matin-même. On commande des jus de fruit, des beignets de banane, des chips, on déjeune, on joue avec les chats, on regarde ce qu’il se passe autour de nous, on discute longuement avec le propriétaire, il nous offre du Lau Lao (saké local).

Mon appareil photo est posé sur la table, devant moi. Le frère du propriétaire vient s’installer sur la terrasse, il joue avec sa nièce. Ils ont l’air très complices, elle n’arrête pas de rigoler. Il s’allonge dans le hamac, elle s’installe avec lui. A ce moment précis, le Belge est parti se baigner mater des gonzesses topless et je suis seule avec la famille. La gamine n’arrête pas de me regarder, en souriant. Je lui souris en retour sans me lasser.

Et puis franchement, ils sont beaux tous les deux dans le hamac. Alors je prends l’appareil, je m’avance, je propose, et je prends une photo. Je montre l’écran, la gamine rigole et met ses doigts gras dessus. Je sens une certaine fierté dans le regard de l’oncle.

 

Là, vous vous dites que je vous barbe à raconter ça, mais c’est pour vous donner le contexte ! Je retourne donc m’asseoir et c’est à ce moment-là qu’intervient la Polaroid Pogo. De la taille d’un porte-feuille, elle reste tout le temps dans mon sac. C’est un objet étrange qui intrigue toujours, surtout qu’il faut attendre une petite minute pour comprendre ce que je farfouille à brancher ça sur mon appareil photo. Mais l’attente vaut la surprise : une petite photo, de la taille d’une carte de visite, en sort.

Forcément, en voyant l’image sortie de mon imprimante de poche, la gamine sourit et les adultes, l’oncle comme les parents, sont ravis. La photo passe de main en main, l’oncle s’amuse à faire répéter « thank you » à la fillette, et le père file en cuisine mettre le tirage dans un sachet plastique qu’elle trimbalera avec elle pour le reste de la journée.

 

Ce n’est pas le portrait dont je suis le plus fière, mais l’important est ailleurs : ils sont contents, et moi aussi. Quelques jours plus tôt, dans une autre famille, la mère s’était empressée d’accrocher la photo au mur. Ailleurs, le tirage faisait le tour du bus. Quel que soit le pays, cette imprimante a toujours fait son petit effet.

Je sais que certains promettent parfois d’envoyer des tirages en rentrant. Je l’ai fait une fois, quand je n’avais pas encore acheté la Pogo, et j’ai trouvé ça très frustrant de ne pas être là quand ils ont découvert les photos. J’ai appris que ça avait été apprécié, mais j’aime regarder les gens rire en se voyant sur les photos. D’ailleurs, si le fabriquant est Polaroid, ce n’est pas un hasard, puisqu’on retrouve un peu l’idée de laisser quelque chose immédiatement. Sauf que dans le cas du Polaroid, il faut en faire deux, sinon, on ne garde rien ! Et comme avec les « vrais » Polaroids, les couleurs sont un peu moches, mais c’est ce qui fait le charme.

Pour les détails techniques, l’imprimante se branche par USB mais fonctionne aussi en bluetooth. Du coup, c’est compatible aussi bien avec mon reflex qu’avec le smartphone du Belge. Seul impératif : faire du jpeg (il faut donc penser à passer en RAW + jpeg).
J’étais sceptique au début, mais l’imprimante fonctionne sans encre. Basiquement, les couleurs sont déjà dans le papier et sont activées par des cristaux, ou un truc du genre. Bref, on s’en fout, l’important, c’est qu’on n’ait pas besoin de racheter des cartouches tous les deux jours. Le papier quant à lui n’est pas très cher. La dernière fois que j’en ai acheté, il me revenait à 25 centimes par photo. Le petit détail qui peut être sympa, c’est qu’il est autocollant ! Ainsi, il m’est arrivé d’en coller sur des cartes postales, par exemple.

 

 

Son seul défaut, c’est la batterie. On peut sortir, en moyenne, 10 photos par jour. Cela dit, je n’ai jamais distribué 10 photos le même jour. Parce que oui, petit détail : il ne faut surtout pas l’utiliser lorsque vous êtes avec beaucoup de monde, sinon, chacun va vouloir la sienne, et vous risquez de générer des bagarres (entre les enfants), ce qui gâche un peu tout, quand même.

 

 

Articles qui pourraient vous plaire

110 Comments

On The Roadside 27 mai 2011 at 11:39

C’est top cette petite chose ! En plus j’imagine que c’est plus facile pour prendre en photo d’une personne en lui disant que l’on peut lui donner un exemplaire directement.

Sa coute combien l’appareil ?

Reply
Chtiben 27 mai 2011 at 11:54

Hé Madame Oreille,

de superbes articles, et le plus drôle, je me retrouve dans tous ces articles…

Possesseur également de la Pogo depuis 1 an et demi, je n’ai malheureusement pas eu le loisir de l’utiliser en voyage (pourtant c’est son but), à quelques mois près elle a raté le burkina, le mali et l’égypte…rahhh. Mais cet été, je compte bien m’en servir au Cambodge/Vietnam.

Avis perso : super produit, qualité moyenne (photos saturées/grain), mais le but est bien évidemment de faire plaisir et ça marche.

Inconvénient : batteries comme déjà dit.

Astuces : si des traces apparaissent sur les photos, faites la marcher une fois avec une photo à l’envers, ça permet de la nettoyer 😉

Prix : 120 € à sa sortie. Maintenant 50 € sur la toile. Pour ma part c’est un post au sujet de la pogo sur des forum qui indiquait une super affaire à phone house : 10 € !!!

J’ai foncé, j’ai eu le dernier modèle de la ville, coup de bol, quand le vendeur l’a vu à ce prix il voulait la conserver. Mon déplacement exprès pour la pogo a joué en ma faveur.

N’hésitez pas, j’ai cherché longtemps et en imprimante portative il n’y a pas mieux.

Reply
tewoz 27 mai 2011 at 11:59

Bon, bah je crois que j’ai trouvé mon prochain cadeau de noël! 🙂

Reply
Oreille 27 mai 2011 at 12:19

On The Roadside : Personnellement, j’ai toujours gardé l’effet de surprise. L’idée ce n’est pas de l’utiliser comme monnaie d’échange, mais plutôt d’en faire un petit cadeau. Cela dit, il est certain que d’autres personne demanderont à avoir leur petite photo dès lors qu’ils auront vu sortir la première !

Pour le coût, comme Chtiben, j’ai attendu avant de l’acheter. C’est maintenant 50€ en moyenne (j’ai rajouté un lien à la fin de l’article, du coup), ce qui me parait très raisonnable !

Chtiben : oui, c’est vrai qu’on peut « nettoyer » l’imprimante de temps en temps. Dans chaque paquet de papier, il y a d’ailleurs un carton prévu à cet effet. Je n’ai pas la moindre idée de ce qu’il se passe à l’intérieur à ce moment là, mais ça l’air de fonctionner !
10€, c’est vraiment la bonne affaire !
J’ai aussi regardé les autres possibilités, mais je n’ai rien vu de mieux. Là, c’est vraiment adapté au voyage avec un encombrement minime.
Tu vas t’éclater au Vietnam ! Pense à prendre large niveau papier 😀

Tewoz : héhé ! hé bien Joyeux Noël alors !

Reply
Chtiben 27 mai 2011 at 12:39

J’avais commandé 100 feuilles à une époque. Peut-être périmées, mais tant que ça marche 😉

Reply
Oreille 27 mai 2011 at 14:36

Je pense que ça se garde quelques années quand même, si on évite de les laisser n’importe où/n’importe comment.

Reply
Elyes 27 mai 2011 at 19:08

Très sympa comme mini imprimante 🙂

Reply
Estelle 27 mai 2011 at 19:54

Hé bé c’est franchement génial comme objet… J’adore !!

Reply
Bruno 27 mai 2011 at 20:44

C’est génial, j’avais déjà vu ça. Mais un truc de plus à trimbaler. J’avoue que j’aimerais bien quand même 😀 Et c’est pas très cher. Est ce qu’on trouve du papier à l’étranger ?
Sinon, je ne sais pas sur les autres marques, mais en général sur les Nikon on peut développer un RAW, pas la peine de shooter double.
A+

Reply
Oreille 28 mai 2011 at 8:54

Je vais prendre des actions chez Polaroid…

Pour en acheter à l’étranger, Jérémy (http://djisupertramp.com) m’a dit en avoir trouvé en Australie. Je pense que dans les grandes villes, ça doit se trouver… Mais je n’ai jamais eu besoin de le faire, donc je ne sais pas vraiment.
Je ne savais pas que Nikon permettait de développer le raw, ça peut être pratique !

Reply
Mademoiselle S - La vie de Brioche 28 mai 2011 at 13:38

I’m impressed !!!
Je ne connaissais pas … faut que je sortes davantage le dimanche moi.
🙂
En tous cas je vais aller jeter un oeil en magasin, ça pourrait me faire un joli cadeau d’anniv’.

Reply
fabrice 28 mai 2011 at 16:51

Super ce truc, je connaissais pas!
Zut si j’avais su, j’en aurais acheté un pour le voyage!

Cela me rappelle il y 5 ans au Nigeria. Un de mes collègues avait une petite imprimante portative pour cela. Mais c’était assez gros et lent.
La technologie a bien avancé depuis!
C’est quoi les dimensions exactes?

Reply
Oreille 28 mai 2011 at 18:45

Brioche : comme ça, tu prendras peut-être quelques portraits à Bali !

Fabrice : elle fait 12cm de long, 7 de large et 2 d’épaisseur. Ça se met donc assez facilement dans le sac. Ça peut peut-être se trouver dans un magasin hi-tech local, tant que tu es dans une grande ville… Les Colombiens sont à l’aise avec les portraits ?

Reply
fabrice 29 mai 2011 at 1:26

Hum ca m’étonnerait que je trouve cela ici. J’ai cherché, sans succès, un truc plus simple, alors…

Bah, ils sont moyennement à l’aise. Pas comme les asiatiques, qui parfois sont même demandeurs.

Reply
Sandro 29 mai 2011 at 8:28

Ah la Pogo, je l’avais presque acheté… Presque, car à l’époque cela ne faisait pas du 20cts, mais plus du 1€ la photo… Et pour trouver ce papier quand t’es toujours en vadrouille, bonjour. Mais surtout, ils parlaient (sur les tests internet) de « qualité médiocre », aujourd’hui à la vue de ton cliché je suis loin d’avoir le même avis ! C’est plus que respectable.

Bon on verra pour la suite 😉
Mais de toute façon, super bonne idée-

Reply
Oreille 29 mai 2011 at 11:02

Fabrice : tu arrives à en faire quelques uns quand même ? Pouvoir échanger avec eux devrait faciliter un peu les choses, même si ça n’est pas l’Inde, non ?

Sandro : oui, ça a beaucoup baissé depuis la mise sur le marché ! Et heureusement, parce qu’à 1€ la photo, je ne l’aurais pas prise non plus.
J’ai souvent lu « qualité médiocre », mais personnellement ça me convient : c’est pas du tirage fine art, c’est juste un petit souvenir. Il est sur que ça ne peut pas être utilisé dans un cadre professionnel, mais c’est suffisamment correct pour faire plaisir au modèle, et c’est bien le principal !

Reply
Ye Lili 29 mai 2011 at 16:33

Super ce truc, je ne connaissais pas… et je me balade justement avec un bon vieux polaroid depuis 2 mois (cadeau de deaprt de Chine): choueette pour l’effet vintage mais c’est lourd et donc je ne l’ai pas toujours sur moi, et j’ai tente les photos numerique de pola pour le souvenir, mais ca rend plus que moyen… par contre on peut en faire plein, plus facile avec les enfants notamment…
Je vais sans doute me laiser tenter a mon retour…

Reply
Oreille 29 mai 2011 at 19:18

Pour mon premier voyage, j’avais vraiment hésité à prendre mon polaroid. Je ne l’avais pas embarqué parce que c’était lourd et contraignant (et je regrette de ne pas avoir acheté la pogo à ce moment là, d’ailleurs), mais ça a vraiment son charme. Attendre que la photo s’affiche, et les gens qui le secouent ou soufflent dessus…
Tu trouves des films facilement ?

Reply
Ye Lili 30 mai 2011 at 0:55

J’ai achete un stock avant de partir (10 films a me trimballer en plus…), a Shanghai y en avait partout, ailleurs pas encore cherche…. et c’est clair que l’effet est aussi sympa: tout le monde se demande ce que ca peut bien etre, comme pour la pogo!

Reply
Alexis - Objectif Voyage 30 mai 2011 at 19:56

Excellent ! Comme Tewoz je rajoute ça à ma liste de noël.
Ca fait donc une GoPro et une Pogo 🙂

PS : Qu’est ce c’est facile de glander dans les 4000 iles… C’est vraiment un des endroits les plus relax du Laos.

Reply
Oreille 30 mai 2011 at 21:42

Lili : ça a toujours quelque chose de magique ! Surtout que la photo s’affiche progressivement… Même moi, quand je fais du pola, je suis comme une gamine à attendre que l’image prenne forme !

Alexis : ah, la gopro me tente beaucoup… huum. Faut que je trouve un sponsor :p

Les 4000 iles c’est tellement reposant… En plus, pour moi c’était la fin du voyage avant le retour par Ubon et Bangkok, donc le dernier endroit un peu calme et « nature ». Et comme y’a pas non plus beaucoup de choses à faire.. Un hamak, un fruit shake, le Mékong : le pied !

Reply
Chris 31 mai 2011 at 4:33

P….. ! Je ne connaissais pas ! Si j’avais su… raah ! Tu voudrais pas faire ton prochain voyage en Amérique latine, et venir m’en donner un ?

Reply
Oreille 31 mai 2011 at 10:48

Pour décembre ou janvier, on évoque le Pérou ou la Bolivie… 😀

Reply
Bruno 31 mai 2011 at 19:11

Super, rendez-vous des blogueurs en amérique latine en Bolivie en janvier prochain 😀

Reply
Oreille 31 mai 2011 at 21:44

Chiche 😀

Reply
Cécile 1 juin 2011 at 11:30

As tu une idée de la durée de vie de la photo? les polaroids vieillissaient mal il me semble et très vite.

Reply
Oreille 1 juin 2011 at 12:02

J’en ai accroché quelques uns sur un mur où y’a pas mal de soleil. Ça doit faire un peu plus d’un an et demi et je n’ai pas l’impression que la couleur ait bougé. Donc ça doit tenir un minimum, quand même, surtout si on ne les expose pas trop !

Reply
Un Monde Ailleurs 3 juin 2011 at 16:17

Mais c’est fantastique cette petite bricole, et je ne connaissais vraiment pas ! J’ai toujours renoncé à emporter un vrai bon gros Polaroïd, trop encombrant mais je suis toujours frustrée de ne pas pouvoir donner tout de suite une photo de temps en temps.

Je suis d’accord avec toi, il faut sans doute choisir le bon moment pour ne pas avoir à faire de jaloux ou ne pas tomber en panne de stock papier trop rapidement.

Mais je vais l’acheter, c’est certain ! Surtout à ce prix-là…

MERCI !

🙂

Reply
Quel équipement électronique emporter en voyage ? | Objectif Voyage – Conseils aux voyageurs 5 juin 2011 at 9:26

[…] Jamy ? Attends Fred, ce n’est pas moi qui vais te donner la réponse. C’est Madame Oreille et sa belle histoire de la petite fille lao & le pola. Loin d’être indispensable, cette imprimante qui fonctionne sans encre pourra égayer votre […]

Reply
Oreille 5 juin 2011 at 13:24

Marie-Ange : à moins d’être vraiment juste en provisions, la batterie tombe en rade avant qu’on épuise le stock de papier, mais dans tous les cas, c’est difficile d’expliquer qu’on vient de distribuer plusieurs photos mais que les autres n’y auront pas droit.. :/

Reply
Pierre 6 juin 2011 at 2:31

C’est vraiment une bonne découverte. Je connaissais pas. Ca peut même favoriser les rencontres ce genre de petit appareil car il provoque une sorte d’échange entre le photographe et le photographié.

Reply
Oreille 6 juin 2011 at 12:50

Pierre : complètement ! Il n’est pas rare que des gens viennent vers moi après avoir vu la petite photo.

Reply
Yo 7 juin 2011 at 5:18

Super histoire 🙂
Sinon ya eu l’annonce du successeur de la pogo 🙂
http://www.journaldugeek.com/2011/05/31/la-polaroid-instant-mobile-printer-arrive/

Reply
Oreille 7 juin 2011 at 12:47

Ah, je n’avais pas vu la nouvelle version, merci pour le lien !
ça a l’air de corriger certains défauts de l’ancienne version, tout en faisant des tirages plus grands, mais il faudra attendre un peu pour avoir un prix correct, je pense ! (comme celle-ce, cela dit)

Reply
Charly 8 juin 2011 at 14:32

Excellente trouvaille, je ne connaissais pas du tout. De quoi provoquer de jolis sourires 🙂 Je serai aussi du côté du Laos en août prochain… je vais très certainement en acheter un.
Et merci à Yo pour le lien vers le successeur de la pogo.

Reply
Oreille 8 juin 2011 at 14:39

Charly, je pense que tu devrais être bien reçu 🙂
(Si tu veux des infos sur le Laos, n’hésite pas)

Reply
NowMadNow 9 juin 2011 at 5:15

Ca a l’air magique en effet. Parfois je me sens comme une voleuse après avoir pris plusieurs clichés (surtout d’enfants) et je voudrais donner quelque chose en échange (mais de l’argent ce ne sera vraiment pas judicieux…). Une photo imprimée ce sera vraiment l’idéal.

NowMadNow

Reply
Oreille 9 juin 2011 at 9:22

NowMadNow, peut-être en trouveras-tu une en revenant vers des contrées civilisées 😀

Reply
Tiphanya 9 juin 2011 at 11:33

Je ne connaissais pas du tout et le prix actuel fait que je vais très sérieusement envisager un achat pour cet été.
Merci pour la découverte.

Reply
Bruno 9 juin 2011 at 11:35

Tu devrais demander des actions gratuites à Polaroïd 😉

En fait, pourquoi tu ne changes pas le système d’adresse WordPress avec des permaliens plus explicites ?

Reply
Oreille 9 juin 2011 at 16:51

Tiphanya : sois la bienvenue ici (si ce n’est pas la première fois que tu viens, c’est la honte). Le prix est beaucoup plus intéressant qu’au départ, oui !

Bruno : je vais y penser. Et si canon pouvait me sponsoriser ce serait cool aussi… (hum…)
Pour les permaliens, c’est simple : ça marche pas. Un bug sur le serveur interdit la réécriture (même en 777, même en bidouillant le htaccess) et j’ai commencé ainsi… Mais en même temps, je ne cours pas après google et ça fait des url plus courtes !

Reply
Astrid on the road 9 juin 2011 at 20:10

Nunuche comme je suis, je ne savais même pas que ça existait! Quelle formidable invention, il faut absolument que je m’en procure un! Merci pour cet article et bravo pour ce blog, on apprend un tas de choses en plus de voyager!

Reply
Oreille 9 juin 2011 at 21:57

Astrid : 🙂 Ne te traite pas de nunuche, c’est pas forcément l’accessoire le plus connu ! Mais j’espère que tu apprendras d’autres choses ici.

Reply
marjorie.m 12 juin 2011 at 15:40

Voilà que je vais le mettre direct sur ma liste NAFC! Bruno a raison, tu devrais te faire sponsoriser : tous les commentateurs sont tombés sous le charme de ce petit objet magique!

Reply
Oreille 12 juin 2011 at 19:05

Je leur demanderai de m’offrir la nouvelle version pour vous en parler 😀
NAFC ? Noël Anniversaires Fêtes et Communions ?

Reply
allopapabobo 16 juin 2011 at 10:06

Il y avait le polaroid, maintenant cette petite imprimante de poche que j’adore : pouvoir donner une photo reste un réel plaisir

Reply
Marjorie / Histoire à Vivre 16 juin 2011 at 17:26

Bravo, Oreille, je ne connaissais pas, c’est excellent ! Ah la la, jusqu’où ira la technologie ? 😉 Amitié d’une future voyageuse et actuelle refaiseuse de site en blog lOl

Reply
Oreille 17 juin 2011 at 10:59

Allopapabobo, Marjorie, soyez les bienvenus ici 🙂

Reply
Amandine 17 juin 2011 at 13:11

Super invention que ce pogo … personnellement j’ai opté pour un polaroid vintage et un appareil numérique ! J’ai pas encore eu l’occasion de tester en voyage mais d’après ce que j’ai vu sur internet tu peux très bien donner le positif à la personne et garder le négatif 😉 je vous en dirais plus d’ici quelques semaines (surtout que je débute dans le polaroid)

Reply
Julie 21 juillet 2011 at 9:21

Bonjour,
Je tombe par hasard sur ton blog que je trouve super !
Ah mais c’est génial ce truc !!!! J’imagine comme il devait être heureux de voir la photo. Je suis assez d’accord avec toi, le nombre de fois où j’ai dit que j’enverrai les photos et finalement pris dans le quotidien j’ai complètement zappé…
Julie

Reply
liloulivi 21 juillet 2011 at 12:11

je fais durer le plaisir, et je n’ai encore lu tous les articles de ton blog, mais je suis bien contente de lire ce post-la ! c’est vraiment sympa comme produit! Super cadeau a offrir ou a se faire a soi-meme. J’avoue que je n’ai jamais achete de Polaroid, a cause de la qualite mediocre des photos, de la taille de l’appareil et du cout. (a utiliser avec parcimonie: d’ailleurs comme j’habite a HK, certains amis me demandent de leur acheter des pelicules, car il parait que c’est moins cher ici. pratique…).
Mais l’interet de la photo instantanee est indeniable. C’est top, merci de faire partager cette trouvaille!

Reply
Fab 21 juillet 2011 at 17:38

Je ne connaissais pas et j’avoue qu’à ce prix là je pense que je vais me jeter dessus ! J’avais vu des solutions pour imprimer « portables » (plus ou moins…) et l’histoire des cartouche d’encre m’avais rebuté, voilà un système très sympa pour le voyageur que je suis 🙂

Reply
Chtiben 21 juillet 2011 at 17:42

Coucou miss oreille,

En direct du Cambodge, et quelques heures après avoir distribué quelques photos, je confirme l’utilité d’un tel objet. Un pur bonheur.
Un enfant réclamait de l’argent, il a un air triste, même quand les gens lui donne 1$, il reste toujours triste, a croire qu’on le force à mendier (95% de chance que ce soit le cas).
La pluie s’abat sur le temple que l’on s’apprête à visiter. À l’abri sous une padogue, il retente sa chance. Je refuse et lui propose une photo. Il accepte. Je shoot, regard sérieux sans entrain… J’imprime la photo et lui offre. Un petit merci mais aucune émotion. Je fais mine de partir, je me retourne et le voilà avec un énorme sourire en montrant la photo à son camarade. Je shoot et cette fois-ci me voilà avec LE cliché naturel et souriant.

10 minutes de vrai bonheur.

Voilà, je voulais étayer les dires de Madame Oreille. La moto est l’outil du voyageur photographe. Si ce dernier ne peut prendre le temps de connaître l’autre, il peut au moins créer un bref échange qui le distingue du touriste paparazzi sans éthique et souvent méprisant au demeurant.

Reply
Chtiben 21 juillet 2011 at 17:47

*pogo et non moto. Mon smartphone androïd m’a joué un tour.

Reply
Oreille 21 juillet 2011 at 18:28

Amandine : désolée, je n’avais pas vu ton commentaire avant que cet article ne rejaillisse grâce à Julie ! Je veux bien que tu m’en dises plus quant à la possibilité de diviser un polaroid en positif et négatif.

Julie : Beaucoup de gens promettent, mais revenus dans le quotidien, on oublie assez vite, ou on procrastine jusqu’à l’oubli… C’est tellement plus simple de donner directement. En même quand on envoie, c’est frustrant de ne pas être là à l’ouverture de l’enveloppe !

liloulivi : oh, je n’écris des conseils photos que depuis trois mois, donc tu devrais vite avoir fait le tour de cette rubrique !

Fab : sa faiblesse par rapport aux autres solutions reste la batterie, mais on ne peut pas tout avoir. C’est la plus adaptée au voyage…

Chtiben : ton histoire m’a fait sourire ! j’espère (et je n’en doute pas) que tu auras plein d’autres rencontres comme celle-ci 🙂

Reply
tomiggickykek 28 juillet 2011 at 15:25

ce que je cherchais, merci

Reply
scooby 2 août 2011 at 12:55

haaaaaan moi ça fait au moins 3 ans que je lorgne dessus mais je ne l’achèterai qu’en rouge, le pogo existe en rouge mais pas en France alors si quelqu’un connait un site à l’étranger fiable, j’en serai énormément content et je l’en remercie par avance 😉

Reply
Oreille 2 août 2011 at 14:26

Scooby : pardonne mon interrogation, mais pourquoi absolument en rouge ?

Reply
scooby 2 août 2011 at 17:08

ça c’est mon côté geek lol je le trouve plus beau en rouge 😉 je sais que la couleur ne change rien à l’imprimante mais noir c’est triste…

Reply
Oreille 3 août 2011 at 9:07

C’est pas faux, pourquoi pas… Flonou avait trouvé une version rose, si tu veux ! Sinon, tu peux la peindre ou la couvrir d’autocollants 😉

Reply
scooby 3 août 2011 at 12:58

ah oui les autocollants pourquoi pas, mais le rose très peu pour moi…c’est quand même dommage qu’il existe en rouge et que les français en soit privés!!! au plaisir de te lire;)

Reply
Oreille 3 août 2011 at 16:14

Il faut que tu ailles au Japon : je crois qu’on peut tout y trouver dans toutes les couleurs, mêmes les appareils, genre les pentax customisables, etc !

Reply
scooby 3 août 2011 at 18:42

le Japon le rêve de tout geek lol mais bon en ce moment c’est pas top au Japon

Reply
4 petits suisses dans un bol de riz 16 septembre 2011 at 13:03

C’est Ye Lili qui m’amène ici… J’étais à la recherche d’une imprimante photo qui rentre dans un tout petit sac et je découvre qu’il en existe carrément au format de poche! Décidément, ce blog est une mine d’infos!!! Merci 🙂

Reply
Oreille 17 septembre 2011 at 11:42

4 petits suisses : 😀 Je crois que je vais rajouter un plugin de type « les 5 articles à lire quand vous arrivez ici » !

Reply
4 petits suisses dans un bol de riz 18 septembre 2011 at 2:06

Bonne idée, puisque même une fouineuse comme moi était passée à côté… 😉

Reply
Meetonearth 8 novembre 2011 at 16:40

Bonjour 🙂

Je ne peux pas partir sans maintenant que je l’ai vu!!! Mais n’étant pas calée, je n’arrive pas à trouver si c’est compatible avec mon Sony Nex 5???
Merci d’avance!

Stéph

Reply
Oreille 9 novembre 2011 at 9:35

Meetonearth : tu fais bien de poser la question avant d’acheter, parce qu’il semble que le Nex5 n’ait pas le mode PictBridge (petite option qu’on trouve en théorie partout et qui est indispensable pour imprimer). Un moyen de contourner le problème, c’est d’avoir un autre appareil, compatible, et de jongler avec les cartes mémoires… Mais bon, pas très pratique

Reply
Meetonearth 9 novembre 2011 at 10:38

ça y est, mon rêve s’effondre! 🙂 Je vais vérifier le mode Pictbridge… Difficile de trouver sur le net, certaines fiches techniques disent qu’il en dispose, d’autres non..
Merci beaucoup!et si jamais je réussis finalement à faire fonctionner tout ça, ce sera grâce à tes articles…héhé

Reply
Antoine Magnier 14 novembre 2011 at 9:31

sympa ce billet 🙂

amitiés photographiques

Antoine

Reply
Jérémy COSTE 28 décembre 2011 at 22:20

Big problème avec la Pogo que j’ai eu pour Noël ! Charge de 3h avant la première utilisation, le voyant vert clignote pour indiquer que la batterie est chargée. Et immédiatement lorsque l’on déconnecte le câble branché sur secteur, le voyant passe au rouge et impossible d’imprimer la moindre photo … Ça commence bien 😮

Reply
Azety 5 janvier 2012 at 0:05

ce billet m’a décidé à franchir le cap ^^

dès demain je tente même si je suis peu convaincu de la qualité de la photo
( le côté  » vintage  » fait assez sale je trouve, un peu du gâchis ).

J’espère que des pellicules en noir et blanc sont trouvables comme sur The Impossible Project.

Reply
Oreille 5 janvier 2012 at 15:00

Azety : pour le noir & blanc, je ne crois pas, mais il suffit de shooter en monochrome dans ce cas (ce qui n’affectera que le jpeg), voire de se faire un profil personnalisé désaturé mais bien contrasté

Reply
Azety 5 janvier 2012 at 18:03

j’y ai pensé 🙂
mais je suis un adepte du raw et le raw+jpeg fine c’est seulement quand j’y pense…
Donc je pense tenter de brancher la / le pogo à mon macbook pro après avoir réduit l’image ( je me souviens avoir lu qu’une image trop grosse bloque l’imprimante ) et l’avoir passée en noir & blanc.

Merci de cette réponse 🙂

Reply
Jeux de Cuisine 13 février 2012 at 8:53

Je ne connaissais absolument pas la pogo. Excellent accessoire et qui plus est, qui doit donner quelques sourires inoubliables sur les visages!

Reply
Lucie 16 février 2012 at 21:34

Oh mais c’est génial! Je réfléchissais à acheter un polaroïd mais là c’est encore mieux niveau encombrement! Je note!

Reply
Oreille 17 février 2012 at 15:31

Aztey : tu as testé depuis ?

Jeux de Cuisine : il faudrait qu’un jour, je pense à photographier les gens juste après leur avoir donné le petit tirage ! C’est vraiment amusant de voir les enfants (mais les adultes aussi !) hyper intrigués au début, puis de voir leur visage d’éclairer quand ils commencent à comprendre en se reconnaissant !

Lucie : et contrairement au vrai pola, tu peux ressortir la même photo dix fois ET la garder aussi pour toi. Même si le pola aura toujours un charme que la pogo n’a pas…

Reply
Lucie 17 février 2012 at 16:45

Me voila déjá sur Amazon… le dilemne, ca va etre, vais-je pouvoir attendre Noel?

Reply
Oreille 17 février 2012 at 17:27

Lucie, pourquoi attendre Noël ? ^^

Reply
Lucie 18 février 2012 at 10:38

Hehe tentatrice va! Pour être raisonnable et pas ruiner tous mes efforts d’économies pour les voyages! 😉

Reply
Azety 18 février 2012 at 13:07

Malheureusement non je n’ai pas encore testé la / le pogo.
Ce n’est plus vraiment dans mes priorités. J’en ai trouvé beaucoup sur leboncoin mais les gens veulent en tirer un prix qui correspond à celui du neuf sur amazon.

On verra dans quelques mois, d’ici là je pense essayer.

Reply
Oreille 20 février 2012 at 12:30

Lucie : t’as qu’à te dire que ça fait parti du budget voyage ^^

Azety : si je peux me permettre, c’est typiquement le genre de chose que je n’achèterais pas d’occasion. Comme c’est destiné au voyage, ça a du être pas mal balloté, voire prendre l’eau, le sable ou quelques coups. Sur un objectif, surtout s’il est cher, on peut imaginer que les propriétaires en ont pris soin. Sur une imprimante à 40€, c’est plus la loterie…

Reply
Azety 20 février 2012 at 13:20

Je suis d’accord 🙂 mais les gens ne font pas forcément de voyage en dehors du pays, surtout ceux qui trainent sur le bon coin :p

Reply
Quentin M. 21 février 2012 at 10:24

Tiens je repense à ça. Il y a quelques mois, Polaroid a sorti une nouvelle imprimante portable… Un peu plus cher, mais visiblement meilleure au niveau rendu. Est ce que tu as des retours dessus ? En tout cas ça à l’air très chouette au niveau résultat.

http://www.lesnumeriques.com/polaroid-sort-vraie-bonne-imprimante-n17395.html

Si je trouve des tests concluants sur le net, je pense que je m’en équiperai pour mon prochain voyage… 🙂

Reply
Ana 9 avril 2012 at 8:52

Aïe, moi aussi très emballée par ton article et cette petite pogo, j’ai craqué mais j’en suis très déçue ! Après quelques photos impeccables elle ne me sort plus que des photos très, très striées, encore et encore, malgré mes précautions et toutes mes manips pour arranger ça… La tienne ne fait pas ça ? En tout cas le principe est super.

Reply
Oreille 9 avril 2012 at 19:11

Ana : avec chaque paquet de papier, tu as un petit carton bleu pour « nettoyer les buses ». As-tu essayé de le passer ? Il faut le faire régulièrement pour éviter que les photos ne sortent ainsi. Après, si ça continue, peut-être as-tu un modèle défectueux ? La garantie court toujours ?

Reply
Ana 11 avril 2012 at 15:29

Merci pour ta réponse, oui j’ai bien essayé avec le carton bleu, et en retirant la batterie etc, mais rien n’y fait… Pas de chance alors, il va falloir que je parte en quête de la garantie !

Reply
Oreille 11 avril 2012 at 16:58

Ana, si tu veux repasser nous donner le fin mot de l’histoire, ça m’intéresse, parce que je n’ai jamais entendu parler de ce genre de soucis :/ Bonne chance !

Reply
ella 29 mai 2012 at 22:39

encore une fois un petit article tres interessant, et qui me tente, comme beaucoup à ce que j’ai pou voir dans les comm 😉
Je note, je note, car pour un prochain voyage, cela me tenterait bien !
et j’ai vu que tu avais été au Laos, je vais vite aller lire tes messages sur cela, car je voudrais y aller peut etre l’année prochaine avec mon mari et mes enfants. Nous avons fait le Vietnam à deux (en sac à dos) et la thaïlande l’année dernière (sac à dos aussi, mais avec nos 2 filles de 5 et 7 ans cette fois ci). Et le Laos, j’aimerais bien emmener mon fiston maintenant. Bref, je suis curieuse de savoir ce que tu as pensé de joli pays, et de voir ton parcours ! Je vais aller lire tout ca 😉 à bientot

Reply
Azety 30 mai 2012 at 20:02

je viens de passer en recherche active du pogo, malgré les récentes critiques ( car une nouvelle imprimante polaroid est sortie, mais c’est un format bien plus grand donc ça ne m’intéresse pas pour le voyage ) et l’histoire de Ana qui ne me rassure pas.

Mais bon, j’ai envie de tenter le coup donc je vais voir comment imprimer une photo avec.
Parce qu’au final j’ai rien compris ^^

PS : si vous vendez une polaroid pogo vers MONTPELLIER je vous la prend en cash, sinon Troyes également.

Reply
Baud Jean-Michel 5 juin 2012 at 17:54

J’adore ce petit accessoire. Ce qui est le plus amusant c’est que c’est à 4000 islands que je l’ai utilisé le plus. Le défaut principal est en effet l’autonomie. Par contre quel plaisir de donner des images… C’est moins frustrant que de seulement prendre l’image du sujet.

Reply
Aurélie 24 août 2012 at 16:17

Trop sympa cette mini imprimante!

Aurélie

Reply
Samantha 11 septembre 2012 at 13:18

waw!j’adore, trop sympa comme mini imprimante !je pense que je vais acheter une 🙂
Samantha

Reply
Alain 12 septembre 2012 at 8:56

je l’ai eu comme cadeau et elle marche à merveille 🙂
Alain

Reply
Emilie 17 septembre 2012 at 15:47

il est magnifique cet accessoire malheureusement je ne le connaissais pas, mais ce qui est sur que je vais l’acheter très prochainement car je voyage beaucoup et j’en ai besoin. merci de l’avoir partager sur votre blog

Reply
Julien 26 octobre 2012 at 16:56

Ouah ! Géniale cette imprimante de poche ! Je suis assez geek et j’adore les produits hi-tech mais je n’avais jamais entendu parler de ce péripérique ! Et je le découvre sur un blog de voyages…

Reply
Almonzo 29 novembre 2012 at 17:58

petite question : peut-on recharger la pogo via USB ? car le chargeur me semble assez gros et lourd.

NB : on la trouve à 50 euros neuve sur le net

Reply
Julien 20 décembre 2012 at 17:08

Que penser réellement de la qualité des photos ? Est-ce comparable à un appareil photo numérique ou à un téléphone portable moderne ? Je trouve l’idée sympa quoi qu’il en soit, bien qu’un peu couteuse si l’on prend beaucoup de photos 🙂

Reply
Laurène@Carnet d'escapades 22 mars 2013 at 10:06

Cela m’a manqué en Inde de ne pas pouvoir donner des photos à certaines personnes…Je sens que la Pogo sera un de mes prochains investissements! 😉

Reply
Sam 4 avril 2013 at 2:10

Je ne vais peut etre pas attendre noel.. merci pour le tuyaux 🙂

Reply
Piotr 14 avril 2013 at 17:04

Je commande le joujou au retour du Japon, c’est décidé 🙂

Reply
Piotr 22 avril 2013 at 17:43

[…] un Pogo (une mini imprimante photo, mon prochain achat) pour partager vos clichés. J’ai croisé un […]

Reply
Gwendoline 23 mai 2013 at 20:53

Je viens de vérifier sur Internet et partout il est epuisé… Ou l’avez-vous trouvé/vu disponible? Merci !

Reply
laurent @ Expatriati 6 juin 2013 at 3:24

Je ne connaissais pas du tout ce gadget, sympa comme imprimante portable.
C’est effectivement une bonne idée le fait qu’elle n’ait pas besoin de cartouches d’encre.
Je vais voir sur Bangkok si je peux trouver ça! 😉

Reply
NNNN 10 juin 2013 at 10:53

Avec un peu de recul : la batterie vieillit réellement très mal, et pas moyen d’en trouver de rechange….! Quel dommage.

Reply
Fred 22 octobre 2013 at 20:49

C’est super cette petite imprimante portative! Dommage que ce modèle ne soit plus commercialisé.

Reply
Jean 14 mars 2014 at 0:45

Excellent produit dommage que la batterie ne tienne plus le coup

Reply
Azety 14 mars 2014 at 0:59

Bonjour à tous !
2 ans après mon premier passage ici, j’ai trouvé MA solution :

polaroid a sorti des appareils numériques avec une imprimante équivalente à cette pogo directement sur l’appareil. On peut visionner l’image sur l’écran arrière et choisir de la supprimer ou l’imprimer.
Il y a eu aussi plein d’autres appareils entre temps.
Fujifilm vient de sortir l’équivalent de cette pogo et c’est pas mal du tout ( mais cher ).

Mais voila …. j’ai trouver une solution alternative et j’en suis très heureux. Je viens donc partager avec vous.

Il s’agit des fujifilm INSTAX. Il se trouve que ça coute bien moins cher que toutes ces solutions, et je conserve le côté polaroïd !
Seul détail qui me dérange, c’est la rareté des pellicules décorées d’après des animés japonais ( genre hello kitty et d’autres noms que je ne connais pas )
Après c’est sûr que vous pouvez oublier l’impression des photos qui sont dans votre téléphone …

Reply
Morgane (From Wonderland) 10 septembre 2014 at 19:22

Super accessoire !! C’est exactement ce que je cherche pour mon prochain voyage… Dommage qu’il ne soit plus commercialisé. Quelqu’un connaîtrait un produit équivalent ?

Fujifilm n’imprime qu’à partir des smartphones… Mais moi j’aimerais une mini-imprimante qui imprime à partir d’un appareil-photo !

Reply
Ma wishlist de photographe en herbe - Anaïs le Blog 17 février 2015 at 1:54

[…] Bon, bien sûr, ce n’est pas de la grande impression. Mais j’ai constaté que Madame Oreille en faisait l’éloge sur son blog, et ça m’a donné envie d’essayer, en voyage, […]

Reply

Leave a Comment